Sign in to follow this  
chinois02

table équatoriale à entrainement hydraulique.

Recommended Posts

j'ai fini la partie entrainement hydraulique de ma table équatoriale, celle avec tête fémorale et jante de 700.
Voici quelquesss photos pour ceux qui seront inspirés.
Le dobson dessus vers l'est:

gros plan sur la gorge de la jante avec le cable circulant dans le fond:

le circuit du câble et le système de piston:

le téléscope orienté vers l'ouest:

Au test à 600* sur un arbre à l'horizon, les mouvements sont doux à la main. la motorisation sera obtenue par un poids appuyant sur le piston de la seringue libre avec une roulette pour écraser la tubulure. Les forces pouvant être appliquéess par ce système peuvent être importantes, et, de plus, pour la régularité de l'écoulement, j'ai intêret à travailler à "haute" pression et forte résistance à la roulette, de façon à minimiser les faibles variations de résistance du système mobile... (en hydraulique comme en éléctrique, le débit dépend de la résistance à l'écoulement et de la différence de pression, si on reste en laminaire)
j'attend pour l'essai au ciel...

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 05-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut,

Je suis très intéressé de connaître les résultats en suivi stellaire. J'avoue que j'ai quelques doutes sur la régulation de la vitesse, l'effort sur le piston devant changer de sens au passage du méridien. Par contre, la transmission pneumatique règlerait certainement mon problème de vibrations de moteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ahhhhh.... Ca fait plaisir à voir de l'hydraulique.

Pour résoudre tout vos problèmes, allez donc voir là:
www.boschrexroth.com

Pour le fluide, j'espère que c'est pas de l'eau!!!!!! L'antigel est aussi trop dangereux. Je conseille la prune, ou pour les plus courageux, le "Fluide hydraulique" de Lohr am Main.

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 06-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
La vitesse de déplacement du piston dépends de la pression initiée par le poids, de la résistance de la tubulure et du "mauvais" équilibrage du téléscope sur sa base. "ce mauvais" équilibrage est une force qui varie peu, seulement au niveau deu basculement au méridien. je ne connais pas la valeur exacte de la variation induite par le basculement du téléscope, mais elle ne doit représenter que deux à 300g maxi. Or, je peut appliquer une force de 3 kg au niveau dde la seringue libre. le delta de vitesse serait de 10% maxi, ce qui pour du visuel est largement suffisant..., sachant que je ferais varier la résistance de la tubulure par pincement à vis pour réguler la vitesse.
ce jour, je n'ai même pas le soleil pour tenter le suivi....
à noter que ce problème existe aussi pour ceux qui motorisent avec un moteur pas à pas...
la transmission pneumatique ne m'a pas convaincu: le gaz est compressible et son volume varie trop en fonction de la température.
à noter que boire du liquide de circuit hydraulique n'est pas très bon pour vos petites mirettes!!! (j'ai prévu de l'alcool à 70deg)

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 06-01-2006).]

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 06-01-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
au fait rien ne m'empèche de placer des contrespoids sous la table pour équilibrer!! mais cela ressemblera à une usine à gaz!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
au fait ce soir, pas le temps de tester le suivi avec poids. J'ai tenté mars entre deux nuages....

75 images sur 791
le suivi à la seringue me permet environ 120 sec à 6 m focale, sans soigner la mise en station (horreur, je dois maintenant m'y coller avec un dob!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouah! ça a l'air encourageant ! Bravo !

Comment ça se passe pour réinitialiser la plateforme ?
Tu dois ramener l'alcool dans la première seringue ? c'est long ? (à moins que tu ne le boives et que tu serves un autre coup. Dans ce cas, une réinitialisation par soirée, ça va, trois, bonjour les dégâts...)

Comment se comporte l'alcool à 70 degrés dans le froid ? il durcit dans les tuyaux en plastique ? Quelle sensation si on le touche avec les doigts glacés ? ça brûle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce montage est excellent!! C'est du vrai bricolage de haut vol!! Bravo! As-tu joué sur les diamètres des seringues, de manière à optimiser les déplacements ? de même, si tu dimensionnes ta table de façon à ce que le centre de gravité du tube+roker+base soit parfaitement sur l'axe virtuel de rotation Nord-Sud, tu devrais être toujours en équilibre, donc plus de porte-à-faux et une force à appliquer très faible pour le mouvoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'avais prévu de jouer sur le diamètre des seringues pour accroitre la précision. hier, je me suis apperçu que la seringue de 60 ml identique à celle du piston était parfaitement contrôlable à la main pour centrer mars sur le capteur webcam.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this