Proteus

Instruments Meade

Recommended Posts

Que de débats.

Le stock partout en Europe doit correspondre à une valeur d'achat à la date. C'est une imposition légale fiscale.

Si le prix a baissé récemment, pour nos pieds.

30% de marge d'une entreprise, c'est un must, assez souvent inférieure ici. Cela ne va pas dans la poche directe, en raisons des charges d'exploitation et taxes d'imposition à payer dans la marge dite.

S'il reste des % c'est super.

Je suis autoentrepreneur maintenant, quel bid. J'ai arrêté maintenant pour cause de taxes diverses., ayant refusé le smicardat +.

Si vous donnez à louer en immo, pas mieux.

 

Si vous voulez un meade, qui est un bon scope,, le lx200-90, voyez en Allemagne en ce moment, il y a un débit de vente qui gomme, pour y avoir le meilleur prix dans cette enceinte européenne.

J'ai arrêté de marcher, pour acheter un scope qu'el qu'il soit..

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Voilà qui devrait convenir au déterrage de ce vieux post. Je l'avoue volontiers, je révais plus de Meade que de Célestron il y a 35ans quand j'en ai vu un bleu à Aniane.

Voici un peu d'histoire, celle d'avant le grand clash et le split Meade / Explore Scientific.

 

Meade au sommet, 30 ans d'histoire

 

The Magnificent Meade 127ED

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que de souvenirs dans ces docs.. Je me souviens aussi que Meade avait sorti une série de lulus ED de 102,127,152 et 178mm dans les années 90...

Je crois qu'il y a eu des problèmes d'optiques et elles ont rapidement disparues du marché ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me souviens avoir vu une lune magenta dans une 178 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bizarre ce catalogue ne parle pas de la série LX 50, ni des maksutov-cassegrain des séries LX 50 et LX 200. J’ai acheté mon M8 en 1997 (chez le Chasseur d’Etoiles) et le LX 90 n’existait pas encore à cette époque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, scc a dit :

Bizarre ce catalogue ne parle pas de la série LX 50, ni des maksutov-cassegrain des séries LX 50 et LX 200. J’ai acheté mon M8 en 1997 (chez le Chasseur d’Etoiles) et le LX 90 n’existait pas encore à cette époque.

Le document n'est pas forcément complet, c'est plus sur le registre "histoire" que catalogue précis. Il manque peut-être des pages ou alors ça rentre dans un descriptif générique des LX sans citer les détails.

 

Il y a 15 heures, hercule poirot a dit :

Je crois qu'il y a eu des problèmes d'optiques et elles ont rapidement disparues du marché ..

Yep, la taille et le polissage de ce verre assez récent : le FK01 sorti en 1975 a été une galère pour eux, d'une part, d'autre part des problèmes de décentrage de cette lentille ED dans le barillet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas loin du sujet : je cherchais un oculaire grand champ moyenne focale pour compléter un grand trou enrte 8 et 24mm et j'ai vu passer des vieux oculaires en research grade.

Michel Astronome m'en avait parlé il y a quelques que temps (12,5mm je crois) avant que je récupère la lunette 102mm mais j'ai perdu le contact.

Bon je suppose qu'à f/D=10, ça va passer sans problème, mais jusqu'ou sont-ils exploitables ? f/D=8 ou f/D=7 ou un peu moins ? Vu le champ très large, j'ai quelques doutes.

Egalement, j'ai trouvé le relief d'oeil du 20mm qui est assez connu (c'est 15mm) mais pas celui du 12,5mm que je crains petit... (mathématiquement ça ferait 9,3mm si c''est mis à l'échelle)

Pour ma part, c'est intéressant car ils ont le filetage astro, je vais sans doute mettre le grappin dessus, quitte à remettre en PA après.

Des avis ?

----------------------------

J'ai trouvé par Bill Paolini

MEADE-RG-EYEPIECES-img.png.1112f986d6fbb87c9eb51f40a7a515d3.pngMEADE-RG-EYEPIECES.png.be9423bfa6c1d7908a321565da9d41a7.png

Ce sont les mêmes à peu près (pour les orthos) que ceux que Cave fabriquait (via Nikon hé oui...) :

cave-orthostar3.jpg.65cb4f2d83cc49e3719be9496f29c3b0.jpgcave-orthostar2.jpg.10623dccfca00984e4d4adcff42b17bb.jpg

cave-orthostar.jpg.ac27370fafff68dc5ac893979a32ae8f.jpg

 

MOP : Military occupied Prefecture (Occupation militaire d'Okinawa : 1945-1952, civilement ensuite assez tardivement ->> 1972)

l'occupation du Japon

Nippon Kōgaku + Ikon de Zeiss => Nikon

Les hautes technologies : la main d'oeuvre japonaise qui travaille pour les états-unis après guerre :  l'affaire lockheed, le sommet de l'iceberg

MEADE-WA-RG_20-70c.jpg.f67a2d8d00b13f1d806255d9138ccfc9.jpgMEADE-WA-RG_20-70.jpg.e032a83c2f3199049a0a32f4d40174b7.jpg

20180122_202124.thumb.jpg.a5584b92c48a1c39a846fe7859e408ea.jpg20180122_202912.thumb.jpg.9dae67ca50662691198dbf71b26f0171.jpg

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Côté oeil à gauche.

IMG_20180129_213826-eye.jpg.8c4461ead6a006feb7977fc170eca346.jpgIMG_20180129_213829-center-doublet.jpg.e331fcc105d3a78b4cee4e78c4e2cca8.jpgIMG_20180129_213833-field.jpg.d898df16e8dece4a5682497e5d670dcf.jpg

Le 12.4mm est très transparent, c'est un König v2 1-2-1 de 1938, et non un erflé, le piqué plein champ est à environ f/D=13 (testé avec une télécentrique sur un newton 150/750 x2.6 et une Vixen 102M.

Sans barlow le contraste est fantastique au centre, très proche voire indentique à un ortho, un triplet/quadruplet Zeiss (air-spaced) ou un Clavé

A f/D=5, il est quand même piqué mais le champ intéressant se rétrécit sous 50%. A f/D=10 on atteint ~70% du champ. C'est classique sur cette formule aussi simple.

L'encrage n'est pas nécessaire compte tenu de la cellule et de la formule. Très faible diffusion : qualité optique au top.

Précaution au remontage : il faut serrer doucement, par étape et sans forcer pour bien centrer la lentille d'oeil (photo de gauche, le décroché existe mais c'est sur la partie extérieure de la cellule sur lequel s'appuie le pourtour de la lentille. Le reste du montage est des espaceurs et top pour le centrage.

Idéal pour binoculaire (grâce à la barlow devant)

------------------------------------

Un autre petit best of made in Japan, à droite les anneaux de newton de la barlow apo 140.

Au premier plan, du même lot original : deux rares "plössl symétrique" made in Japan (pas d'indication) avant que leur fabrication ne parte à Taïwan.

La formule optique précédente était à 5 lentilles (type masuyama/astroplan) fabriquée par Kowa, Meade se décide à un design original similaire au TV plössl mais très différent et veut gagner un peu plus de marge. Les premiers lots sont exceptionnels : ils gagnent leur réputation de TV plössl killer à f/D=4 (je confirme !) mais la qualité n'est pas au rendez-vous lorsque la fabrique de Taïwan prend la suite. Le premier flop.

IMG_20180201_100911.thumb.jpg.c5c7c617c582d7b8cbba19331658a599.jpg IMG_20180201_204342c.jpg.ef4777377541990170f3bdd74df898fe.jpg

Edited by lyl
JAPAN MOP + décorticage + pièces rares
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hop surprise en fin de soirée, je me suis dit quand même que le Meade RG 20 méritait un petit nettoyage avant revente...

Il est compliqué à démonter mais j'y suis arrivée. (collé au sommet par du gras)

Les deux sont des König 1-2-1, le 20mm permettant une épaisseur de verre plus fine, il a plus de champ et passe pour un Erflé

Field Stop : 24mm (au lieu de 22,7mm indiqué commercialement pour 20mm de focale : => 69° géométrique ... :o

Vu que c'est un König comme la partie d'oeil du TV Radian : les lentilles sont passées à l'encrage du coup.

Et là aussi ... il était déjà bon ... et après dégraissage des lentilles et l'encrage :x

J'ai vérifié la correction chromatique, on le voit ci-dessous par reflet : violet pour les deux verres extrêmes et un bel orange à forte lumière sur le verre central.

Comme je l'avais étudié pour le plössl asymétrique d'Albert König (le Clavé) : c'est sur un brevet légèrement antérieur. Il utilise le même principe : on corrige l'astigmatisme avec les surfaces air-verre et le chromatisme en jouant sur la surface enterrée verre-verre du doublet. A.König grattant les quelques degrés qui font la différence.

Ceci dit, il y a une différence entre FOV géométrique et AFOV : côté oeil on voit tout le champ avec 12,7mm de relief d'oeil et une lentille de 20mm de diamètre dans la cellule, 18mm sont apparents -> aucun problème pour voir d'un coup tout le champ, c'est surdimensionné à 81° géométrique.

RG20_20180504_211615.jpg.fdf1b995c9b5cbf9d5406d5f6682291f.jpg

Edited by lyl
détails
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

sérieux, est ce qu'il y a un seul bout de machin optique qui ne finisse pas en pièces détachées entre tes mains? :)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu non, même en salle blanche, on devait nettoyer les optiques régulièrement.

Utiliser le matériel en 3x8 ça le rend crade dans les environnements les mieux protégés.

Dés qu'un humanoïde s'en sert ... (et surtout un fumeur), ça finit toujours par mettre du gras partout.

Quand tu fais de la photo-gravure, le dépoussièrage à l'azote c'est ce qui consomme le plus en volume de produit...

------------------------------------

Là avec 30ans de gras interne en moins dedans, il pique et diffuse comme un Clavé, même si f/D=5.75 ça se voit tout de suite que c'est pas sa tasse de thé.

Edited by lyl
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout ça n'est pas dans un plan pupille et  diffuse loin de l'axe tout de même.

les bords en noir c'est une bonne idée.

par contre les surfaces exposées à tous genres de "météores"  demandent un soin régulier, on est d'accord.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais il y a le temps qui joue pour ce que la buée transporte, c'est beaucoup plus lent.

Pour l'avoir malheureusement expérimenté samedi dernier, j'ai vu le bazar accumulé dans un Kellner Nachet ou Secrétan de 80ans d'âge voire plus.

J'ai essayé de dévisser tous les coulants (qui sont souvent en pas très fin plus petit que 0,5mm) malheureusement le bronze non chromé à l'intérieur avait pris de la corrosion.

La lentille de champ (c'était inatendu) m'a explosée dans les doigts. Une centaine de morceaux microscopiques du à la pression trop forte.

L'intérieur ... c'était pire qu'un grenier en terme de choses bizarres.

Un pâté de boues diverses au final et moi qui passe ensuite encore du temps à enlever les échardes de mes doigts.

Je vais me renseigner pour le dégrippage du bronze avant la prochaine fois.

Edited by lyl
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, lyl a dit :

La lentille de champ (c'était inatendu) m'a explosée dans les doigts. Une centaine de morceaux microscopiques du à la pression trop forte.

le verre n'était pas seulement contraint mais probablement trempé aussi. à vérifier au polarisant avant.

 

je comprends la volonté de restauration mais un oculaire de 80 ans c'est pour le musée, les verres modernes sont meilleurs.

Edited by asp06

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas celui-là : simple mais probablement du verre de laboratoire ... Parra-Montois

Tout le pourtour a claqué simultanément, trop rare si le verre n'est pas homogène.

Le piqué au centre dans une barlow donnait vraiment très bon sur a Lune.

Il n'y avait pas que Clavé qui s'est servi de ces matériaux.

--------------------------------------

Et pour la petite histoire : un kellner c'est loin d'être surclassé par un ortho sur le piqué central au bon f/D

Edited by lyl
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now