Sign in to follow this  
Melle Astro

Fabrication d'un strock 200

Recommended Posts

Bonjour,

Je n'ai pas l'habitude de poster dans astropratique...Après un an et demi d'astro, je me décide à construire moi-même mon futur telescope.

J'ai pour projet de fabriquer un strock mais avec un miroir de 200mm à F/D 5.

J'hésite entre garder les dimensions de la cage du primaire du 250 pour avoir un peu plus de place, ou bien tout redimensionner pour un miroir de 200.

J'aimerai avoir vos avis, et pourquoi pas trouver des personnes qui ont déja fait un strock de 200.

Merci.

Melle Astro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Melle Astro comme pseudo, étudiante dit sa fiche, elle à donc des années d'observation devant la p'tite dame.
La fièvre du diamètre frappant fort, fabriquer un strok de 250 mais l'équiper d'un mirois de 200 laisse la possibilité avec quelques adaptations de changer de miroir dans un ou deux ans.
C'est peut-être une bonne idée.
Bonne réalisation, j'ai un projet similaire, récupérer le barillet et le primaire d'un 150 et le monter dans un dob de voyage pouvant passer en bagage cabine. Ce ne sera pas un strok mais je prends l'idée des tiges carbone.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suppose que le choix de 200m est imposé par un miroir existant?
Si oui en cas de changement ca imposera de recalculer la chose (il est fait pour une focale de 1250), et en plus pour changer le miroir par un 250, ca demandera un f/d 4, pas évident a trouver tout fait.

Si c'est juste pour une raison pécunière, il vaut mieux partir direct sur un 250/5.

L'idéal aurait été un 200 f/6 un peu épais (pour compenser le poids du 250).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour passer de 200 F5 à 250 F5, si les cages primaires et secondaires sont calculées pour le 250 il faut modifier quoi ?
- La distance entre ces cages par changement des tubes carbone qui les relient, pas compliqué d'autant plus qu'il me semble qu'elles sont en deux parties, il suffit donc d'en faire d'origine une à la bonne dimension et l'autre un plus courte ce qui ne fera que le remplacemnt de cette dernière.
- le secondaire si celui-ci a été prévu pour un 200, mais comme cette idée sous-tend tout de même de monter en diamètre il doit être possible de s'équiper d'origine par un secondaire calculé pour le 250. Les spécialistes me reprendront mais sauf erreur cela doit induire pour le 200 une obstruction un peu plus grande. Est-ce rédhibitoire si ce n'est que transitoire ?

Par contre à la question de base, calculer les dimensions pour un 250 histoire d'avoir plus de place, je ne vois pas l'intéret. Pourquoi surdimentionné un télescope dont la vocation est de prendre peu de place pour voyager ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

et merci d'avoir choisi ce télescope.
A découvrir sur le site du père originel de Pierre, mais aussi sur le site du club MAGNITUDE 78 http://www.astrosurf.com/magnitude78
dossier STROCK 250

Au club, 2 copains ont opté pour un 200 pour des raisons de coût. Dans ce cas, il faut en effet prendre un F/D de 6.

J'attire votre attention pour ceux qui seraient tenté par un "redimensionnement". Cela est tout à fait possible mais gare....
Cet engin est optimisé sur plusieurs critères qui se coupent en se croisent :
- la dispposition des divers élément en situation d'observation, bien évidemment,
- la disposition au rangement. Là, ya de nombreuses astuces qui se traduisent par des formes, des découpes, des dimensions qui, si elles ne sont pas respectées, feront que ça ne marchera pas....
- l'équilibre. Ce télescope fonctionne sans un gramme de plomb, et ne bascule pas quand on change d'oculaire.


Pour le choix du miroir primaire, prends bien en compte tes préférences. Si, à budget égal, c'est du ciel profond qui te plais, mieux vaut un 250 économique (voir sur ebay).
Pour le secondaire, il ne faut pas créer de l'obstruction inutile et rester dans les 20 à 25% maxi.


Voila. Dans le doute, pour tous renseignements complémentaires ou juste pour nous faire part de tes commentaires,suggestions, avancement des travaux ou nous faire coucou, n'hésites pas à nous contacter.

D'avance bon courage, c'est un choix judicieux pour qui veut aller découvrir de beaux ciel avec un instrument de bonne taille.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coucou, le strock me tente bien, j'ai vampirisé les shémas et les plans du site...

Moi je me ferait bien un 250 ou un 300 direct, mais je n'arrive pas à trouver de miroir tout fait abordables, même sur ebay! Tu recherche avec quels mots-clés? parce que "miroir 250mm" ou "miroir astronomie", le moteur de recherche ebay il trouve que dalle!!!

Sinon, je suis pas un bricoleur très doué, vous organisez un atelier dans votre club??? On peut venir vous voir?? C'est vrai que ce serait plus sympa de le construire à plusieurs en même temps (enfin chacun le sien mais en même temps...)!

>En tout cas merci de diffuser aussi facilement un modèle de télescope aussi novateur (et moins cher que celui de galiléo).
Vous auriez put le breveter et tout, essayer de faire de la thune! Et vous avez préféré le diffuser gratuitement, je trouve ça très généreux... (en fait peut-être que galiléo à déjà le brevet?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos réponses.

J'ai oublié de préciser, mais effectivement, j'ai la possibilité d'avoir un miroir de 200 ébauché à F/D 5 je crois, d'ou la nécessité pour moi de faire un strock 200 . Ce qui n'empêcherait pas dans quelques temps que je passe à 250...mais en même temps, d'ici là le strock 400 sera bien mieux !

Garder la taille de la cage du primaire me permettrait d'avoir un peu plus de possibilité au niveau des dimensions du PO, du rangement de tous les accessoires. Il faudra certes que je redimensionne la cage du secondaire, et prendre des tiges plus petites, mais çà ne semble pas impossible.
L'inconvénient est qu'il faut être sur que tout sera bien équilibré, et que je n'aurai pas besoin de rajouter de contrepoids...et ceci est moins sur. En tout cas, je n'ai pas assez de connaissance en astro pratique pour le justifier.

Serge Vieillard, un 200 à F/D 6 c'est pour simplement pour garder la même focale que le 250?

Share this post


Link to post
Share on other sites
A Serge Vieillard :
Pourrais-tu si ce n'est pas trop te demander mettre une photo des fixations des tiges carbone dans les deux cages. Je crois me souvenir qu'elles légèrement en torsion pour tenir d'elles même mais je n'ai pas d'image. Si ce n'est possible, je verrai cela aux RAP.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et oui, les tiges carbones en légère torsion... moi aussi j'attends les RAP pour voir comment je pourrais adapter ça à mon Microbe.
Mais tout ça n'aide guère notre pauvre Isa... Ce qui me chagrine Isa, c'est que je t'imagine assez mal entrain de changer ton 200 pour un 250. D'abord parce que ça ne t'apportera pas grand chose. Et puis après avoir usé tes doigts (et ceux de Cédric) à peaufiner le 200, auras-tu envie de le changer pour un 250 du commerce ? Surtout, qu'après, il y aura le 300 de cédric à fabriquer ;-)
Me trompé-je ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors,
pour la fixation des tiges, ya plein de photos et un schéma de la partie haute sur le site MAGNITUDE 78 et celui de Pierre.
Le principe :
- en bas, c'est juste un trou de 30 mm de long, au bon diamètre, ca rentre avec une bonne friction. L'angle est volontairement moindre pour, en effet, avoir un effet de cintrage des tubes. Cette solution permet d'augmenter encore davantage le coincement des tiges dans leurs trous par arqueboutement. Ainsi, il n'y a pas de système de serrage, plus ou moins compliqué. C'est étonnant mais ça marche.
- en haut, les tiges sont par contre serrées très fermement, dans un espèce d'étau, avec l'angle qui va bien.
Ce système, complètement hyperstatique, offre une rigidité étonnante par rapport à la finesse de la structure.

pour le 200 F/D6, en effet, c'est pour conserver les dimensions générales de l'intrument, être sur les mêmes principes d'équilibrage. Avec un instrument plus trapu, il faudra mettre un paquet de plomb au secondaire, qui de toute façon, sera largement surdimensionné. Mais pourquoi pas....
Je te conseille de reprendre intégralement els dimensions de la structure -ce qu'on fait les copains du club - et de ne modifier que la longuer des tiges, quitte à rééquilibrer au secondaire.
Maintenant, tu dis, j'ai un 200 ébauché à 5. Si il n'est qu'ébauché, il n'y a pas de problème pour le passer de 5 à 6. Quelques heures de frotti-frotta miroir dessous et tout rentrera dans l'ordre (et se sera plus facile à paraboliser...)

le passage de 250 à 200. En ciel profond visuel, le gain n'est pas négligeable, ya vraiment un saut quatitatif bien visible. D'un coté, on voit des tcahes floues, de l'autre, on commence a distinguer de la spirale. Maintenant c'est sur, quand on a un 200, est-ce le 250 qui titille les envies ? je ne le pense pas. Généralement, on vise plus loin.... Il y a donc de très grandes chances que ce 200 reste un 200, surtout s'il a été modifié -même légèrement - pour cette dimension.
Pour la petite histoire, c'était le concept de départ, un 200 à F/D 6. Le prototype avait ces caractéristiques. C'est en analysant ce proto qu'on a vu le potentiel de la structure qui pouvait sans problème accueillir un 250, mais à F/D 5. En cherchant bien et en bougeant quelques cotes, le 300 doit passer sans remettre en cause tout le système. C'est au niveau des diaphragmes du secondaire, il faudrait qu'il y ai le minimum de bois entre le grand trou circulaire et la caisse octogonale. Ensuite, il faudrait agrandir cette caisse par rapport à ces nouveaux diaphragmes. Puis reconsidérer la hauteur de cette cage par rapport aux dimensions du secondaire. Tout le reste en découle et les dimensions finales de la valise dévraient etre augmentées de quelques 2 à 3 cm.

Et oui, nous n'avons rien breveté, tout est libre d'utlisation, on fonctionne comme ca.... On serait juste un peu faché si un fabricant reprenait à son compte la chose sans nous en faire part. Mais peut-on dire que le brevet de la passoire à nouille appartienne à quelqu'un ? Cet engin est un condensé de nombreuses astuces qui peuvent être reprises indépendamment sur d'autres instruments, l'araignée à 3 branches désaxées, la collimation avant avec les 2 leviers, le système triangulé, les formes qui permettent l'emboitement et le rangement, le passe filtre intégré, etc....


Serge

[Ce message a été modifié par serge vieillard (Édité le 19-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous y avez peut-être déjà pensé, mais ça vaudrait le coup de mettre vos plan dans une enveloppe solau:
http://www.inpi.fr/front/show_rub.php?rub_id=133

ça servira toujours si un conn... s'amuse à le breveter à votre insu, ça l'empêchera pas de faire du fric, mais au moins vous pourrez tranquillement continuer à fabriquer les strock... Et pis si vous avez le courage, vous pourrez revendiquer le brevet...

Pour 15 euros ça vaut le coup non?

Merci pour cette approche de type wiki!!! J'éspère que cela donnera des idées à quelques personnes dans d'autres domaines: "vive le copyleft "
http://fr.wikipedia.org/wiki/Copyleft

Sinon je viendrais bien vous voir dans votre club, voir les strocks, car sur photo on voit pas si bien que ça, je voudrais me rendre compte du boulot à fournir...
(ratp m'indique 36 min de marche depuis le rer B, il n'y a pas plus court?)

Et pour les miroirs sur ebay?

Share this post


Link to post
Share on other sites
inconscience
à partir du moment ou il y a eu publication, la brevetabilité disparait...donc ton conseil permet de perdre 15euros :-))).
fab

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge, c'est quel modèle de passoire ? Celle qui laisse passer l'eau et pas les nouilles, celle qui laisse passer les nouilles et pas l'eau... ?

(OK, celle là est copyright Jean Rouxel, je suppose... ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites
bricodob,
pourquoi plus un 250 qu'un 200 ? Ben pour répondre de façon idoine à la question : j'aimerai me faire un STROCK.
Ce truc a été optimisé pour celà. Et franchement, en visuel, ya un gain non négligeable, évident. 250 est bien mieux que 200. De même, la solution du 300 nous a longuement titillée. Mais un instrument est une histoire de compromis. Ici, le poids, le cout et les dimensions maxi d'un bagage cabine avion ont fixé les limites. Maintenant, 200, ce n'est déjà pas rien.


Ensuite, c'est évident, plus gros c'est, encore meilleur c'est, j'en suis infiniment convaincu !!!! mais ce n'est plus cette machine.

C'est d'ailleur pour ca que je m'échine à l'heure qu'il est sur un disque de Pyrex de 400... le télescope sera très léger, transportable, mais ce ne sera pas un STRCOK 400.

Bref, là, c'est l'heure des choix, qui n'appartiennent qu'aux futurs utilisateurs. Mais pour faire ces choix, mieux vo avoir le maximum d'éléments et prendre sa décision en toute connaissance de cause.

Serge

PS : Bien sur, vous pouvez venir au club sans soucis pour un brin de causette sympathique, nous sommes toujours ouvert les vendredi soir vers 21 h et vous etes les bienvenus.
Sinon, nous serons aux prochaines RAP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Serge, merci pour les explications.
Comme je l'ai déjà dit je planche sur le projet d'un télescope transportable en avion mais ma démarche est différente je récupère le barillet et le miroir facilement démontables de mon 150/750 tou en gardant la possibilité de l'utiliser avec son tube d'origine. Je ne ferai que le placer dans l'un ou l'autre instrument.
Je suis allé sur vos site, il y a des photos mais pas beaucoup de photos de détails (ou alors j'ai pas trouvé).
J'ai vu l'an dernier aux RAP vos réalisations, ce sont de belles réussittes très bien conçues et étudiées et si mon projet est différent j'aimerais récupérer quelques idées, la fixation par tube carbone, l'araignée et le support du secondaire.
Je n'ai pas trouvé pour l'instant les informations que je cherche, mais cela n'est pas grave, je serai à Craponne en mai et je viendrais vous rendre visite on parlera de tout cela.

Mademoiselle Astro, si vous avez la possibilité d'avoir un miroir de 200 F5 et l'idée de monter en diamètre, il faut fabriquer un Strok pour un 250 F5 le passage de l'un à l'autre ne doit se réduire qu'à l'augmentation des tiges de maintien. Le secondaire doit être le même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Raphael_OD, ok, le prochain café astro c'est le WE du 5 mai . Et oui, c'est kangoo jaune qui m'a proposer le miroir.

Bon, après avoir lu tout vos avis, je pense que je vais tout redimensionner pour un 200, ce qui me permettra j'espère de garder toutes les astuces du strock...

Pour la suite, si je décide de passer à plus gros...Et bien çà sera un 400 je pense,car j'aurai un budget plus large .D'ici là j'aurai le temps d'utiliser à fond le 200.

Maintenant, il faut que je me penche sérieusement sur les plans pour refaire tous les calculs :s!

Share this post


Link to post
Share on other sites
oups pour le redimensionnement, je te conseilles vivement ce que j'ai écrit un peu plus haut :


"Je te conseille de reprendre intégralement les dimensions de la structure -ce qu'on fait les copains du club - et de ne modifier que la longueur des tiges, quitte à rééquilibrer au secondaire."

par ailleur, prends un secondaire qui n'offre que 20 à 25% max d'obstruction, ce n'est pas un luxe en planétaire !!!!

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Isa, je te conseille aussi d'écouter ce que dit le "sage vieillard" ;-)

(Serge t'auras le droit de me frapper aux RAP !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok, ok, ok, je m'incline devant le "sage"

Cependant, il y a un truc qui je ne comprends pas : si je garde les mêmes dimensions pour la cage du secondaire, et je fais un 200 à F/D5, j'augmente mon obstruction...iu alors j'aurai du vignetage...?

Je suis d'accord pour garder les dimensions de la cage du primaire, mais je n'arrive pas à comprendre comme je pourrais garder les dimensions de la cage du secondaire sans aucune conséquence. Pour moi, réduire la taille des tiges ne suffira pas pour obtenir les mêmes conditions que le strock 250...ou alors j'ai encore rien compris


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this