Sign in to follow this  
Sandra et Gilles

Rodage VSF et roulementsEQG...

Recommended Posts

Comme précédemment, je ne connais pas les détails dont vous parlez, mais tourner "sans graisse" (et je rajouterais visible) c'est possible dans plusieurs cas:
-l'un des éléments, VSF mais plus couramment roue dentée, est en Téflon, un plastique blanc, et simplement lubrifiée d'un spray à base de silicones, ce qui est invisible;
-La roue dentée est en bronze fritté, des micro-grains agglomérés qui ont la particularité "d'éponger" de l'huile si on plonge la pièce dans un bain d'huile chauffée.
Là aussi, le film d'huile de forme à la surface de contact par capillarité, mais on ne voit pas de gouttes d'huile ou paquets de graisse.

Ah, Gilles, pour la graisse MoS2 EP2, elle est de couleur noire, mais sans particules visibles.

Fiontus

[Ce message a été modifié par Fiontus (Édité le 27-06-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Fiontus

Pour infos, les VSF sont en acier, les roues dentées sont en métal genre laiton, pas frittée. Donc sans lubrifiant, je doute. Enfin sur nos montures chinoises...mais Taka utilise les mêmes matériaux je pense.
Vais essayer de trouver cette graisse.
A plus
Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le bisulfure ce qui me dérangec'est le côté couleur de la graisse de merde des chinois ... j'en ai vu et ça m'inspire pas trop comme truc moi. Après je me tropmpe peut être. Pour mon HEQ-5 on avait mis de la graisse de Belleville mais on avait pas rodé la vis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C qd meme domage de demonter et de modifier une monture qu on vient d'acheter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, vis acier et roue laiton, sans gras c'est pas très grave, mais pas idéal.
La graisse Belleville c'est l'ancêtre de la MoS2, elle est bien aussi, mais dans notre cas, je la déconseille car il y a de grosses pailettes de graphite qui peuvent provoquer de légers à-coups.
Et pour finir, le rodage avec ce type de matériaux est totalement inutile, pour ne pas dire plus néfaste que bénéfique. Soignez la lubrification et ça suffira largement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seb_gomb, tu as un problème avec les démonteurs de montures :p Tu mets la meme chose dans les posts du moment qui parlent plus ou moins de ça ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fiontus, je ne partage pas ton avis : je pense qu'un rodage de l'ensemble roue dentée/VSF est essentiel pour lisser toutes les irrégularités qu'elles soient périodiques et non périodiques !!! Je pense même que ce rodage doit s'éffectuer à vitesse élevée (sans exagération !!!) et sur une longue période de temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C8+, je vais te croire sur parole, car j'utilise un simple 114 en tant que débutant.
Alors pour le rodage:
*Virer la graisse, la diluer par exemple au pétrole.
*Utiliser de l'huile assez fluide (boh, quelques gouttes d'huile moteur par exemple)
*Faire tourner la VSF à une vitesse d'environ 300 à 500 tr/min pendant 8h au total, dans un sens, puis 8h dans l'autre. Renouveler fréquemment l'huile.
*Faire ce rodage par périodes de 30min par exemple pour pas faire trop chauffer les moteurs.

Dernier point, pour revenir au début du post: les roulements de se rodent pas, il faut juste veiller à ce qu'ils ne soient pas montés en force...

Share this post


Link to post
Share on other sites
300 tours/minute sur la vsf, ça dépote un peu quand même : en suivi sidéral, elle fait un tour en 10 minutes sur l'heq5.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi j'avais meme pensé roder les roue dentées du reducteur car si j'ai bien compris c'est en parti le réducteur qui est responsable des mini pics dans l'EP, donc si on les rode on doit pouvoir diminuer aussi ces micro vibrations. Qu'est ce que vous en dites?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vincent : tu veux dire remplacer le système des trois roues dentées par deux poulies c'est ça? Mais le rapport de reduction il faut le calculer pour mettre des poulies de la bonne taille. Comment tu fais?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu comptes les dents, mon jeune apprenti.

[Ce message a été modifié par vincent (Édité le 28-06-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
R=Z1/Z2

R: rapport d'engrènement
Z1: roue motrice
Z2: roue engrenée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis sorti hier soir avec mon EQ-G hier soir. Je fais de l'autoguidage qui fonctionne bien, ou presque. J'ai l'impression que ce printemps il y avait moins d'à-coup. Hier j'avais des variations de 2 à 3", ce qui fait que l'erreur périodiqu était encore de +/-2". Hors au printemps je n'avais que +/-1". Est-ce que cela pourrait provenir de la diminution de la viscosité de la graisse ?

Jean-Marie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben la dillatation... j'y crois pas trop, elle serait énorme ! Remarque il faudrait calculer pour en avoir le coeur net !

Jean-Marie

Share this post


Link to post
Share on other sites
rodage rodage

le rodage vas changer le diametre primitif d action de la VSF sur la couronne dentee
soit l'une soit l'autre vas s'user prematurement (probablemnt la VSF car le filet en contact vas etre roder
X fois plus que la roue X nbre de dents)plus integrez de # de materiaux.

une fois ce diametre primitif modifier le suivie sideral vat se trouver alterer.

en effet la vitesse de suivie des EQ6 n est pas calculer par une modellisation mais simplement ajuster sur la mecanique.

pour Jean Marie
"Je suis sorti hier soir avec mon EQ-G hier soir. Je fais de l'autoguidage qui fonctionne bien, ou presque. J'ai l'impression que ce printemps il y avait moins d'à-coup. Hier j'avais des variations de 2 à 3", ce qui fait que l'erreur périodiqu était encore de +/-2". Hors au printemps je n'avais que +/-1". Est-ce que cela pourrait provenir de la diminution de la viscosité de la graisse ?"

il nous manque deux données
temps de pose autoguideur + intervalle de correction.

la graisse n y est pour rien l'athmosphere y est pour tout certainement.
Dans les donnes chiffre de mesures il est vital de toujours mettre en // le comportement de l etoile en simultane suivant l autre axe cela eclaire bien les idées.

bon ciel a tous
Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valbousquet : Pas d'accord avec toi !!!! Le rodage n'a absolument aucune action sur la vitesse sidérale car tu ne modifies aucunement le module du couple roue dentée/VSF. Le rodage a juste pour but de lisser les imperfection mécaniques (quelques centième !!!) et donner moins d'accoup lors d'une rotation complète de VSF.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C8+
ceci n est que le reflet d'experiences personnelles.
voici un exemple sur une G11
lors du rodage a chaque tour de couronne la vis vas etre "usée" de 360 tours. les materiaux VSF et couronnes etant necessairement diffrents ils ont des comportement differents.
ceci pour expliquer qu effectivement des couples de materiaux sont "autograissant" notament le bronze et l acier des NJP.

et bien apres experience pratique

j ai sur mon bureau une VSF qui a subie un rodage de plusieurs heures a la vitesse 1200 fois la vitesse siderale . (soit 300 tours minutes)avec un huile specifique.

Une fois ceci fait j ai effectue de nouvelle mesure de cette vis sur cette monture et j ai parfaitement mis en evidence le defaut de vitesse siderale.

A l appareil de mesure optique le pas de la vis avait changer. Les flan en appuie etait usé clairement le sommet de la vis pouvais meme venir tapper dans le fond de filet de la couronne.

J ai ensuite poursuivie la manip avec une autre vis et autre mesure qui a monter que la couronne dentee en 7075 durci n avait pas souffert.

par exemple une VSF taille a 0.005 mm (2/10000 de ") pres conduit a des EP angulaires active sur une couronne de 150 mm de diametre de l ordre de 10 sec d'arc.

J ai par contre remarque a l'usage un doucissement des courbe Ep sur certaines monture apres un usage de suivie en contitnue sur plusieurs mois.
mais les periodes misent en evidence relevait des elements du reducteurs.
les amplitudes EP etant rester les memes.

voici le resultat de certain de mes essais.
Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
Valbousquet : selon ta description, il semble que ton process de rodage soit en cause !!!
1- la vitesse de rodage est bien trop élevée !!! une vitesse de 1tour/s me semble plus appropriée,
2- pour roder cet ensemble, il faut absolument le faire sur un banc ou l'on peut contrôler la pression et l'orientation de la VSF sur la roue dentée,
3- le rodage doit s'éffectuer alternativement dans un sens et dans l'autre pour garder la symétrie de la VSF, avec un contrôle strict de cet état de fait !!!
Il est évident que si tu rodes jusqu'a faire toucher les filets de VSF au fond de la dentelure de la roue dentée, ce n'est pas bon du tout !!! c'est ce que j'appel du rodage agressif !!!
Pour info, le dentifrice fait une excellente pate à roder !!! doux, assez liquide et non agressif pour les matériaux.

[Ce message a été modifié par C8+ (Édité le 02-07-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
A Valbousquet: le rodage augmente le jeu, certes, mais pas le diamètre primitif de la roue ou de la vis, C8+ a raison, diamètres primitifs et module ne varient pas avec l'usure. Seuls le jeu entre-dents (backlash en briton), et dans les cas extrêmes, le diamètre extérieur vont souffrir. Sinon je suis content de voir que nos méthodes sont similaires! ;-)
Ce qui me fait penser à un truc: les "pics" que vous observez, ne seraient-ils pas en fait le rattrapage de jeu de la roue sur la vis, au moment où votre monture passe le point d'équilibre?
Pour illustrer, imaginons le poids du tube ( bien qu'à peu près équilibré) qui repose à gauche: la motorisation va devoir "pousser" le tube vers le haut, puis passer le point d'équilibre à la verticale, ensuite la motorisation va "retenir" le tube vers la droite en redescendant.
Un ensemble roue/VSF qui a du jeu va forcément avoir un léger sursaut au moment d'équilibre, quand la roue appuie sur une face des dents, rattrape le jeu puis appuie sur l'autre face des dents.

Pour C8+: le rodage à vitesse trop faible n'aura pas d'effet, car le mouvement sera trop lent pour "arracher" les micro-irrégularités. la VSF à 300 tours minute, ça fera tourner la roue à quelque chose comme 6 tr/min.
Le principe du polissage, c'est une grande vitesse avec un faible effort; le rodage mécanique d'un moteur à pistons nécessite de plus faibles vitesses car les arrachements augmentent la friction, donc la température, donc le diamètre des pistons (par dilatation), qui augmentent la friction... (réaction en chaîne jusqu'au serrage des pistons). Dans notre cas, pas d'échauffement excessif de ce type, on cherche bien à polir les surfaces des dents et du filet de la vis.

Le coup du dentifrice comme pâte à rôder est pas mal, je pousserai alors jusqu'à dire l'Email diamant, qui ne contient pas de fluor ou autre principe actif.

D'accord aussi pour dire qu'il faut le faire dans les deux sens, pas forcément alternatif car mécaniquement, les faces "avant" et "arrière" sont tout à fait distinctes.

Un gros souci, tu dis qu'il faut faire le rodage sur un montage, non, si tu fais ça, ça ne sert à rien, puisque tu vas roder des parties qui ne tomberont plus en face une fois remontées sur ta monture!

Pour finir, une précision, il faut faire le rodage à vide, c'est à dire sans tube, sans contrepoids, sans rien.

Ce ne sont que des conseils, hein pas une parole d'évangile que je prétends détenir. Simplement, la mécanique de précision c'est mon métier, et je peux affirmer n'avoir rien cassé et mes machines ont une durée de vie assez supérieure à la moyenne constructeur... Donc si j'ai faux, je dois pas tomber loin!

Fiontus

Share this post


Link to post
Share on other sites
C8+
je ne sais pas pourquoi mais je sens poindre la petite moquerie dans les reponses !!!

Mes test de rodage on ete fait sur les montures elles meme

Valbousquet : selon ta description, il semble que ton process de rodage soit en cause !!!
1- la vitesse de rodage est bien trop élevée !!! une vitesse de 1tour/s me semble plus appropriée,

donc 240 fois la vistesse siderale dans le cas citer et ben j ai essayer aussi et aussi avec des vitesse plus lente
et aussi avec le dentifrice (deja connu) qui est en fait tres abrasif et aussi avec des graisses specifique teflon qui provoque du rodage.

Vois tu j ai la possiblite de jouer avec le materiel astro amateur de tte sorte juste a fin d evaluation c est mon plaisir a moi. Quand je veux faire des essais sur des VSF et ben j'ouvre le tiroir a VSF ou avec des roulement ou avec des reducteurs ou avec des moteurs, des codeurs.


2- pour roder cet ensemble, il faut absolument le faire sur un banc ou l'on peut contrôler la pression et l'orientation de la VSF sur la roue dentée,

donc le rodage tel que realise sur la monture est quasi hors de porte du commun des astro amateur!!
Mes teste de rodage sont realise sur les montures elles meme apres en avoir mesure le bon ajustage de vis dans le plan de couronne je peut meme te dire que cette ajustage est sous les 5/100 mm avec disons des moyens que peut mettre en oeuvre tt un chacun.

3- le rodage doit s'éffectuer alternativement dans un sens et dans l'autre pour garder la symétrie de la VSF, avec un contrôle strict de cet état de fait !!!

evidement!!!ah flutte c est balot !!!

Il est évident que si tu rodes jusqu'a faire toucher les filets de VSF au fond de la dentelure de la roue dentée, ce n'est pas bon du tout !!! c'est ce que j'appel du rodage
agressif !!!

tu me l apprend !!!!

Pour info, le dentifrice fait une excellente pate à roder !!! doux, assez liquide et non agressif pour les matériaux.

oui pour jouer avec des 1/100mm pas de pb mais avec des 1/1000 c'est un pb.

je serais interesse d'avoir ton expertise sur : precisions d'usinage VSF et leurs influence sur les Ep.
bon ciel
Franck


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Fiontus,
Oui, on cherche à polir les filets de la VSF et la roue dentée. Lorsque je vois tourner des VSF trop vite, cela me fait mal aux dents !!!! Je préfère la faire tourner moins vite mais beaucoup plus longtemps (de l'ordre d'une semaine !!!). C'est pour cela que je planche actuellement sur les plans d'un banc pour réaliser ce polissage. Pour le remontage, je ne vois pas ce que tu entends par "Un gros souci, tu dis qu'il faut faire le rodage sur un montage, non, si tu fais ça, ça ne sert à rien, puisque tu vas roder des parties qui ne tomberont plus en face une fois remontées sur ta monture!" ???? A mon sens, tous les points de la génératrice VSF parcours les points de contacts de la roue dentée !!!! Je ne vois pas ou il y a un sens !!!!
A+, Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this