Sign in to follow this  
walou

conseil sur configuration optique

Recommended Posts

Bonjour à tous.
J'ai acheté un miroir fini - diamètre 500mm, focale 3 mètres - il y a quelques temps et je voudrai éviter de le retoucher afin de réduire la focale (pas le temps et peut-être pas la volonté pour l'instant). Ce miroir, en Sitall, a une épaisseur de 80mm. Je me demandais donc quelle configuration optique appliquer pour en tirer le meilleur parti ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il existe des formules optiques de newtons "repliés". Le principe est le suivant :

La lumière est collectée par le primaire, renvoyée sur un secondaire de diamètre assez élevé situé en vis-à-vis, puis réfléchi sur un diagonal ("tertiaire", orienté vers le "haut", donc) en direction du porte-oculaire.

On parvient ainsi à réduire les dimensions du tube optique (en général une structure Serrurier, vu le poids) et la hauteur du porte-oculaire à des dimensions plus raisonnables, au prix d'une obstruction hélas assez importante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est vraiment intéressant, je ne connaissais pas cette configuration. Dans ce système, sauf erreur de ma part, plus on éloigne le secondaire du primaire, plus on réduit l'obstruction comme dans un cassegrain ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tiens? ça me plairait de convertir mon 450/2700 selon cette formule.
Mais où peut-on trouver un secondaire plan, rond et plat de grande dimension et de qualité "astronomique" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chez tous les tailleurs de miroirs...

Je ne ferai pas de publicité, mais il suffit de fouiller un peu ce forum... ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'y connais pas grand choses en optique,mais je suis pas sùr que le miroir secondaire soit plan.Sinon comment ferait-il pour renvoyer la totalitée des photons en provenance du primaire vers le troisieme miroir,qui est de plus petit diametre?Hein...?
Et pardon si je dis une connerie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'aimerai bien voir la formule de calcul de l'éclairement hors axe sur ce genre de config. Les deux miroirs doivent bien jouer séparément???
Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
le top du top sur cette configuration de telescope est de faire sortir le foyer par l'axe de rotation de la monture, et on ne court plus après le PO comme sur un newt classique!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
A ta place je garderais la formule Newton classique, ce sera plus raisonnable que de bricoler avec plusieurs miroirs plans. çà va faire beaucoup de réglages et augmenter l'obstruction.

Certes la longueur est impressionnante mais l'instrument de paraitra encore plus grand

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour toutes vos réponses.
Je viens de m'apercevoir que j'ai oublié un détail qui a son importance, à savoir, le miroir n'est pas parabolique mais sphérique. Je pense que celà a une importance au moins pour le secondaire.
Pour Bruno : La formule newton classique va déporter l'oculaire au bout de l'instrument, càd à trois mètre. Je crois que ça ne sera pas simple d'observer avec sans escabot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le faiceau réfléchi par le primaire est déjà convergent : le secondaire peut donc être donc plan... Le tertaire aussi !

Y'en a qui ont de ces questions... ^^

Les secondaires de diverses autres formules optiques sont parfois convexes avec des formes plus ou moins complexes (hyperboliques, etc.), mais c'est dans l'espoir de corriger la coma, ou pour allonger la focale, etc.

Un newton, même replié, reste une formule simple à la base. Son principal avantage est justement d'être à la portée d'une réalisation par l'amateur. Restons simples !

Edit pour Walou : en effet, un sphérique à F/D 6... Il n'y aurait vraiment pas moyen de le reprendre pour le paraboliser ? Sinon, il faudrait un secondaire hyperbolique... Enfin, à la limite, ça peut être réglé plus tard ; ça doit déjà être bien sympa tel quel sur le ciel profond (couleur des nébuleuses...) ! ^^

[Ce message a été modifié par Z80 (Édité le 29-12-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
La différence entre la parabole et la sphère devient mineure lorsque F/d>=10, ce qui n'est pas mon cas.
Je dois donc avoir, en effet, un secondaire hyperbolique pour éviter toute aberration de sphéricité.
Quelqu'un a t'il déjà fabriqué un miroir hyperbolique ? (exit le Foucaultage).
edit pour Z80 : je ne souhaite pas modifier le miroir primaire puisqu'il est complétement fini (avec aluminure) et à priori parfait car c'était un miroir de contrôle.

[Ce message a été modifié par walou (Édité le 29-12-2005).]

[Ce message a été modifié par walou (Édité le 29-12-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Je n'y connais pas grand choses en optique,mais je suis pas sùr que le miroir secondaire soit plan.Sinon comment ferait-il pour renvoyer la totalitée des photons en provenance du primaire vers le troisieme miroir,qui est de plus petit diametre?Hein...?
Et pardon si je dis une connerie."

Le miroir secondaire d'un newton est bien un miroir plan et il renvoi la totalité des photons en provenance du primaire vers l'oculaire qui est de taille souvent inférieur à celle du mirori plan. Le cone de lumière est dévié mais garde sa forme. Donc après réflection par le secondaire on a toujours un cone donc plus on se raproche du point focal plus le diamètre est reduit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Kentaro pour cette info, je viens d'y regarder et j'ai réalisé qu'avec un Newton replié on avait trois réflexions. Ok, ok c'est bateau comme remarque mais on y fait pas gaffe et en fait le nombre impair de réflexions provoque une symétrisation de l'image.

Si je ne me trompe pas, il faut placer le secondaire plus loin que le point focal du primaire (>3000mm pour moi) afin d'obtenir une inversion de l'image.

Toujours personne pour la réalisation d'un secondaire hyperbolique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah, ben contacte donc Jean-Marc Lecleire, puisque tu n'as pas trouvé tout seul : astrotelescope@cegetel.net

Il saura bien te conseiller quoi faire de ton foutu miroir !

Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est de la pub, hein, je ne fais qu'aider... ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour l'adresse.
J'ai justement trouvé la config qu'il me faudrait sur son site, un Téléscope type Grégory.
L'avantage est que le secondaire est concave donc moins coûteux ou moins dur à fabriquer si on le fait soi-même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Gregory est effectivement plus facile à réaliser, mais a un inconvenant, il rallonge considérablement le « tube » de plus il faut avoir un miroir parabolique et non sphérique !
Comme tu as un miroir sphérique à F/D 6, tu ne peux faire un Mak, un SC ou un Pressmann-Camichel plus sûrement quelques formules exotiques !!
Pour le Mak et le Schmidt ça me parait impossible !!
Le seul raisonnable c’est le Pressmann-Camichel mais il reste le plus « mauvais » (champ réduit)
Tu peux voir ces « performances » avec Jodas ou Modas.
http://members.kabsi.at/i.krastev/java/jodas.html

http://members.kabsi.at/i.krastev/modas.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Walou

Je remonte le poste en espérant que tu l’as lu !?
Car ça serait bête d’attaquer le secondaire du Gregory pour rien.
Dans ton cas je vois trois solutions :
- Tu fais un Pressmann, mais tu te retrouves dans le même cas que pour un Cassegrain. Cad faire un secondaire convexe avec en plus une forte hyperbole a faire !! J’ai fait une petite simule sous Jodas pour voir ce que ça donne : D1 : 500, F1 : 3000, F résultant : 10000, D2 ~ 130 ,300 de tirage, Obs : 0.25 Champ : 0.1°. Personnellement je ne trouve pas les spots diagramme très terrible. De plus il faudra une super monture pour supporter l’ensemble !! (séparation des miroirs ~2200) Pas de Pb si tu as un observatoire !!?
- La deuxième, ne sera pas trop chère et sûrement faisable. Elle consiste à mettre un correcteur de champ avant le foyer. Mais je ne maîtrise pas assez pour savoir si c’est réellement faisable. Je pense qu’avec une lentille asphérique on doit y arriver. Avantage : tu as un Newton classique, avec un secondaire plan, un grand champ et ça reste transportables en dobson.
- La troisième : C’est de reprendre le miroir car faire une parabole d’un miroir ouvert a 6 reste faisable. Personnellement, dans ton cas c’est ce que je ferais (ou faire faire) afin d’avoir un gros dob

Sinon, abandonne l’idée du Gregory, la séparation des miroirs est de 4400 !! (Même configuration que précédemment)

Bon courage

[Ce message a été modifié par ngc_7000 (Édité le 04-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vais sans doute dire une bêtise, mais les Clavius ont des miroirs sphériques, non?
Le secondaire est une lentille plan-convexe aluminé coté plan et il faut un correcteur ensuite (après le premier foyer). C'est tout de la lentille...

Ont sait-y calculer ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this