Sign in to follow this  
NUNKY

Mars au reflex numérique ?

Recommended Posts

Quelqu'un a t-il essayé Mars au réflex numérique ?
Ce pourrait être intéressant de comparer avec les images des Webcams et petits Apn de la Galerie images !?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
J'ai essayé avec mon T600+EOS350D, je n'ai rien obtenu de bien terrible, et tous cas moins bien qu'à l'oculaire.
Le mieux : (registration de 31 poses sur 110, dobson non motorisé)

D'autres (18 images):


et enfin (10 images sur 110 (gloupps...)) le 1/11:

[Ce message a été modifié par rguinamard (Édité le 19-11-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut

comment ce fait-il qu'on a de bien meilleur résultat a la web, q'avec un numerique sur du planétaire ( dans mon cas)
j'ai une toucam pro 2 modifié et un eos 300d

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Simplement parce que la masse de données à traiter avec les fichiers APN est énorme !

Si tu regardes les belles images de Mars sorties ces dernières semaines, tu verras qu'elles sont toutes les fruit du compositage de 500, 1000 ou 1500 images - il est possible de faire des acquisitions énormes à la webcam (les images sont de petite taille, et le disque dur qui est derrière ne se pose pas de questions), mais pour ce qui est de stocker 1000 images sur une carte Compact-flash, puis ensuite les traiter, c'est une autre paire de manche... Sans compter le temps d'acquisition-enregistrement de 1000 images sur un APN.

A titre d'exemple, quand je lance Registax ou Iris pour lui demander de traiter 15 images en 2000x1500, il soupire de douleur - variante possible : le PC plante. - le jour où je devrai traiter 1000 images du même calibre, aïe aïe aïe !

Benjamin

Dans les Etoiles - site web perso

Le Blog du voyageur immobile

[Ce message a été modifié par Benj Poup (Édité le 19-11-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je travaille uniquement avec un APN (site perso: http://monsite.wanadoo.fr/obas ) et effectivement à part des photos lunaires et solaires il est très difficile d'obtenir de bonnes photos planétaires; pour Mars c'est zéro malgré toutes mes tentatives...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Par ex avec ma carte mémoire (500 Mo), je ne peux y mettre que environ 80 images.
En plus si tu veux utiliser le mode miroir relevé du 350D, ça prends du temps (surtout que je suis sans suivi) et pendant ce temps là la planète tourne... du coup je fais maintenant mes acquisitions en mode rafale (sans relever le miroir) ce qui peux générer des vibrations et donc des fortes quantités d'images floues.
Donc en gros tu as à la fois moins d'images à traiter et en plus j'en vire beaucoup => il ne reste pas grand chose à la fin...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un truc que j'ai oublié de dire et qui est sans doute le plus important en planétaire:
C'est très dur de faire une bonne mise au point avec comme info le tout petit viseur du réflex numérique.
A chaque fois mes mises au points sont au pif...

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut

c'est vrai pour tout ca !
concernant le traitement, j'utilise + facilement registax, iris je n'arrive pas ( j'ai un bloquage avec ce logiciel )
vous en pensez quoi ?

a++ et merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'utilise Iis. Je n'ai pas réussi à traiter des raw avec registrax.
Sur Iris 2 fonctions indispensables pour traiter des images de planétaire quand on fait ça sur un dob sans suivi comme moi:
*cregister qui permet de recadrer les images sur un seuil => quelque soit ma position de mars sur le capteur, ça recentre (mais ça pédale dur compte tenu de la taille des fichiers .pic (format interne Iris) = 47 Mo chacun).
*window4 qui permet après le recentrage de ne garder que la partie autour de l'image et de travailler alors sur des images de petites tailles mémoire "comme avec une webcam

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses.
En conclusion, beaucoup de possesseurs de reflex numériques(à en voir tous vos posts sur la galerie images)mais peu d'utilisateurs en planétaire.
Ce n'est effectivement pas "l'appareil" le mieux adapté, mais je pense pourtant que comparé à la webcam, il permet de s'affranchir de l'ordinateur(pour l'acquisition d'images), ce qui pour mon cas, semble un atout important(pas de PC et de fils partout en pleine campgne)...et de plus, accessoirement, il peut servir pour les prises de vues familiales...:-))

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui est important aussi dans le planétaire des que l'on
veut sortir du détail c'est augmenter le rapport signal/bruit.
Pour cela il faut beaucoup d'images ce qu'une webcam permet de faire facilement.
L'autre point tout aussi important c'est de pouvoir
s'affranchir autant que possible de la turbulence
Avec une webcam tu fais en regle generale 10 imgs à la seconde.Tu as donc une chance d'enregistrer une image dans un trou de turbulence et ça multiplié par le nombre de seconde.
Statistiquement c'est du tout bon.
Un Reflex numérique ne tient pas la route en comparaison.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Jbfe : Super les résultats sur les planètes avec un petit APN !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu vois, on a encore de la marge avec nos APN...(qui vont continuer à améliorer leurs performances); je suis aussi de ton avis: même si les les APN ne sont pas aussi performants que les webcams, ils permettent de s'affranchir de l'ordi sur le terrain (moi qui observe en nomade, habitant en ville, j'apprécie!), ils donnent tout de suite le résultat sans passer des heures avec un logiciel, et on peut les utiliser pour d'autres situations

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement. Etant en possession d'objectifs Minolta, dont un 80-200 2.8, j'hésite à passer au numérique avec le nouveau 5D. Trés peu de retour sur cette marque en numérique pour une utilisation astro....

Share this post


Link to post
Share on other sites
NUNKY,
Je partage délibérément ta position. C'est un choix.

S'il est judicieusement utilisé, conjointement avec l'instrument astronomique, l'APN peut donner des résultats remarquables et tenir (presque) tête aux Webcam et autres réflex numériques. En tout cas, sûrement sur le plan commodité et simplification d'emploi, sur le terrain en particulier.
Et on peut très bien faire des modes rafales en se limitant à des séries de photos raisonnables et non pas accumuler 12500 clichés dont on ne retiendra que les 8431 meilleurs en passant ensuite 28 heures derrière l'ordi pour finalement recueillir une image !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Ha le 5D !! Même sans retour, je n'hésiterais pas si la budget était là, tant mon 7000i m'a comblé
Pour ce qui est des APN en planétaire, j'ai déjà essayé à main levée sur Saturne et Jupiter (si si) avec un 885 Nikon en affocale bien sûr.
J'ai procédé en baissant la résolution (640*480) par exemple, pour pouvoir augmenter la vitesse du mode rafale et hop !
Alors dans ces conditions, rien de comparable avec une webcam (je rappele à main levée !!) mais en revanche, après composition d'un petit nombre d'image, on distingue la tache rouge.
Ce peut être une piste ??

[Ce message a été modifié par Daniel (Édité le 26-11-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this