Proteus

Instruments Meade

Recommended Posts

Quelqu'un connait il une explication argumentée du différentiel de prix entre les instruments meade US et les instruments Meade Europe ?
Près de 40 % de différentiel c'est tout de même énorme et je m'interroge sur la marge sans doute exagérée de l'importateur.
Cette politique tarifaire avec une parité euro / dollars aussi favorable m'amène à me dire què si cette parité devenait moins favorable, nous serions amenés à considérer les produits Meade avec le même regard dubitatif que celui qui anime un amoureux de mécanique auto face à une Ferrari.
Plus sérieusement quelqu'un connait il le fondement d'une telle hérésie tarifaire ?

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
J'ai déja dit la meme chose que toi,et la réponse en régle générale c'est celle-ci.
19,6% de tva
6% environ de taxes de douane
Ce qui fait déja 25,4%,donc plus que 14,6% de marge
Paiement des salariés
Paiement des charges sociales
Paiement des impots
Paiement des publicités
Paiement divers: téléphone,électricité,local commercial...
Tout ceci bien sur si les boutiques astro en europe achétes au meme prix que ceux afficher dans les principales boutiques us(adorama,buytelescopes...)
Mais en voyant par exemple les relations entre al nagler et galileo,c'est a mourir de rire s'ils n'ont pas un "tarif revendeur"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ne pas oublier le transport (c'est gros, lourd et fragile), l'assurance et la douane + la TVA calculées sur le transport et l'assurance !

Par exemple, de France à chez moi, ça double la mise, avec 39% de douane et de TGI à l'arrivée, sur le prix CAF (prix hors taxes + transport et assurance).

N'oubliez pas non plus que les tarifs publics US sont toujours annoncés hors taxes, car celles-ci varient selon l'état où vit l'acheteur !!!

Donc, déjà, vous ne pouvez pas comparer des prix TTC rendus en France et des prix HT aux US, lieu de production (enfin, ça, c'est une autre affaire, vue la provenance taiwannaise de la plupart de la production Meade, mais bref, c'est surtout ce décalage TTC / HT qui est important ^^).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ton interessant eclairage Cedric.
Toutefois ce differentiel tarifaire US/Europe s'avere être relativement constant malgré les fluctuations de la parité Dollars / Euro en très nette faveur pour l'Euro.
En effet alors que la parité Dollar / Euro était très favorable au Dollar il n'y a quand même pas si longtemps que cela, le différentiel de tarif était déja aussi élevé.
Personnellement l'argumentation à laquelle tu fais reference et qui laisse entendre que la TVA d'importation serait principalement responsable du differentiel constaté, m'amène à m'interroger sur le prix de vente proposé par Meade à l'importataeur européen. A mon avis il est évident que ce tarif est adapté très favorablement afin de garantir des marges commerciales à l'importateur dont le caractère d'exclusivité commerciale laisse présager quelques concessions.
Je me demande même si Meade propose à l'importateur européen des tarifs incluant la TVA USA ?
J'ai tout de même l'impression que derriere le discours et l'argumentation officielle se cachent quelques aménagements commerciaux d'exclusivité qui ont du mal à s'accomoder avec la réalité financière des astronomes amateurs européens.


Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
... la TVA d'importation serait principalement responsable du differentiel constaté ...
Bah oui, essentiellement, je confirme absolument.
quote:
A mon avis il est évident que ce tarif est adapté très favorablement afin de garantir des marges commerciales à l'importateur dont le caractère d'exclusivité commerciale laisse présager quelques concessions.
Faut ben vivre, ma bonne dame !
quote:
Je me demande même si Meade propose à l'importateur européen des tarifs incluant la TVA USA
Non, en aucun cas. Même moi, simple particulier, je suis exonéré, que ce soit depuis les USA ou depuis l'Europe. Aucun fournisseur sérieux ne commetrait une telle idiotie... ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le différenciel US/Europe est parfois le fait même des politiques de vente des marques. Ainsi, WO vend sa nouvelle MEGREZ 110 aux alentours de 1020€ aux US et on la trouve ici à 1690€ soit un différentiel de 65%. Enoooooorme n'est-il pas ?
Ce qui est bizarre c'est que la Zenithstar 110 est moins chère en Europe que chez eux. Allez comprendre.

[Ce message a été modifié par patdut (Édité le 01-05-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bah, en dehors de la simple arithmétique, les commerçants font leur sauce : offre, demande, stocks, âge et/ou existence d'un modèle concurrent plus récent, effet de mode / marketing, réputation (de la marque, de l'instrument...) et là, ben y a plus qu'à espérer qu'il n'y ait pas de monopole, sinon, adieu Berthe ! ^^

S'il y a abus manifeste, c'est peut-être en en parlant sur les forums qu'une prise de conscience se fera jour... En espérant faire réfléchir l'importateur.

Le problème étant de ne pas dépasser les bornes et se trouver hors charte !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Proteus,
il faut également prendre en compte que les prix de vente affichés aux USA et au Canada sonbt hors taxe.
En effet, dans ces pays, le taux de la TVA varie selon l'état !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Camargue30 : comme l'a dit Z80 plus haut.

Sinon, une remarque : le magasin de la région parisienne qui a fermé l'an dernier, il me semble que c'était le revendeur Meade pour la France (ou alors je me trompe ?) Ses difficultés (puisqu'il a dû fermer) prouvent que ce ne sont pas les magasins de chez nous qui abusent.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 01-05-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno

Merci pour ton interpretation quant aux difficultés de l'importateur précédent.
Pour ma part j'interpreterais ces difficultés en remarquant qu'au delà d'un seuil de prix proposé à la vente, les ventes se feront hélas très très rares et la faillite sera inévitable. Effectivement commercialement entre les 2 extremum que constituent des prix faibles associés à du gros volume de vente et des prix exorbitant associant les ventes au domaine du virtuel, il serait fortement souhaitable que l'importataeur réalise que ses tarifs proposés sont complètement inadaptés à la réalité du marché. De plus je pense très soncerement que ces pratiques favorise l'achat direct aux USA sans passer par l'importateur européen, ce qui fatalement affecte son efficacité commerciale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
« De plus je pense très soncerement que ces pratiques favorise l'achat direct aux USA sans passer par l'importateur européen, ce qui fatalement affecte son efficacité commerciale. »

Je n'y crois pas trop, vu que Meade interdit aux magasins américains de vendre en France (et partout où il y a un importateur). Certains parviennent peut-être à acheter leur matériel là-bas mais doivent être minoritaires. Non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le caractère exotique ou minoritaire de l'achat direct aux USA ne doit il pas être considéré comme symptomatique d'une anomalie commerciale européenne ?
Je me pose la question de savoir si ce comportement d'achat direct est si minoritaire que cela ?

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
[mode pensée philosophique du soir : ON]

Le véritable problème concernant les prix pratiqués chez nous, vient principalement des astronomes amateurs eux-mêmes, du moins leur nombre.
Et aussi d'un problème culturel.

En effet, le territoire nord américain compte près de 350 millions d'habitants. La diversité des populations ainsi que les grandes étendues géographiques ont depuis toujours favorisé un certaine curiosité des gens à l'égard de la nature ou tout au moins pour ce qui se passe autour d'eux (laissons la politique de côté)
C'est culturel chez eux. Il fréquent dans les séries ou les films américains de voir une lunette ou un télescope en déco dans l'appartement...

Le marché de l'astro s'en trouve évidemment dopé ! (fort de nombreux consommateurs animés par une trés bonne motivation).
Sans compter les aspects sociaux économiques qui jouent pas mal aussi...
Si aux States on peut souffrir rapidement d'une mauvaise couverture sociale et de la compétition économique effrénée tant critiquée par chez nous... Cet état de fait à ses avantages : au plus un individu se montre productif, au plus son train de vie s'en trouve amélioré... Difficile de comparer avec chez nous où il est trés mal vu d'aborder la question des salaires et même entre employés d'une même boite ! Tous cela permet aux consommateurs de gagner plus, et donc consommer plus sur un marché qui ne demande que cela, dynamisé et favorisant des prix plus bàs.

Si l'on considère chacun des points ci-dessus et que l'on transpose à l'Europe voir pire, la France uniquement... On peut presque trouver que le matos astro avec ses 40% d'écart vs USA/Canada, n'est finalement vraiment pas bien cher pour nous...

Mais au vu de notre culture tant portée sur notre histoire... Le vieux continent... Et si peu portée sur notre environnement (au sens trés large et sans connotation politico-économique) Et du si petit nombre même s'il grandit un peu, de consommateurs passionnés du ciel...

J'ai bien peur que le ciel justement ne soit plus observable lorsque le marché permettra enfin une baisse significative des prix.

[mode pensée philosophique du soir : OFF]

Bonne nuitée les petits


[Ce message a été modifié par g.dup (Édité le 01-05-2007).]

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si vous lisez http://www.astromax.com/aaaa/faq/aa01faq0.htm#2 vous constatez qu'il doit y avoir plus de 500 000 astronomes amateurs aux Etats-Unis, soit 0,16% de la population! D'apres http://www.quid.fr/2007/Astronomie/Astronomie_En_France/1 25 000 en France soit 0,04% de la population ( ce qui explique statistiquement que je sois le seul astronome amateur de mon village de 2500 habitants ).Si mon bled etait aux USA je pourais enfin faire un club de 4 membres et faire pleins d'achats de materiel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si on caricature à l'extrême, on en arrive effectivement à la situation locale, où les opticiens proposent du matériel chinois... 5 fois le prix public français !

Evidemment, j'ai importé moi même (2 fois le prix, quand même, mais y a pas photo !!!)

Il semble pourtant évident que ces opticiens, qui font partie d'un certain réseau, bénéficient à la base d'un tarif revendeur, dont je n'ai pas bénéficié, ce qui en dit déjà long... Par ailleurs, ces importations lourdes et volumineuses se font sûrement par bateau, alors que j'ai importé par avion : faites le compte !

Pour couronner le tout, l'importateur français officiel refusait d'exporter : "adressez-vous aux opticiens xxx !" ai-je reçu en réponse à mon mail.

Il semble alors tout à fait normal que les instruments leur soient resté sur les bras une année entière, pour finalement être "bradés" à... 3,5 fois le prix public français !

Dans ce cas, évidemment, le raisonnement de Proteus reflète l'exacte vérité, et pour un seul télescope vendu sur place, il s'en est importé au moins 5, rien qu'en 2005 !

Ca n'a donc ici clairement plus rien d'un phénomène minoritaire, mais avouez que les prix sont disproportionnés jusqu'à la caricature...

En revanche, l'argument de G.dup est lui aussi tout à fait symptômatique de notre situation insulaire : le marché est encore plus restreint, et comme on doit importer tout ce qui est technologique, on se retrouve d'un côté avec des opticiens soucieux de rentabiliser un stock à risque, et des amateurs qui n'hésitent pas à importer directement parce que c'est dans les moeurs, parce qu'on ne trouve jamais rien sur place !

En revanche, rien n'expliquerait d'éventuels (si avérés) écarts hors normes de prix entre les US et l'Europe sauf un monopole abusif de l'importateur Meade, d'autant plus probable si les divers distributeurs français alignent leurs prix...

Or comme l'entente frauduleuse est réprimée par la loi, on en vient naturellement à supposer que c'est l'importateur exclusif qui pratique des prix de revente élevés, non ?

Maintenant, comme on l'a exposé plus haut, ces prix élevés peuvent trouver leur justification tout à fait naturelle dans les frais d'approche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bernard, si je lis entre tes lignes, je suis d'accord avec toi pour penser qu'un rapport de 1 à 4 est largement trop faible pour constituer un ordre de grandeur significatif...

Faut pas pousser ! Les Amerloques ont peut-être plus de grands espaces, la SAF a tout de même un peu d'ancienneté, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 à 4, c'est énorme, et sur des echantilons de population largement significatifs. J'en suis pas revenu quand j'ai vu les chiffres car je pensait que l'argument du % ne tenait pas et etait une idée reçue. Par contre, c'est un processus de renforcement (retroaction) positif. Je m'explique: y'en a plus, donc le marché est plus vaste, donc la concurence peut jouer, donc les prix baissent, donc il est plus facile d'acheter du materiel correct, donc plus de vocations, donc ... donc,à l'inverse je suis pas près de faire un club parrrcheunouxcrebonsoir

[Ce message a été modifié par Bernard Augier (Édité le 01-05-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bernard augier oui exact il y a beaucoup plus d'astro amateur aux usa qu'en france,mais pour remettre la balance a niveau ont a meme pas une dizaine de boutiques astro contre une centaine là bas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste une expérience perso. Vous jugerez...
J'ai acheté il y a 2 ans un 150/750 SN sur LXD 75 directement au Canada (effectivement, Meade US interdit la vente directe).
Vue ma situation géographique (l'ile de la Réunion, l'autre bout du monde pour le Canada), j'ai demandé un transport bateau, avec assurance bien sur, et je n'ai eu aucune "facilité" de douane (comprendre que j'ai payé à l'arrivée TVA locale et Taxe d'octroi de mer, ce qui au total est supérieur à la TVA de France Metropolitaine).


Cette bécane est arrivée 1 mois 1/2 après la commande, m'a couté très exactement 1100 euros, alors qu'elle était en vente en France à environ 1400 euros à l'époque.
La marge prise par l'importateur et le distributeur francais est donc de 25% au minimum (il est plus que probable que l'importateur n'achete pas au prix public, et je pense que ses frais de douane sont inférieurs au miens)

Je le dis sans commentaire, je n'ai aucune idée des marges habituellement pratiquée dans ce créneau.

E.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention, les importateurs n'ont pas tous les tords!

Prenons un exemple récent, l'augmentation des PST ...

Les importateurs n'y sont pour rien (et il me semble bien
qu'il n'y a pas eu d'augmentation au USA)...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Du tout, je ne grogne pas contre l'importateur, tout le monde doit vivre... et je ne conseille pas ce que j'ai fait à quelqu'un qui n'est pas amateur éclairé ou bricoleur, parce qu'en cas de pépin, tu t'en mords les doigts.
C'était juste un exemple, et ce qui est regrettable c'est que le marché d'importation soit exclusif pour un importateur privilégié. Ou est la libre concurrence dans tout ça ?

Dans cette optique, et histoire de "troller" un peu, j'aimerai bien savoir combien coute une EQ6 pro à Pekin ?
Vous voulez que je vous dise ? Je pense que les marges sont encore plus grande pour l'importateur... (et surement pas pour le vendeur qui écoule la marchandise)

E.

[Ce message a été modifié par eric97417 (Édité le 02-05-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je le pense aussi.

Maintenant, histoire de troller aussi, une EQ6 à Pékin, ça doit bien coûter... 10 ans de camp de rééducation ?

Bon, sans blague, on trouve peut-être du matos tombé d'un camion là bas, mais sans doute moins que le matos informatique ou le textile, qui sont pléthoriques... Et souvent défectueux (quand ils sont vendus à la porte de derrière de l'usine, en tout cas ^^).

De toutes façons, d'après mon expérience, les remises consenties à l'importateur s'effacent devant les frais d'approche, surtout s'agissant de matériel encombrant, lourd et coûteux (d'où assurance non négligeable).

En général, les commerçants raisonnent en terme de pourcentage de marge.

Or je suis bien placé pour savoir qu'un tel pourcentage appliqué sur un prix taxes d'entrée payées donne des résultats très différents par rapport à celui appliqué sur un prix hors taxes, parce que le commerçant prévoit de récupérer la TVA et ne l'entre pas en ligne de compte dans son calcul (cas du revendeur, au contraire de l'importateur).

Chez nous, la TVA est à l'étude, mais se heurte à une levée de boucliers de la part des industriels locaux, car ils ne seront plus concurentiels par rapport aux produits importés si la TGI (payée uniquement sur les marchandises importées) est remplacée par de la TVA (payée sur tout). Nous sommes tout de même dans le système français, donc la main d'oeuvre coûte cher, infiniment plus que la main d'oeuvre asiatique, en tout cas... Pas simple, hein !

En tout cas, si le système est mis en place, les prix des marchandises importées sont sensés chuter. Cela dit, la TGI disparaîtrait, mais pas la douane, cependant...

Je pense que vous n'êtes tout simplement pas habitués à raisonner de cette manière. N'oubliez pas que les marchandises sont taxées non seulement sur leur valeur, mais aussi sur le frêt et l'assurance.

A l'arrivée, passer comme dans l'exemple précédent, de 1100 euros à 1400 euros, si on considère qu'il y a deux intermédiaires qui prennent une marge (l'importateur grossiste et ensuite le revendeur distributeur), je pense qu'on reste encore largement dans le raisonnable.

Ici, Eric a joué le rôle de l'importateur direct, même s'il n'a pas bénéficié d'un prix de gros (logique). Mais il s'est fait chier à faire venir son matos, à payer les formalités, etc. : tout ça vaut bien un prix raisonnable au final, sinon à quoi bon ?

Là où c'est moins normal, c'est quand, dans mon cas, sur 1000 euros TTC affichés en Métropole, on paie 2000 euros rendu sur place au lieu des 50000 affichés par le commerçant local... Pour le coup, il y a lieu de se poser des questions !

A vrai dire, je ne m'en suis posé aucune et je n'ai pas fait d'esclandre : je me suis démerdé, et je ne suis pas le seul à l'avoir fait. Si le commerçant se demande un jour pourquoi il a du mal à écouler sa camelote, il est assez grand pour trouver la réponse tout seul... ^^

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour toutes vos réponses qui semblent tout de même me conforter dans mon impression d'abus commercial avéré ( j'ai pas dit à véreux !).
Je constate également que le systeme D via les achats directs aux USA semble loin d'être anodin ... preuve que l'adaptation commerciale de notre importateur européen est loin d'être satisfaisante !

Share this post


Link to post
Share on other sites
« Merci pour toutes vos réponses qui semblent tout de même me conforter dans mon impression d'abus commercial avéré ( j'ai pas dit à véreux !). »

Ah bon ? En relisant tout, ce n'est pas du tout l'impression que j'ai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now