Sign in to follow this  
Bernard_Bayle

Existe t'il en France des Observateurs Professionnels ?

Recommended Posts

Je mesure mal ce que représente globalement pour les AstroAmateurs de cette Liste
un évènement tel que le sursaut du .... 23 octobre 2007 (?) de la Comète 17P/Holmes ,
me concernant , je le place au premier plan de ce que l'activité céleste a pu nous offrir
ces dernières années , avec son aspect aussi accessible visuellement .
Je suis très étonné et déçu de l'absence quasi totale sur des sites français d'explications,
de suivis de l'évolution de l'activité actuelle de cette Comète .

Existe t'il en France des Observateurs Professionnels ?
Si oui , où sont ils ? , où sont leurs textes et explications ?
Où peut on les trouver et les contacter ?

Si l'on se réfère a ce que l'on peut trouver sur le Net , en dehors des images réalisées par
des Amateurs sur les nombreuses Listes de discussion , certes esthétiques , réalisées avec
application mais qui ne donnent aucune explications et c'est bien normal sur le pourquoi
du comment ,.........sinon , rien d'autre, si ...2 images du Pic.

Perso, j'ai arrêté de faire certains types d'images de cette Comète ........... simplement
parce que imager pour imager ce type d'évènement sans comprendre ce qui se passe
ce qui va ou pourrait ce passer ne m'interesse pas .
Seul sur ce Forum un sujet animé par des co-listiers formidables dans la rubrique "visuel"
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum15/HTML/000746.html
apporte quelques éléments scientifiques .

Faudrait arrêter quelque fois avec les images dites " de la mort qui tue" , devant de tels
évènements, se poser et poser des questions ......... mais a qui ??

Si mon post ne plait pas a tout le monde, tant mieux , c'est que j'aurais posé les bonnes questions.

Amicalement .

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour Bernard,

Jusqu'à présent on pouvait grouper les estimations de magnitude et de taille apparente sur le site de la commission des comètes de la SAF, mais ce site génial qui était géré bénévolement n'est malheureusement plus mis à jour.
http://pagesperso-orange.fr/commission.des.cometes/pageprincipale1.htm

Certains français envoient leurs données à l'ICQ qui regroupent des amateurs du monde entiers.

Pour ce qui est de savoir ce qu'il se passe au niveau de Holmes, c'est pas évident, même Hubble n'a rien révélé d'extraordinaire au niveau du noyau pour l'instant...

A mon avis les photographes se posent les mêmes questions que les observateurs visuels devant leurs dessins... Que s'est-il passé? Mystère... En tout cas Holmes ne laisse pas facilement indifférent.

Laurent Ferrero

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excellente question Bernard !

C'est exactement la même que je n'osais pas posté ...
En effet on assiste là à un phénomène qui semble assez extraordinaire et... grand silence assourdissant(!) de la part des professionnels de la chose...

Est-ce à dire qu'ils sont à tel point préoccupés par leurs "missions spécifiques" (consistant à faire des calculs savants, loin de l'observation simple de ce qui nous entoure) qu'ils ne peuvent pas observer ces évènements et exprimer simplement leurs avis ?

Sensation bizarre où l'on ressent une espèce de loi du silence (peur de dire des co....ies ?)de la part de cette corporation plus axée à faire paraître leurs "avis feutrés bien confortés" quelques années plus tard dans des revues style "Nature" dans le but inavoué d'obtenir la consécration ultime d'un éventuel prix "Noble" d'ici quelques dizaines d'années !!

A moins que nos superbes centres de recherche composés de "docteurs", de "professeurs", enfin bref de "gens qui savent" se limitent à communiquer uniquement entr'eux lors de séminaires spécialisés !

On nous balance un tas de trucs (compositions chimiques, datation, possibilité de vie..) sur les exoplanètes situées à des distances "astronomiques" mais là, pour un truc qui se passe à côté de chez nous, à notre porte ... rien !

Bizarre Messieurs les Pros, auriez-vous cédé à la "Réalité Spectacle" ???

Bernard, encore une fois, une excellente question qui va surement déranger...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Laurent, bonsoir à tous,

Le site de la Commission des comètes de la SAF est réactivé sur www.astrosurf.com/saf/ et si n'y figurent pas d'estimations de magnitude c'est que hormis les 10 que j'ai déjà adressé à l'ICQ pour 17P, je n'en ai reçu aucune autre.

Effectivement, des images arrivent tous les jours mais l'estimation de mag, bien plus intéressante scientifiquement parlant et accessible à tous sur cette comète, ne suscite pas l'enthousiasme des passionnés.
Les listes de l'ICQ montrent chaque jour que les amateurs français sont à la traine (nous ne sommes actuellement que deux à avoir envoyé des observations)et c'est bien dommage.

Probablement est ce la codification qui rebute car pour le site de l'ICQ, passe encore car ce n'est pas trop compliqué mais pour le bulletin de ce même ICQ c'est une autre affaire et Dan Green, comme Brian Marsden avant lui, sont très scrupuleux sur le contrôle de ces dernières, ce qui a peut être rebuté pas mal de français malgré la venue de Dan et Brian à Paris en 2004 pour l'IWCA III que nous avions organisée à Meudon.

Quant à l'annonce du sursaut de la comète auprès du grand public, l'astronomie professionnelle a effectivement brillé par son absence mais ce n'est pas la première fois car la superbe Mc Naught en janvier dernier a subi le même sort bien qu'ayant eu droit à un peu plus d'égards. Au moins, pour celle ci, les amateurs, tant dans leurs clubs que sur leur site qu'à la télévision on rattrapé le coup parce qu'il en ont eu le temps.

Même si personne ne comprend ce qui se passe, je garde pour ma part le même plaisir à en faire des images, des dessins et des estimations de magnitude car nos yeux et objectifs ne seront pas de sitôt remis en face d'un objet du système solaire de quelques kilomètres de dimensions devenu en trois semaines et sans perdre beaucoup d'éclat, un objet atteignant le double du diamètre du Soleil.

Bien plus que Mc Naught qui correspond à un type de comète déjà vue, 17P mérite pour l'instant le titre de comète du siècle débutant. C'est probablement la première et dernière fois que nous assistons à pareille bizarrerie de la nature et, de plus, quel spectacle aux jumelles !

Bonne nuit.

Philippe Morel.

[Ce message a été modifié par astrocomets (Édité le 21-11-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
Bien plus que Mc Naught qui correspond à un type de comète déjà vue, 17P mérite pour l'instant le titre de comète du siècle débutant. C'est probablement la première et dernière fois que nous assistons à pareille bizarrerie de la nature et, de plus, quel spectacle aux jumelles !

Bien oui, Mr Morel, justement! c'est ce qui nous ... interpelle sur le manque de réaction de ces fameux "pros" !!!

Que ce soit la première fois, ok, mais si c'est la dernière, ce serait sympa d'émettre ne serait-ce que quelques hypothèses ...

Je crois savoir que Mr Galilée, en son temps, n'a pas hésité ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouah...

Vous exagérez, les mecs...
D'abord, la comète n'était pas prévue : les pros font des demandes des mois à l'avance pour avoir accès à tel ou tel télescope, pas facile de sortir la machine de son programme.

Ensuite, les spécialistes des comètes sont une petite communauté, dans tout le spectre de l'astronomie.

Ensuite, encore, des pros, Nicolas B. par exemple, qui va probablement lire ce post, doit, en ce moment même, observer à peu près 25 h/24 la dite comète, ne pas dormir, échanger avec ses pairs, etc.

Bref : l'explication à ce phénomène, ben ils ont peut-être tout simplement pas eu le temps de nous la donner, si tant est qu'il la connaisse.

Nicolas, tu viens nous donner la réponse ?

S


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à toute la communauté scientifique,
D'accord avec Bernard, faire du beau, de l'image, c'est dans l'air du temps mais ça sonne creux. C'est vrai pour tous les objets du ciel profond. C'est dommage car les capteurs DTC sont de formidables outils de travail professionnel qui pourraient donner facilement et d'une manière objective des données rigoureuses sur Holmes (extension de la coma, diamètre apparent, Mv nucléaire et totale, effet de polarisation éventuels,etc.). De ce point de vue, je pense profondément que les CCDistes qui opèrent ainsi ne font pas de l'astronomie !!
Notez que ce post ne figure pas dans *galerie d'images* !!!
En ce qui concerne les astro-dessinateurs, même s'ils sont globalement plus scientifiques dans leur démarche, il y a encore des progrès à faire : combien de dessins d'objets ne contiennent pas l'orientation, l'échelle et les conditions précises d'observation...

Et pour SERGE BRUNIER :
"les pros font des demandes des mois à l'avance pour avoir accès à tel ou tel télescope..."
Alors, comment expliques-tu que même dans ton "désert", il existe plusieurs télescopes professionnels supérieurs au mètre de diamètre à se regarder en chat de faïence sous l'une des plus belles voûtes célestes...spectacle désolant de la déroute capitaliste. !?..

Share this post


Link to post
Share on other sites
eh oui...

D'ou l'importance d'une collaboration active Pros/Amateurs!

Les astronomes titulaires ont parfois bien du mal a tenir leur propre programmes, alors les imprevus c'est autant plus difficile. Ca n'est pas pour autant qu'ils ne s'y interessent pas!

L'explication "pure et dure" n'est pas forcement possible avec un seul phenomene, meme observe en masse. Et ce genre de sursaut, n'est pas si rare qu'on le lit parfois, mais bien sur il fut magistral dans le cas Holmes.

Pour parler des grands telescopes, premierement ils n'ont pas forcement l'appareillage utile pour une observation cometaire, il sont effectivement reserves d'une annee sur l'autre (voir plus pour des missions dediees). Le cout horaire est prohibitif et n'engage pas la recherche d'hypothese quand une comete.

Je crois qu'il faut souligner le travail des amateurs et particulierement la qualite de ce qui est fait.

Ca nous credibilise pour les annees a venir et il ne faut pas raler apres les titulaires (qui ne vivent que de leur passion, soit dit en passant!) et plutot continuer de progresser et de chercher par nous meme.

Certains d'entres eux lisent ce qui est fait, ils sont facilement joignables et repondent aux questions objectives avec la plus grande sympathie.

Alors oui c'est un peu frustrant, mais c'est l'essence de la science : chercher.

Amicalement,
Yann DUCHEMIN

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce sujet est aussi d'actualité sur Astrotreff. Je peux apporter quelques éléments de réponses à vos interrogations en me reférant aux informations fournies par l'astrophysicienne Carolin Liefke de Hambourg.

Effectivement, si l'on visite les sites des grands observatoires pros:
Institut Max-Planck: http://www.mps.mpg.de/de/
Keck (Hawaï): http://www.keckobservatory.org/
Subaru ( " ): http://www.naoj.org/
on n'y trouve pas d'infos sur la comète. Quant à Hubble, Carolin dit que certaines photos d'amateurs qui ont été montrées sur Astrotreff étaient plus instructives que celles prises par le HST ( http://www.spacetelescope.org/news/html/heic0718.html).

Curieusement, la comète, d'un diamètre comparable à la Pleine Lune, est trop grosse pour les caméras des télescopes géants.

La spécialité de Carolin est l'observation du rayonnement X qui, pour les comètes, a été observé pour la première fois sur Hyakutake en 1996. Cette analyse du rayonnement X n'est possible qu'avec les satellites XMM-Newton (européen) et Chandra (NASA). Avec XMM-Newton, c'est foutu: position de la comète et du satellite > pas avant août 2008 > trop tard. Par contre, Chandra a pointé la comète le 31.10 et voici le résultat:
http://www.astrotreff.de/upload/Caro/20071120/ds9.gif

Le blog du spécialiste-maison des comètes Scott Wolk :
http://chandra.harvard.edu/blog/node/39

Le lien du sujet sur Astrotreff: http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=64209

[Ce message a été modifié par Rastaman (Édité le 21-11-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
skyrunner a écrit :

Et pour SERGE BRUNIER :
"les pros font des demandes des mois à l'avance pour avoir accès à tel ou tel télescope..."
Alors, comment expliques-tu que même dans ton "désert", il existe plusieurs télescopes professionnels supérieurs au mètre de diamètre à se regarder en chat de faïence sous l'une des plus belles voûtes célestes...spectacle désolant de la déroute capitaliste. !?..

Je comprends pas cette remarque, skyrunner ? Je n'ai pas dit que les télescopes n'observaient pas, j'ai dit qu'ils avaient plein de trucs à observer : étoiles, nébuleuses galaxies, cosmologie, trous noirs, etc, là dedans, le système solaire est une partie infime (en partie parce que le Système solaire n'est plus un objet "astronomique" : les sondes vont voir sur place...

un grand télescope, c'est 5000, 10 000 euros l'heure d'observation : je les ai vu fonctionner : on les programme à la minute près, ou presque...

On peut détourner un grand télescope de son champ, çà se fait tous les jours, par exemple en cosmologie, ou des systèmes d'alertes programment les télescopes pour aller attraper les sursauts gamma, c'est un exemple.

Mais pour la comète, soit ce n'était pas une priorité, soit ils l'ont fait mais n'ont pas eu le temps de traiter les données, etc.

Je suis fasciné par l'exemple de Hubble, parce qu'il va directement dans le sens de ce que je pense (et écrit) depuis quelques années : le retour scientifique de cet instrument est de plus en plus faible, pour preuve, les très belles et délirantes, parce que totalement inutiles, mosaiques galactiques que Hubble fournit en ce moment...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
skyrunner,

Ah ! si je crois que j'ai enfin compris de quoi tu parles !

Tu n'évoquais pas le VLT ou ces engins là, mais les télescopes de 1 à 2 mètres de la Silla, qui sont fermés !

Et alors ? tu utilises une BB quand un TGV est en surchauffe, toi ? tu ressort un Fardier de Cugnot quand ta Clio est en panne ?

Ces télescopes ne sont plus jugés assez performants, leur entretien coûte trop cher : on les as fermé, c'est comme çà.

A la place, il y a (une paille...) 4 télescopes de 8 mètres.

Remettre en route ces machines pour la comète couterait trop cher : il n'y a plus de récepteur au foyer, plus d'équipes pour s'en occuper, bref, çà n'aurait aucun sens...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je rejoins le point de vue de Bernard Bayle.
Il y a un manque de présence trop présent.
Ceci n'est pas que pour 17P holmes mais cela se voit aissi pour d'autres thèmes, y compris pour le planétaire.
Les autres de l'étranger ont gommé cet aspect en publiant des procédures d'observations et comment effectuer quelques mesures exploitables utilement, mais surtout en les expliquant et justifiant pour la pertinence de documents produits.
Se reporter à l'alpo, le baa ou les japonais pour cela, c'est bien donné.
Même pour pour l'imagerie ccd, il en est fait une compète avec des "tours de mains" pour améliorer, avec des documents qui montrent parfois l'irréel et dont on parle pour exprimer tout et rien. Un manque de procédures définies aussi qui manque cruellement.
Ceci ayant commencé cet "hobby" en 75-80, les anciens ne me paraissaient pas plutot absents mais plutot le contraire et disponible.
A quand le salon de l'astro-amateur, pas du matos!
J'avais vu cela et participé en...Belgique concernant les astéroides. Cela fait quelques années déja mais bien construit, bien encadré par des échanges techniques et conférences avec quelques pro.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous .

<< Notez que ce post ne figure pas dans *galerie d'images* !!!>>
Bien vu , si j'avais placé ce sujet dans cette rubrique
je sais bien que personne n'aurait relevé quoi que ce soit.

Comme dit Bob et repris par Serge.B au niveau de Hubble, j'ai bien peur que les restitutions visuelles de l'Astronomie ne deviennent de "l'astro spectacle" , mais le plus malheureux, c'est que chez l'amateur les choses sont identiques .
Si l'image ne tape pas dans l'oeil ça n'interesse personne
c'est vraiment l'image pour l'image .

Je pense que l'histoire Amateurs / Pro main dans la main n'existe pas , je sais très bien que des bénévoles d'associations a tous les niveaux essayent de vulgariser , d'interesser.
Mais où sont les pros ? , ceux qui sont rétribués , pourquoi devant de tels évènements ne contactent ils pas justement les Listes de diffusion, les Clubs etc....
Il y a là des centaines d'amateurs motivés , avec du matériel conséquent qui savent l'utiliser, traiter des images .., pourquoi ne leur demandent ils pas les types de clichés intéressants ?

Philippe , c'est vrai que les campagnes Planètes fonctionnent bien à la SAF avec des descriptifs bien décrit des besoins j'y ai quelquefois participé avec des images , pourquoi ne pas avoir la même chose
pour les Cometes , perso mesurer tel type de Mag au 1/10
je suis incapable de le faire , par contre si on me dit
il nous faudrait tel type d'image , traitées comme ci comme ca , ca c'est possible .

J'ai pu depuis le 26 octobre a travers la Liste Française
" [les_cometes] " lire quelques messages entre autres de Nicolas Biver,Francois Colas. Echanger avec franc kugel, très motivé par cette Comète .

Sur des images du 8 novembre , c'est d'ailleurs Francois kugel et Gilbert Javaux qui m'ont confirmé que j'avais bien le détachement de la queue de plasma visible .
Sur des images du 8 novembre d'ailleurs avec Christian Buil de son coté , a ma connaissance , en France nous étions les seuls a cette date a avoir imagé ce phénomène
http://www.bbayle.com/P17PHOLMES.html
Des sujets ont été crées dans la rubrique *galerie d'images* ......... mais peu ou pas repris , c'est sur que des images N&B en négatif c'est pas du technicolor de la nébuleuse d'Orion ...:-))
Alors c'est vrai que ca motive , qu'on a envie de savoir, de comprendre que l'on cherche partout des explications .

Serge , il ne s'agit pas forcément de "grands télescopes"
mais les pro .... qui cherchent .... ne peuvent ils pas lever la tête du guidon ( j'ai pas dit de leur Tube puisque manifestement ils ne regardent plus le ciel et expliquer un peu les choses actuelles , je supposent qu'ils sont tout de même au courant de ce qu'il se passe...autour d'eux et qu'ils ont la connaissance pour cela.

Bon... hier soir pluie sur le 13 ce soir pareil elle me manque déjà........

PS: je n'ai pas à me plaindre j'ai pu dans mon sud l'observer 14 nuits..

Amicalement Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
un peu HS..... mais bon!
superbes tes images de la comete sur ton lien et .... tu l'as pechée où cette version de phil collins ?elle est geniale !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bernard,

A y est, j'ai compris ton propos...

Pour les "pros" utilisant des télescopes, à part ceux qui s'intéressent aux comètes et au Système solaire, non, ils ne peuvent rien pour toi...
Pourquoi ? Parce que la recherche est hautement spécialisée, les instruments aussi. D'une part on ne détourne pas de son objectif un télescope doté de tel ou tel récepteur n'importe comment, d'autre part, eh bien, un spécialiste des étoiles de type A ou des galaxies de type E ne connait rien aux comètes : ce n'est pas son job.

Perso, çà ne me dérange pas, je trouve tout ça cohérent, maintenant tu poses la question de la synergie pro/amateur, je n'ai pas d'avis très net la dessus...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est tout de même Nicolas Biver, astronome pro spécialisé dans les comètes, qui nous a prévenu sur les forums sur le sursaut d’Holmes, et qui intervient régulièrement sur des sujets touchant les comètes.
Après, je suis bien de l'avis de Serge, les astronomes sont souvent très spécialisés dans un domaine et un astrophysicien qui bosse sur des étoiles BE ou les spectres de je ne sais quelle galaxie active n'y connaîtra rien du tout en comète.

Ici à l’OCA, c’est un collègue technicien, également astronome amateur, qui a fait passer l’info sur les listes internes, sur le sursaut d’Holmes, et non un astronome pro de l’observatoire.

En fait combien d’astronomes pro bossent sur les comètes en France ? Sûrement pas beaucoup, Nicolas pourrait nous le dire avec précision, et je pense que le peu d’astronomes s’intéressant à ce phénomène, n’ont peut être pas encore d’hypothèse un peu solide à donner ?

Personnellement, je suis plutôt contemplatif, cherchant rarement quelques infos scientifiques sur les objets que j’observe en visuel ou que je photographie, y compris les comètes, sauf pour Holmes, qui m’a paru vraiment étonnante et ou je suis très curieux de savoir ce qui s’est passé, si on le sait un jour avec certitude ? mais il faut peut être encore un peu de patience pour que les pros nous expliquent ce qui s’est passé ?

[Ce message a été modifié par David Vernet (Édité le 21-11-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous,
Pour répondre à Bernard_Bayle, en tant qu'amateur, il y a moyen de faire de temps en temps autre chose que des photos estétiques.
Encore que faire une belle photo soit pour moi toujours un but et un perpétuel sujet d'émerveillement lorsque je parcours la galerie d'images.

Pour ceux qui lisent l'italien allez voir là :
http://www.crabnebula.it/

Ce n'est certe pas de la grande science mais participer à la mesure de la parallaxe de Ceres ou à la mise en évidence d'un transit d'exoplanète avec du matériel amateur peut être un challange motivant qui permet d'aller au delà de la simple contemplation et d'apprendre pas mal de choses.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut bernard, en cherchant une réponse aux questions que tout le monde se pose, je suis tombé sur le net sur un site ou il y avait l'adresse mail de Nicolas Biver. Je lui ai tout simplement posé la question suivante.

Bonjour, je suis astronome amateur et comme beaucoup d'entre nous en ce momment j'ai pris des photos de 17P/Holmes Cf pièces jointes. La question que tout le monde se pose c'est pourquoi c'est sursauts d'éclats ? Est ce la composition hétérogene de la comète ? Ou une colision avec une météorite ? Avez vous vos propres hypotheses ?

Et voici sa réponse du 31/10/2007
"Bonsoir

Les photos sont toutes aussi belles les unes que les autres et on ne s'en lasse pas...

Pour l'origine du sursaut, nous n'avons pas pour l'instant d'explication nette. Personellement je pense que la collision avec un petit asteroide / grosse meteorite de 2-3 m de diametre pourrait suffire pour expliquer cette activite (en gros un Deep-Impact en 2000x plus energetique).

D'autres hypotheses sont possibles, comme un phenomene de transition de phase de glace d'eau qui peut se passer loin du soleil et liberer de l'energie pour provoque un sursaut, mais j'y crois moins pour expliquer un sursaut d'une telle ampleur et aussi rare chez les cometes.

Nciolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est peut-etre pour ça (faut faire pro et amateur)
Ou le contre(inverse).
OPPY

[Ce message a été modifié par OPPY (Édité le 24-11-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour

Les interrogations et les questions de Bernard sont interessantes, effectivement faire de belles photos c'est bien un moment, aussi une fois ce cap passé il est bien d'essayer de faire un peu de science. C'est pour cela et modestement je suis passé avec une bande de copains à faire de la spectro et les stages qui vont avec. De plus il y a vraiment un lien entre scientifiques et amateurs dans ce domaine, ils ont besoin de nous et nous avons besoin d'eux, vraiment ce domaine est passionnant il reste beaucoup à faire...

A+ Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour,
Je suis les échanges depuis quelques temps et je trouve qu'il n'y a pas de réponses rélles y compris par nos intervenants pro habituels. En toile de fond il y a l'utilisation de documents amateurs par des pros.
Je repose ma question: à quand le salon de l'astro-amateur (en excluant le matériel dont on parle trop ou pas assez) pour échanger des travaux, sujets de recherche et résultats, oui cela existe encore.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Hier soir, j'ai assisté à la conférence d'un astronome professionnel. Passionnant, mais pas une image d'astronomie.
Holmes: il a avoué n'avoir pas vu cette comète...
En revanche, un astronome amateur fera partie de la prochaine équipe en Antarctique.

Concluez vous-mêmes :-)).

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous .

Bien sur que le titre de mon Sujet était volontairement
provocateur , mais sans aucune animosité envers nos
Astros.Pro bien entendu :-) , simplement pour titiller et essayer d'obtenir quelques renseignements .
D'autant plus que certains d'entre eux participent à la vulgarisation de notre passion

Bien entendu que je comprend que le Pro a qui on donne une étoile à étudier ne regarde pas le ciel enfermé devant ses datas .
Mais c'est vrai aussi que certains amateurs passionnés sont tres avides d'informations sur l'évènement de cette étonnante Comète si facilement accessible ,
et que tres peu de suggestions n'ont filtré.
Et même si l'on nous parle de supputations, d'éventualités et de possibilités sans affirmation déjà l'interêt est là.

A priori , une circulaire UAI est en cours relatant les
observations de divers observatoires mondiaux .
On peut donc supposer que des infos interssantes
devraient voir le jour .

En attendant...... la Comète est toujours là au moins hier soir.23/11....:-)), malgré sa grande baisse de luminosité globale aggravée par la Pleine Lune......

Amicalement Bernard_Bayle

[Ce message a été modifié par Bernard_Bayle (Édité le 24-11-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon cher Bernard les questions restent en suspend!
Quant à votre vue de Holmes, quelle suite?
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
A titre perso, j'ai suffisamment de documents pour faire forums d'observateurs (pas des commissions quelconques) sur Mars et Venus avec résultats de mesures.
Je peus tenir une 1/2 journée pour un salon astro-amateur.
Bon week-end Bernard!
Stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this