Sign in to follow this  
Jean-Philippe Cazard

[Admin] Présentation de ce nouveau forum

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voici la description des objectifs de ce nouveau forum, dont la modération sera tout particulièrement assurée par Olivier Garde qui est à l'origine de sa création.

Jean-Philippe Cazard
Webmaster Astrosurf

===========================================================

Ce nouveau forum est dédiée aux collaborations scientifiques entre professionnels et amateurs.

Certaines collaborations sont fortement active (courbe de lumière, occulations ou spectro d'étoiles Be), mais d'autres sujets méritent d'être mieux coordonnées.

On pourra donc aborder les sujets suivants (sans que cette liste soit limitative) :
- La photométrie (astéroides, étoiles variables)
- L'astrométrie
- La découverte d'objets nouveaux comme les comètes, Astéroides, novae, super novae
- La spectroscopie d'étoiles, de novae, supernovae, cometes, galaxies, quasars, etc...
- La détection et confirmation de nébuleuses planétaires ou tout autre objet présent sur des photos du ciel profond et non encore répertorié.
- La mesure d'occultations d'étoiles par des astéroides.

Ce forum a pour objet de favoriser les contacts avec des astronomes professionnels ou d'échanger des informations sur des observations en cours, ou encore de proposer des cibles à observer selon l'actualité astronomique, voire de répondre à des appels à observations.

Enfin, le but est également de coordonner des observations sur un objet précis, simultanément avec plusieurs techniques différentes (spectro, photométrie ou tout simplement une image )

la partie équipement "scientifique" et logiciels pourra également être abordé afin que chacun puisse s'équiper d'un matériel permettant de faire des mesures aussi précises que possible avec des moyens amateurs.

Olivier Garde

==============================================================

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Sûrement une bonne idée...surtout pour progresser, car il y a amateur et amateur !
l'amateur, au sens qu'il ne vit pas de l'astro, mais a un super niveau pourra fortement aider sur ce forum, quant aux autres amateurs ils ne pourront que le faire très partiellement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais justement Astrotaupe, ce forum peut être un moyen de progresser en astronomie pour tous ! Ceux qui s'y connaissent déjà bien auront la possibilité d'aider les professionnels, ce qui ne se fait pas comme ça. Et pour les moins aguerris c'est aussi l'occasion de voir de plus près ce qui se passe en astro, de manière assez motivante

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis assez d'accord avec Astrotaupe.
Cette création est certainement une excellente chose pour le forum, ça le tire vers le haut.
Malheureusement l'astram de base (dont je fais partie) se sent encore plus incompétent avec ses petites connaissances, son petit matériel et ses petites réalisations.
Il suffit de faire un tour dans la galerie et de voir les réalisations postées pour se rendre compte que finalement sur Astrosurf il y a de moins en moins place pour les vrais amateurs .
Enfin, c'est mon ressenti, ce n'est peut-être pas le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent, ça donne envie de participer voire de s'équiper en conséquence...
A voir comment tout ça s'organise notamment vis à vis des programmes Amateurs/Pro existants.
JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire un peu la synthèse des discussions actuelles, je penses que beaucoup d'amateurs en astro se font une montagne des projets collaboratifs pro/am en ce disant que celà est réservé à une "élite".

Certains domaines sont effectivement plus exigeant que d'autres mais beaucoup sont accessibles sans être un astrophysicien confirmé.

Si l'on prend par exemple la découverte de nouveaux objets, Nicolas Outters et Pascal le Du ont pu contribuer par le seul fait de faire de l'imagerie CCD classique et ainsi découvert plusieurs nébuleuses planétaires en examinant seulement leur images.

On peut également détecter ainsi des supernovae ou autre objets comme des cométes ou astéroides.

Les mesures d'occultations d'étoiles par des astéroides sont des mesures qui peuvent être faite par beaucoup d'amateurs et ne requièrent que peut de matériel (à découvrir sur le site : http://www.euraster.net/guide/ ). Ce genre de manipes est très intéressant à faire puisque l'on peut reconstituer la forme de l'astéroide et plus il y a de mesures de faite au même moment, mais sur des sites différents, plus la reconstitution est bonne. La seule difficulté ici est d'avoir une référence temporelle la plus précise possible, car le phénoméne ne dur que quelques secondes.

Après (et c'est là mon point de vue perso) il est plus facile de faire des mesures photométriques et de la spectro que de sortir une belle image du ciel profond. Certe celà demande de la rigueur au niveau des acquisitions, flats, callibration et traitement des images.

Pour faire une belle image du ciel profond on aura besoin d'un suivie excélent, d'une très bonne mise au point, les acquisitions en spectro et photométrie demande moins de précisions à ce niveau.

Bref, à mon avis il y a un champ énorme de possibilité de collaboration pro/am à tout les niveaux de compétences.

Share this post


Link to post
Share on other sites

---------------------------------------------------------------
Excellent, ça donne envie de participer voire de s'équiper en conséquence...
A voir comment tout ça s'organise notamment vis à vis des programmes Amateurs/Pro existants.
JMarc
-------------------------------------------------------------
Il existe déjà beaucoup de projets collaboratifs pro/am comme par exemple :
- Les occultations (http://www.euraster.net/)
- La photométrie d'étoiles variables et astéroides (http://obswww.unige.ch/~behrend/page_cou.html)
- La spectro d'étoiles de type Be (http://basebe.obspm.fr/basebe/)
- Les suivies de trajectoires de météors (réseau vidéo boam) voir la présentation d'Arnaud Leroy sue ce sujet qu'il a fait lors du dernier WETAL à Lyon : http://web.cala.asso.fr/IMG/pdf/WETAL11_French_Meteor_Survey_Network_AL.pdf

Et d'autres projets que j'oublie certainement....

Certains sont nouveaux et sont en train de se mettre en place.

Et tout ces projets on fait l'objet de divers publications scientifiques ou les amateurs astro qui ont collaboré à ces publications de pars leur mesures qu'ils ont réalisé, ont été cités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je comprends ton désaroie, Penn. comment contribuer avec notre modeste bagage?
on ne nous demande pas de pondre une these non plus, pense que beaucoup de pro mettent rarement l'oeil à l'oculaire

moi je pense investir dans une camera all-sky(météore), aprés on verra...

Share this post


Link to post
Share on other sites

"pense que beaucoup de pro mettent rarement l'oeil à l'oculaire"

C'est hélas vrai ! Peu de professionnels connaissent bien le ciel

Ce n'est pas non plus si difficile pour les amateurs, de faire de la recherche à un niveau accessible : je sais que certaines associations présentes au pic du Midi et peut-être ailleurs, proposent des séjours d'une ou deux semaines sur place avec matériel mis à disposition et tout et tout Sujets de travail : spectroscopie, télémétrie...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne initiative, c'est dans l'air du temps en plus internet aidant.

La liste est loin d'être complète effectivement mais c'est ça qui est chouette.

Il faut ajouter notamment :

*Le suivi des exoplanètes avec des contributions possibles à certaines découvertes. J'ai fait un article là dessus dans C&E il y a quelques mois pour ceux que ça intéresse.

*Le suivi des planètes, c'est intéressant sur Jupiter et Saturne en particulier. Jupiter parce que il n'y a rien autour, et Saturne parce que Cassini n'est pas toujours côté Soleil.

*Traquer les flash lunaires. On sait peu de choses dessus encore.

*Observer les étoiles filantes, ça c'est sympa parce que ça peut se faire sur une chaise longue. Si on est plus technophile ça peut aussi se faire avec une caméra et UFOcapture.

*Les phémus, mais là ce n'est pas la saison.

Et puis il y en a bien d'autres encore

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce sont les phénomènes mutuels des satellites de Jupiter. Occultation, éclipses, ça permet de connaitre avec précision leurs orbites. Et même de voir des variations dans le temps qui permettent de faire de la physique à poil dur

Share this post


Link to post
Share on other sites

M'enfin Cédric, tu ne connais pas le flash lunaire ??
A la pleine lune bien haute dans un ciel pur, tu prends un Dobson de 400mm ouvert à 4 par exemple, tu mets un oculaire grand champ de 40mm et tu te prendras un sacré beau et violent flash lunaire, à ne pas faire trop souvent ce p'tit trip de flachouille.

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 21-12-2011).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un sujet qui m'interesse aussi, mais pour lesquels les collaborations sont moins actives en france que dans d'autres pays (US, espagne...) :

Les étoiles doubles, et les techniques (accessibles aux amateurs) associées (lucky imaging, interferométrie des tavelures).

L'ensemble permet de mieux connaître les systèmes d'étoiles multiples, et d'alimenter entre autre la base du wds.

Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

l'interférométrie des tavelures se fait sans interféromètre, c'est une technique d'observation à un seul télescope, les interférences sont générées par la turbulence atmosphérique.

J'avais décrit ca ici (lien du 28 octobre, mesure de binaires par interférométrie stellaire): http://www.astrosurf.com/thizy/rochelle2009/rochelle2009.htm

Avec un télescope de diamètre raisonnable (>250mm), et une camera video rapide et sensible, il est possible de remonter sans trop de complication aux composantes de positions de l'étoile double ou multiple.

Bernard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente idée que cette nouvelle rubrique.

Pour JMBERAUD je pense qu'il ne s'agit pas d'équipements nouveaux mais plus probablement d'acquérir des connaissances nouvelles au moins dans un premier temps. Je donne deux pistes :
- la formation à distance de l'observatoire de Paris (très bonne, et pas chère pour avoir un tuteur pro),
- le bouquin "Astronomie et astrophysique" (2eme édition) de SEGUIN et VILLENEUVE chez DeBoeck Université (très bon, très pédagogique. Même s'il est couteux pour un livre, environ 90 euros, vous ne regretterez pas votre achat. c'est une vraie bible de 618 pages).
Pour Pen: voilà de quoi accroitre tes connaissances !!

Notons aussi que pour faire réduire la PL on est mieux armé en disant "je contribue à la science, à la recherche" qu'en disant "je regarde la lune. Elle est belle" !!

Cordialement et joyeux Noël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this