Sign in to follow this  
lolovero

que dire des dobson?

Recommended Posts

je suis depuis quelque temps les discussions sur ce forum sur divers sujets et je m'apercois que vous mettez souvent en avant les dobsons..
n'ayant jamais utilise ce genre de matos je ne peux les juger.
cependant pour une personne qui desire un gros diametre pas trop cher cela devient le materiel adequat.
mais si cette personne veut faire de l'astrophotographie...cela devient tres complique?
ces dob ne possedent pas de suivie?
et pour conclure....quels sont les inconvenients de ces dob?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

S'il est vrai que la première vocation d'un dob est le visuel il existe une solution assez simple en fait pour faire des photos: la table équatoriale:
à acheter ou à construire (possible en 1 WE)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les tables équatoriales du commerce sont chères, de plus on ne voit pas d'images prises avec ce matériel. Je crois qu'il faut quand même avouer qu'un Dobson n'est pas ce qui se fait de mieux pour la photo...

Lolovero : il faut remarquer que, souvent, si on veut faire à la fois du visuel et de la photo, deux instruments spécialisés sont préférables à un seul instrument polyvalent (à partir d'un certain niveau d'exigence, ça revient moins cher, si si !) Et le spécialiste du visuel, c'est le Dobson !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno, pour les images prises avec des tables équatoriales du commerce, je pense que tu ne parles que pour la France.
Je pense que si on n'en voit pas beaucoup c'est avant tout parce qu'il n'y a pas de distributeur Osypowski ou Johnsonian en zone Euro (enfin il me semble).
Les marques précitées ont une gallerie sur leur site web. Maintenant, je pense aussi que c'est plus simple et plus pratique (mais pas forcément plus économique ) d'avoir un instrument dédié à la photo et de laisser le dobson servir à ce pourquoi il a été conçu : observer...

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 26-11-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela m'interesse de savoir ce que donne les tables equatoriales en suivi. Avec une courbe. Mais je n'en ai jamais vu. quelqu'un en a une ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno:
"Les tables équatoriales du commerce sont chères, de plus on ne voit pas d'images prises avec ce matériel."

Pas si chères...et on peut en fabriquer...

Pour des photos avec dobson+table équatoriale il y en a sur le forum, celles de Rolf, par exemple...qui sont magnifiques... http://astrosurf.com/astroarcan/fr/index.html

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 26-11-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super !
Où puis-je acheter (je suis en France) une monture équatoriale motorisée et pas chère pour mon Dobson 200 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour un dob 200, il faut peut-etre mieux en fabriquer une....

....ou instaler le tube sur une monture équatoriale (possible à fabriquer aussi)...

Chez astronomix, il me semble que la johnsonian est aux alentour de 1200 ou 1300€...mais elle est conçue pour supporter plus de 60kg...
A mon avi, une table équatoriale devient vraiment intéressante à partir de de 300 mm ( diamètre autour duquel ça devient limite pour une monture style EQ6 par exemple)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ho ok !
Donc cela revient à dire que pour moi ce sera du visuel avec un Dobson et qu'un Dobson n'est pas fait pour la photo.
Ca permet de moduler un peu des affirmations parfois excessivement optimistes !
Dommage pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors, il est possible de faire de la photo avec des Dobsons, mais ca n’en est vraiment qu’aux balbutiements pour l’instant.
Voici quelques exemples réalisés avec un Dobson de 600 F/3.3n, 2 APN, un 300D et un 20D modifiés, et une table équatoriale fait maison :
http://vernet.david.free.fr/T600Dobson/page_01.htm

La table équatoriale, qui est une table artisanale, n’a pas été conçue pour faire de la photo mais seulement pour assurer un suivi en visuel. Elle est visible ici :
http://www.astrosurf.com/altaz/600.htm

Au départ, une tige fileté standard a été utilisé pour réaliser l’entraînement par vis sans fin, ce qui donnait une erreur périodique de +/- 8’’ d’arc toutes les 30’’
Thierry Prevost a repris la motorisation, fait une vis sur son tour pour améliorer la précision, et on arrive a une erreur périodique de +/- 1’’ d’arc, toutes les 30 secondes, période modulé par les imperfections d’usinage du cote et du cylindre de roulement de la table en bois qui impriment une dérive non négligeable.

Graphique de l’erreur périodique réalisé par Jean Philippe Cazard :
http://vernet.david.free.fr/T600Dobson/shift1.xls

En pratique, la table permet de faire des poses n’excédant pas 30 secondes pour une focale de 2300 mm, et avec du déchet pour certaines zones de la table. Donc la solution est loin d’etre satisfaisante meme si elle permet déjà de faire des choses.
Ensuite il faut compositer.

Concernant les tables double axe Ozypowski, j’ai eu des échos assez négatif de personnes les ayant testés. Semblerait que ces tables soient relativement limite coté mécanique, notamment des déformations de la structure mécano soudé, ce qui fait qu’en pratique, il faut absolument utiliser l’autoguidage pour avoir un suivi correct.

Du coté Français, Skyvision ainsi qu’Optique et Vision ont chacun des projets de tables équatoriales double axe clairement orienté photo pour les Dobsons. Les tolérances dû au grand rayon de courbure de ces tables, laisse espérer un bon suivi, au moins du même ordre, que les bonnes montures équatoriales, pour des secteurs de course allant un peu au delà de 1h.
Je pense que si tout vas bien, 2006 devrait voir apparaître ces premières tables.

Un inconvénient d’utiliser en photo ces tables équatoriales, c’est la rotation de champs qui se produit quand on remet à zéro la table. On peut utiliser des astuces, surtout si on est équipé d’un skycommander qui gère les tables équatoriales, qui consiste à avoir une platine porte oculaire rotative manuellement et gradué pour compenser cette rotation de champs à chaque remise à zero de la table si l’on ne veux pas perdre en champs utile.
Le skycommander permettra de repointer sur le même champs sans perdre de temps.

J’espère avec l’une de ces tables, pouvoir passer à des temps de pose sans guidage, de 1 à 1.30mn, ce qui semble être la limite avec un 600 et 2300 mm de focale avant d’être gêné par les problèmes de réfraction atmosphérique et ceci quasiment sans déchets, et des temps de poses plus longs dès que l’on enclenchera l’autoguidage.

Bref, je pense que pour une personne désireuse de faire de la photo avec un gros diamètre, qui désire se déplacer avec son instrument pour l’exploiter dans de bons sites, et qui n’a pas le moyen d’investir dans un gros équatorial sous coupole, dont le budget serait 5 fois plus élevé qu’un Dobson de bonne qualité concu pour la photo, le Dobson devrait devenir une alternative tout à fait crédible et attractive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tain le David nous a pondu une petite compile de ces images, en voila une bonne idée...

Que dire des dobson??? C'est de la bombe bébé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
david vernet: j'ai tendance à toujours poser les memes questions...mais je n'arrive pas à avoir un avis objectif!!
je desire evoluer dans 1 an et demi vers 1 gros diametre et je me demande si le rcx 400, 406mm, de meade peut etre interessant? pour faire de l'astrophoto, bien sur
les tak sont trop chers..et à part cette marque je ne vois pas d'autres choix pertinents!
qu'en penses tu?
si d'autres personnes peuvent m'eclairer et bien je vous en remercie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
david vernet: j'ai tendance à toujours poser les memes questions...mais je n'arrive pas à avoir un avis objectif!!
je desire evoluer dans 1 an et demi vers 1 gros diametre et je me demande si le rcx 400, 406mm, de meade peut etre interessant? pour faire de l'astrophoto, bien sur
les tak sont trop chers..et à part cette marque je ne vois pas d'autres choix pertinents!
qu'en penses tu?
si d'autres personnes peuvent m'eclairer et bien je vous en remercie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
david vernet: j'ai tendance à toujours poser les memes questions...mais je n'arrive pas à avoir un avis objectif!!
je desire evoluer dans 1 an et demi vers 1 gros diametre et je me demande si le rcx 400, 406mm, de meade peut etre interessant? pour faire de l'astrophoto, bien sur
les tak sont trop chers..et à part cette marque je ne vois pas d'autres choix pertinents!
qu'en penses tu?
si d'autres personnes peuvent m'eclairer et bien je vous en remercie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi j'ai tendance à donner toujours les mêmes réponses...

Pour la photo, autant se contenter d'un C11, quand on voit par exemple ce que Marc Sylvestre réalise avec. La monture et la caméra CCD sont à mon avis les éléments déterminants. En fait, on ferait sûrement des choses plus intéressantes avec des télescopes monstrueux, mais au prix de quelles contraintes...

À côté du C11, on se réserve un bon gros Dobson pour le visuel.

Le prix total est probablement inférieur à celui d'un Ritchey-Chretien sur sa monture.

Mais tu as peut-être une coupole ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu as raison Bruno, mais quand on s'est construit un dob un peu conséquent il est très tentant (pour moi du moins) de vouloir le laisser s'exprimer aussi en photo...c'est pourquoi je vais me lancer dans une table équatoriale...ou peut-être une monture à berceau, si la table ne me donnait pas satisfaction...enfin on verra...
Les journées n'ont que 24h ...et j'ai encore tellement de choses à apprendre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous allez voir quand la table équatoriale avec autoguidage verra le jour... Un dobson de 600 à comparer avec un Richtey-Chretien du même diamètre ... au niveau prix il n'y aura guère photo!

Share this post


Link to post
Share on other sites
La solution que tu propose Bruno, un gros Dobson pour le visuel + un autre instrument dédié à la photo est tout de même relativement coûteuse.
Il faudra voir en pratique ce que donneront les premiers Dobsons équipés de tables équatoriales autoguidés double axe, mais je pense qu'a CCD ou APN égal, à compétence de l'utilisateur égal, et a conditions égale de ciel, le C11 sera loin derrière un gros Dobson, car au final, c'est toujours le diamètre qui fait la différence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this