Sign in to follow this  
Richman

Filtres O III et autres

Recommended Posts

Hier soir encore, j'ai pu admirer les dentelles du cygne , NGC 6992 et 6960 avec un 200mm.
J'en suis tombé amoureux depuis que je les ai vues à travers un filtre O III.
Existe t-il d'autres filtres plus performants pour ces objets?
Et vers quels types s'orienter pour magnifier M27 ou des nébuleuses planétaires?

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

bonjour,

petite question qui se rapproche du sujet

Quel marque de filtre vaut elle le plus le coup ( si on peut dire ainsi ) ? meade, lumincon, televue, astronomik ou celestron ? d'apres ce que j'ai compris les baader mis a part le prix ils sont moins interessant !? mais pour les autres ???
Et pareil chez astronomik pour les filtres UHC, il y a les economy et les standards : 30$ de difference, mais koi d'autre ( de different )

Merci d'avance

Ludovic

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour les Dentelles, il n'y a pas mieux que le OIII : du fait de sa très courte bande passante, c'est lui qui offre le plus grand contraste. Entre les diverses marques, il faut choisir celui qui a la bande passante la plus courte. Il me semble que c'est le Lumicon.

Mais certains n'aiment pas ce filtre, car il éteint les étoiles. Le filtre UHC, moins sélectif, donne une image moins contrastée, mais de peu.

Les filtres à bande passante large (comme le IDAS-LPS, ou les Deep Sky, LPR, etc.) donnent beaucoup moins de contraste. De toute façon leur but est tout autre : c'est de diminuer les effets de la pollution lumineuse. Ils ne sont donc pas spécialisés sur un type d'objet.

Attention : il ne faut surtout pas se baser sur des photos pour se faire une idée de l'utilisation en visuel d'un filtre, car l'oeil nocturne n'a pas la même sensibilité. Ainsi, un filtre H-Alpha, le plus efficace pour les nébuleuses en photo, est complètement inutile en visuel vu que l'oeil nocturne ne capte pas la longueur d'onde du H-Alpha !

Ludo69 : va voir la page de C. Buil, il y a un message à ce sujet aujourd'hui. Les détails permettent de conclure. Par exemple si tu es comme moi, c'est-à-dire que tu recherches d'abord le contraste et les détails, quitte à ne plus voir d'étoiles, il faut un filtre avec la plus courte bande passante. Dans ce cas, c'est Lumicon. Mais si au contraire tu veux voir la nébuleuse et plein d'étoiles, les considérations de bande passante n'ont pas trop d'importance. Dans ce cas, Astronomik peut convenir, sauf qu'ils ont apparamment quelques soucis de décalages de longueur d'onde, ou même Baader malgré sa bande passante nettement plus large (pour le UHC).

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 15-07-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Petit récapitulatif des mesures de Christian Buil sur les différents OIII qu'il a testé sur cette page : http://www.astrosurf.org/buil/filters/curves.htm (relevés « à vue de nez » ).

code:

Marque | Bande passante à mi-hauteur | Transmission à 495,8 nm | Transmission à 500,7 nm
------------------|-----------------------------|-------------------------|------------------------
Astronomik visuel | 20 nm | 97 % | 99 %
Astronomik CCD | 20 nm | 100 % | 98 %
Lumicon | 13 nm | 98 % | 96 %
Meade | 15 nm | 84 % | 93 %
Tele Vue | 25 nm | 98 % | 100 %

C'est effectivement le Lumicon qui semble offrir la bande passante à mi-hauteur la plus étroite (13 nm) et donc la meilleure sélectivité, le Tele Vue étant le plus mauvais élève dans ce domaine (25 nm soit quasiment le double du Lumicon).
C'est le Tele Vue et l'Astronomik CCD qui paraissent les meilleurs dans l'exercice du taux de transmission (99 % de transmission en moyenne sur les deux raies de l'OIII), suivis de près par l'Astronomik visuel (98 %) et le Lumicon (97 %).
Le Meade serait probablement excellent (15 nm de bande passante à mi-hauteur) si le taux de transmission était plus élevé (moins de 90 % en moyenne).

P.S.: L'Astronomik CCD a envion 75 % de transmission dans le Hβ, c'est donc quasiment un UHC à bande étroite mauvais dans le Hβ... mais en CCD c'est peut-être très bien (et il remplit correctement son rôle d'OIII même si la bande passante est un peu large).

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 16-07-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je possède l'OIII Astronomik (visuel),et pour l'avoir essayé,je pense qu'il est en dessous du Lumicon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je confirme que pour les dentelles, l'UHCS permet de les voir mais au point de vue contraste c'est un peu décevant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'UHCS est un filtre plus "généraliste".

Etant donné le nombre relativement restreint d'objets qui bénéficient vraiment d'un O-III, l'UHCS te paraît-il quand même un bon compromis, dans le cas où on doive faire un choix pour un premier filtre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben filtre OIII Lumicon c'est tres tres bien Alain.
Sinon pour un diametre de 150 et en dessous, il y a le UHC.
Mais le 200 utilisé était à F5 et possedait un grand champ.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this