Sign in to follow this  
chinois02

table équatoriale por dobson: je vois le but du tunnel!

Recommended Posts

j'ai réalisé une table équatoriale pour dobson. mon principal problème était le secteur circulaire, si possible lisse.
j'ai résolu le problème en utilisant une jante de vélo de 700 (soit dit en passant, diam externe de 63.4 cm...
ci joint quelques clichés
le cadre de face: les roulements plaqués ne servent que de butées.

le cadre du dessus:

La planche mobile:

la rotule de l'axe sud est une tête fémorale :-)) qu'un chirurgien maladroit avait laiisé tomber au bloc.

la motorisation: cable de vélo fixé de chaque côté de la planche circulant dans le fond de la jante, renvois roulements, galets tendeurs et charriot coulissant motorisé par seringue ou vis.

j'espère pouvoir faire de la webcam avec ça!

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 02-01-2006).]

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 02-01-2006).]

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 29-12-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Ben alors là, pour la rotule, moi je dis bravo; mais je pense que c'est un peu dur à trouver pour le pecum vulgaris, à moins de désosser sa grand-mère!!!

Bonne Année.

BGI

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah que on dit le bout du tunnel !
Y a que Johnny qui dit le bu du tunnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'ai posté trop vite, et je ne peut modifier le titre!!! et m...e!

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 02-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et si ça se trouve, il y a un mec opéré qui a une rotule de table équatoriale astro comme prothèse de hanche !!!!!

[Ce message a été modifié par Toutiet (Édité le 02-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien comme réalisation !! Mais que veut dire "motorisation par seringue" ??
Je cherche des infos car j'aimerais bien profiter d'une vision un peu suivie, surtout sur les planètes, avec mon petit dobson fabrication perso 200mm F/D6 (non, je n'ai pas poli les miroirs...)

Je suis donc à la recherche de toute astuce de motorisation

cordialement,

[Ce message a été modifié par moebius (Édité le 02-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
motorisation par seringue: une seringue de 60 ml (2,5 cm diamètre environ) dont le piston est repoussé par l'injection d'eau provenant: soit d'un goutte à goutte, soit d'une autre seringue dont le piston est repoussé par un moteur pas à pas (ou même à la main!) les vibrations seront amorties par la tubulure!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Intéressant.....j'aimerais bien pouvoir contempler un exemple de réalisation technique ou un plan un peu détaillé pour voir de quoi il retourne exactement ; si par hasard, tu possèdes un lien quelconque...

Encore félicitation pour la jante ! Pour mémoire, j'avais vu une réalisation où une jante, plus petite, servait de cage pour le secondaire ; comme quoi ....

cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'ai pas de lien précis concernant cette réalisation, sauf le site de jean marc becker, mais, compte tenu de mes deux mains gauche et de l'impossibilité que j'avais de tourner un secteur réellement circulaire, je suis donc parti du disponible en magasin. la jante fait 63.4 cm de diamètre, et c'est elle qui a imposé l'emplacement de l'axe de rotation. Le plus dur est de placer précisément ton secteur afin de respecter les proportion diamètre du secteur, distance de la pointe de ton cône à la circonférence du secteur (cos45). Même si l'axe de la tige fileté avec la planche n'est pas de 45 deg, c'est seulement la distance tête fémorale-bord de la jante qui détermine la géométrie. car il y a 2 degrés de liberté.
j'ai donc procédé par tatonnements... http://www.astrosurf.com/telescopeamateur/table/table.html

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 03-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, je comprends, mais je voulais plus particulièrement évoquer l'entraînement, car pour l'instant, je n'ai vu que celui avec les engrenages et le secteur lisse du site mentionné ; j'aimerais bien trouver d'autres solutions plus à ma portée , et la seringue m'a intrigué...

cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
sur la dernière photo, figur un schema rajouté: en noir, le chemin des deux cables de frein de vélo qui sont fixé sur le dessus de la planche mobile, qui la traversent et se croisent dans la gorge de la jante.le brin figuré en bas à droite correspond à la fixation en haut à gauche sur la planche mobile (petit trait noir)
Je fais croiser les cables, car, s'ils ne se croisent pas, la mise en tension risque de soulever la planche.
les cercles en gris symbolisent les roulements supplémentaires pour faire cheminer les câbles. les flèches: système tendeur à vis. en rouge: charriot nobile sur roulement qui peut être poussé par une seringue....
je pense avoir fini la motorisation pour dans quelques jours.
si je peut utiliser un compte goutte, il me faudra trouver le bon débit pour la bonne vitesse. Je pense même pouvoir faire un suivi démultiplié à la main (seingue de 60 ml d'un côté, serigue à insuline précise à 0.025 ml de l'autre)
j'enverrai une photo une fois fini...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je fais remonter un très vieux post.

quote:
chinois02
------
motorisation par seringue: une seringue de 60 ml (2,5 cm diamètre environ) dont le piston est repoussé par l'injection d'eau provenant: soit d'un goutte à goutte, soit d'une autre seringue dont le piston est repoussé par un moteur pas à pas (ou même à la main!) les vibrations seront amorties par la tubulure!

Qu'en est-il aujourd'hui de ce montage ? Y-a-t'il un retour d'expérience ?

Pour les seringues utilisées en vérins hydrauliques, je suppose qu'il faut utiliser du lave glace "-20°C" ou mieux du liquide hydraulique, sinon ça va geler pendant les soirées d'hiver.

Qu'en est-il des à-coups dûs à la friction entre le caoutchouc des piston avec le tube plastique des seringues ?

Enfin, si l'on veut assurer un suivi assez long, il faut une longue seringue. Quelles sont les dimensions des seringues qu'on peut trouver assez facilement ?

A+

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites
oups!
detterrage d'enfer!
Oui, ça marche!
Saturne et Mars correctes en 2006-2007.
J'ai pu pousser jusquà 9 m de focale, mais c'est hard!
C'est rempli à l'alcool médical avec un système de robinet 3 voies.
En gros, environ 1/2 h de suivi sans réamorcer.
Le pire: je pousse moi même la seconde seringue, à la main. Sur la lune, je me ballade d'avant en arrière...

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 29-10-2010).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this