Sign in to follow this  
Dobsonforever

première observation décevante au mak

Recommended Posts

Bonjour,
première lumière sur mon maksutov 150 hier. Je reste perplexe.J'avoue que le ciel n'était pas d'une transparence merveilleuse, malgré tout, aucun détail ou presque sur la surface à 100x, et au-dela rien d'exploitable;

Je n'ai respecté qu'une heure de mise en température. Est-ce trop peu pour ce type d'instrument?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut,

Une heure, c'est un peu juste peut-être, mais bon, la différence de température inter/exter n'est pas si grande en cette saison.
Avec le M703 (180mm), j'attends toute de même une heure et demi/ deux heures avant de faire du planétaire.

Tu as observé sur du macadam, des dalles ou un balcon exposées au soleil toutes la journée? Ca peut jouer en début de nuit.

Et puis, question importante, la surface de quelle planète as tu observée? Avec Vénus (ne montrant de toute façon pas de détails) et Jupi très basse, la turbu est toujours plus ou moins présente présente.

Tu as fait un star test, vérifié la collim?

Il n'est pas normal de ne pas pouvoir grossir plus de 100x avec ce type d'instrument, à moins d'une innomable turbu. La passage de légers nuages à proximité de l'objet engendre aussi une turbu genre "barbecue".

Bon, ca fait pas mal de questions, mais on y verra peut-être plus clair après.

Bye.

[Ce message a été modifié par fredhoer (Édité le 07-06-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Observation depuis mon site habituel, dans mon jardin à la campagne. Il s'agissait de Jupiter. L'observation à eu lieu il est vrai assez bas sur l'horizon en milieu de nuit. Cependant, j'ai déjà observé dans les même conditions avec mon dobson 200 par le passé, et l'effet de la turbu n'était pas aussi catastrophique que pour l'observation d'hier.
Les contours de jupiter à x100 semblaient assez bien défini mais aucun détails a part une bande équatoriale, et encore... Au-delà, une tache bien flou...

Share this post


Link to post
Share on other sites
A la surface de quoi ?
Parce si comme je le suppose c'est sur Jupiter que tu etais braqué ,ne te bile pas ca fait des semaines que meme a la 80ED ce n'est qu'une tache informe par chez moi (Herault)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y 1 mois au dobson 200 en fin de nuit le spectacle était magnifique. Je pensais pouvoir utiliser le mak pour monter en grossissement. J'espère aussi que la qualité du ciel est en cause, dans tous les cas je renouvelerai mes observations à la première éclaircie...

Share this post


Link to post
Share on other sites
La turbulence n'est pas la même d'une nuit à l'autre.

Je me souviens d'un jeudi soir où j'avais inauguré ma tête binoculaire sur Saturne avec le Dobson 495 mm : superbe !

Le lendemain soir, lors d'une soirée en groupe, j'espérais montrer une belle Saturne aux personnes présentes... c'était pourri de chez pourri, le record du Monde de la turbulence ! Les étoiles étaient de gros pâtés immondes, Saturne était aussi moche que dans une petite lunette, et j'ai passé une bonne heure à chercher quel était le problème (collimation ? buée ? miroir défoncé durant le transport ?...) Quelques semaines plus tard, tout allait bien de nouveau (toujours sur Saturne).

Bref : on ne peut pas comparer deux télescopes à deux nuits différentes.

Cela dit, tu peux faire une vérification. Si la prochaine fois tu as de nouveau des images pourries, amuse-toi à pointer une étoile à même hauteur que Jupiter (genre Antarès) et à la défocaliser à fond. Ça donne un grand disque blanc avec l'ombre du secondaire. Est-ce que l'image est parfaitement fixe ou est-ce qu'elle tremblotte ? J'ai remarqué que lorsque la turbulence est faible, ce genre d'image est parfaitement fixe (chez moi, j'utilise ça pour estimer la pise en température). Si tu as cette image fixe et que, de plus, Jupiter est moche, c'est que ça vient du télescope (collimation, buée, miroir défoncé durant le transport...) Mais si l'image tremblotte, c'est probablement un problème de turbulence. Il faudra attendre une meilleure nuit.

Deux remarques :
- Souvent, les Maksutov se mettent en température lentement. Tu dis que l'image au 200 mm, c'était en fin de nuit. Eh bien, souvent, je trouve que c'est en fin de nuit que le ciel est le plus stable (mais pas toujours) : le télescope est en température, et l'atmosphère aussi. Il faudrait peut-être observer en fin de nuit pour juger. Comment ? Jupiter sera alors presque couchée ? Ah, zut...
- Je ne vois aucune raison de penser qu'on pourra grossir plus avec un Maksutov 150 mm qu'avec un Newton 200 mm. À moins qu'il soit de qualité optique supérieure ? C'est un Intes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ciel est plus calme en fin de nuit, c'est indéniable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca n'est pas un intes, c'est un Eclipse. Je suppose que la qualité optique de ctte marque canadienne est bonne. Le mak possède une longue focal et surtout il est posé sur une équatoriale au contraire de mon (ancien) Newton, ce qui facilite le suivi en fort grossissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai oublié: pas de tremblotte observée au cours de la défocalisation ( qui est un test que je réalisais également pour faire l'image de l'intérieur de mon Newton durant la mise en température)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Essayer ton instrument sur un objet bas sur l'horrizon, c'est hasardeux !

Pointe la double-double au zenith en pleine nuit ( c'est peut être un peu tôt encore ?), Si ça turbule, tu devrais avoir de beaux speckles dansants mais contrastés, sinon de belles billes bien séparées si les conditions sont bonnes.
Si tu as de la bouillie floue, c'est que effectivement, ton instrument ne vaut pas tripette

Pointer jupiter en ce moment, bof...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Saturne était aussi moche que dans une petite lunette"

Pas terrible la comparaison! Dans ma p'tite lunette Saturne est toujours belle ou presque. Certes pas tellement détaillée mais bien nette, belle.

Mais je suis d'accord sur le fait qu'une image baveuse est moche

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vais y aller de mon petit conseil aussi...

heureux possesseur d'un mak SW 127, je n'ai jamais eu de problème à grossir plus de 100x, dans de bonne conditions j'ai déjà grossi 300x sur Jupiter ou Saturne, effectivement la collim joue, la mise à température aussi (un peu plus rapide sur un 127 que sur un 150...)

Est-tu sur que le ciel était bon, pas de voile, même très fin? ça te pourrit une observation ce genre de truc...

Quels oculaires possèdes-tu?? Je me souvient des plössl fournit avec le mien, y avait des reflets partout et impossible de faire une mise au point acceptable avec le 12.5mm...

Depuis j'ai un lv5mm et c'est le pied... la plage de mise au point est plus grande que sur le 12.5 plössl pourtant je suis à 312x...

Share this post


Link to post
Share on other sites
si vous avez un 2ème tube vous pouvez comparer simplement, un tube que vous avez bien connu.
A titre perso je conserve ma lunette dia 100mm qui est très bonne bien connue et qui donne une image de jup en RP sans détails en ce momment sauf juste avant l'orage de cette nuit passée, bonne.
c'est comme cela, mais on pourrait dire plus.
Il est peut-être 100% décollimaté, à voir.
stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est effectivement hasardeux de tester un scope sur un objet aussi bas !

L'étoile mystérieuse a raison : cherche une dizaine de couples équilibrés en magnitude, vers mag 5 ou 6, avec des écarts de 1'' ou 2'' voire moins, prends les haut sur l'horizon, se sera plus objectif que Jupiter au ras des paquerettes !

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour DOBSONFOREVER.
Je souhaiterais pouvoir discuter de ton problème en privé. Mon mél figure sur mon profil dans le Who's Who.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouaip, d'accord avec les collègues, Jupi c'est galère cette année. Mais en persévérant, on peut faire de bonne obs sur Jupi (si si, ca m'est arrivé cette année euhh, deux/trois fois ).

Ton téléscope me semble hors de cause sur ce coup, même si aucun détails à 100x c'est bizarre. Un star test ne fait jamais de mal

[Ce message a été modifié par fredhoer (Édité le 08-06-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai pointé une étoile qui paraissait assez déformée, peut-être de l'astigmatisme du à une contrainte trop forte du miroir dans son barillet.

L'observation a été faite avec trois oculaire, dont un celestron et un télévue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai respecté deux bonnes heures de mise en température, le résultats était meilleur mais jupiter est resté sans détails sur la surface. Les bords étaient cependant bien nets.

Par contre, les anneaux de diffractions en intra et extra focal étaient tres concentriques et très bien définis, ce qui semble être de bonne augure, non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Mmmh, toujours pas de détails? De mon coté, j'ai sorti le 703 samedi, et j'ai pu poussé à 300x. Loin d'avoir une image à la hauteur de l'année dèrniere, il y'avait quand même des details.

Le bord net, ca veut rien dire. Samedi, le bord était déformé mais les details relativement bien visibles

Apparement, ton téléscope est collimaté, donc c'est toujours le même rengaine, turbu, turbu .

Question: est tu un observateur experimenté en planetaire?

J'ai déjà montré des planètes à des personnes de mon entourage qui ne distinguaient pas grand chose, si ce n'est rien sur le globe, alors que moi je voyais moults détails.

Bye.

Share this post


Link to post
Share on other sites
<< Le bord net, ca veut rien dire >>

Bin, si quand même !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suppose qu'il n'y avait toujours pas de tremblotte sur l'image défocalisée, et que tu observes toujours depuis le jardin, toujours à x100 ? Apparament, ce ne serait ni la collimation, ni la turbulence, ni un grossissement élevé.

Tu as toujours le Dobson 200 mm ? Si oui, il faudrait comparer les deux images la même nuit.

Tu as vérifié la collimation à quel grossissement ?

Tu peux faire un star test ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
La Lidlscope ne donne évidemment pas des résultats transcendants, mais on distingue tout de même sans problème des structures marquées sur le disque de Jupiter à fort grossissement, au minimum une grande quantité de bandes nuageuses et quelques taches plus colorées.

J'attends mes miroirs avec impatience. D'usine, j'ai déjà obtenu des images fabuleuses sur Jupiter avec le 10", avec des détails au scalpel (Tache Rouge, bandes brunes ou bleutées ourlées de petits vortex blancs, etc.) : vous pouvez prendre les meilleures photos de Teïva, c'était ça.

Le Taka Hi-LE 2,8 mm était à la fête !

Mais toutes les nuits ne se valent pas. Des détails au rasoir sur Mars, j'en ai eu quelques nuits très tard (presqu'à l'aube, en fait), et c'était décevant la plupart du temps par la suite : une bouillie indistincte et beaucoup trop lumineuse, comme lorsqu'on observe Vénus, quoi.

Jupiter et Saturne, plus douces, sont toujours agréables à contempler dans le 10", quelles que soient les conditions de turbulence : même si le niveau de détails varie fortement d'une nuit à l'autre, on en distingue suffisemment pour que ce soit esthétique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
-> << Le bord net, ca veut rien dire >>
Bin, si quand même !

Jee me suis mal exprimé. J'ai déjà eu des bords net mais un globe pauvre en détail à cause d'une turbu bizarre de grande amplitude.

C'est sur, c'est un indicateur de stabilité, mais des fois..... y'a des surprises


Share this post


Link to post
Share on other sites
Je fais de l'astro depuis 10 ans, et j'ai passé mon hiver à observer saturne. J'ai observé jupiter voila un mois avec beaucoup de satisfaction, mais en fin de nuit par temps tres stable. Hélas, je n'ai plus mon Dobson, sinon la comparaison aurrait été faite depuis longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this