Sign in to follow this  
mmamm

200 mm citadin

Recommended Posts

re-re-salut,
bouh, j'ai relu plusieurs post de 2003.
il semble qu'un SC de 200mm en ville soit une très mauvaise idée.
synthèse de ce que j'ai compris : trop lumineux pour la pollution lumineuse ambiente et trop sensible à la turbulence. Est-ce bien cela ?
alors sur une terrasse en ville dois je descendre à 150mm voire 125 mm ?
re-Marc

[Ce message a été modifié par mmamm (Édité le 13-07-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

nan pas en dessous de 130!

d'ailleur j'en vends un!!!

à bon entendeur salut!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne voudrai casser le biznesse(!) de personne mais regarde le nombre d'images postées sur le forum faites par des personnes possedant un 200mm en pleine ville...

Je possede moi meme un C8 et je vis à Bordeaux (pas en banlieu, en plein milieu) et c'est vrai qu'en ciel profond, il y a plus de traitement à faire que dans un ciel de montagne mais en planetaire, rien ne change.
Il existe meme une legende comme quoi le ciel urbain chargé de poussiere attenue la turbulence.
Je n'y ai jamais trop cru mais j'ai testé les deux types de ciel et je n'ai pas remarqué de differences choquantes.

Les seuls trucs qui doivent te decider sont le prix et la transportabilité (encore qu'un SC8 peut rester à demeure sur une terrasse).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Encore ces satané préjugés qui induisent les gens en erreur !

Je vais te rassurer : en ville, un plus grand diamètre est _toujours_ mieux qu'un petit diamètre, que ce soit en ciel profond ou sur les planètes.

Plus sensible à la pollution lumineuse ? Ce type d'affirmation est une stupidité sans nom ! C'est une phrase qui ne veut rien dire (mais on croit que ça veut dire qu'il faut limiter le diamètre, mais non, surtout pas !) Ça ne repose sur rien. En pleine ville, j'ai vu un début de résolution sur l'amas globulaire M15 dans un 250 mm. Je doute fortement qu'un petit 150 mm puisse faire mieux dans ces conditions. En ville, à la campagne, ou dans l'espace, c'est le diamètre qui dicte sa loi. Le 200 mm ne montrera pas grand chose à cause de la pollution lumineuse (il faudra privilégier les amas d'étoiles et les nébuleuses planétaires), mais un 125 mm montrera forcément moins de choses.

Plus sensible à la turbulence ? C'est général au grand diamètre et pas spécifique à la ville, mais :
- en ville il y a souvent moins de turbulence, car la pollution atmosphérique peut stabiliser l'atmosphère ;
- la sensibilité à la turbulence ne signifie pas qu'un 200 mm verra moins de choses qu'un 125 mm, ça signifie que, souvent, le 200 mm ne sera pas à 100 % de son potentiel, plus souvent que le 125 mm.

En gros, pour la turbulence, il y a trois cas de figures :
1/ Turbulence très forte, dans ce cas le 200 mm et le 125 mm montrent la même image, aucun n'est à 100 %.
2/ Turbulence forte, telle que le 125 mm est à 100% mais pas le 200 mm. Le 200 mm va montrer la même chose qu'un 150 mm (par exemple), donc sera un peu supérieur au 125 mm. Mais on peut être déçu qu'il fasse pas mieux.
3/ Pas trop de turbulecne : le 200 mm fonctionne à 100 % de ses capacités et l'image montre bien plus de détails que le 125 mm.

Dans tous les cas, si la qualité optique est égale, le 200 mm montrera plus de détails. Simplement, les images turbulentes, même détaillées, pourront paraître peu agréables.

Il faut aussi penser à bien choisir son grossissement ! Il semble y avoir pas mal de gens qui croient qu'on observe les planètes à 2D. Non, ça c'est quand l'instrument est à 100 %, donc pour les petites lunettes en général. ll ne faut pas hésiter à réduire le grossissement si ça turbule.

Pour moi, en ville, le Schmidt-Cassegrain de 200 mm est très très bien ! Un C8 est léger, se porte d'une main avec la valise qui va bien, fait 200 mm, et on peut même l'emmener à la campagne (sous réserve d'avoir une monture compacte).

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 14-07-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois pas non plus pourquoi 200mm serait tro grand en ville !... Je pense que c'est même un bon diamètre :

- instrument encore portable que l'on peut installer facilement (le plus important)
- turbulence instrumentale ou atmosphérique tout juste sensible
- diamètre quasi optimal en planétaire (très difficile de profiter d'un diamètre plus important sur un site quelconque)

En tout état de cause, un 200 en montrera autant sinon plus que n'importe quel instrument plus petit... du moins s'il est de bonne qualité. Et le débat serait plutôt là : privilégier la qualité devant le diamètre pour une utilisation en ville me semble être la bonne option.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis tout à fait d'accord avec vous , encore un serpent de mer à supprimer !!!

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 14-07-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois pas bien le rôle des poussières(???) mais pour ce qui est de la stabilité de l'atmosphère , je ne vois pas en quoi il s'agit d'une légende... Aérologiquement, en cas d' anticyclone et de chaleur assez forte, la masse d'air au dessus d' une grande aglomération est souvent particulièrement stable....C'est d'ailleur celà qui contribue en grande partie aux pics de pollution.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis bien d'accord avec Bruno Salque!

Mais d'où viennent tous ces préjugés faux! archifaux!

J'ai un dob 250 sur ma terrasse et c'est tout juste assez en luminosité pour bien apprécier Saturne. Je ne sort jamis un ETX et autres cul de bouteille.

Et malgré les vibrations de l'immeuble, malgré la luminosité du ciel, il arrive a y avoir des nuits stables qui font un plaisir fou car on peut grossir en planétaire et filtrer en ciel profond grace au diamètre et uniquement au diamètre.

Autre exemple, au club, en plein ville, lorsque l'on sort une Astrophysique de 130 et un dob de 450, la queue est sur le dob, jamais sur la lunette, même en planétaire. Si Si même en planétaire!

Non de non, relisez le Danjon et Couder de 1930. Ça fait 75 ans que la démonstration de la supériorité du diamètre en toute circonstance est une certitude scientifique.

Il n'y a que les marchands de cacahuettes qui espère faire apprécier l'astronomie dans un cul de bouteille!

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir
je n'y connait pas grand chose ,mais à mon avis plus c'est gros ,meilleur c'est.
Je vois bien la difference entre ma lunette 80 ED SW et mon SC 8 ,en plus j'habite en plein Besancon
la lunette super pour les vacances ,car cela ne tiens pas de place dans l'auto.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La lulu de 130 pourra espérer concurrencer un 200 (surtout en piqué et en contraste) mais pas un 350... ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Z80 a dit:
"La lulu de 130 pourra espérer concurrencer un 200 (surtout en piqué et en contraste) mais pas un 350... ^^"

Pas d'accord, bien que l' image soit plus flateuse dans une lunette, une "lulu" de 130 ne peut espèrer concurencer un 200 de qualité équivalente, tout au plus un 180 et encore l'espoir fait vivre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, dans ces eaux-là, mais les 180 ne courent pas les rues !

Disons que la lulu de 130 concurrencera un 200 dans des conditions de turbulence moyennes à mauvaises.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, allez, si ça peut te faire plaisir...

Mais c'est bien pour ne pas te contrarier...

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 15-07-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai un newton de 254 et la différence d'une nuit à l'autre est quand même flagrante, hein...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui, de 200 à 250: il y a un monde.
C'est après 250 que la marche est plus difficile à avaler pour le porte monaie. Car il faut aller à 400 pour voir une différence nette. Mais, bon, ... on peut toujours discuter sur le "nette"
Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
je confirme les dires précédents:

Un 200mm sera toujours supérieur a un instrument de diamètre inférieur et ce peu importe les conditions. Le 200 sera limité par la pollution lumineuse et ses performances vont descendre certes... mais c'est pareil pour un 150 ou un 125... Donc le 200 restera supérieur.

En ville, tu peux utiliser des filtres ant pollution lumineuse qui bloquent certaines longueurs d'ondes, notament la longueur d'emmission du Sodium. Ces filtres bloquent certes la bonne longueur d'onde, mais limitent également la quantité de lumière incidente provenant des astres. Dans un tel cas, avoir un plus grand diamètre sera un gros plus et permettra de ne pas avoir des images trop peu lumineuses.

Le diamètre t'apportera un meilleur pouvoir séparateur, une meilleur résolution ce qui est très important pour le planétaire. Si par une nuit très turbulente l'image donnée par un 200mm sur une planète n'est guère meilleure que celle obtenue avec un 125 ou 150, il n'en est rien lorque la turbulence se calme, et à ce moment là le 200 montera d'impressionnants détails qui ne seront jamais visibles dans un 125mm.

Dans tous les cas, la turbulence est limitante en planétaire rabaissant la résolution des images à un certain niveau. Lorsque ce niveau est au dessus de la limite de résolution du 125, le 200 sera systématiquement meilleur. Dans le cas inverse les deux images seront égales en résolution (dans le pire des cas). Le 200 sera donc meilleur dans tous les domaines et dans quasiment toutes les conditions.

Amicalement
Quentin Vauthier

Share this post


Link to post
Share on other sites
merci à tous pour ces nombreuses informations que je vais archiver car j'ai commandé aujourd'hui un ... 125 mm.
Le 200 mm pourrait être mon 2ème achat : un instrument "fixe". Mais plus tard ...
En fait, l'argument final aura été, comme je le pressentais, l'encombrement et la transportabilité.
Bon il faut maintenant voir l'avenir.
Donc je reviens avec un nouveau sujet
Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this