Sign in to follow this  
toto6169

Possesseurs de Lightbridge 12" ?

Recommended Posts

Bjr,
peut on recenser les possesseurs du Lightbridge 12" , que l'on puisse faire le point sur les + et les - de ce Dobson, ainsi que sur les solutions pour palier au - ou pour amméliorer les + ( ajout de cercles altaz, chaussette, transport, etc...).
Qu'en pensez vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Présent. !

Ce que j'en pense ? Que du bien, une fois bien réglé c'est tip top.

Minus cependant sur l'occulaire fournit avec ( le 26 mm 72°, j'ai la version 12" deluxe ).
Minus egalement sur la vis de serrage de l'inclinaison du tube !!! Faut trouver autre chose que ce patin d'un centimetre en teflon ! Bof ! Mais on peut adapter autre chose, j'y réfléchi.

Sinon, en ciel profond, je pense qu'on peut voir vraiment beaucoup de chose , pourvu d'avoir un alentours sombre et sans lumières parasites ! Une jupe est quasi indispensable, à fabriquer ( pas encore fait !!! ).

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai un lightbridge 10'', vous m'acceptez ?
Pas encore beaucoup de commentaires à faire, eu égard à la superbe couverture nuageuse depuis la réception de la bête.
Denis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Première lumière LB 10 ''

Ca y est, j'ai offert à mon lb 10'' un petit voyage en Auvergne, pour échapper à la grisaille et aux lumières parisiennes. Je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager mes premières impressions (du lightbridge en particulier et de ce genre de bêtes en général, puisque mon premier et autre instrument est une Pronto).

Transport : c'est pas si simple. Le rocker est plutôt haut, donc typiquement, ça ne passe pas dans une voiture sans hayon... Le primaire est très lourd, j'ai un peu peur à chaque péage avec les petites bandes rapeuses... Je pense que la bonne solution est une boîte avec de la mousse.

Collimation : le secondaire tient à peu près, curieusement, malgré les démontages. Il faut quand même le ré-ajuster. Le primaire, en revanche, bouge beaucoup. Avec un laser, ça se fait bien, mais tourner les vis fait bouger le miroir, ça ne me paraît pas bien optimal. Faut-il changer les vis ? Enfin on y arrive... Je n'ai pas pu vérifier la collimation vraiment sur une étoile, car les cercles concentriques étaient remplacés par une bouillie bouillonnante... C'est mon réglage ou c'est la turbulence ? En tout cas en défocalisant complètement, l'image de l'araignée était bien centrée, légèrement étirée à droite, d'après la notice de la bête ça semble normal.

Chercheur : ce truc est vraiment nul. Ca bouge dans tous les sens et même bien réglé au début de la séance d'observation, ça bouge encore. D'ailleurs, ça bouge quand on essaye de le régler, c'est désespérant. Je vais regarder ça demain à la lumière du jour, mais ça me paraît sans issue.

Observation : ciel profond inaccessible ce soir, entre deux passages nuageux et un mauvais choix pour le coin d'observation, avec un village qui s'est progressivement éclairé. Par contre, très belles observation de Jupiter, Saturne, incroyablement lumineux. Je sais, ce n'est pas fait pour ça, mais ça fait une semaine que j'attends de voir le ciel, alors... Je suis monté à 400 X avec un Televue Radian 3mm, j'avais encore des couleurs sympas sur Saturne. Jupiter trop lumineux, que faire ?
Bon, demain, du temps un peu meilleur est annoncé, je continue avec le ciel profond et je vous raconte.

Mouvements : le rocker tourne parfaitement, c'est un vrai plaisir et c'est assez précis. En revanche, en hauteur, ma bête progresse par à coups, difficile d'amener l'objet au centre avec un grossissement élevé. Quelqu'un a une idée comment améliorerle mouvement vertical ?

Bon ciel et j'espère la suite en ciel profond. J'ai hâte.
Denis

Share this post


Link to post
Share on other sites
« En tout cas en défocalisant complètement [...] »

Par contre, c'est en défocalisant le moins possible qu'on peut vérifier la collimation.

« Chercheur : ce truc est vraiment nul. Ca bouge dans tous les sens et même bien réglé au début de la séance d'observation, ça bouge encore. D'ailleurs, ça bouge quand on essaye de le régler, c'est désespérant. »

Tu as pensé à insérer le joint ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Le primaire, en revanche, bouge beaucoup"

C'est normal, lors de chaque démontage-remontage du tube serrurier tu ne retrouveras jamais le même alignement au dixième de mm près!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à tous,
Hier enfin des objets du ciel profond ...
Cela fait maintenant deux semaines que j'ai le Lightbridge 12" et depuis pas une seule nuit vraiment propice au ciel profond.
Enfin hier une éclaircie et de mon balcon j'ai pu revoir avec plaisir M13 ( mon préféré).Magnifique, malgré l'environnement très pollué, on a l'impression d'être "dans" l'amas une impression de 3D incroyable.
LA CHAUSSETTE est finie, un bon tissu de coton épai, du Velcro un peu de fil et c'est bon, c'était indispensable pour la sécurité du miroir.
ATTENTION AU BOITIER DE PILES !!!
En effet Mercredi en rentrant d'observation (planétaire à cause du temps humide)une des piles a explosé dans mon coffre ..; Une peur bleue mais pas de dégats.Je pense que l'humidité a mis en court-circuit l'embout du boitier ce qui a conduit au bout d'un moment a cette explosion. Méfiez vous donc.
Pour le CHERCHEUR j'ai abandonné j'utilise pour l'instant le "point rouge" de ma lunette et je prendrai surement un telrad la semaine prochaine.
Les vis pour le SECONDAIRE pointues ou avec une bille d'acier au bout pour éviter de faire tourner le secondaire quand tu le règle m'ont echappé ... j'ai visité une dizaine de quincailleries Lyonnaises sans succès, je continue la quète ...
Pour le PRIMAIRE, le mien ne bouge pratiquement pas lors des déplacements, mais comme DenisD j'ai une bouillie de cercles concentriques malgré la mise en température deux heures avant ...
Voilà, pour l'instant je n'ai pas pu vraiment exploiter ce telescope dans des conditions ne serait-ce que normales, le seul ciel vraiment dégagé je l'ai observé en pleine ville cerné par des lampadaires, donc cela ne veut pas dire grand chose. Pour le montage , rien à dire, c'est super facile et la collimation est (maintenant ) très rapide.Le coté optique me semble de bonne qualité ainsi que la partie mécanique une fois les petites amméliorations apportées (épaisseur des rondelles pour l'axe azimutale, repères de montage, changement du boitier de piles par une batterie, etc ...), le chercheur est une bouse , n'ayons pas peur des mots, la focale un peu courte pour le 26mm 2", et d'après Medas les bagues allonges en 2" n'existent pas ...
Malgré toutes ces imperfections je suis très satisfait de mon achat, la vue de Jupiter avec l'ombre de IO en planétaire et M13 en "3D" en ciel profond me laisse présager de soirées "mortelles" dés que le ciel le permettra.

Share this post


Link to post
Share on other sites
<< la focale un peu courte pour le 26mm 2", et d'après Medas les bagues allonges en 2" n'existent pas ... >>
peux tu préciser ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi aussi j'ai sorti le LB 10'' hier soir, à la faveur d'un ciel beaucoup plus clément -une demie voie lactée, l'autre demie étant dans le halo de Clermont Ferrant :-(
Je re-découvre le ciel profond ! Evidemment, par rapport à ma lunette 60, ça change tout. Je suis d'accord avec toto6169, M13 est superbe, plein d'étoiles parfaitement résolues. Egalement, l'anneau de la Lyre, bien défini, fantastique. Fini la petite tâche sur ma lunette, avec un peu d'imagination pour dessiner la volute de cigare...
Egalement M4, M65-66, M94, M81-82, M63 et M31. Pas vu de bras des galaxies cependant, sans doute trop de pollution lumineuse ?

Quelques questions pour les amateurs plus confirmés :
- Bruno S. : je croyais que pour vérifier la COLLIMATION, il fallait s'écarter de la mise au point précise, sur une étoile brillante, et observer les cercles concentriques autour de l'ombre du secondaire ? Je n'avais toujours pas de cercles concentriques hier, mais par contre ça ne bouillonnait pas comme la veille et comme l'a décrit toto6169
- Au début de mon observation, Jupiter était un peu allongée dans l'oculaire, "bavait" un peu en quelque sorte; le problème a disparu au bout d'une heure environ; est-ce que c'est le signe de mise en température du miroir ?

En tout cas, plein de nuits prometteuses avec ce bel instrument. Bon ciel.
Denis

Share this post


Link to post
Share on other sites
« je croyais que pour vérifier la COLLIMATION, il fallait s'écarter de la mise au point précise, sur une étoile brillante, et observer les cercles concentriques autour de l'ombre du secondaire ? »

Oui, mais il faut s'en écarter le moins possible. Si l'ombre du secondaire est décentrée quand tu défocalises à fond, c'est que la collimation est pourrie. Ou alors que le secondaire est décentré (c'est le cas quand le F/D est très court) et là c'est trompeur. Si le décentrement n'est visible que tout près de la focalisation, c'est que la décollimation est légère (mais il faut la refaire). Et si on veut une collimation parfaite, c'est même sur l'image focalisée qu'il faut terminer la vérification. Bref : plus le défaut est visible loin de la focalisation, plus c'est mauvais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attendons le modèle en 16 pouces qui devrait bientot voir le jour ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
>Marc

Un futur Lightbridge en 16'?
C'est pour quand ? Info, intox ? d'où vient l'info ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, pour résumer, à part le chercheur difficile à régler, les tourillons trop petits et le réglage de dureté boiteux, le porte oculaire livré sans bague allonge, la boite trop encombrante et trop lourde pour un serrurier, le mouvement d'altitude qui accroche, la collimation pas évidente, le miroir balladeur et les vis du secondaires mal foutues, il a l'air d'être performant ce Lightbridge

[Ce message a été modifié par den (Édité le 28-05-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Désolé Bruno mais les duels de Lambda sont pour moi une discution stérile (ça ne nous apporte rien) ...
Autrement c'est bien résumé, plein de petits défauts , mais un gros potentiel. Aucuns de ces défauts ne sont rédhibitoires, un peu de bricolage va permettre d'adapter ce telescope à nos besoins et en faire une " bête du ciel profond" comme son concurent le XT12.
Bon cieux à tous, et continuez à proposer des améliorations pour notre plus grand bénéfice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il est clair que les "quelques" défauts du Meade sont insignifiant au regard de son potentiel et de ce qu'il offre en ciel profond.

Le cas du pointeur : Une fois réglé, une fois bien calé, perso le mien ne bouge pas et ne se déregle pas en cours de nuit ( je mets ni la main ni l'oeil dessus et je choisi une intensité de lumière dès le début ). De même, sur plusieurs essais, je vérifie juste l'alignement et l'exactitude de ce qu'il pointe sur jupiter. Si bien au milieu, alors bien au milieu de l'objectif.

Le cas de la collimation : Perso, vu l'image ultra nette que j'ai en milieu de champ, je considère qu'elle est pas si mal ( c mon premier télescope ). Donc si j'y suis arrivé, d'autre le peuvent.

Le cas de la dureté : là y'a un manque certain, le petit patin en téflon est naze de chez naze !!! Si bien que lorsque l'on souhaite monter ou descendre l'inclinaison du tube ... y'a une "latence" malsaine. Pour ma part, tant que je n'ai pas bidouillé, je dessere légèrement la dureté et je manipule "à la volée" durant l'observation. Ca me donne une parfaite fluidité du mouvement et ca m'apprend beaucoup sur la manipulation d'un Newton ( vision inversée tous sens ). Pour résoudre cette dureté minable, je pense qu'il est possible de fabriquer une sorte d'etau qui bloquera parfaitement la position ... J'y réfléchi. Un truc qui suit la queue d'arronde avec un patin en feutrine. Ce qui offrira une plus grande surface de résistance et un blocage accru.

le cas du 26 mm : Clair, c'est à chier !!! Mais j'ai résolu le problème avec des joints caoutchouc ( 3 euros les 10 ) acheté dans une grande surface de bricolage. Ils font 50 mm de diametre intérieur ( c du caoutchouc donc ca se détend ), et 4 mm d'épaisseur. Si bien que j'en ai mis 3. Ca extrait donc l'occulaire du PO d'environ 1.2 cm, ce qui est suffisant pour obtenir une bonne focale sans avoir à jauger à la mano avant de serrer. Problème résolu à cout extremement réduit. l'achat d'une bague, uniquement pour cet occulaire ! ! ! Bof !!!

Pour le reste, rien à signaler. Bien sur le rocker est encombrant ! mais bon, il faut que tout soit stable aussi ! Si quelqu'un imagine un autre modele à fabriquer soit meme .. ben j'suis preneur

Franchement, le ciel est très profond avec ce modele ! Les quelques imperfections, au regard de son potentiel sont anecdotiques et c'est assez simple de l'améliorer sans perdre ce ration Qualité/Prix.

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
ET bein moi, quand je lis la liste des modifications même lègères, à apporter à ce matériel pour avoir un scope qui tienne la route....
je regarderai la concurrence si je devais racheter un dob 300....
J'le regrette pas mon XT12 et pis grace à mon chariot de transport à 200 balles (30.4€) j'l'emmène partout, même dans ma vielle BX et c'est pas un breack...


Tiens en plus, ce post il m'en rappelle d'autre... sur du matos de la marque..... bon ok je sors

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pareil Bon y'a matiere à changer le rocker !!! Faut bricoler un peu et maitriser le point de gravité et tout mais bon ... c jouable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
rat51
je tiens cette info de notre célèbre boutique bretonne.
Meade étudierait la commercialisation d'un 16 pouce avec la meme configuration que le 12.
Je n'en sais pas plus désolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois pas pourquoi Meade ne ferrait pas un 400 mm, ils en faisaient bien dans le temps quand ils vendaient encore leurs dobsons avec tube en carton.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ah ..........Merci Marc

Ben avec un peu de chance le 16' sortira avec les défaults de ses fils corrigés (tourillons,serrage,bague allonge, visserie secondaire....)Si le tarif est compétitif face aux autres dob serrurier,je veux bien le tester pour vous.....
Marc, une date de sortie tu aurais ?
Moi je l'aime bien tout de meme ce serrurier 12', plus léger qu'un XT12 et moins encombrant.Plus intuitif aussi car pas d'intelliscope.


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this