Sign in to follow this  
BobInTheSky

Quel filtre pour observer le soleil ?

Recommended Posts

Hello et re-bonne année à tous ! (qui commence sous les nuages chez moi...pffff)

Alors voilà, en parcourant un peu le net grâce à mon ami google je me suis rendu compte que l'observation solaire que je menais jusqu'à présent était très dangeureuse ! (avec ma lulu paralux 60mm du début des années 90 et son filtre SUN fourni d'origine !) ==> risque d'éclatement du filtre et tout le toutim qui font que je suis plus vraiment chaud pour retenter ce type d'observation dans ces conditions !

Alors je cherche désormais un filtre de qualité avec lequel on ne risque pas de perdre la vue et qui ne dénature pas la couleur "réelle" du soleil...

Je souhaite bien sûr pouvoir voir les tâches solaires (comme actuellement) mais je serais pas contre le fait de voir quelques détails en supp (genre les microcellules de convection, les protubérance - mais ça j'y crois pas trop )

Du fait de mon budget limité, je m'oriente plutôt vers un filtre à faire soi-même grâce à du papier sous forme de feuille A4 (ou plus gros)...

Je prendrais certainement un grand format histoire que mon futur dob300, ma lulu60 ainsi que mes jumelles puissent tous avoir des filtres bien à eux !

Mais concernant le choix du type de papier filtrant, je suis un peu perdu !
Le mylar ne semble pas être performant...
Je suis tombé sur ça : AstroSolarTM Safety film http://www.baader-planetarium.com/sofifolie/sofi_start_e.htm

La qualité à l'air d'être meilleure et le prix est "raisonnable" ! Qu'en pensez-vous ?

Et surtout qu'est-ce vous utilisez VOUS pour observer le soleil ?

Merci

------------------
Sans puissance, la maîtrise n'est rien ! (devise du dobby fan-club)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Hello,

L'Astrosolar a plutôt bonne presse... Au niveau couleur, c'est relativement neutre (soleil blanc pour moi), avec peut-être une dominante légèrement bleutée.
Je l'ai testé sur un C8, ça permettait de voir les taches solaires évidemment, et les micro-cellules de convection (enfin je crois) si la turbu était correcte. Ce filtre apporte une diffusion non négligeable (cf http://www.astrotelescope.com ) mais je crois que c'est ce qu'il y a de mieux pour ce prix là.

Pour les protu, faut pas rêver , il faut taper soit dans un coronographe soit dans du H-alpha pour ça... Sache toutefois qu'il existe maintenant une solution très bon marché pour faire du solaire en H-alpha (par rapport aux prix qui se pratiquaient avant, c'est une petite révolution): le PST (Personal Solar Telesope ?) de (Coronado? bientôt Meade ?). De ce que j'ai pu lire sur ce forum, les astrosurfeurs qui l'ont testé ont l'air vraiment enchantés en visuel (cf par ex le post "Vive le PST !" http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/010202.html ), en photo ça a l'air un peu plus compliqué mais néanmoins prometteur. Comme tu viens juste de commander ton Dobson, je ne pense pas que envisages d'acheter un autre Scope pour le moment (un peu comme moi...), mais je te le signale quand même à tout hasard...

En ce qui concerne le filtre "Sun" de ta lulu de 60, je ne sais pas si le risque était si important que ça... Il me semblait avoir lu que le risque d'éclatement était surtout présent pour des ouvertures un peu plus grandes... Mais je peut me tromper ! Sinon, l'alternative (pour la lulu, pas le Kepler !) est la projection oculaire (c'est ce que j'avais utilisé lors de l'éclipse de 99 et du transit de Vénus, l'avantage est que ça permet de faire partager les observations à plein de monde à la fois, par contre il faut bien surveiller qu'un petit malin ne vienne pas mettre l'oeil à l'oculaire dans un moment d'inattention...).

[Ce message a été modifié par Antares (Édité le 01-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Antares > apparemment le filtre sun n'est plus adapté dès que l'on dépasse 50mm d'ouverture-donc avec 60mm certes c'est pas aussi dangeureux qu'avec un 200 mais le risque est quand même présent car je ne peux pas attester de la qualité de mon filtre SUN !
(a propos du dob300-apparemment j'aurais droit au crayford vu qu'ils n'ont pas encore reçu leur stock ! mais bon je sais pas si ça va apporter un vrai confort d'utilisation)

Donc je pense que pour le filtre un bon Astrosolar suffira pour commencer ! Pour le PST je suis au courant mais ça reste cher !

Mais j'ai vu aussi qu'il existait des filtres H-béta ou un truc comme ça...c'est quoi la différence avec le H-alpha ?

Sinon le H-alpha se vendrait pas par feuille (pas cher) comme le papier de baader astrosolar ??? (oui je sais je suis encore en plein rêve ! )

------------------
Sans puissance, la maîtrise n'est rien ! (devise du dobby fan-club)

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'en profite pour rajouter une question : est-ce que regarder le soleil dans un télescope de gros diamètre peut apporter quelque chose ? Car en plein jour, la turbu est souvent bien plus importante, donc on ne bénéficie pas du gain en pouvoir séparateur... D'ailleurs sur le site de Baader, ils conseillent de diaphragmer pour limiter la turbu sur les Newtons/SC. Je demande ça car je me demandais si ça valait le coup que je m'équipe en astrosolar pour le Kepler sachant qu'il me reste le Newton 76/700 de mon père. Et la question pourrait être valable pour Bob aussi avec sa lulu de 60.

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui c'est vrai qu'ils parlaient de diaphragmer le scope pour limiter la turbu (c'est d'ailleurs pour ça que le pst fait que 40mm !)...le diamètre n'apportera peut-être pas grand chose pour toi. Pour moi par contre, ma lulu de 60 n'a que des oculaires de type AH donc très moyens apparemment et au coulant 24.5 en plus !

Avec le Kepler j'aurais au moins du (super) plossl au coulant 31.75 pour observer le soleil...ce ui m'offrira de meilleurs contrastes je pense !
A ce propos : Antares, ils sont bien les plossl et SP fournis avec le Kepler ? Pour commencer j'entends bien, j'espère bien évoluer vers nagler plus tard !
Car question budget je ne peux m'offrir qu'une barlow powermate 2.5X en sus - ce qui est à mon sens plus important pour l'instant !

------------------
Sans puissance, la maîtrise n'est rien ! (devise du dobby fan-club)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors comme ça tu auras droit au Crayford... Veinard ! Si j'avais attendu un peu plus... non, je suis quand même bien content de l'avoir maintenant ! (même si la météo ne me permet pas vraiment d'en profiter ces derniers jours... j'espère que ça se dégagera pour la NL (on peut toujours rêver !))

Pour le filtre H beta, ça n'a a priori pas grand chose à voir avec l'utilisation en solaire... C'est un filtre interférentiel comme l'OIII ou l'UHC (ou le H alpha d'ailleurs... Mais ce dernier n'est pas utilisé de nuit en visuel) qui est très efficace sur certaines nébuleuses à émission (IC 434 (celle qui entoure la tête de cheval), NGC 1499 (California, visible à l'oeil nu avec ce filtre paraît-il !)). Après ça, peut-être que le soleil a une raie H beta (sans doute même, mais je ne suis pas assez calé en spectro) mais l'utilisation si elle existe reste probablement marginale pour les amateurs (jamais entendu parler)... Par contre Christian Buil parlait sur son site de l'utilisation d'une raie du Calcium en imagerie je crois...

Pour les filtres H alpha utilisables en solaire, ce sont des filtres interférentiels dont la bande passante doit être TRES étroite (< 1 angström ! à comparer aux 100 angströms des filtres "très sélectifs" pour les nébuleuses...) donc ces filtres sont forcément très chers... Je crois que le PST est vraiment ce qu'il y a de moins cher pour faire du solaire en H alpha... C'est en cela qu'il représente une révolution...

[Ce message a été modifié par Antares (Édité le 01-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les oculaires fournis me semblent assez corrects, celui qui montre le plus de faiblesses est sans doute le 32 (étoiles fortement allongées en bord du champ, façon Star Wars !) mais je me régale quand même sur les grands champs étoilés avec lui. Les images dans le 9 et le 15 me paraissent assez piquées, sans doute un peu moins en bord de champ mais ça reste raisonnable. Attention, le suivi devient un peu chaud avec le 9mm + powermate (mais pas impossible, la difficulté provient essentiellement du mouvement en azimut pas aussi doux qu'on pourrait le souhaiter... j'essaierai d'y faire quelque chose un de ces 4). Enfin, c'est plus souvent la turbu qui limite l'emploi de ce grossissement que le suivi !

[Ce message a été modifié par Antares (Édité le 01-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour,
pour le filtre le moins cher pour l'observation en lumière blanche du soleil, le filtre astrobaader est ce qui, pour moi, est le mieux. car: il n'est pas trop cher,avec une feuille A4 tu pourras fabriquer une filtre pour la lulu, les jumelles et il te restera de quoi faire des filtre de rechange. il donne une couleur bleu très légère au disque solaire, et donne une meilleur definition d'image que les filtres de verre.
"c'est d'ailleurs pour ça que le pst fait que 40mm"
pour le diamètre le PST est un 40 mmm pour limité le prix .petit, compacte,pas cher ( vis à vis du reste de leur production) mais en augmentant le diamètre il y a plus de détailles.
le problème de la projection est que la chaleur risque a plus ou moins long terme d'être mauvais pour les oculaires.
pour le filtre solaire vissé à l'oculaire,il est signalé qu'il faut regarder 1 ou 2 minutes et de refroidir le filtre en ne visant plus le soleil avec l'instrument.le risque que le filtre casse par dilatation est réel. donc a mon avis regarder avec un filtre de ce type est aussi dangereux pour l'oeil que de jouer à la roulette russe.
en conclusion:
pour moi,la seul solution est de limiter la lumière et la chaleur avant l'entrée dans le tube donc pour un budjet serré, la feuille astrobaader.
A+ et bonne année
Betelgeuse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Je confirme : les filtres SUN, ça doit finir à la poubelle avec un bon coup de marteau dessus. Au moins, ils serviront au recyclage

Pour du visuel : il n'y a pas photo. La feuille d'Astrosolar !!!! La résolution est largement supérieure à un filtre en verre de pleine ouverture. C'est vrai que niveau couleur, l'Astrosolar n'est pas le plus coloré. Mais avec un filtre orange vissé à l'oculaire, tu retrouve une oculeur plus "chaude" au Soleil.

Pour le Halpha, là, pas d'autres solutions que le Coronado. Quoique le filtre Lumicon te permettra de voir les protus, mais rien d'autre.
Le mieux, comme le dit Antares, c'est le PST.
Personnellement, j'ai attendu une année pour me payer un Coronado de 60 mm, et depuis 15 jours que je l'ai, c'est l'éclate totale

Amicalement.

------------------
Christophe Gervier
Club d'astro A.& P.Bourge, Fléac (16)
http://www.astrosurf.com/clubapbourge
Site perso : http://astrosurf.com/webastro16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tout filtre solaire à l'oculaire est à proscrire !

Astuce pour construire son filtre solaire : certaines marques de vêtement de luxe offrent avec leur chapeau, de magnifique boite cartonnée de toutes les tailles. Perso j’ai récupéré une boite de 420 mm de diam. Ce fut Idéal pour le berceau du filtre du Dobson de 380

jeanlg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Petit detail a propos du filtre SUN : ce qui interdit son utilisation n'est pas une question de diametre mais une question de rapport F/D.

Ainsi, une lunette de 50mm ouverte a F/D=5 contre indique l'usage de ce filtre alors qu'une 200mm F/D = 15 en autorise l'usage.

Ce qui provoque la rupture du filtre c'est la chaleur delivree par element de surface sur le filtre et cela ne depend que du rapport F/D.

J'ai deja fait eclater des filtres SUN avec des objectifs d'appareil photo de 50mm de focales ouverts a 2,8 et des verres de soudeur a l'arc aussi mais apres plusieurs centaines d'heures d'observation avec ma vieille 108 F/D=16 il n'y a jamais eu de probleme.

Cela dit, l'Astrosolar est autrement plus sur a condition de rendre impossible son envol.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ces précieux conseils !

Bilan : filtre SUN ==> poubelle

Astrosolar Baader ==> in my pocket !

Ya plus qu'à trouver une boîte à chapeau et le tour sera joué ! Mais d'ailleurs jeanlg, est-ce que tu as diaphragmé l'ouverture du dob ou pas ??? ça ferait économiser du papier !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this