Sign in to follow this  
vega28

Diffusion du magazine

Recommended Posts

J'ai reçu Astrosurf Magazine hier 6 mars 2007.

Il contient de précieux conseils pour les prises de vues de l'éclipse des 3 et 4 mars 2007

Pour parler clairement : ce n'est pas professionnel du tout de diffuser la revue en retard sur son contenu.

L'épisode du CD n° 8 est aussi à ce point remarquable .

Ce n'est pas non plus professionnel d'éditer une revue truffée à ce point de fautes d'orthographe ou de fautes d'impression. Cela fait très amateur. Si c'est l'effet recherché c'est parfaitement réussi !

Un exemple au hasard : AM N° 25, page 52, commentaire de la carte " Carte d'identification des ifférentes".

Si on veut décourager les réabonnements et " couler " la revue il n'y a qu'à continuer dans cette voie ! C'est bien dommage pour les personnes qui collaborent avec des articles de qualité.

[Ce message a été modifié par vega28 (Édité le 07-03-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut,

Je comprends que tu aies un peu les boules.
Perso j'ai reçu le n° 25 depuis une bonne semaine. Donc il y a dû avoir un souci d'acheminement.

En ce qui concerne les fautes, c'est moi qui fait les articles sur les étoiles doubles. J'apporte à chacun de mes articles le plus grand soin. Je rédige le texte mais je ne m'occupe pas des cartes ni de la légende des cartes ni de la mise en page générale.
Je relis plusieurs fois chaque article, et entre rédaction et relecture ça me prend beaucoup de temps et il est fort possible qu'une faute passe au travers.

Ensuite quand tu dis "Ce n'est pas non plus professionnel..." sache que je ne suis ni journaliste ni astronome professionnel, que je fais ces articles pour le plaisir et que je ne touche rien du tout, ni argent ni cadeau, et je paye mon abonnement comme tout le monde. Donc il n'y a rien de professionnel là dedans.

J'imagine que faire une revue c'est beaucoup de boulot de mise en page et d'organisation alors de mon côté je temporise et je suis très indulgent.

En ce qui me concerne je préfère une revue intéressante avec quelques coquilles qu'une revue bateau avec un énième article sur "qu'est-ce qu'une éclipse" ou "pourquoi les étoiles scintillent"...

Voili voilou.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Bruno (je découvre aujourd'hui ta parenté avec HallBopp),

Je veux t'assurer que je ne visais absolument pas le travail remarquable que tu fais et ton (tes) article(s) que je lis toujours avec beaucoup d'intérêt. Je suis aussi en admiration devant les dessins qui les accompagnent.

D'ailleurs l'exemple que j'ai cité est typiquement celui d'une coquille typographique dont l'auteur n'est pas responsable.

Dans les métiers de l'imprimerie, les typons doivent être vérifiés et relus avant de donner lieu à tirage. Manifestement certaines phases de l'édition passent à la trappe dans le cas d'AM.

J'ai même constaté des incohérences importantes dans des pages publicitaires. Par exemple des tarifs de PriSM 6 qui font du yoyo d'un numéro à l'autre et ne sont pas en accord avec les prix annoncés sur le site Internet Astrosurf ! Conclusion : on a bien envie de passer de PriSM 5 à la PRiSM 6 mais on se gratte la tête à propos du prix !

C'est tout cet ensemble de choses qui me font réagir aujourd'hui : les erreurs, les dérapages dans le temps par rapport au contenu, les fausses annonces. Ainsi dans l'ours (pour les non initiés c'est le pavé gris qu'on trouve en page 3 avec Directeur, rédac Chef, annonceurs, etc …) du numéro 24 il est indiqué " Un cédérom est encarté … " et il n'y a pas de CD avec l'envoi du numéro 24 ! Cela amène à téléphoner à JPC et s'entendre dire qu'il y a eu des problèmes, qu'il a fallu refaire les CD et qu'ils seraient avec le prochain numéro.


Tout cela a un coût et in fine faire de la qualité est plus économique que ne pas être professionnel sachant qu'on défini couramment la qualité comme étant la capacité à " bien faire du premier coup ". Exemple : le chirurgien qui opère ou le commandant de bord qui pose son avion avec 350 passagers dans la cabine .

Autre exemple qui se passe de commentaire : en 2006 j'ai reçu en double (y compris le CD) les deux premiers numéros de l'année et il a fallu que j'alerte plusieurs fois JPC pour que les choses se rétablissent. Ce genre de boulette a bien un coup non !

Quand je dis " professionnel " c'est une façon de parler pour indiquer que, même dans des activités typiquement d'amateurisme, il y a un point d'honneur a bien faire les choses qu'on aime faire ; les mots amateur et aimer ont étymologiquement la même racine.

Je ne suis pas habituellement un râleur. Je suis abonné depuis le numéro 1 de Astrosurf Magazine. L'abonnement est payant donc je me trouve en face d'une activité commerciale (qu'on le veuille ou pas ) qui est trop souvent défaillante et cela fini par me " gonfler " et je le dis.

En tout cas, Bruno, tu as réagi mais tu es tout à fait étranger à mon caca nerveux et je t'adresse mes amitiés, bien sincèrement et au plaisir de te lire.

Paul Théo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah non non moi c'est Alain, c'est pas Bruno !
C'est pas moi qui fais les articles sur le ciel profond. Moi c'est juste les doubles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bon ! au temps pour moi.

Mais le ifférentesétait bien dans une page de Bruno !

Je rajoute donc que tes doubles apportent toujours un très bon grain à moudre au moulin de mon télescope (hum ! hum ! pour cette comparaison un peu hardie ).

Pour les dessins, ben tu peux t'y mettre ? re

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this