Le_Biotois

Commande DSLR EOS350D HS!!!!

Messages recommandés

Bonjour à tous,

je viens de faire une très mauvaise expérience: Pendant mes dernières vacances, je me suis rendu compte que la commande de mon eos 350D via la télécommande ne fonctionnait plus. J'ai donc testé en revenant sur un autre boitier pour voir si la télécommande était en cause. Comme tout fonctionnait impec sur l'autre boitier, j'ai "désossé" mon 350 et horreur, une résistance (je suppose) s'est littéralement "vaporisé"

Bref je suppose que le pb viens du fait que j'ai utilisé auparavant le montage de BUIL sans faire trop attention a "introduire" le jack dans l'EOS ETEINT... Je sais pierro avait avertit des pb de ce genre... je ne peux que m'auto-flageller!!!

En effet le zéro logique d'un port série étant compris entre -3V et -12V il se peut que le bout du jack soit en contact avec la masse de l'appareil lors de son introduction... d'où la vaporisation de la résistance...

Qu'en pensez- vous?
Quel est d'après vous la valeur de cette résistance présumé?
si quelqu'un a des infos ou des images précises de la partie incriminé ca peut me servir...

En Résumé HELP!!!


Merci
@micalement
Stéphane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut
A mon avis le montage de Buil n’est pas en cause. Même allumé ça doit marcher. Le but est bien de mettre le bout de la jack à la masse, alors même si ça se produit pendant l’insertion, ce n’est pas grave.
Pour ton Pb, je pense que tu as du avoir une différance de potentiel entre 2 masse ou une alimentation .As-tu connecter autre chose sur un autre port série du portable ou un port USB?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement,

NGC_7000 tu as raison le bout du jack n'est pas a une tension importante, puisque c'est le collecteur du transistor... alors peut-etre les fameuses décharges électrostatiques...

Pour répondre a ta question: effectivement en USB, il y a la toucam, le boitier d'autoguidage et le cable USB de l'EOS... mais de ce coté, la les masses sont flottantes donc je suppose pas de pb...

De toute facon je vais faire un montage avec optocoupleur pour résoudre le pb par la suite... Ce qui me ferait plaisir c'est de connaitre ce qui a dégagé pour éventuellement le remplacer...

Merci pour ton aide précieuse.
Stéphane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça doit être un condo (CMS) mais je ne suis pas sur et je ne sais pas sa capacité

[Ce message a été modifié par frédéric (Édité le 28-08-2007).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas trop, mais ça semble bien être un condo (non polarisé) pour la valeur t’inquiète pas trop 1nF ou 100nF feront sûrement l’affaire. Il a l’air connecté a la masse (~ coté vis) et on dirait qu’il va sous l’embase jack. Peux-tu « biper » cette partie afin de voir si tu as bien continuité (entre le – de la jack et le haut du condo).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le condo il y a une "patte" qui va à la masse et l'autre qui va au transistor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce serait pas plutot le transistor qui a eu une surchauffe?
Entrainant dans son sillage le condo, qui de toute façon n'est que de découplage (donc pas vraiment indispensable).

Ce qui laisse ouvert le "pourquoi/comment" de cette surchauffe. La piste la plus probable est l'injection d'une tension externe (montage de telco défaillant car normalement y'a aucun risque avec une sortie collecteur ouvert).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

A priori, il semble que le composant carbonisé soit connecté entre la masse de l'apn et la masse de la prise du port série de l'apn.(la photo ne permet pas d'en être parfaitement sûr)
Dans ce cas cependant, je pense que la panne est dûe à un problème de masse dans le cable série: l'appareil est branché d'un côté à l'ordinateur par le port USB: cette connexion fixe le potentiel de la masse de l'APN à celui de la masse de l'ordinateur .
La télécommande utilise le port série du même ordinateur (je suppose!) : donc la broche RTS du port série a une tension de +/-25V par rapport à cette masse commune à l'apn et l'ordinateur.
Si maintenant il y a une défaillance dans la liaison de masse du câble série (mauvais branchement etc...) , tout le montage de la télécommande va se trouver au potentiel de la broche RTS qui n'est pas flottant mais parfaitement défini par rapport à la masse de l'apn : on envoie donc instantanément une tension de +/-25V (le transistor de la télécommande se comporte alors comme une diode, et la diode de protection fait de même) dans la connexion de masse de la prise série de l'apn , et le composant cms qui relie la masse de la prise à la masse de l'apn est immédiatement carbonisé:
-si c'est une résistance, à cause d'un courant trop important (voir cependant la remarque qui suit)
- si c'est un condensateur, à cause d'une tension de service trop élevée; cependant, je n'ai jamais vu de condensateur se mettre à carboniser.

Je ne vois pas d'autre cause pour expliquer que CETTE partie de l'apn soit endommagée, à moins ,bien sûr, que le schéma électronique soit tout autre.

Remarque: la valeur de la résistance qui commande la base du transistor de la télécommande est un peu trop élevée pour avoir un courant suffisant pour carboniser la résistance selon la description précédente, mais l'idée d'un problème de masse semblable reste à priori la plus évidente.

A+

[Ce message a été modifié par bombyx (Édité le 29-08-2007).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ca ne peut pas expliquer le problème.

Si la masse coté série n'est pas branchée, ca fonctionne quand même si l'USB est branché. Si il n'est pas branché rien ne se passe.
La résistance 47k et la diode protègent parfaitement, le courant est négligeable coté eos.

Une prise jack étant court circuitante a l'introduction, on a le collecteur du transistor qui passe a la masse de l'eos (donc du PC car l'usb est branché), donc la jonction BC devient passante, mais là la 47k limite le courant.

Le seul problème que je vois serait que la résistance de base soit pas de 47k, dans ce cas on se retrouve avec +12v coté base, et 3,3v coté entrée, largement de quoi cramer le transistor d'entrée si la résistance est trop faible (47 ohms au lieu de 47k par exemple...).

Le_biotois> Si tu as un multimètre tu pourrais tester rapidement le transistor d'entrée: si c'est un npn tu as une diode entre BC et BE, CE etant non passant. Bon faut trouver le brochage du cms...
Si tu n'as pas et que tu es du 06 (comme ton pseudo me le laisse penser), je suis sur sophia, donc je peux y jeter un oeil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

->je ne comprends pas votre raisonnement: d'où tenez-vous les valeurs 12V et 3.3V ?
Si la masse de la liaison série est intacte, le potentiel de l'émetteur du 2N2222 est à la masse générale, et par conséquent, le potentiel de la base de ce transistor ne dépasse pas 0.7V lorsqu'il est passant et -0.7V lorsqu'il est bloqué et protégé par la diode: en cas de court-circuit survenant lors du branchement de la prise jack dans l'apn, la tension injectée sera 0.7V (celle de la base lorsqu'elle est positive ) moins la tension de la jonction collecteur/base du transistor rendue passante par l'inversion de tension, et cette tension sera presque nulle, il n'y a aucun risque.
Si la liaison de masse du câble série est coupée ou mal reliée, alors le potentiel de l'émetteur du 2N2222 n'est plus fixé à la masse, il prendra une valeur déterminée par le pont diviseur formé par la résistance de 47k et la valeur du composant carbonisé si celui-ci est une résistance; si c'est un condensateur , la valeur sera +25V ou -25V selon celle de RTS.

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

le problème des connexions à transistor vient des masses communes sur des potentiels différents et des possibilités de décharges électro. les risques sont suffisemment importants ici pour utiliser des composants isolant le PC de l'EOS (d'autant plus grands risques qu'on alimentera l'EOS via une alim secteur, qu'on sera à la terre (ou pas) etc..)
Mieux vaut trop de sécurité que ... pas assez ...

Cdt

Pierro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour,

et merci à tous pour vos réponses...

Fredéric: ton image est superbe, si c'est noir ca doit etre une résistance... mais je ne suis pas sur...

CoreDump: le transistor ne semble pas avoir souffert. Mesuré au multimètre (position test diode) il y a bien deux positions de conductions et en inversion ca passe pas... ce qui m'inquiète c'est que la pâte du bas (seule) semble être la base du transistor. Base à la masse jamais vu ca mais bon je suis nul en électronique!!! au fait c'est quoi montage de telco?


CoreDump: La résistance est bien un 47K je viens de vérifier, la télécommande série fonctionne toujours la aussi vérifié a l'ohmmètre (je n'ose pas la brancher sur le 400D) et j'ai utilisé cette commande au moins 3 fois (environ 30 déclenchements) avec succès avant le pb. Ok pour contact sur Biot: quel est ton adresse mail? la mienne: steph.ubaud@free.fr

Bombyx & Pierro: d'accord avec vous pour un pb de masse...
mais ce qui est sioux c'est que j'utilise le même portable pour la commande DSLR et pour la liaison USB de l'APN peut etre que cela vient de l'alimentation externe que j'ai utilisé une des dernières fois... il faut que je vois ca...

@micalement
stéphane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bombyx> 3.3v c'est la tension d'alim de l'eos, et 12v c'est le niveau des rts/dts sur les pc actuels (ca fait bien longtemps que l'on ne voit plus de +-24v, surtout sur les portables).
Faut pas oublier que sur un jack lors de l'insertion le contact du bout passe successivement sur les trois broches (masse - AF - shutter).
Enfin difficile de faire du dépanage a distance, y'a qu'en triturant la chose qu'on y verra plus clair. Mais un arc electrique ca me parait fou, jamais vu des dégats aussi visible, ca tient plus du courant de fuite violent.

Le_biotois: je t'envoie un mail de suite. Je pense qu'il serait plus sage de transformer ton montage avec un optocoupleur, je regarderais a l'occasion si j'en ai pas un dans mes tiroirs, sinon ca coute pas bien cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

et merci car voila mon EOS est réparé grace à CoreDump... un petit mail, un rendez-vous puis en 20' chrono diagnostique et réparation... En fait c'est une résistance 0 ohm de protection qui a dégagée. Après cela CoreDump peut etre appelé le roi de la soudure de CMS ;-).

En fait comme j'ai une alimentation extérieure de l'eos via un LM317 et que d'autre part le portable est branché sur la même alim, une fausse manip a entrainé une différence de potentiel sur la ligne de masse... et fait sauté le CMS.
J'ai donc refait ma commande DSLR avec un optocoupleur de facon etre sur que cela ne se reproduira plus.

voila le résultat sur gamma cygne:

http://steph.ubaud.free.fr/astrosurf/07-08-28_pb_shutter_eos/g_traite4.jpg
EOS350D baader - 13 poses de 5 minutes: T130/720 + réducteur Perl vixen, Autoguidage maison.

Merci a tous.
@micalement
Stéphane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superbe ton image

Tu dis "une résistance 0 ohm de protection".... euh, je ne vois pas en quoi une 0 ohm peut protéger quelque chose mais bon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

O ohm = fonction de fusible car puissance max faible...
Visiblement chez canon ils aiment ca, y en a pas mal sur ce circuit... ca rassure.

@micalement
stephane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pourrais tu, stp, donner plus d'info sur le montage avec l'octocoupleur (référence, schéma...).

Mat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout est bien qui fini bien,
hélas je n'ai pas rencontré autant de succès pour réparer le compresseur de clim de ma voiture

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je remonte ce post car je viens de me confectionner
ce cable version optocoupleur et je vine sd le tester a vide :
-la led s'allume lorsque j'envoie une commande.

que se passe t'il alors au niveaux du jack pour tester : il devient passant ? il égalise les potentiels ou quoi est -ce ?

bref : coment puis-je tester le fonctiopnnement avant de le brancher sur l'eos ?


Merci les zelectroniciens !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

la commande agit comme un contact sec. En effet, tu peux te bricoler une télécommande simplement avec des boutons poussoirs. Donc effectivement, le transistor devient passant. A mon avis c'est contrôlable à l'ohmmètre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bah justement , a l'ohm metre, j'ai pas de bip...
je change d'etat : de 1 je passe a 180, mais je ne sais quoi trop en penser....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon :

en fait en mon cas le phototransitor est passant a environ
450ohms (mesure sur les bornes 4 et 5 de l'optocoupleur)
et cela fonctionne tres bien.
ne pas s'attendre donc a avoir un bip au multimetre
lors d'un test. voili!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant