Sign in to follow this  
universocean

Commande d'un CLAVIUS ?

Recommended Posts

quote:
Des passionés style "fanas de mécanique" auraient engagé la conversation sur la conception même de l'optique schémas à l'appuis, la qualité des verres , des traitements divers apportés au lentille, les aventages et les inconvénients (parcequ'il doit bien en avoir....ou alors c'est.... miraculeux !!)
j'aurais voulu en savoir plus sur le matériau du miroir....Surtout que dans mes délires, j' avais pensé (mais pas en me rasant ) à ce genre de solution pour du dob ( dans un but économique, c'est le comble....).

Des passionnés d'optiques auraient aussi cherchés à savoir comment fonctionnait n'importe quel telescope. Malheureusement, cela nécessite un peu d'études et un bagage mathématique que tout le monde ne possède pas. En outre, il faut bien comprendre qu'un télescope comme le Clavius est *très* inhabituel de par sa formule optique quand on le compare à 99,99% de ce qui est actuellement disponible dans le monde amateur. Au mieux on ne peut se baser que sur les anciens Clavius 166 disponibles (qui je crois contenaient 6 lentilles dans leur relai). Quant à juger à l'avance la qualité optique *réelle* de n'importe quel telscope avant de l'avoir eu entre les mains un certain temps, c'est quelque chose que personne ici ne peut raisonnablement prétendre savoir faire: dans tous les cas on est dans un domaine qui tente de s'approcher aux limites de ce que l'on peut atteindre au niveau des possibilités de fabrication, sans compter le fait que *tout* test comporte des chausse trappes. Si la formule optique est connue, on peut par contre facilement connaitre la limite indépassable par l'instrument en question (et c'est toujours inférieur ou égal à ce ce qui est fixé par la diffraction).

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 18-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Astrovicking, voici quelques éléments de réponse:

Le relais correcteur du Clavius compte 6 éléments ED dont un doublet. Le miroir secondaire est lui aussi particulier puisqu'il s'agit d'un miroir mangin : une lentille dont la face arrière est argentée (meilleure taux de reflexion de la lumière que l'aluminure).

Quand au nombre de Clavius en circulation : une cinquantaine de première génération mais pas encore de clavius de seconde génération même si je crois savoir qu'un 460 ne devrait pas tarder à arriver et que derrière suivra celui destiné à Mr Teiva Leroi. Les images permettront alors de recentrer le débat autour des performances du clavius, de sa formule optique, de sa mécanique, de son miroir bimorphe, de son poids,... Que des sujets qui te passionneront et nous passionneront tous j'en suis certain.

Hervé

[Ce message a été modifié par herve8257 (Édité le 18-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
vincent dans l'absolu je trouve qu'un clavius n'est pas eloigné, dans sa conception d'un cassegrain vixen, (VISAC) (lentille mangin, relais) mais au niveau perf il est -théoriquement- sans comparaison, un catadioptrique avec un si faible f/d alié a une si faible obstruction, c'est sans précédent
quand a mettre 40 000 euro dans un téléscope : si on n'en a les moyen et l'envie ben chaqu'un fait ce qu'il veux.
on peut gaspiller cette somme plus betement dans des porches monstrueuse, ca n'empeche pas que la vitesse est limiter a 130 pour la porche , comme pour ma twingo. avoir un telescope a 40 000 euro ne rendrat pas le ciel meilleur, comme la porche ne pourat pas aller plus vite que la limite.
enfin je ne le repeterais jamais asser : un bon miroir dans une mauvaise mecanique, c'est un mauvais telescope
un telescope de ce prix ce garde à vie., pas les voitures

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous !

J'ose donc apporter mon humble grain de sel à ce post ; "humble" parce que je suis loin, très loin d'en connaitre autant en technique et en optique que beaucoup d'entre vous.
Sachant cela, ça m'amène à la conclusion suivante : étant donné que je n'ai JAMAIS jeté un oeil dans ce futur télescope, le Clavius 460 mm je ne sais pas ce qu'il vaut ! Hors de question de le juger !
Maintenant, si un gars est passionné par une formule optique qu'il pense "supérieure", qu'on lui laisse sa chance ! Ou au moins le bénéfice du doute ... Quand à le commander sans l'avoir vu ou essayé ... A ce prix ...

Le prix, ça dépend de chacun : salaire, famille, envie, raison(-s), etc.
Y'a bien des gens pour se payer des Lamborghini à 2 ou 3 millions ! Ca restera toujours, d'ailleurs, une caisse avec 4 roues et un moteur, comme une Panda !!! Je respecte ces gens et ne les envie pas ; tout comme les possesseurs de 355 mm SC, ou 250 mm Taka : ça donne de sacrées images ! Mais à chacun(-une) ses moyens et capacités.

Si on a envie d'un Clavius, instrument Français peut-être très novateur, pourquoi pas ?!! Faut bien faire quelque chose de son blé ! On a qu'une vie, quoi !

Bon, ben voilà, je retourne voir si je peux sortir voir la Lune avec mon 254 importé de Chine pour 1500 euros et 7 ans d'économies.

Michel Garche, régale-toi avec ton futur instrument, comme je me régale avec le mien !
A propos du plaisir d'observer avec tel ou tel instrument, je vous conseille le post "Euroastro 2005, émotions..." : excellent.

Bons cieux à tous, à l'oeil ou au télescope, jumelles, lunettes ... !

P.S : Ceci n'est que mon avis et ne vise PERSONNE !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon,dans mon message,j'ai oublié le smiley(jaune,celui qui rit!),et il ne faut pas prendre ma phrase au premier degré!!!!!!!!!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fredo,

cet élan de sagesse est intéressant et louable, mais tu le remets toi-même en cause via cette absurdité :

"on peut gaspiller cette somme plus betement dans des porches monstrueuse, ca n'empeche pas que la vitesse est limiter a 130 pour la porche "

Désolé, mais on peut être fan d'astro comme on peut être fan de belles bagnoles, et si les autoroutes Françaises sont limitées à 130 km/h comme les cieux de région Parisenne sonr limités à magnitude 4, les circuits en revanche permettent de tirer la quintescence et le plaisir du matériel, comme un ciel noir le permet avec un téléscope...

Finalement, Le débat est exactement le même pour une voiture que pour un télescope, tout est une question de moyens, de capacité à tirer la quintescence du matériel, et de plaisir potentiel...
Perso, je ne vois aucune contre-indication à boire un vin à 1000€, certaines personnes ont les moyens, d'autres auront vraiment les connaissances qui leur feront apprécier ce vin. En ce qui me concerne, je considère que le rapport optimum connaissance / plaisir / prix se situe aux alentours de 30/40€... Je goûterai volontiers au Château Pétrus à 1000€ si je ne le paie pas, et je le trouverais certainement très bon, mais j'aurai beaucoup de mal à voir la différence avec excellent vin beaucoup, moins cher...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno : dont acte Ce qui n'empêche pas que mes rectifications ne soient fondées, avant que qu'on ne continue a sombrer dans la légende urbaine...

Bukurije : Tout dépend de quels oculaires Clavés on parle, et surtout, sur quels instruments. J'ai 3 Plössl Clavé en 27 sous la main, (parait qu'ils sont mieux que les 31,75!) ils marchent bien, mais je reviens toujours à des oculaires plus modernes, mais il s'agit là du sujet d'un autre thread.

Sinon, pour les gens, hum,... d'un naturel prudent, je dois rappeler que récemment, une boite Européenne a pré-vendu plusieurs centaines de très très gros assemblages d'aluminium, de composites et de fibre de verres, et cela avant même qu'on ait la certitude que le proto puisse marcher ! En plus, quand je dis grand, c'est vraiment grand : 7980 cm... d'envergure !!! Le Clavi^WAirbus 380, qu'il s'appelle !

Heureusement qu'on trouve encore des gens dans ce pays qui acceptent de sortir des sentiers battus et de prendre des risques...


[Ce message a été modifié par Raphaël (Édité le 18-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hervé:
Merci pour ces infos, peux tu en dire un peu plus au sujet du primaire des clavius nouvelle génération?

Ce qui m' effraie un peu c'est ce grand nombre de surfaces optiques (15 si je compte bien: relais 12 , 2 pour le mangin(qui ne date pas d'hier soit dit en passant) et 1 pour le secondaire) , ces épaisseurs de verre à traverser (8 car la lumière traverse 2 fois le mangin), avant d'arriver à un nagler à, au moins, 6 lentilles ( plutôt 7, voire 8 ) ...
C'est pourquoi, outre l'argument économique , je ne comprends pas que dans ce genre de configuration le "superpoli" ( David) ne soit qu' optionnel ....Ce qui à motivé mon premier "coup de gueule" car contrairement à ce que mes précédentes intervention ont pu faire croire je n'ai rien contre la nouveauté et l'excellence ( je suis musicien ), mais je pense qu' il faut être cohérent jusqu'au bout....

Les "Grandes Maisons" (les vraies) quelque soit leur domaine , mécanique, horlogerie, joalerie, orfèvrerie,ébènisterie, couture, que sais-je encore , ne font aucune concession sur la qualité et le service .....Et puis elles savent communiquer...

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 18-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Astrovicking a écrit :

"je n'ai rien contre la nouveauté et l'excellence ( je suis musicien )"

Ah !!!!!!!! Alors tu vas pouvoir répondre à la question qui nous brûle tous les lèvres : est ce que Piedrik aurait mérité de gagner plutôt que Miriam ??????????

S

PS : Ah, çà va, je sors, je sors.............

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge:
Là tu me pose une colle...
Moi se serait Rockwell Blake plutôt que Nathalie Dessay

(...Mais j' aime aussi le rock et la bonne variété.)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Astrovicking, je crois qu'il y a confusion en ce qui concerne le superpoli vis à vis des clavius. L'option superpolie n'existe pas pour les Clavius et à mon avis il n'en a jamais été question. Il n'existe pas de différentes versions pour chaque diamètre.

Je ne sais pas ce qui t'inquiète au sujet du grand nombre de lentilles mais peut-être est ce la perte de lumière engendrée. En fait le mangin permet de compenser cette perte en luminosité par rapport à un miroir secondaire classique de part l'argenture qui remplace l'aluminure (je n'ai plus les chiffres en tête mais la différence est intéressante). Ensuite j'imagine que le traitement multicouches des lentilles doit être primordial afin de limiter au maximum les pertes. Et la faible obstruction centrale permet en plus d'avoir un meilleur contraste de regagner de la lumière (de manière relative).

Sinon à propos du miroir primaire des clavius 254 et 460, je ne sais pas quelles sont tes connaissances mais voici les grandes lignes:

un menisque (un cm d'épaisseur) qu'on va qualifier de classique avec derrière plusieurs centimètres d'un matériau composite (sorte de mousse de carbone). L'important c'est que ces les deux parties aient le même coefficient de dilatation pour éviter toute contrainte, en cas de changement de température, contrainte qui serait catastrophique pour les performances optiques du telescope bien évidemment. La couche qui lie les deux parties est peut-être la plus importante avec là aussi la nécessité d'avoir le même coefficent de dilatation mais aussi de supporter le polissage et le vide...

Le deuxième point fort de la partie en composite, outre le fait d'alleger le miroir, est qu'elle est conductrice thermique, d'où potentiellement une mise en température accélérée.

Le miroir primaire est alors fixé à un barillet en carbone (encore ) avec trois inserts et il n'est pas réglable (comme pour les miroirs "classiques" des Clavius 160 de première génération d'ailleurs) Il est entièrement bloqué et ne bouge plus.

Voila

Hervé

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous,

Tout autour de moi je ne rencontre pratiquement que des gens qui ne savent pas prendre de risque, cela est totalement déprimant...

En France, nous voulons tout, sans rien faire...

L'aventure du Clavius est pour moi, comme pour beaucoup d'autres, un formidable essai de mettre en avant un certain savoir faire Français, même si parfois c'est avec des maladresses...il faut comme pour tout du temps pour acquérir de la maturité.

J'espère de tout coeur que cette nouvelle gamme d'instrument se fera une bonne place sous les coupoles, balcons, et autres parcs et jardins du monde entier.

Comme je l'espère pour d'autres entrepreneurs de talent, comme Axis notamment.

De mon côté, en 37 années d'amateurisme astronomique, j'ai eu la chance de pouvoir passer de la lunette de 60 mm de ManuFrance au 600 mm du Pic du Midi (3 missions au Pic), avec toujours le même émerveillement d'enfant à chaque regard porté vers le Ciel et toutes les beautés qui y sont associés.

Depuis 37 ans je rêve de belle optique, mécanique...

Entre la vie normale et les aléas de celle-ci, pas évident de réaliser un rêve d'enfant…

Après avoir était un nomade pendant 20 ans, professionnellement parlant, j'espère que bientôt je pourrai enfin réaliser celui-ci : Une belle optique associé à une belle mécanique et ce pour la vie.

C'est ce que je souhaite pour vous tous, quelque soit l'instrument, sa taille et sa formule optique.

Le plus important étant de se faire plaisir et de réaliser chaque jour le bonheur que l'on a de pouvoir observer les merveilles de l'Univers, encore et encore, à travers une 60 mm ou d'un 2 000 mm !!!!...

Donc, vivement l'arrivée des Clavius deuxième génération et des Axis première génération, pour la joie, le bonheur et l’émerveillement de tous, même si les prix ne les destineront pas à tous le monde, malheureusement.

Mais je sais que les heureux acquéreurs en feront totalement profiter les amis(e) et autres curieux des beautés du Ciel et de l’Univers.

Amitiés.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Hervé, là tu me permets d' en apprendre plus sur ce télescope (et peut-être pas qu'à moi) sans pour autant entrer dans des considérations trop compliquées à comprendre , c'est ce que j'espèrai plus tôt...

Pour le "superpoli" le problème viens du fait que j'ai confondu avec Axis apparement ,( faut dire que tout n'était pas très clair dans le fil à ce moment là...) et que personne n'est venu me détromper avant toi ( domage...) .

il n'empèche que tout celà est effectivement assez audacieux et je pense qu'il n'est pas gagné d' avance que cette formule donne tout le potentiel auquel elle prétend...dès le début et dans la durée aussi, quand le télescope aura un peu vécu : je pense notament au viellissement des matériaux du miroir principal et à leurs "liaisons" et aussi bien sur à la colimation non retouchable...
Avec le temps (va tout s'en va) , les transports, manipulations et chocs divers, changements de température, qu' adviendra-t-il de la belle précision de l'alignement optique d'origine???

Share this post


Link to post
Share on other sites
eb bien !! pour la premier fois un post comportant le mot clavius ne derive pas au carnage
ca va mieux
pour lxfred : je partage completement ton avi
l'image que j voulais donner c'est que malgres les limitations -on va dire "physique"- rien n'empêche les gens d'acheter une porche plutot qu'une twingo
de même que le ciel, - en tout cas en IDf, de part la transparence et la turbu- n'est pas boulversant, cela n'empêchera pas les gens de s'acheter un tres bon matériel s'ils le desirent
il vaut meiux un exelent 250mm sous un ciel pourit qu'un 250mm pourit sous un ciel... pourit (ca fais double pouriture sinon )
de même que si ma twingo-astro atteind les 130 km sans objection, quelquechose me dit que je préfereais les faire en porche ))))

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 19-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est sur que c'est projet audacieux, qui nécessite des moyens financier (d'où la nécessité d'essayer d'en vendre le plus possible au début du projet, malgré l'absence d'une visibilité des performances pour le client) mais aussi beaucoup de temps car l'equipe qui travaille sur le clavius est vraiment très petite.
J'ai lu plus tôt dans le poste que ce qu'il manquant à Astronomix/Clavé c'était des vrais commerciaux. Déjà faut-il avoir les moyens financiers pour cela (ce qui est difficile dans la phase développement d'un produit) mais aussi est ce intéressant pour nous astronomes amateurs d'avoir en face de nous des commerciaux qui n'y connaisent rien et que l'on rencontre déjà trop souvent? Appellez Astronomix/Clavé, vous verrez la différence avec les autres. Ils ont un discours moins commercial et plus technique? Tant mieux!! C'est en tout cas ce que moi je cherche. Des gens qui connaissent leur instrument et ceux de la concurrence sur le bout des doigts.

Alors c'est vrai que le projet n'est pas gagné d'avance, que les innovations entrainent certainement de nombreuses mises au point et engendrent de longs délais pour l'instant.

Astrovicking, le relais correcteur du clavius est d'un seul tenant (lentille - entretoise - lentille - entretoise... blocage)et la formule optique est assez tolérante vis à vis de la position du relais. D'ailleurs je ne crois pas qu'il y ait eu de problème de cet ordre avec les clavius de première génération jusqu'à aujourd'hui.
Rectifions certaines choses : la collimation est retouchable mais uniquement au niveau du miroir secondaire. Le miroir primaire et le relais par contre sont bloqués (il doit y avoir une question de perte de garantie si on y touche). L'avantage du reglage du miroir secondaire du clavius, c'est que contrairement à d'autres systèmes qui viennent se prendre sur la face arrière du miroir, les 4 vis de réglage (on ne va recommencer le débat 3 ou 4)viennent se prendre sur un axe qui part du miroir secondaire perpendiculairement à la face arrière. N'ayant ainsi aucun risque de déformation du miroir, on peut serrer aussi fort que l'on peut et ainsi assurer une très bonne tenue de la collimation dans le temps.

Hervé

[Ce message a été modifié par herve8257 (Édité le 19-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous et à Devoniak,

Enfin des images du Clavius 460...ouf....

Dis-nous Devoniak, les premières impressions c'est quoi ?

Mécanique ?

Matériaux ?

Optique ?

Accessoires ?

Assemblage ?

Pourquoi un tube allonge aussi long ?

Sensation à la manipulation ?

Les premiers tests visuels, cela donne quoi ?

C'est quoi cette monture ?

Autres ?

Merci pour les premières impressions.

Amitiés

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention universocean, ces photos ont visiblement été prises par clavé. Cela ne signifie donc pas que le 460 a déjà été livré. Laissons le telescope arriver avant de demander les premières impressions et les premières images tant attendues...

Share this post


Link to post
Share on other sites
hummmm... oui c'est cela faut pas trop en demander quand méme allons voyons !! pour l'instant ils cherchent la bonne conbinaison pour les couleurs de la monture ...ba jaune et blanc ca va pas le faire les gars faut voir sur du mauve ...avec un petit noeud pap...la classe !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Permettez moi de vous remercier à mon tour pour toutes ces intéressantes informations.
Un remerciement tout spécial à Hervé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Comme je l'ai écris il n'a pas encore été livré. Quand il le sera vous serez prévenu ici même (cela ne devrait plus trop tarder) et vous aurez ensuite des avis basés sur l'utilisation de ce telescope et des tests réels effectués en situation.

En ce qui concerne la conception : Elle a demandé pas mal de travail (comme cela a également été écrit), et les plans ont beaucoup évolués depuis la première fois ou je les ai vu (plus d'une année) et leur dernière version.

Les images ont bien été prises et fournies recemment par Clavé.

Cordialement

[Ce message a été modifié par devoniak (Édité le 20-05-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
herve8257 a écrit: L'avantage du reglage du miroir secondaire du clavius, c'est que contrairement à d'autres systèmes qui viennent se prendre sur la face arrière du miroir...

Ben non, ça dépends sur certain Dobsons, surtout "maisons", le réglage du primaire s'effectue par le haut avec quasi l'oeuil à l'oculaire en même temps!

Sinon pour le Clavius je trouve qu'en plus il est beau Je trouve aussi étonnant la longeur de ce tube alonge. Est-ce due à une contrainte de la tolérance qu'on a donné au relais optique justement?
Astroamicalement. Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
une bien bonne nouvelle
bravo et vivement que l'amis Teïva reçoive le siens ))

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this