Sign in to follow this  
celestron20

Qu'utilisez-vous comme source d'énergie ?

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

Je possède un Power Tank celestron depuis 2 ans pour alimenter un C11 Nextar GPS. Il a été utilisé 5 fois au maximum. Apparemment, la batterie est HS car la charge dure 30mn et la décharge aussi !

Que possédez-vous comme source d'énergie ? Pouvez-vous aussi préciser la monture utilisée ?

Cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Bonsoir,

Une batterie de voiture de 45 ou 55 Amp/H, je ne sais plus, elle est à la campagne, achetée en grande surface. Elle me sert depuis 5 ans pour alimenter ma monture GP, des résistances chauffantes et un sèche-cheveux 12V sans jamais défaillir, même par grand froid.
Je la recharge toutes les 2 ou 3 nuits pour être tranquille.
Elle me sert aussi à démarrer la tondeuse dont la batterie, qui coûte la peau des fesses, est HS depuis des années...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un de ces "power tank" (je sais le nom semble être déposé par Celestron) qui sont vendu en accessoire auto ou camping dans le commerce pour une poignée d'euro...
Et là comme je suis entrain de mettre tout le matos lourd (monture, contrepoids etc) dans des caisses normalisées pour pouvoir les empiler et les balader avec un diable. Je songe sérieusement à remplir une caisse du style avec 1-2 batterie de voiture avec une rangée de connecteurs 12V/9V/5V, y coller aussi un convertisseur 230V pour compléter les tensions disponible, éventuellement aussi y intégrer le chargeur comme ça où que j'aille il me suffira d'une prise pour recharger.
A porter ça devrait pas être le top mais sur un diable avec le reste, le tous bien maintenu par une paire de sangles ça devrait le faire et dans la voiture il y a de la place > 2m3 de chargement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Batterie de voiture 60A.
Je branche dessus:
Monture HEQ.6
Sèche-cheveux si besoin
PC portable

Je tiens 3 soirées de 5 heures environ.

Pour la charge un chargeur "intélligent" qui recherge doucement, s'arrête, et redémarre au besoin.

Résultats jamais un souçis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut,pareil que Debricon j'y met un convertisseur 12__220v +lecteur enregistreur dvd(35w)+résistance(20w)+caméra(5w )+monture+ecran lcd(11w)et pour finir le chargeur de batterie canon, sans aucun problémes..bon ciel..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

- une 45 Ah "agricole" à décharges profondes, pour l'EQ6 (de base), les résistances chauffantes et le ventilo primaire ; rechargée dès qu'elle passe sous les 12 v. au voltmètre. Utilisée depuis + de 2 ans ;

- une 60 Ah Auto pour le PC, via un convertisseur 12 -> 19 v. Rechargée après chaque nuit.

@+, Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut! je fais comme Debricon, batterie voiture de récup de 60 ah..coût: une prise allume-cigare, c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai investi dans l'équivalent d'un "powertank" (alim portable pour bagnole) un peu haut de gamme, et non seulement elle tient plusieurs nuits le cas échéant, mais au pire, s'il fallait changer la batterie, c'est une batterie étanche standard d'onduleur.

Le machin a l'avantage d'être compact, muni d'une solide poignée, d'un éclairage à tubes fluo et d'un inverseur qui produit du 220V (et même d'un compresseur intégré qui m'a déjà rendu service), et en prime, les câbles de démarrage peuvent être déconnectés (et le sont tout le temps, en fait) au moyen d'un gros connecteur, ce qui permet de ne pas avoir de pinces croco (alimentées !) dans les pattes, d'où un appareil ultra-compact et sans risque électrique.

Quelque part, ça ne me plaîrait pas des masses de trimballer une batterie plomb-acide ordinaire, avec les risques de renverser de l'électrolyte, des cosses non isolées, etc.

S'i le fallait vraiment, j'opterais alors pour une batterie "décharge profonde" au gel : Exide Exxtrema ou Optima jaune : totalement étanche, insensible à une décharge totale, très forts courants délivrables, poignée de transport, cosses isolées, branchement par bornier à vis...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca y est, j'ai retrouvé une photo, en fait c'est une 50 Ah:

Le seul risque, inverser la polarité, avec un minimum d'attention on l'évite. Il y a une led dans chaque boîtier, donc si ça ne s'allume pas, c'est que c'est branché à l'envers, de plus il y a un fusible.
Aucun incident à signaler depuis 5 ans....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour ma CG5 j'utilise une station d'énergie acheté chez Carrefour. (40 €)
Je ne la trouve plus sur le net

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello, batterie a electrolyte gelifié 12V et 7AH sur G11 losmandy avec un C11 , 2 nuits de 5-6 H sans pb.
Recharge dans la foulée et je tourne sur 3 batteries au total par sécurité.
Gros avantage : le poids et l'encombrement (7*8*15cm environ).
Bon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une petite batterie de 7AH suffit en effet largement pour alimenter juste une monture, c'est ce que j'avais au début.
Par contre, avec une ou deux résistances chauffantes branchées en plus, ça ne tient pas la nuit.
Donc, tout dépend de ses besoins énergétiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

J'ai trouvé, chez Lidl (il y a déjà pas mal de temps), un powerpack, sous 12 volts et en 7 AH, à électrolyte géléfié (bloc étanche et sans aucun entretien), avec un système de recharge intégré, des sorties utilisateur en 12 volts, plus en 9/6/4,5/3 volts (ces quatre dernières étant stabilisées), avec un chargeur secteur et un chargeur sur prise allume-cigare de voiture, une courroie de transport à l'épaule, un câble repéré (+ et -) et tout un jeu de fiches d'alimentation interchangeables (des jacks ou des fiches cylindriques japonaises), le tout étant garanti 3 années (remboursement en cas de problème, dans ce délai), pour 9 euros.

Du coup, deux exemplaires ont été acquis, dont l'un est stocké depuis bientôt deux années, et sa charge initiale, faite en usine, n'a toujours pas disparu (donc, cette batterie a un phénomène d'auto-décharge très faible).

Si une nouvelle vente promotionnelle, de ce produit, a lieu chez Lidl, je crois que c'est une bonne affaire.

Cordialement.

[Ce message a été modifié par Hyperfocale (Édité le 09-08-2007).]

[Ce message a été modifié par Hyperfocale (Édité le 09-08-2007).]

[Ce message a été modifié par Hyperfocale (Édité le 09-08-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
moi c'est un hybride de Debricon et Blacksky : une batterie (Leclerc) de 45 Ah pour démarre mon tracteur à gazon, et la nuit alimenter mon skysensor et un convertisseur 12V/220V 150W qui alimente mon portable.
le convertisseur ets utilisé pour les longs trajets en voiture (lecteur DVD pour ma fille ou portable fille ou maman !!)
l'ensemble tient très longtemps.
coût de l'ensemble : 40 euros de batterie et 20 euros de convertisseur.
PS le chargeur de batterie je l'ai récupéré dans une poubelle il y a 26 ans, il marche toujours !!!
Michel.
ANPCN 87

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Prudence avec les convertisseurs statiques, qui existent en trois versions principales :

Tension alternative carrée (approximativement)
Tension alternative pseudo-sinusoïdale
Tension alternative sinusoïdale

Seule la troisième version est sûre, pour les matériels électroniques connectés, surtout ceux qui sont fragiles (ordinateurs portables...).

Avec les deux autres versions, il y a des risques de dysfonctionnemt, voire de panne (parfois définitive...).

Pour de l'éclairage à incandescence ou des moteurs, il y a moins de risques, toujours avec les deux premières versions, en principe.

Bien entendu, les convertisseurs statiques à signaux sinusoïdaux vrais sont les plus chers.

Autre point important, pour les convertisseurs statiques, il ne faut ni les sur-dimensionner trop, ni les sous-dimensionner trop, non plus.

S'il est sous-dimensionné, il va travailler au-delà de ses possibilités, être en surchauffe et en surcharge, ce qui fera jouer ses sécurités, s'il en a, et il disjonctera.

S'il est vraimeent sur-dimensionné, il travaille en sous-régime, ce qui fait baisser son rendement (le rapport électricité absorbée en entrée et électricité fournie en sortie, devient moins bon, son rendement de conversion chute, donc).

De plus, dans ce type de situation, il est possible que la qualité du signal alternatif, présent en sortie, ne soit pas aussi bonne que quand il travaille avec une charge plus importante.

D'où l'intérêt de bien calculer la puissance maximale nécessaire à son installation, et de prendre une marge raisonnable de sécurité (disons 20 à 25 %) pour choisir son convertisseur statique.

Dans le cas d'une utilisation avec des niveaux assez différents de puissance à fournir, mieux vaut acquérir deux exemplaires, chacun travaillant au plus près de ses conditions optimales.

Seule compte, comme valeur de puissance en sortie, la puissance efficace en continu, et non pa sla puissance crête.

Certains convertisseurs statiques n'aiment pas trop les charges fortement inductives et ou capacitives (bobinages, condensateurs, moteurs...).

Attention aussi aux préconisations du fabriquant, notamment en matière de température ambiante maximale, quand le convertisseur est en service.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut à tous,

en ce qui me concerne je n'ai pas recherché la sophistication... je fait de l'astrophoto, et en rase campagne j'utilise 3 batteries 12V 75 Ah dont une est dédiée à la caméra.
en oubliant pas de les recharger, je n'ai jamais connu de problème , même par grand froid.

il est certain que le poids est là , mais je joue la carte de la securité.

concernant le stockage de l'énergie électrique il n'y a pas de solution miracle.

bons cieux

dolger

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah oui, j'oubliais le plus important, et c'est valable aussi bien pour les Powertanks et assimilés que pour les batteries d'onduleur ou de voiture :

Contrairement aux accus au cadmium-nickel et autres accumulateurs pour appareils portables (Nickel-métal hybride, Lithium-ion), qu'on doit éviter de recharger par à-coups (il faut leur faire effectuer des cycles de décharge et de recharger totale pour préserver leur durée de vie), les batteries au plomb doivent à l'inverse être régulièrement rechargées pour compenser les courants de fuite et se trouver si possible en permanence à pleine charge (charge d'entretien).

Ca explique la remarque de celestron20 au sujet d'un Powertank qui n'aurait servi que 3 fois en 2 ans et dont la batterie serait déjà morte...

A l'inverse, il faut impérativement empêcher de "sécher" la batterie, sans quoi elle se détériorerait de manière irréversible. Les onduleurs récents sont équipés d'une sécurité qui coupe avant la décharge complète de la batterie (quand il ne reste plus que 20%) pour en allonger la durée de vie.

On voit donc clairement que leur fonctionnement est radicalement inverse de celui des batteries de portables, par exemple !

Le mien n'a pas loin de deux ans aussi mais peut toujours me tenir plusieurs nuits sans recharge le cas échéant (mais j'évite, pour ne pas vider la batterie)... Et pourtant, l'EQ6 goto, ça pompe, et pas qu'un peu !

Je le remets tout simplement à charger de temps en temps même si je ne m'en sers pas, pour obliger la batterie à être toujours à fond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this