Sign in to follow this  
HaleBopp

Article sur les Doubles d'Andromède

Recommended Posts

Bonjour, vous avez dû recevoir le nouvel AstroSurf Mag.

Je voulais savoir comment vous trouvez l'article sur les doubles d'Andromède.
Ce qui vous plaît, ce qui ne vous plaît pas, ce que vous auriez aimé lire en plus... enfin vos avis m'intéressent pour que je puisse corriger en fonction de vous.

merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

« Bonjour, vous avez dû recevoir le nouvel AstroSurf Mag. »

Ben oui, ça fait même plus d'un mois.

« Je voulais savoir comment vous trouvez l'article sur les doubles d'Andromède. »

Ophiuchus, tu veux dire !

« Ce qui vous plaît, »

- La carte de la constellation et les petites cartes de repérage. Ainsi on peut aller observer les doubles d'Ophiuchus avec le magazine, pas besoin d'autres cartes ou atlas.
- Les indications intéressantes (couples optiques, distances, l'histoire des tavelures...)
- Le listing complet.

« ce qui ne vous plaît pas, »

- Ophiuchus était quasi inobservable quand j'ai reçu le numéro. Espérons que pour la prochaine constellation ça ira mieux ! (Apparamment, tu dois travailler sur Andromède, vu ton lapsus, donc ça ira sûrement.)
- L'une de mes étoiles doubles préférées, 70 Ophiuchi, est pour ainsi dire celle qui est la moins décrite ! Je l'ai observée à 5 ans d'intervalle et la révolution est perceptible, et je pense que c'est la plus facile pour ça. Certes, Krüger 60 tourne plus vite (8°/an en moyenne), mais elle est nettement plus difficile à trouver et à séparer.
- 36 Ophiuchi est jaune-orange, pas orange, non mais !

« ce que vous auriez aimé lire en plus... »

- Il n'y a pas les classes spectrales, juste les types ("K2" et non "K2V" par exemple), c'est dommage car je crois que le WDS les donne, non ? C'est toujours amusant d'essayer d'imaginer que l'étoile orange est une géante en fin de vie et que la petite bleue est une jeune étoile chaude qui va bientôt devenir l'étoile dominante du couple, comme l'est Sirius depuis que son aînée est devenue une naine blanche...

Voilà voilà...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article pas à lire comme un roman mais à photocopier et à mettre dans l'atlas pour aller sur le terrain.
Cordialement,
Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non non , je parlais bien de l'article sur les doubles d'Andromède dans ASM 11, qui devait être envoyé le 22 Octobre.

Merci donc pour vos commentaires.

Bruno > oui je sais qu'Ophiucus était mal placé, mais c'est la constellation qui m'a été demandée pour le 1° article. On a essayé de corriger ça pour les n° suivants.
70 Oph ne m'a pas laissé un souvenir impérissable mais je n'ai pas eu la même approche que toi. Abstraction faite de la révolution perceptible sur 5 ans, ça reste une double assez commune à l'oculaire. Sa période est de 88 ans, j'en ai vu passer des bien plus courtes que cela.
Pour 36 Oph :
BV : 0,97 + 0,98
t° surf : 4855 + 4834°K
Spectre : K0V + K4V
Donc d'après le spectre et l'indice BV elle est orange, d'après la t° de surface, elle est jaune-orange. Le NSOG la voit jaune-orange et rouge... hummm.
Pour les classes de luminosité, elles auraient du y être mais la modification n'a pas été éditée dans le tableau. Sur celles d'Andromède ça devrait s'arranger.

Bon ben c'est gentil d'apporter vos avis au fil des articles, ça me permettra d'ajuster en fonction de vos envies. Seuls les bavards seront récompensés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Hale,

sincèrement les étoiles ne me branche pas plus que celà bien que j'ai déjà quelques listes d'observations (de la SAF par exemple).
Il y a peu j'ai appris que l'obs. de Besancon disposait d'une BDD sur les doubles et que des amateurs peuvent à priori s'inscrire pour des séances de contrôle de leur BDD.
Du coup ton premier article mais surtout ton deuxième article me donne envie d'essayer d'observer les doubles décrites.
Du coup j'attends l'arrivée du XT12i et grace à sa raquette (qui permet d'afficher les coordonnées du scope) je pense que je vais ajouter la corde "étoiles doubles" à mon arc "astronomie".

Bon ciel...et bonne rédaction du prochain article...

------------------
Ludovic, amateur, newton 114 pour le jour, newton 200 pour la nuit.
Du visuel, rien que du visuel

Ce ne sont pas les questions qui embarrassent, mais les réponses...

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'issu de la relecture de ton article:
- STF3004 met l'eau à la bouche mais je ne trouve pas la carte de champ correspondante
- Carte n°3: sur la carte figure la double BU278 alors que dans la nomencalture c'est bien BU728, sans doute une faute de frappe.
Amicalement

------------------
Eric MAIRE -

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah. Désolé pour ces erreurs.

Il s'agit bien de BU 728. L'erreur est sur la carte.

Pour STF 3004, elle se situe à 1°50' NNO de Blue Snowball (NGC 7662). Je fais passer cette carte de champ :

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this