Sign in to follow this  
Chris277

Puissance des résistances chauffantes?

Recommended Posts

Chers utilisateurs de résitances chauffantes
je compte me fabriquer un de ces engins, alors pourriez vous me dire qu'elle est la puissance de chauffe de ce genre de dispositif, en Watt pour un diamètre donné?
merci d'avance.
Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Ben j'en ai fabriqué une de 7w pour un C8; j'ai observé toute une nuit sans problème, avec la température qui est tombée à -9, le 20 décembre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello
généralement <= 5watt / 10cm de diamètre ca devrait suffire...
Pour ce faire :

- soit tu récupères un sèche-cheveux à pas cher, tu prends la résistance, tu la déroules, tu mesures la résistance qu'il te faut et tu la coupes en fonction
- soit tu soudes ensemble plein de résistances en // et en série.
Après c'est comme d'hab, Puissance = UxI et I=U/R d'où P = U2/R donc tu mesureras en fonction de la puissance en watt la résistance en ohms qu'il te faut pour par exemple une tension de 12v

exemple : 10Watt sur 12 Volts :

fabriquer 5 "paquets" de 10 résistances de 30 Ohms chacune en parallèle puis souder les paquets en série. L'avantage de mettre plein de résistances est de bien dissiper la puissance uniformément et d'avoir (dans le cas présent) 0,2 Watt dissipés par chacune des résistances


[Ce message a été modifié par Pierro (Édité le 24-01-2005).]

[Ce message a été modifié par Pierro (Édité le 24-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci les gars! c'est bien noté!
je compte utiliser du fil pour résitance bobiné que j'avais acheté il y a longtemps pour faire un fil chaud à découper le polystyrène, de 1m qui a tres bien marché...
j'ai du 10Ω /m, ça ferait 3m à enrouler. sinon vais voir du coté des grilles pain et seche cheveux
merci les bricoleurs
Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Perso, j'ai pris du fil d'inox, environ 0,4 mm de diamètre,
il m'en à fallu je crois 1,3 mètres pour dissiper 7W sous 6 volts. (ajuster la longueur du fil, pour obtenir 1,15 A si j'ai bonne mémoire)
Je ne me souvient plus exactement des dimensions, je ne vais pas tout démonter !
Puis j'ai monté cela sous forme d'une ceinture de tissu collant, que je scratch autour du scope
C'est très simple et efficace

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour l'"habillage" de la resitance, j'ai utilise de la bande d'isolation de fenetre. Vous savez celle a 2 balles qui part en poussiere au bout de 2 ans 2 bandes coulees l'une contre l'autre avec les resistances dedans, un peu de velcro sur les bouts et hop !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si on veut éviter de devoir prendre une batterie de camion ou un groupe électrogène il vaut mieux avoir une résistance de 0.25 W couplée avec un pare buée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouep SCC, c'est ce que j'ai fait pour mon petit C14. J'ai un pare-buée Celestron qui n'est en fait qu'un grand rectangle en plastique flexible. J'ai collé une bande de velcro mâle adhésif dedans (à hauteur du barillet de la lame) et j'ai fait pour 5€ une résistance avec un petit fil résistif qu j'ai collé au dos d'un velcor femelle. Ainsi, je peux "scratcher" la résitance chauffante dans le pare-buée et avoir les deux systèmes combinés (l'idéal) ou "déscratcher" la résistance du pare-buée pour utiliser l'un ou l'autre système indépendamment .

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai fait plus compliqué: j'ai enroulé sur du cordon de modélisme du fil de transformateur (il est déjà isolé) récupéré sur un transfo d'appareil hi-fi hors service. Lorsque la résistance totale a atteint 48 ohms, j'ai soudé les connecteurs banane et j'ai scotché le fil résistif ainsi obtenu sur le pourtour de la lame de Schmidt de mon SCT, côté intérieur. Cette résistance se trouve à demeure sur le télescope.

Sans pare buée, elle ne servirait à rien (0.25 A sous 12V, soit 3 W), mais avec un pare buée revêtu de feutrine, aucun problème.

[Ce message a été modifié par scc (Édité le 24-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
En effet, la résistance seule, lors d'une nuit très humide se révélera assez inefficace. Le pare-buée, dans les mêmes conditions sera totalement inutile!

Un pare-buée ne fait jamais qu'empêcher le dépôt de rosée sur la lame. Cette rosée tombe verticalement lorsque l'air est saturé en humidité (humidité relative ~100%). Le pare-buée sera parfaitement inutile si le tube prend une orientation proche du zénith. De même, il sera totalement inefficace lorsque l'apparition de rosée sera due à la condensation de l'air ambiant suite au refroidissement de la lame par rayonnement. Dans ces conditions, l'instrument et la lame peuvent atteindre une température inférieure au milieu ambiant!!!

Une résistance chauffante aura un rôle plus efficace dans la situation du rayonnement car elle permettra à la masse d'air voisine de la lame de garder une température légèrement supérieure au point de rosée qui correspond à la température à laquelle doit se refroidir une masse d'air pour se condenser. La résistance chauffante aura moins d'efficacité lorsque la rosée "tombe" et elle mettra beaucoup de temps à évoparer cette eau.

Il est à noter que le phénomène de rosée est lié au rayonnement du milieu environent évidemment. Donc, il est recommandé de combiner pare-buée et résistance chauffante

Share this post


Link to post
Share on other sites
NOTAM to Olili :

Vite, un petit cours sur le Dew Point (température de point de rosée) Captain !


Je plaisante, au fait merci pour ton mail, j'y répondrai avec plaisir en privé (par retour) demain ou après-demain.

En tous cas aujourd'hui : QNH et plafond pourris sur l'ensemble de l'Europe, sauf dans ma région : CAVOK ! (Super observation de Jupiter cette nuit - j'en reviens à peine)

Share this post


Link to post
Share on other sites

S'alimente avec une source de tension continue délivrant
12 volts 10 ampères/heure ou plus. Puissance 20 watts.

L'ASTRONOME présente ce modèle,pour un C8,20watts sont-ils éfficaces ou trop puissants?.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Astroliv, tu as plus de chance que moi. Chez moi, la météo n'est pas tip top. Jette un oeil au dernier METAR :

EBLG 250820Z 02006KT 3500 R23L/P1500D R23R/1400N BR -SHSN SCT003 SCT009 M02/M03 Q1023 23492092 73492099 NOSIG

Comme quoi, c'est loin d'être CAVOK dans mon coin et pas très chaud Même des SNOTAMS en vigueur
Les pistes 23L et 23R sont couvertes par 20mm de neige poudreuse!

Dans ces conditions, à vos résistances chauffantes

Share this post


Link to post
Share on other sites
ben merci pour tous ces bons conseils vais mettre ça en application des que possible

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut scc,
Explique-moi comment tu as fait pour mesurer 48 ohms sur ton fil résistif puisqu'il est isolé?! 1) Il faudrait pour cela, au fur et à mesure que tu le déroules, gratter le vernis tout les 10 mètres, pour vérifier la résistance puis remettre un peu de vernis là ou tu l'as gratté (travail de Titan).

2) Ou bien as tu simplement fait le calcul R=ro.l/s…….I/U….(travail de scientifique).

3) Ou bien c’est la résistance des 2 bouts de ton cordon de modélisme (isolé aussi) que tu mesure à l’aide d’un multimètre au quel cas, tu as un beau transfo sur l’intérieur de ta lame (travail de bricoleur de génie).

La méthode que tu as choisie m'intéresse, car je fais de nombreux essais ; afin de valider la méthode la moins coûteuse en énergie.

Si t’avais une photo cela serait le rêve !

merci d'avance.

Cordialement
Cyrille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu coupes un morceau de ton fil, tu le mesures précisement et prends sa resistance (idéalement avec un ohmètre précis) pour la longueur mesurée... Tu rapportes celle-ci par une simple règle de 3 à la resistance de ton fil Ohms/mètre... Et voilà
Un cnseil : utilisez des matériaux très resistifs.
Les resistances chauffantes du commerce sont principalement faites de NiChrome, matériau utilisé dans l'industrie pour tout ce qui est chauffant (radiateurs, grille-pains, etc...).
J'ai trouvé du fil de chrome, sa resistance est un peu inférieure mais on a tout de même 15-20 Ohm/m , ce qui evite des montages esoteriques et compliqués pour avoir la puissance désirée.

Bons cieux

[Ce message a été modifié par looney (Édité le 25-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Justement c'est bien cela qui m'inquiete, pour faire 48 ohms avec une section de 1mm2, il faut 2900 metres de fils et du courage !!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
CaptainF,

J'ai effectivement gratté le vernis à intervalle régulier (pour être exact, un coup de papier de verre très fin). Après 3 ou 4 fois on sait à peu près vers quoi on tend. Pour les tours, oui, c'était long puisque j'ai "doublé" le cordonnet pour modelisme avec ce fil de transfo, dont je ne me souviens plus de la valeur de la section (c'était très fin en tous cas). J'ai pas fait beaucoup de calculs à part celui de la résistance nécessaire pour avoir 3W sous 12 V...

Edit: la section était beaucoup plus faible qu'1 mm². J'ai du courage, mais pas celui d'enrouler 2900 m de fil! LOL LOL

[Ce message a été modifié par scc (Édité le 25-01-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
CaptainF,

Je viens de mesurer la résistance du fil que j'ai utilisé (j'en ai récupéré l'équivalent d'une bobine de fil de pêche): 9.6 ohms par mètre. Donc, pour 48 ohms, il ne faut évidemment pas une très grande longueur.

Diamètre approximatif: 0.15 mm section 0.018 mm².

Il s'agit de fil utilisé pour le primaire d'un transfo 220/12 V d'appareil hifi (primaire: côté 220 V)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oki , ce n'était donc pas du cuivre comme je le pressentais, sûrement du nichrome,matériaux excellent pour ce genre de bricolage.
Merci de tes précisions.
Cordialement

Cyrille

Share this post


Link to post
Share on other sites
Y'en a parmi vous qui ont déja fabriqué une veste chauffante avec du fil resistif ??? (je rigole à moitié)

Share this post


Link to post
Share on other sites
D.F.P> bonne idée en ce moment et les trucs de chasseurs, sachets chimiques qui chauffent apres malaxage?

Share this post


Link to post
Share on other sites
ah oui c'est bon ca !!!
Ils en vendent à décathlon, mais c'est du jetable.
Celestron fait une chaufferette recyclable mais ca dure que 1h donc pas top...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this