Sign in to follow this  
Autruchon

Au sujet de l'ANPCN

Recommended Posts

syncopatte,
Si un jour, je passe par Bruxelles, une fois, (encore que pour moi c'est déjà le grand nord, je plaisante), j'aime les chicons et moules frites avec une bouteille de "Mort Subite" ou de "krieck" (orhographe?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien sur que ce forum ne doit pas être politisé.

Bien sûr que les décisions prises le sont par des politiques et nous devons nous y faire. La plupart des politiques roulent pour leur parti.

Je m'explique : tous les correspondants ANPCN ont pris contact avec les députés de leur département pour atteindre le nombre de signatures requis pour inscrire cette proposition de loi en sujet à l'assemblée nationale.

En Haute Vienne j'ai contacté mes 4 députés en leur soumettant cette proposition :
le député UMP a pris note, n'a pas signé mais promis de se référer aux arguments de Mme K-Morisset en cas de débat
un député PS n'a pas signé (évidemment, projet de loi UMP) mais a aussi promis de se référer aux arguments de Mme K-Morisset en cas de débat
enfin les 2 derniers députés PS n'ont pas signé (projet de loi UMP) mais ont tous deux posé une question à N Ollain, ministre de l'écologie, avec à chaque fois la même réponse de quelque obscur gratte papier qui ne semble pas bien avoir compris la question.
Donc les correspondants ANPCN continuent à sensibiliser leurs représentants élus démocratiquement, même si l'élu(e) a une sensibilité politique différente de la leur.
Je pense objectivement que depuis 3 ans nous avons fait découvrir à ces personnes ce qu'est la PL, les dêgats qu'elle cause à l'environnement et le gisement d'économie qu'elle représente.
Comme cela a déjà été dit sur ce forum, il y a un travail énorme de sensibilisation à effectuer, pas auprès de nous les astrams car nous sommes convaincus de la nécessité d'agir (encore que vu le nombre d'adhérents :-)), mais auprès des particuliers et de toutes les personnes qui peuvent influer sur un changement en la matière, donc des politiques.
Personnellement quand je prends contact avec un élu je ne fais jamais état de mes convictions politiques car je considère que ce sujet ne l'est pas. Je ne parle que de protection de l'environnement (nocturne), de gaspillage d'énergie et à peine, voire pas du tout, d'astronomie. Je m'adresse à des femmes et des hommes en essayant de leur faire prendre conscience de leur responsabilité dans cette protection de l'environnement pour laquelle nous militons.
Michel Deromme, ANPCN 87

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello,

Bon on peut dire ce que l'on veut de l'ANPCN, mais je ne pense pas que la derive actuelle des messages de ce fil fasse avancer notre combat contre la pollution lumineuse ;-)
Les delires sur la politisation de l'ANPCN ;-) En plus c'est marrant car au bilan on ne sait meme pas si l'association est de gauche ou de droite.

Pour revenir a du serieux. Les politiques font (doivent faire ;-) ) ce pourquoi ils ont ete elus. Donc le fait qu'un "groupuscule" d'astronome vienne les voir pour faire couper des lampadaires ne fera pas avancer les choses. Par contre sensibiliser la population sur le mauvais eclairage, sur la lumiere intrusive, les economies d'energie, l'ecologie ou bien d'autres choses est a mon avis plus important. A force les decideurs devront en tenir compte.
Un autre exemple, il y a des lois sur la pollution lumineuse en Tchequie,en Catalogne et en lombardie , pourquoi ? Et bien parcequ'il y a eut des deputes astronomes amateurs. Message perso a Camargue30 : pour la Lombradie, le gouvernement de cette region italienne est pour le moins fort a droite ;-)
A mon avis on ne fera pas avancer les affaires juste en parlant d'astronomie. On doit convaincre les associations de protection de la nature. Et puis il y a l'argument prix. Et la il y a pas mal de boulot. Un exemple : a Paris on va avoir un joli tramway, la brochure de la mairie de Paris vante l'eclairage qui pour la meme consommation va eclairer plus. Un peu comme si un fabriquant de voiture disait : "Bon, ben comme ma bagnole consomme moins vous pouvez rouler plus vite pour le meme prix" ;-( http://www.tramway.paris.fr/tram.asp?section=I&lapage=espace_presse/I2_2.asp
Et donc pour le meme prix, la mairie de Paris va pouvoir installer des projeteurs encastres dans le sol pour eclairer le ciel ou encore des projecteurs verticaux pour eclairer les arbres de nuit ;-)) Deseperant, pour une mairie de gauche avec une forte conotation verte. Je suis alle voir Yves Cochet (depute vert du coin) pour lui en causer. Il m'a dit "oui oui je connais la pollution lumineuse, mais ca n'a pas ete plus loin". je pense que je vais lancer une campagne un peu plus incisive a Paris. On a deja perdu pour la tour Effel...

Francois Colas

PS : pour camargue30, les verts sont ils a Gauche ? parfois j'en doute ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
ramicourt02,
Troisième ou quatrième lien sur cette page ! Juste pour faire remarquer qu'il me semble être intéressant de lire les derniers fils depuis la dernière visite. Cela permet non seulement de voir où en sont les choses, mais d'éviter des re-re-dites

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camargue> Kriek, attention, pas n'importe laquelle: la "Bellevue" par exemple est d'un doux-acide imbuvable.
La "Mort Subite" reste une référence.

(quand tu veux camarade kof ahum kof kof)

Alors pour revenir à nos unions, avec Fritzmayo j'essaye de trouver un site pas trop loin de Bruxelles.
La carte de Fredogoto comme guide, par dessus des cartes proutières, car en général en Belgique les proutes sont mises en valeur.
C'est désespérant.
La densité de population est plus grande qu'en France mais je vois cela comme l'horreur damoclésienne qui pendouille au dessus de tout astram français indécis.
Il est temps, grand temps de se serrer les coudes au lieu d'en jouer.

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pic du Midi,
Merci du lien. J'assume mes contradictions. Au fils des différents posts, j'ai affirmé et réaffirmé qu'en ce qui me concerne la ville est et doit restée un lieu de vie de jour comme de nuit.
Que l'ensemble de son patrimoine doit être mis en valeur par des éclairages appropriés.
Lorsque dans ma commune, je demande que les éclairages inutiles soient éteint (promenade de bord de mer en hiver, ni un chat, ni piéton ne s'y ballade passé 20h00)
réduction des éclairages des rues et avenues (commune de 6 000 habitants), ce qui en aucne façon n'est le cas de la capitale.
Des voitures circulent 24h/24 sur les bd. des maréchaux.
Donc, cette mise en lumière ne me choque en aucune façon.
Pour te persuader que je ne change pas de position selon les décideurs, je te renvois à la lecture (très longue) de : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/018650.html http://www.astrosurf.com/ubb/Forum8/HTML/001530.html
et un autre beaucoup plus ancien concernant le champ de feu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello

Pour camargue30, je ne suis pas contre l'eclairage comme celui des marechaux mais si c'est mal fait il faut le dire.
J'habite a cote et j'ai constate que les lampadaires sont bons (vitre plane, bon baflage). Mais bon il reste les eclairages du ciel et des arbres et aussi la puissance lumineuse au sol.
Dailleurs c'est un truc que les gens de l'AFE avaient fini par dire a propos des eclairages des rues. je leur faisait remarquer qu'il etait inutile d'eclairer les facades, ils ont avoués que ca faisait "joli" d'eclairer les rues ....

Francois Colas

[Ce message a été modifié par Pic du Midi (Édité le 10-07-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pic du Midi,
Suis en partie d'accord avec toi, mais tu ne pourras pas empécher la reflection due au sol.
Aussi, je préfère lacher un peu en ville, d'autant plus à Paris et dans son agglo, qui de toute façons ne pourrons jamais avoir un ciel noir au-dessus et préserver, autant que faire se peut les campagnes et autres territoires tout en étant conscient que nous ne sommes pas (les astrams)les seuls usagers : pistes éclairées au Champ de Feu, où iul semblerait que l'on s'achemine vers un compromis (c'est mieux que de tout perdre)

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Aussi, je préfère lacher un peu en ville, d'autant plus à Paris et dans son agglo, qui de toute façons ne pourrons jamais avoir un ciel noir au-dessus et préserver, autant que faire se peut les campagnes et autres territoires ..."

C'est bien gentil tout çà pour les villes, mais si elles rajoutent des lumières, cela va aggraver le ciel des agglo. Si les agglo font pareil, cela aggravera le ciel des campagnes...
N'oublions pas que la PL de Lyon, par exemple, est génante à plus de 40km.

Isabelle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui mais ceci dit la ville à aussi droit à la biodiversité, il me semble. Dans les cités où l’on se préoccupe vraiment de l’environnement, on peut trouver insectes de grande tailles, renards, oiseaux et même faucons pèlerins. Ce dernier étant très sensible étant au sommet de la chaîne alimentaire. Au siècle dernier ce magnifique et puissant rapace diurne était posté fréquemment aux sommets des flèches de nos cathédrales (Les rapaces diurnes et nocturnes d’Europe de Paul Géroudet – Ed. Delachaux et Niestlé), je pense notamment au cas de Bâle en suisse. Faut-il admettre la biodiversité sous forme d'îlots parmi un environnement qui brille de mille feux? Où, ce qui est plus logique conceptuellement, considérer la biodiversité comme une continuum (sans discontinuités) permettant justement de s'auto entretenir? Ce qui veux dire que très franchement et personnellement je ne comprends pas comment on pourrait laisser filler les éclairages des bâtiments en ville (fusse un patrimoine historique prestigieux) comme un 14 juillet permanent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a toujours, sauf erreur, des faucons pélerins, qui nichent dans les tours de Notre-dane de Paris.
Il parait, qu'il y aurait un couple de renard au jardin des plantes.
j'admets votre point de vue au sujet des villes, mais nous devons aussi admettre le point de vue et les attentes des cotadins et des millions de touristes qui visites nos plus belles villes.
Pensez-vous réellement pour avoir des momunments plongés dans le noir?
Quand je passe une partie de la nuit à Montpellier ou Nîmes, je ne me lasse jamais de voir les arènes, la maison carré, la cathédrale fortifiée de Montpellier illuminés.
j'ai adhéré à l'ANPCN, être éventuellement le correspondant local, mais en aucune façon je serai un "extrémiste" et continuerai à défendre mon point de vue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En tout cas, à Lyon, je ne vois que des pigeons quand je me ballade.

Ok, pensons à ces gentils touristes qui font vivre l'économie locale. Gardons les éclairages, mais il faudrait alors les adapter. Comme cela à déjà été dit, je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'éclairer de bas en haut ( la lumière du jour, rassurez-moi, c'est bien de haut en bas? )... Et pis, je ne vois pas l'intérêt de pouvoir voir Fourvière à 10km... Un éclairage sobre suffirait.
Ce n'est que mon avis bien sur...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Triskel74, Miss Astro,
Après m'être procuré la prpopsotion de loi de N. K-M, je remarque que ce texte est VIDE.
> En effet, la pose des enseignes lumineuse est strictement réglementée :

Décret n°80-923 du 21 novembre 1980
Décret portant règlement national de la publicité en agglomération et déterminant les conditions d'application à certains dispositifs publicitaires d'un régime d'autorisation pour l'application de la loi n° 79-1150 du 29 décembre 1979 relative à la publicité, aux enseignes et préenseignes.

version consolidée au 31 octobre 1996
Chapitre II : Prescriptions applicables à la publicité lumineuse en agglomération.
Article 12

La publicité lumineuse est la publicité à la réalisation de laquelle participe une source lumineuse spécialement prévue à cet effet .

Les dispositions du présent chapitre ne sont pas applicables aux dispositifs de publicité lumineuse ne supportant que des affiches éclairées par projection ou par transparence, lesquels sont soumis aux dispositions du chapitre 1er ci-dessus.

Article 13

La publicité lumineuse ne peut être autorisée dans les agglomérations de moins de 2000 habitants sauf lorsqu'elles font partie d'un ensemble multicommunal de plus de 100000 habitants tel qu'il est défini par l'institut national des statistiques et des études économiques .

Chapitre II :
Prescriptions applicables à la publicité lumineuse en agglomération.

Article 14

La publicité lumineuse ne peut être autorisée :

- sur les monuments naturels, les plantations, les poteaux de transport et de distribution électrique, les poteaux de télécommunication, les installations d'éclairage public ainsi que sur les équipements publics concernant la circulation routière, ferroviaire, fluviale, maritime ou aérienne ;

- sur les murs de clôture et autres éléments de clôture.

Chapitre II : Prescriptions applicables à la publicité lumineuse en agglomération.

Article 15

La publicité lumineuse ne peut :

1° Recouvrir tout ou partie d'une baie ;

2° Dépasser les limites du mur ou du garde-corps du balcon ou balconnet qui la supporte ;

3° Réunir plusieurs balcons ou balconnets.

Article 16

La publicité lumineuse doit être située dans un plan parallèle à celui du mur ou du garde-corps du balcon ou du balconnet qui la supporte.

Article 17

Lorsqu'un dispositif supportant une publicité lumineuse est situé sur une toiture ou une terrasse en tenant lieu, sa hauteur ne peut excéder :

- un sixième de la hauteur de la façade de l'immeuble et au maximum 2 mètres lorsque cette hauteur est inférieure à 20 mètres ;

- un dixième de la hauteur de la façade et au maximum à 6 mètres lorsque cette hauteur est supérieure à 20 mètres.

Article 18

Lorsqu'une publicité lumineuse est située sur le garde-corps de balcons ou balconnets ou bien sur une toiture ou une terrasse en tenant lieu, elle ne peut être réalisée qu'au moyen de lettres ou signes découpés dissimulant leur fixation sur le support et sans panneaux de fond autres que ceux qui sont strictement nécessaires à la dissimulation des supports de base, sur une toiture ou une terrasse. Dans tous les cas, la hauteur de ces panneaux ne peut excéder 0,50 mètre.

Donc, aucunement besoin d'une nouvelle loi, il suffit d'apporter quelques modifs au décret limitant la puissance, interdisant la diffusuion vers le ciel et obligeant à l'extinction à partir de telle heure.

En ce qui concerne les projecteurs des discothèques, là encore, une modofication des textes existants (l'article L 581-18 du code de l'environnement (Ordonnance nº 2004-1199 du 12 novembre 2004 art. 1 1º Journal Officiel du 14 novembre 2004) étendant l'autorisation préfectorale à tous types de projecteurs quils soient ou non à faisceau laser.
A noter que ce texte prend également en compte les enseignes lumineuses.

j'en conclu, que celà lui fait de la publicité et à bon compte et sans risque puisque proposition totalement inutile !

[Ce message a été modifié par camargue30 (Édité le 11-07-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isabelle,

comment voudrais-tu éclairer convenablement un monument de haut en bas?
En plantant un lampadaire plus haut à côté?
Ou alors avec un hélicoptère?

Je ne vois pas comment éclairer à partir des gargouilles, faut rester pratique.

Patte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camargue30 tu as du te tromper de sujet... pas grave...

Syncopatte, je ne suis pas une spécialiste de l'éclairage...effectivement en pratique, je sais pas si c'est faisable, mais ya des p'tits génies partout alors... j'espère qu'il y en a un qui à pensé à çà

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non Miss,
je ne me suis pas trompé de sujet, j'ai juste rajouté Triskel74 qui le premier a fait mantion de cette proposition de loi "révolutionaire"!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camargue30 sauf erreur de ma part, il s'agit d'un couple de faucon crécerelle à Notre Dame ce qui n'est pas du tout la même chose. Cet oiseau est moins sensible aux polluants et à l’absence de certaines espèces (proies) semble-t-il.
Les romains, comment faisait-il pour admirer la Maison Carré? Il avait la joie d'observer les délicates nuances de la lumière crépusculaire naturelle...
Et ce n'est pas être extrémiste de poser la question de la biodiversité en ville!!! Sinon que de questions resteraient sous le boisseau! Tu ne trouves pas? Ceci dit je suis conscient du désir de la majorité d'aimer les lumières dans les villes. Moi aussi je conçois que l'on peut trouver beau les nuances d'un éclairage recherché... mais au moins effectivement que l'on se préoccupe d'éclairer les bâtiments vers le bas. C’est un minimum

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camargue30, je ne pense pas avoir dit que cette proposition était super et allait tout changer...Mon intention était juste de te faire remarquer qu'il n'y pas qu'un seul coté qui fait des actions fructueuse ou non pour la PL (ce sera ma dernière phrase, je ne donnerai aucune réponse si tu réponds à cela car je ne veux pas que le débat reparte )

Si tu commentes cette proposition juste pour dire qu'elle est nulle, je trouve çà un peu HS.
Désolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
camargue"thirty"

Effectivement si c'est bien la proposition de loi complète, elle ne sert pas vraiment à grand chose.

A++
Ced

Share this post


Link to post
Share on other sites
Miss,
Si pour toi il est H.S. de dire, après l'avoir, qu'une proposition de loi est vide de sens car la réglementation existe déjà, c'est interdire le droit de critique. Ou, ce que je n'ose croire, il t'es pénible de constater que cette législation existe déjà et qu'il suffit de modifier deux décrets (à la seule iniative du gouvernement!!)

maire,
Tu as raison j'ai commis une erreur sur l'espèce de faucon qui nichent dansq les tour de Notre-Dame

Share this post


Link to post
Share on other sites
Holala !c'était une remarque pour te dire que des actions existent dans les deux camps et en aucun cas je ne veux les commenter.

Si c'est important pour toi de dire que cette proposition ne sert à rien, tant mieux pour toi. Critique si tu veux, tu es libre de le faire.

En tout cas, je trouve çà H.S. de venir le rajouter ici alors que nous étions reparti dans une discussion pour essayer de trouver des solutions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camargue,
C'est vrais qu'un monument historique éclairé et mis en valeur c'est plus esthétique, quoique je me rappelle d'une animation médiévale où l'on avait coupé l'éclairage, je peux te dire que c'est aussi magique de faire le chemin de ronde sous le claire de lune, l'acier des armures prend une couleur très particuliaire... mais là je m'écarte du sujet...

Donc pour revnir à nos monuments comme je l'avait posté dans un autre sujet (URL: [URL]http://www.astrosurf.com/ubb/Forum6/HTML/000394.html [/URL] ) il existe une méthode permettant de les mettre en valeur sans en mettre partout, pour rapelle il s'agit de d'un cache qui comme une diapo se fixe davant le projecteur et permet de cibler les zone à éclairer...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this