Sign in to follow this  
ok75

Lasers verts et pilotes d'avion

Recommended Posts

Voici un article tiré du monde daté de demain, samedi, au sujet de la dangerosité des lasers verts dans le ciel pour les pilotes d'avion.

<<Le ministre des transports, Norman Mineta, a mis en garde les Américains qui utilisent des faisceaux laser pour jouer à la "guerre des étoiles" ou pour montrer la constellation d'Orion à leurs enfants : ils mettent en danger la sécurité aérienne, en aveuglant les pilotes.

Et ils risquent désormais des poursuites accrues. A partir du 19 janvier, les navigants devront signaler immédiatement les "illuminations d'avions au laser", indique une circulaire de l'aviation fédérale.

L'avertissement fait suite à une série d'incidents dans l'espace aérien américain. Selon le ministre, trente et un cas de rayons laser poursuivant des avions ont été recensés depuis le 23 décembre 2004, dont sept pour la seule semaine dernière. Le phénomène n'est pas inédit (400 cas avaient été enregistrés en dix ans), mais il s'est subitement intensifié fin 2004. Dans l'état actuel des investigations, "il n'existe pas d'informations crédibles ou spécifiques qui permettraient de lier ces incidents avec des terroristes", a dit M. Mineta. La presse a cependant relevé que le FBI et le département de la sécurité intérieure avaient alerté les forces de police dans un bulletin interne, le 22 novembre 2004, sur le fait que des "groupes de terroristes étrangers" avaient "exprimé un intérêt" pour les faisceaux laser. Compte tenu de la date des incidents, certains enquêteurs suggèrent plutôt une utilisation par les Américains des "jouets" reçus pour les fêtes.

Mardi 11 janvier, un faisceau laser a été signalé vers un vol de la Southwest Airlines, à Phoenix, dans l'Arizona. Le 4 janvier, un habitant du New Jersey a été inculpé pour avoir dirigé à trois reprises "un rayon de couleur verte" sur le pare-brise d'un Cessna transportant six passagers de Floride et contre un hélicoptère, selon l'acte d'accusation. Le laser était un objet de la taille d'un cigare acheté 100 dollars sur Internet. Le pilote et le copilote, qui volaient à 3 000 pieds (914 m), ont été temporairement aveuglés. L'inculpé a indiqué qu'il ne faisait que montrer les étoiles à sa fille de 7 ans dans leur jardin. Les stylos laser sont partout accessibles, et les hommes d'affaires s'en servent fréquemment pour leurs présentations. Mais la réglementation en vigueur leur interdit d'éclairer au-delà de 1 000 mètres.

Corine Lesnes
>> http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3208,36-394213,0.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
comment peut on etre aveuglé par un laser ?

c est dommage.. c est un chouette instrument pedagogique..

[Ce message a été modifié par Lavenne (Édité le 14-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
difficile de croire que l'on puisse aveugler un pilote d'avion avec un laser depuis le sol, donc situé sous l'appareil. je pense plutôt que les américains ont peur que leurs appareils soient "acquis" par des visées de missiles sol air portables.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moui, peu crédible...
J'ai l'impression que certains ont lu un (mauvais!) Tom Clancy, "Dette d'honneur" si je me souviens bien où un tel procédé était utilisé par les forces spéciales US pour faire se crasher un avion (japonais!!!). Bon comme le même auteur avait dans un autre bouquin relaté une attaque terroriste par crash d'avion sur la maison blanche, ça doit en titiller plus d'un...
Je rejoins honda sur la difficulté pratique d'éblouir quelqu'un dans un avion volant à au moins 100km/h(à 900 m et par le bas en plus!) car le faisceau est hyper étroit!
En revanche, il n'existe pas - à ma connaissance - de missile portable sol air à désignateur laser. Ceux ci sont équipés d'autodirecteurs à infra rouge. Enfin les lasers militaires (désignateurs et télémètres) n'émettent pas dans le visible (c'est conseillé pour rester discret ), ils ne risquent donc pas d'éblouir.
Donc le péril contre les lasers vert n'est pas immense

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai vu ça aussi sur les forums US. Cela fait un peu polémique et il n'était pas certain que tout soit vrai ou bien rapporté... A priori, ces appareils sont en vente libre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
mouai....les americains resteront des americains...de grands enfants...et surtout des casses c......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca ma paraît être tout et n'importe quoi! Je suis moi-même pilote de ligne sur Boeing 737 et j'ai souvent déploré l'apparition de plus en plus de laser de discothèques dirigés vers le ciel. Je n'ai jamais été éblouï par un seul d'entre eux. Ils sont pourtant relativement directionnels comme le nom l'indique : "Light Amplification by Stimulated Emission of Radiations" mais j'imagine qu'il y laser et laser. Et les petits laser de quelques watts qu'utilisent certains amateurs pour montrer les constellations me semblent être trop peu puissants pour éblouïr un pilote à 5000m de même que les lasers de discothèques. Je pense qu'il faudrait davantage de puissance et un lumière davantage concentrée pour mettre en péril la sécurité d'un vol de ligne

Vu l'altitude élevée des vols commerciaux, entre 5000m et 12000m et la diffusion de la lumière au travers de l'atmosphère, je vois mal comment de tels lasers pourraient rendre un pilote aveugle . Encore une histoire américaine à dormir debout.

Quoiqu'il en soit, les lasers restent des polluants pour nos nuits étoilées mais moins que des lumières de villages ou de routes car ils diffusent très peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai discuté deça avec Howie Glatter il y a trois jours. voir son site http://www.skypointer.net. J'ai trois de ses lasers, et c'est assez fondamental pour mon travail. Il me disait qu'il y avait de plus en plus de plaintes, et qu'évidemment, après avoir appréhendé le ouin ouin qui s'était amusé à pointer un avion, les gens se reportaient sur les vendeurs. Il me disait qu'il n'était pas sûr de pouvoir continuer à vendre les modèles de haute puissance, et c'est bien dommage.D'autant plus que je pense qu'à 10kmd'altitude (donc facile 15 à 20km de distance si l'avion est à 45° de hauteur ou moins), le faisceau doit être bien dilué. Ceci étant il vend des modèles jusqu'à 100mW, ca commence à bien ramoner, et j'ai des 20mW. J'ai pris une fois un laser de 0.5 mW rouge dans les yeux, et j'ai eu mal pendant plusieurs jours. Il faudrait savoir l'angle du faisceau pour pouvoir calculer combien de watts arrivent dans l'oeil du pilote pour savoir si c'est une légende urbaine ou un problème réel. Je trouve qu'il faut être balaise, parce que l'oeil du pilote à 20km, si je calcule vite et bien, il fait 3mm à 20km, soit 30 millisecondes d'arc, t'as intérêt à bien viser...
Enfin, si vous voulez acheter un laser vert, à mon avis, faites le ces temps ci...
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
On a parfaitement le droit de critiquer des mesures venant interférer à la pratique de notre activité.

De là à faire preuve de racisme et d'anti-américanisme le plus primaire, il y a un pas à ne pas franchir - à la limite de l'infraction pénale au demeurant.

Sans les américains - qui ont grandement popularisé l'astronomie grâce à la conquête spatiale et à la production de masse d'instruments amateurs dès les années 70 (faut-il rappeller qu'une lunette achromatique simple de 100 mm, de type Secrétan, coutaît en France, dans les années 50, six mois de salaire pour un ouvrier !)- nous ne serions peut-être pas là à partager notre passion.

En ce qui concerne le rumeur sur les lasers verts, je peux vous affirmer, en tant que pilote, qu'un vol VFR de nuit au FL 30 ou 50 (3000 ou 5000 pieds ASL)est susceptible d'être "accroché" par ce type de rayon à bord d'un avion monomoteur à pistons - de type Cessna, Robin ou Piper.

Et ce d'autant plus lors des virages, où nous devons incliner l'appareil sur l'axe de roulis à 30° à gauche ou à droite - bille au centre cordonnée avec les palonniers.

De surcroît, la règle fondamentale de sécurité "voir et éviter" est d'autant plus impérative lors d'un vol VFR de nuit. Donc le pilote doit "balayer" du regard l'environemment extérieur, et un avion évoluant à 110 noeuds peut très facilemment être "accroché", et son pilote aveuglé s'il se trouve en inclinaison virage à scruter son environnement.

Sans tomber dans la paranoïa, il faut aussi prendre cette réalité en compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me souviens d'un concert de Pink Floyd en plein air, ou il y'avait un avion qui tournait au dessus, le pilote n'avait pas l'air gêné par les puissants lasers et les milliers de watts des projecteurs!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cher Astroliv,
Tu t’emportes bien vite pour si peu. D’autant que je ne trouve pas que les interventions soient particulièrement empruntes d’anti-américanisme.( si ce n'est quasar, m'enfin j'ai vu pire)
Juste une petite rectification : la conquête spatiale américaine comme la production de masse d’instruments d’astronomie ne sont que les conséquences d’une seule et même intention : la recherche du profit. Il n'y avait à l'époque et encore aujourd'hui aucun but altruiste si ce n’est de faire rapporter de l’argent. Conséquences positives ? Cela reste encore à prouver. Mais de là à demander d'être redevable envers ceux qui se font du pognon (américains ou pas d'ailleurs) !
Je pense que nombre de scientifiques, romanciers, astronomes amateurs, etc. ont infiniment plus apporté à la cause que ceux dont tu parles.
Pour le reste merci de nous avoir fait part de ton expérience.
Astroamicalement.

[Ce message a été modifié par ok75 (Édité le 21-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toute façon, y a qu'a pas utiliser ces conneries comme ça on est tranquille!!!

A la rigueur pour montrer un objet à du publique, mais pour pointer au telescope ça me fait bien marrer!
Quand j'en ait vu l'an dernier au RAP, je me suis dis ben si tout le monde ci met ça seras un joyeux bordel dans les années à venir! Après le pauvre petit astronome y va se plaindre que la pollution lumineuse c'est pas bien...HO!!! Arrêté les conneries les gars, si nous même astronomes, on est capable déclairer le ciel avec de petit laser, ça m'étonne pas que les non-initiés éclairent le ciel à tout vas!!!

Là je vous comprend pas!!! Faut qu'on m'explique, c'est peut être la tendance "Technologie victim" qui à encore frappée: Ouah pt1 il à un laser lui, la classe!!!
Enfin bon on arrête pas le "progres".

Ciao, bonnes observations,
Vivien

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est très pratique pour pointer son télescope, bien aligné avec celui-ci c'est d'une précision redoutable, en plus et surtout ça évite de se contorsionner pour pointer vers le zénith par exemple. Depuis que j'en ai un, je n'ai plus mal aux reins .
Bon, c'est certain que dans le cadre d'une observation collective c'est à proscrire, surtout s'il y a des astrophotographes dans le coin, sinon s'il est vrai que l'on voit très bien le faisceau quand on est à coté de l'appareil, à quelques dizaines de mètres on ne le voit plus, cela ne fait que 5mW , on est loin des lasers utilisés dans le spectacle!

François

site personnel


Share this post


Link to post
Share on other sites
Astrolive t'as vraiment raison :ces lasers verts sont vraiment le mal de ce siècle!!!En lisant ton post,je me suis imaginé le personnage,et bein quand j'ai lu ton profil j'ai eu confirmation :tu fais parti des gens qui se croient au dessus de tout,mais auquels ils manquent la qualité fondamentale:la tolérance,la tolérance y compris des opinions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les stylos lasers verts utilisés par les astronomes amateurs font 5 milliwats de puissance. J'aimerais qu'un scienteux me calcule l'énergie restante d'un rayon vert de cette puissance à 2 ou 3000 mètres de hauteur... Je crois que tout cela relève de l'actuelle paranoïa anti-terroriste qui règne aux USA.
Acrux, j'ai lu le roman de Tom Clancy dont tu parles ("Dette d'honneur" si je ne m'abuse...) et là il s'agit d'un projecteur portable d'une puissance phénoménale bien que très brève. Tu as raison de dire que ça n'a rien à voir avec un laser de poche.
Le ridicule ne tue pas, heureusement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hé, hé, sympa ce post...il va bientôt falloir y venir avec son ...sabre laser!
Bon, on peut quand même éviter de se balancer le sempiternel racisme à la tête, ça n'a pas grand chose à voir ici (à moins évidement de penser qu'americain c'est une race et non une "nationalité"...). Après tout, dire que les américains sont de grands enfants, c'est surtout utiliser un lieu commun qui est usé jusqu'à la corde et ne démontre rien du tout. C'est se faire plaisir à peu de frais. Notez au passage que dans une certaine presse américaine, les français ont été décrits comme des "singes capitulards, mangeurs de fromage". Donc de l'autre côté aussi, les amateurs de raisonnements courts sévissent

Pour nous recentrer sur le laser vert, à mon avis nul besoin de paranoïa anti terroriste. Il me semble que le phénomène de légende urbaine suffit à expliquer ça. Ma précision sur les autodirecteurs des missiles sol air était justement là pour "dédramatiser" l'affaire.

ok75> "(...) comme la production de masse d’instruments d’astronomie ne sont que les conséquences d’une seule et même intention : la recherche du profit. Il n'y avait à l'époque et encore aujourd'hui aucun but altruiste si ce n’est de faire rapporter de l’argent. Conséquences positives ? Cela reste encore à prouver. Mais de là à demander d'être redevable envers ceux qui se font du pognon (américains ou pas d'ailleurs) !"

Hé bé avec un tel raisonnement, tu dois avoir des scrupules à placer ton épargne sur un livret A!!!

[Ce message a été modifié par acrux974 (Édité le 22-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as raison, Acrux, de plus en plus drôle...

Entre les gens qui ont l'air de penser que 5mW d'énergie cohérente c'est comme si on regardait 5mW provenant de la puissance lumineuse d'une ampoule...

Sur le profit, il a tout a fait raison, il y a qu'a regarder cette redevance spoliatrice que perçoit ce capitaliste de John Dobson (ou ses ayant droits) sur tout Dobson (TM) fabriqué sur Terre !

J'aime bien aussi, le gars qui fait du délit de sale profil (oui, c'est bien un "l", à la fin)...


But seriously...

Je vais laisser de coté la possibilité ou non pour un pilote d'être ébloui (pas aveuglé définitivement) ou plutot je vais dire que ça me parait possible, non directement, mais par reflexion, dans un avion en phase d'approche, surtout si le faisceau s'évase, ce qui est sans doute le cas.

Je vais surtout m'interesser cadre de l'astro pratique, pas dans le cadre de l'imitation d'Al-Qaïda.

On doit quand même rappeler aux amateurs de ce gadget qu'un faisceau de laser vert dans l'oeil, à distance "courte" (disons 100m), c'est des dégats irreversibles... Voir le récit d'un amateur, paru dans un Sky&Telescope de deux ou trois ans. Encore plus quand on trouve des schémas pour faire passer son 5mW (Classe 3A quand même) à 10 ou 20mW (Classe 3B, il me semble)...

En plus, la longueur d'onde arrive en plein sur le maximum de sensibilité de l'oeil humain, le vert, dommage qu'il faille rappeler ça a des astronomes amateurs...

Quand on sait qu'un faisceau laser, c'est un peu comme une chaise de bureau à roulettes, la majorité des gens ne peuvent s'empêcher de faire les cons avec.

J'ai tendance à devenir nerveux face à la multiplication de ce genre de truc dans les Star-Party, tenant assez bêtement à l'intégrité de ma vue, j'ai assez peu d'appétance pour la Radio-Astronomie pour l'instant...

Sans parler du symbolisme désastreux pour la pollution lumineuse de l'usage de ces engins, qui m'ont l'air aussi indispensable à la pratique de l'Astronomie que les balles explosives ou les plombs double-Zero pour la chasse au petit gibier...

[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 22-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci! Merci ! Merci ! Je n'en attendais pas tant !

Petite précision tout de même : mon but était simplement d'essayer de "dépassionner" le sujet. Résultat : certains roquets attaquent (en fait un seul).

J'aimerai que l'ayatollah de la tolérance - il se reconnaîtra - m'explique en quoi le fait d'être juriste, d'aimer le Droit, d'aimer les sciences (que ferions-nous tous sur ce site autrement ?) et la musique "classique" ( peut-être a t-il lu un jour quelque part qu'en musique "une blanche vaut deux noires" - et que cela heurte de façon insupportable son égalitarisme hystérique), est donc un signe d'intolérance ?

Délit de sale "profil" ? (Alors que ce sont justement des types comme lui qui HURLENT au "délit de faciès", dès que la police républicaine tente d'assurer la sécurité des biens et des personnes !)

Est-il acceptable de juger une personne, non sur ce qu'elle fait (ou a fait), mais sur ce qu'elle est (ses goûts, ses passions, sa profession : bref son "profil"...) ?

Il y a un peu plus d'un demi-siècle, un petit allemand brun, moustachu, coiffé d'une mèche sur le front, et atrabilaire, raisonnaît de la sorte...

Il faut dire aussi que de nos jours, et depuis toujours, les cocos raisonnent eux aussi de la sorte : ennemi de race pour les uns, ennemi de classe pour les autres.

Seules deux lettres alphabétiques changent, mais pas les présupposés (il y a des ennemis !) ni les solutions "finales" (ennemis qu'il faut envoyer dans les camps : Auswitchz ou Goulag !)

On est toujours très fort pour donner des leçons de tolérance à autrui, mais on dresse des bûchers pour ce faire !!!

Quel est donc mon crime : de prendre la défense de ceux sur qui on crache et on vomit systématiquement, comme un réflexe pavlovien ? De défendre ( et je pèse mes mots, moi) des boucs émissaires (c'est bien connu : les américains ont inventé Hitler, et les juifs le SIDA, puisque le "comique" Dieudonné l'affirme !)?

Un peu de nuance (bordel ! ou diantre ! : rayer la mention inutile...)

Simplement, j'avais uniquement l'intention - sans doute naïve - de "dépassionner" le débat, et d'attirer l'attention sur le fait que ces lazers POUVAIENT, dans CERTAINES conditions très précises, représenter un danger POTENTIEL.

Ceci d'autant plus que je n'en connaissait pas - jusqu'à présent - les caractéristiques techniques et les possibilités "dangereuses" ou non, dont leur portée effective.

Mais peut-être certains devraient-ils apprendre à lire, à défaut de penser...Ah, ces Phili stins !

[Ce message a été modifié par Astroliv (Édité le 22-01-2005).]

[Ce message a été modifié par Astroliv (Édité le 22-01-2005).]

[Ce message a été modifié par Astroliv (Édité le 22-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
astroliv,je n'ai pas lu complètement ton post car je l'ai trouvé trop long et si peu interessant que j'ai vite décroché.Par contre j'ai encore remarqué que tu t'y étais pris à plusieurs fois pour arriver à le rédiger.Donc comme je te l'avais déjà souligné dans le sujet "collimation mak 102SW",t'as pas,dans la tete,contrairement à ce que tu crois,un avion de chasse mais un cerf volant.Alors finalement,quand tu as un post à écrire ,bein fais le d'abord au papier sur brouillon pis tu le tapes ensuite sur ton clavier,si tu n'y arrives pas du premier (deuxième et troisième)coup!
Bon je rentre définitivement mon sabre laser,ce n'est pas le lieu et puis surtout mes habitudes.Astroliv,j'ai oublié,en plus de la tolérance,lors de la distribution,on a oublié de te donner ta part d'humilité.
Maintenant je retire définitivemnt les piles de mon sabre laser,désolé d'avoir pourri le sujet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une tronçonneuse, une grosse BM, un fusil de chasse,... il y a plein d'objets qui entre les mains d'un abruti peuvent être beaucoup plus dangereux qu'un laser de 5mW, il n'y a qu'a lire les faits divers de la semaine pour le constater.
Marre de cette société hyper sécuritaite où tout est réglementé ou interdit sous prétexte de l'irresponsabilité de quelques(?) cons!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joël : à une distance de 3000m et pour un laser de 5mW, sans tenir compte de l'absorbtion et de la réflexion sur la vitre du cockpit l'oeil reçoit quelquechose de l'ordre de la dizaine de microwatt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je crois finalement que la connerie fait beaucoup plus de degats que les "lazer" vert.
Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this