Sign in to follow this  
bruno thien

Pour les tailleurs de verre: revenir vers la sphère...

Recommended Posts

Je suis en train de "retoucher " un miroir de 150 mm à f/5. Depuis l'année dernière j'en avais presque oublié comment c'est difficile et chiant! Je bloque, je n'ai pas l'impression d'avoir réussi un jour un 250 mm à lambda/10!

Le zonage a disparu, çà ressemble à una parabole. Mais il y a des problèmes:

- au lieu d'être "jaunes pleines " certaines zones, notament vers le centre sont comme trouées irrégulièrement par du noir à l'appareil de Foucault. Selon moi c'est du mamelonnage (même si en augmentant l'intensité de la lumière il ne semble pas y avoir de diffusion).
J'ai pourtant travaillé doucement avec de l'oxyde de zircon.

- les formes à l'appareil de Foucault ne sont pas totalement sypétriques du haut en bas. C'est léger mais c'est là. Serait-ce de l'astigmatisme ou alors un défaut de réglage?

- J'ai donc décidé de revenir vers la sphère et de reprendre la parabolisation du début. J'ai fait des courses en W d'amplitude 1/4D en alternant miroir dessus et miroir dessous mais çà ne semble pas marcher fort. Je dois mal m'y prendre? ou alors il éxiste une autre méthode pour revenir vers la sphère?

Merci d'avance pour vos conseils!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
ta poix est peut être trop molle et/ou trop épaisse tout simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Bruno,
Alors, d'une main tu ouvres la poubelle, de la deuxième tu prends ce miroir de 150 qui ne veut pas revenir à la sphère et d'un geste violent, tu le jettes dans la poubelles ouvertes et tu la refermes !!!!!
NON, je rigoles , reviens peut être à des courses normales de polissage sans appuyer avec les mains pendant 30'
A+, Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les carrés font 20 mm de côté et ont une épaisseur de 4 à 5 mm environ (j'ai la flemme de descendre mesurer o la cave ). La poix, c'est la même qui m'a servi pour mon 250 l'année dernière. Elle était un peu molle(suite à l'adjonction d'un peu trop d'essence de thérébenthine), c'était limite mais çà allait.
Ensuite la poix a trainé plus de 6 mois dans un sachet au grenier avant d'être réchauffé, je l'ai laissé chauffer 20 minutes supplémentaires au cas où.

Share this post


Link to post
Share on other sites
l'épaisseur des carrés diminuera avec les retaillages et c'est tant mieux.
essaies aussi de mettre les mains au milieu du disque, l'une sur l'autre.
pour éviter le glissement des mains il faut humecter le dos du disque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est à dire qu'il faut une certaine pression?

Le problème c'est que vu la taille des disques, en mettant les mains dessus je vois moins bien ce que je fais!

Alors je peux mettre des poids sur le disque supérieur? combien de kg?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1/4D ce n'est pas au mm non plus ...
pas besoin de pression particulière autre que celle la paume en contact qui guide le disque dans son mouvement.

[Ce message a été modifié par asp06 (Édité le 19-09-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
non, c'est un vieux pot de cerite 4254 que j'ai acheté il y a longtemps.
le R14 est un peu plus gros cote granulometrie mais si tu fais durer ta charge de poudre ça doit etre comparable en etat de surface en sortie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
A te lire,je pense que tu va trop vite et trop fort,ne met rien de plus que le poids de tes mains,travaille lentement tes courses,arrondi légèrement mais surement tes courses à chaque changement de sens,tu ne dois créer aucun acoup,et je te le répète,lentement,doucement,la forme ainsi va devenir belle automatiquement...En 1heure ou 2 tu devrais constater que ça devient bon.PHIL

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cet après-midi j'ai travaillé très doucement à l'oxyde de cérium pendant plus de 2h30, en 2 fois. J'ai constaté une légère amélioration de l'état de surface au centre, aussi la parabole m'a semblé plus régulière.
Mais je n'atteinds pas encore la sphère, peut-être que certaines de mes courses étaient un peu trop longues...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,
peut être n'es tu pas obligé de revenir totalement à la sphére , tu peut peut-être t'arreter à la parabole en chemin, as tu fait des pointés? Quand tu dit que ta parabole est plus douce, quelle forme a t'elle ?
fr.g

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui j'ai fait des pointées mais hier. Le miroir était utilisable mais sans plus.
La parabole semble bonne mais depuis la deuxième retouche de la journée j'ai comme une couronne en quasi teinte-plate en bordure de miroir. Peut-être que j'approche de la sphère...
Mais de toute manière, étant donné que j'ai repris l'oxyde de cérium je ne pourrais pas m'arrêter tout de suite!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une idée pour le titre de ton post :

"Pas de bol pour la parabole" : une aventure palpitante de Bruno Thien.

Ca ferait un peu polar années 50 non ?

La sortie ? Par là ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
La suite du feuilleton, j'ai continué mais çà ne s'est pas arrangé, l'hyperbole a 2 mm de tirage de plus par rapport à la parabole!

Ce matin j'ai employé une autre méthode, les courses en 8 préconisées par Jean-Marc Lecleire.

Ce soir je passe le miroir au Foucault et si je n'ai pas perdu au moins 0,5 mm je jette l'outil.

En fait je me suis posé une question, si les problèmes ne viendraient pas de l'outil. Avec le classique outil en verre (donc convexe puisqu'on l'a utilisé pour le doucissage) l'épaisseur de la poix est la même partout. Avce mon outil en bois (donc plat) la différence d'épaisseur de la poix entre le bord et le centre est de quelques mm! Est-ce que çà joue? Si oui je referrai un outil en platre par moulage sur le miroir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

un outil en bois, AMHA, ça se déforme trop en fonction de l'humidité... Passe direct à l'outil en platre, ou mieux, commande un disque en verre à vitre, ça ne coûte pas cher et tu es sur de ton coup.

En plus, à F/D 5 la parabole n'est pas une évidence, en tout cas c'est bien plus dur qu'à F/D 6...

Courage, tu peux y arriver ;o)

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah sinon, tu peux faire ceci : retourner le miroir et tout recommencer (grossissage, doucissage, polissage et tout le baltringue ). Ce sera marrant comme miroir double face

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne change rien à ce que je t'ai déjà dit.
outil dessus 1/4D, les mains au milieu et des courses pas trop rapides.
essaies de ne pas faire trop de déport latéral non plus.

sinon le dos du miroir est il plan? sur quel support le poses tu?

Share this post


Link to post
Share on other sites
ok outil dessus, moi j'alternais outil dessus et dessous!
C'est mieux les courses en huit?

Le déport latéral j'en faisais, de l'amplitude de la course. C'est pas bon çà?

Le miroir est posé sur une dalle d'agloméré bien plane, çà n'a pas posé de problème avec le 250. Oui le dos du miroir est plan (enfin je pense!)

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'oubliais, je n'arrive pas à déplacer le disque supérieur sans provoquer d'à coups en posant les mains dessus, il faut que je le tienne par la tranche. C'est grave?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this