Sign in to follow this  
Nevermore

Construction d'étoiles artificielles

Recommended Posts


Je cherche a fabriquer une étoile artificielle pour collimater mon dob 300.

Beaucoup parlent de la méthode de la petite bille d'acier sur laquelle le soleil se reflète.

Que vaut cette méthode ?

Question bête : le reflet du soleil - même sur une petite bille d'acier placée à 100 m - n'est il pas dangereux à observer à l'oculaire ??

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a quelques liens si tu fais une recherche sur le forum. Par exemple : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/012767.html http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/000772.html http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/000996.html

Pour faire un trou précis et régulier, tu peux t'inspirer des techniques utilisées par les fanas de sténopé (tiens, il faudrait essayer avec une webcam...) www.galerie-photo.com/stenope.html

Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c'est pas dangereux, de regarder le reflet du soleil ? regardez vous le petit point directement à l'oculaire, ou utilisez vous une webcam ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chalut,
je fabrique des étoiles artificielles similaires à la picostar, à base de fibre optique qui permettent une collimation fine et précise de jour comme de nuit, mais moins cher, puisque vendues le prix qu'elles me coutent. Si tu es intéressé, mon mail : pierro@kumkwat.org
Attention, je vends ca le prix que coutent les composants et les frais de port. Ce n'est pas à titre lucratif mais seulement pr aider...
Enfin je prépare une page sur la fabrication de cette étoile, avec des photos et la liste des composants pour ceux que ca intéressera.
A savoir seulement, les composants coutent encore plus cher à l'unité (genre la fibre optique de bonne qualité), et en fabriquer une seule revient à se taper les frais de port sur plein de composants et le résultat peut être incertain...

Share this post


Link to post
Share on other sites
P.S. Si si c'est dangereux de regarder le soleil, même par reflexion...
Après tout le monde fait ce qu'il veut lolol mais le thème des étoiles artificielle est sujet à polémique parceque les adeptes des billes reflechissantes sont très contents également de leur solution
P.S. Avec le montage que j'utilise, on peut interchanger la led facilement sans soudure ni autre bricolage, pour une verte, une rouge, une jaune une bleue ou une blanche, pour vérifier l'optique sur plusieurs longueurs d'onde différentes. (ceci à 1000xD avec D=diamètre télescope/lulu) ou simplement pour collimater sur une seule longueur d'onde genre le vert pour obtenir des images non chromatiques sur certains instruments (lulu achro etc...) (ceci à 100xD avec D=diamètre télescope/lulu)

voili voilou

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le site proposé (sténopé) par PascalS est très bien. A noter que certains fabriquants (je ne fais pas de pub) propose des pinhole (trous) calibrés jusqu'à un micron de diamètre. Dans l'obscurité, on peut prévoir de monter une LED multicolore à l'arrière de ce pinholede manière à effectuer même des évaluations dans toute les longueurs d'onde possibles.
Sinon la bille d'acier cela fonctionne très bien si c'est juste pour une collimation ordinaire. Mon expérience je l'ai fais également avec un reflet d'une voiture sur une aire d'autoroute, une anse de cadenas... Mais bon cela ne dispense pas forcément de finasser sur une étoile surtout si l'instrument est très ouvert

[Ce message a été modifié par maire (Édité le 29-08-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce que j'en sais c'est qu'apparemment (surtout sur les scopes qui ont un miroir primaire qui se déplace genre Mak et SCT) la mise au point influe sur la collimation (sans parler même du shiffting) et que celle ci varie en fonction de la position du primaire le long de l'axe. Donc l'idée de collimater sur l'étoile artificielle est de dégrossir un max le rêglage avant effectivement de le paufiner sur une étoile (une vraie)...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pierro ton etoile m'interresse donne ton mail ou contacte moi sur thclavel@wanadoo.fr

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this