Sign in to follow this  
Dawido

L'Astronomie sort en kiosque demain...

Recommended Posts

L'Astronomie existe depuis des lustres, c'est peut-être la plus ancienne des revues d'astronomie française

Je n'achète qu'occasionnellement des revues comme Ciel & Espace ou Astronomie Magazine car elles font à mon avis double emploi avec internet.

Pour l'Astronomie, il faudra voir à l'usage mais à mon avis ses concepteurs ont suffisemment de recul et sont suffisemment futés pour ne pas tomber dans le piège du CtrlC-CtrlV

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

mouis, c'est justement le crédo d' A Cirou qui 'défend' son canard en évoquant qu'ils sont "les seuls journaliste professionnel du circuit"

[Ce message a été modifié par frédogoto (Édité le 26-12-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
ms a hasardé :

"L'Astronomie existe depuis des lustres, c'est peut-être la plus ancienne des revues d'astronomie française"

Ah bon ? C'est pas Ciel et Espace ?

fredo a suggéré :

"mouis, c'est justement le crédo d' A Cirou qui 'défend' son canard en évoquant qu'ils sont "les seuls journaliste professionnel du circuit"

Il y en a, c'est sûr, c'est une jeune équipe très sympa, é pi il y en a plein d'autres qui sont passé à la concurrence, en 25 ans, t'imagines... j'ai plein de noms...

S

[Ce message a été modifié par SBrunier (Édité le 26-12-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, l'Astronomie n'est pas une nouvelle revue, mais le fait de la trouver en kiosque la rend forcément plus "accessible".
Tout du moins, devrait rencontrer des lecteurs plus nombreux.

Je pense d'ailleurs la même chose d'Astrosurf ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
é pi il y en a plein d'autres qui sont passé à la concurrence,

sans parler des electrons (devenus) libres

Share this post


Link to post
Share on other sites
...Abonnement simple 10 nos 55 EUROS sociétaire 47 ??
sociétaire veut dire que l'on reçoit aussi la revue ou c'est en plus??
C'est comme les oeufs à FERNAND RAYNAUD "Cassez-moi en une douzaine???!!"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Serge, bonsoir à tous,

Un grand merci pour tes encouragements et ceux des autres intervenants qui seront transmis à l'équipe de rédaction de "l'Astronomie". Pour ce qui est de C&E, j'ai eu beaucoup moins de patience que toi car la bande à Cirou & co, je l'ai pour ma part larguée en 1984 pour les mêmes raisons que toi, à un moment où je commençais à rédiger pour eux ... bénévolement, cela va sans dire.

Reprenant le passage cité par frédogoto :

"[...] De nouvelles revue - issues de société savantes ou du monde commerçant, fabriquées sans équipes de journaliste professionnels - sont apparues en kiosques et offrent à l'amateur, comme au curieux des affaires du ciel, un vaste panorama d'image et d'information collecté sur internet.[...]"

L'auteur de cet éditorial, tout professionnel qu'il est, devrait savoir qu'en agissant ainsi, il invite ses lecteurs à aller voir ailleurs. Qu'il continue : c'est notre meilleure publicité. Quant à ses affirmations sur l'usage du web, hormis l'inévitable accessible partout (dernières nouvelles, éphémérides, objet du mois) j'en vois beaucoup moins que dans d'autres revues scientifiques. C'est justement parce qu'étant société savante nous avons accès direct au savoir sans mandater d'intermédiaires pour ce faire. Quant au terme "journaliste", sa définition reste très éclectique car, je lis dans Wikipédia :

"Un journaliste est une personne dont l'activité professionnelle est le journalisme. ..."

"... Le travail du journaliste consiste principalement à recueillir des informations sur un événement de l'actualité ou sur un sujet particulier (en consultant les dépêches des agences de presse, en interrogeant des spécialistes ou des témoins, et en s'appuyant sur différentes sources), et à écrire des articles ou à publier des reportages (écrits, audio, photo ou vidéo) dans un journal ou un magazine, dans une émission de radio ou de télévision, sur Internet ou dans d'autres médias de masse. ..."

Ce que notre Rédaction fait au quotidien, ... sauf qu'elle ne se fait pas payer pour ce faire, à l'inverse, si j'en crois l'affirmation de M. Cirou, de la rédaction de C&E faite de vrais journalistes.

"l'Astronomie" est une revue associative où tout le travail rédactionnel est bénévole. La pige chez nous c'est zéro euros, ce qui diminue les frais, d'autant que nous n'avons pas besoin des journalistes chers (à tous les sens du terme) à M. Cirou car, s'agissant des articles de fond, pour les raisons citées plus haut. Quant aux autres articles, notre équipe de rédaction compte un grand nombre d'habitués de ce type d'exercice et, de plus, en mesure d'aider les nouveaux rédacteurs qui seront tous les bienvenus. A l'inverse de C&E, notre cercle de rédacteurs réguliers est constitué de fidèles depuis des décennies, voire de "vétérans" de réputation mondiale (Jean Meeus, Audouin Dollfus ou Charles Fehrenbach par exemple) mais de plus en plus de jeunes arrivent depuis l'ouverture des rubriques d'astro pratique.

Je confirme que "l'Astronomie" est bien la plus ancienne revue d'astronomie diffusée en France puisque sous son titre actuel, elle a paru de 1882 à 1894 puis a repris ce titre en 1911 pour une revue qui était le Bulletin de la Société Astronomique de France fondé en 1887. La 122ème année fait référence à 1887.

A la différence d'une revue pourvue de journalistes et travaillant sur commande, "l'Astronomie" ne pourra être que ce que ses lecteurs voudront qu'elle soit. Chacun peut y participer et si, pour les astro tests en particulier, des comparatifs sont souhaités, nous pourrons nous organiser pour y faire participer le plus grand nombre afin d'obtenir la plus grande objectivité possible. Nous ne sommes mariés avec aucun revendeurs même si quelques uns nous soutiennent par une pub qui n'étouffe pas la publication (hors pubs SAF : 4,3 pages sur 74).

Comme tu l'écris, le lancement et le développement d'une revue constituent des expériences passionnantes. Comme les fonctions de Rédacteurs, celle de Directeur des publications est aussi bénévole et ne correspond pas du tout à mon exercice professionnel placé à des années lumière de ces préoccupations. Cette fonction revient légalement au Président d'une association loi 1901, ce qui est le cas de la SAF. Ce lancement de "l'Astronomie" en kiosque j'en rêvait, comme beaucoup ici, depuis longtemps. Il est le résultat d'un magnifique travail d'organisation et de structuration d'un projet ; oeuvre de notre Comité de Rédaction qui, en moins de 10 ans a su faire passer une revue noir et blanc devenue des plus confidentielles à ce que l-on connaît aujourd'hui.

Dernier point afin que tout soit clair : si la diffusion de la revue génère quelques bénéfices, ces derniers seront versés à l'accomplissement des buts de l'association qui compte en personnel salarié une Secrétaire Exécutive et deux Infographistes. Les membres du Comité de Rédaction comme le Directeur des Publications ne toucheront pas un centime d'euro mais auront montré qu'il est encore possible de mener un projet éditorial dynamique dans un cadre associatif.

Bonne lecture.

Philippe Morel.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut PLUTON42,

Il y a deux tarifs d'abonnements qui, en 2008, couvriront non pas 10 mais 11 numéros.

55 euros, c'est l'abonnement seul.

47 euros, c'est l'abonnement pour les membres de la SAF à laquelle tu peux faire partie, ce qui coûte :

1) 50 euros/an pour Paris + IdF,
2) 20 euros/an pour la province.

Cette cotisation est déductible à hauteur de 66,6% du montant de l'imposition, de sorte que si tu as le privilège de faire partie de la population contribuable aux financement de l'Etat, cette cotisation te reviendra au final à :

1) 16,5 euros/an pour Paris + IdF,
2) 6,6 euros pour la province,

Si tu résides en Province, tu as donc intérêt à souscrire un abonnement avec cotisation, ce qui fera une dépense finale de 47 + 6,6 = 53,6 euros/ans (contre 55 euros pour l'abonnement seul).

Si tu résides à Paris ou en IdF, l'abonnement avec cotisation te reviendra à 47 + 16,5 = 63,5 euros/ans (toujours contre 55 euros pour l'abonnement seul).

Ce surcoût de + 8,5 euros/ans si tu habites en région Paris IdF, ou cette économie si tu résides en Province, te permettront, en tant que membre de la SAF, d'accéder aux réunions de Commissions, de bénéficier gratuitement de l'accès aux conférences mensuelles publiques de la SAF, d'accéder à la Journée des Commissions en juin à l'observatoire de Meudon, d'économiser les frais de dossier lors de l'inscription aux Rencontres Astro Ciel, de bénéficier des exposés d'initiation et de notre bibliothèque astro (de plus de 7000 ouvrages), enfin, de participer à partir de la seconde année, à la vie élective de notre association.

Philippe Morel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir pour faire éco au dire A Cirou sur le fait que Ciel & Espace est un journal sérieux écrit par une équipe de journalistes allez voir ce lien : http://www.aim.ufr-physique.univ-paris7.fr/CHARNOZ/homepage/

Georges.

[Ce message a été modifié par c'estmoi (Édité le 27-12-2007).]

[Ce message a été modifié par c'estmoi (Édité le 27-12-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, ils ont pipoté dans le titre! Allons Georges, C&E vend aussi du rêve ! Un peu comme "Voici" ou "Ici Paris". et c'est pas parce qu'on est journaliste "professionnel" qu'on ne doit pas prendre in fine l'acheteur pour un c... Sinon comment vendre du papier, si on est trop sérieux ? Laissons le donc aux "Sociétés savantes"...

[Ce message a été modifié par Rydel_Charles (Édité le 28-12-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonne chance à l'Astronomie en kiosque! La diversité des magazines qui fleurissent en libraire ne reflète que le dynamisme et la grande diversité de notre hobby. La communauté d'amateur en France ne peut que s'en féliciter!

Par contre Alain Cirou y va un peu fort avec ses journalistes professionnels car il y a quelques années j'en ai reçu un (Philippe N.)à l'Observatoire de Marseille pour le tricentenaire et son article a été une vrai calamité....! Cet homme qui ne connaissait strictement rien à l'astronomie, je l'ai accueillit chaleureusement, je lui ai tout fais visiter, il a même assister à une séance de planétarium, et tout ce qu'il a trouvé à dire dans son article c'est qu'il y avait un panneau "défense d'entrée qui faisait peur devant le portail, alors qu'on était sur un terrain universitaire qui à la base n'était pas censé accueillir du public", que j'étais en tee shirt (il faisait 37°C en plein mois de juillet, on remarquera que çà a un grand intérêt pour le lecteur...) , et que la pelouse était jaunie (avec photo à l'appui!). Inutile de préciser qu'il y avait presque rien dans l'article sur notre manifestation du tricentenaire.

La plus grande honte pour moi c'est quand il a cité que les enfants qui visitaient ce jour là étaient tous bronzés, prétextant qu'il faisait un soleil de plomb sur Marseille. Ce que ne pouvait pas savoir le lecteur (mais ce qui m'a choqué puisque j'étais présent et que je sais de quoi il parlait) c'est que le groupe qui visitait avec lui était exclusivement composé d'enfants arabe.... Parler de "bronzés" me semble un peu limite.

Autre détail qui ponctuait de manière merveilleuse l'article, après une observation du Soleil Philippe N. s'est cru malin en voulant interviewer une petite fille de 5 ans, qui toute intimidée est allée se réfugier dans la jupe de sa maman lorsqu'il lui a demandé ce qu'était une tache solaire! Bien entendu le journaliste a conclu l'article par cette belle phrase: "je ne sais pas!"

Voilà en ce qui concerne ce pseudo journaliste envoyé par Ciel et espace. Et j'en ai retenu une autre d'oeuvre journalistique, concernant un article sur les amateurs qui font observer dans les rue de Santiago du Chili, c'est un passage qui cite "Diego et sa chemise démodée", voilà des propos que je trouve insultant. Je trouve que se moquer d'eux est très facile, alors qu'ils participent à la démocratisation de l'astronomie dans leur pays. Quel bel encouragement!

Je crois qu'Alain Cirou n'a vraiment de conseil à donner à personne. Même si je trouve que Ciel et Espace s'est largement amélioré depuis quelques années et que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire les derniers numéros, je garde un très mauvais souvenir de cette époque ou le magazine tournait vraiment à la "Voici".

Ceux qui me connaisse savent que je suis quelqu'un de calme qui aime mieux mettre en valeur les bonnes nouvelles que de lancer des critiques exacerbées, mais si Alain Cirou nous lis, qu'il sache que je garde une grande rencoeur de la visite de ce journaliste!

Laurent Ferrero

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement, la réaction de ce chercheur est assez cohérente, puisque les articles sont écris par une super équipe de jeunes journalistes, les titres de couv sont décidés par le "patron".

Tout est cohérent, je reconnais bien le journal.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai découvert avec intérêt que l'Astronomie était en kiosque, et un feuilletage rapide montre un contenu très intéressant. Je vais donc sûrement soutenir la démarche en l'achetant et m'abonnant.

Cette revue me semble avoir clairement la place dans le paysage français des magazines français d'astronomie, entre un C&E grand public et assez orienté cosmologie, un astronomie magazine plutôt orienté amateur, astrosurf magazine 100% amateur, l'Astronomie me semble avoir sa spécificité, avec de temps à autres des articles très poussés de professionnels, un intérêt pour l'histoire de l'astronomie, et des articles d'études astronomie amateur plus poussés qu'ailleurs ...

Bonne réussite suite à cette rentrée en kiosque!


Marc
http://astrosurf.com/delcroix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah, le coup du pystère résolu des anneaux de Saturne! Ils ont l'habitude de faire des titres et des annonces exagérées, je m'y suis déjà fait prendre une ou deux fois mais maintenant on ne me la fait plus, cette fois-ci je ne suis pas tombé dans le piège!


L'argument des journalistes professionnels est à mourir de rire! Il valait mieux de rien dire que de se ridiculiser comme celà. A la télé c'est aussi des journalistes professionnels, et tout le monde reconnaîtra qu'en manière scientifique la plupart seraient très aptes à officier sur crétin.fr Attention, je ne dis pas que les journalistes de C§E sont comme celà, ils sont bien évidemment d'un niveau supérieur, c'était juste pour dire que l'argument des journalistes professionnels est à mon goût suicidaire.
Les amateurs veulent de l'Astronomie, c'est la forme et le contenu qui comptent, pas le diplôme de l'auteur.

Ceci-dit je reconnais que C§E s'est grandement amélioré ces dernières années (de 2000 à 2002 c'était vraiment pas terrible). C'est loin d'être la revue de mes rêves, mais j'avoue que j'en achète quelques numéros pas an!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

J'ai pas l'habitude d'intervenir mécontent sur ce forum mais, en l'occurence, je suis très déçu sur la façon de procéder de la SAF pour les raisons suivantes :

Je suis membre de cette vénérable association depuis de nombreuses années et après l'avoir abandonné pendant quelques années, j'y suis revenu en 2001 lorsque la revue a été profondémment remaniée et est devenue incontournable.

Or, là, on a l'impression de repartir vers les travers de l'ancienne version. La mise en page qui était devenue très agréable devient un copier/coller de la revue américaine "Astronomy". La qualité du papier ne semble plus la même mais ce qui est plus ennuyeux c'est que la revue est sortie en kiosque le 22 décembre, que je suis membre de l'assos et abonné et que je n'ai toujours pas reçu mon exemplaire (le 27). On tombe bien là dans les travers des autres publications.

Enfin, dans un sytème associatif, les membres sont normalement avisés des changements importants. Cette revue constitue le pilier de la SAF, à aucun moment ce changement n'a été mentionné. Un sondage auprès des adhérents aurait été la moindre des choses. Si j'avais sû que la revue sortait en kiosque à partir de 2008, je n'aurais peut-être pas renouvelé mon abonnement car je ne suis pas toujours interessé par tous les thèmes développés. Je considère donc avoir été pris au piège car j'ai renouvelé ma cotisation, l'abonnement à la revue et à "Obsevations et Travaux" et comme tous les ans, je prends les éphémérides et, en plus "Le Ciel" non pas que j'en ai vraiment besoin mais pour aider d'une façon financière l'association. le tout représente quand même plus de 100 euros par an !

Développer l'accès de la revue à un maximum de gens ne doit pas se faire au détriment des anciens membres et abonnés.

J'ose au-moins espérer que la qualité des articles qui faisaient de l'Astronomie une revue unique et dans l'esprit de Camille Flammarion persistera. En tous cas, j'espère que cette "soi-disante" évolution (à la mode de nos jours) ne fera pas perdre plus d'abonnés qu'elle n'en apportera de nouveaux.

Je suis adhérents à la SAF pour un état d'esprit, pour une sauvegarde de patrimoine. Habitant en province je n'en tire aucun avantage et ce n'est pas mon but mais l'évolution actuelle des choses me fera certainement réviser ma participation financière à l'association.

Je pense que je ne serais pas le seul surpris de cet état de chose dont j'ai déjà fait part, par téléphone, à la SAF. J'atends d'avoir reçu mon exemplaire pour confirmer par écrit ma déception à la SAF.

Jean-Luc Singer

Share this post


Link to post
Share on other sites
ton bébé s'échappe ?

---

sinon c'est très curieux cette dichotomie entre les qualités d'A Cirou évoquées par les intervenants et la qualité du journal, qui est une très bonne revue. A Cirou , outre certaine particularité qui lui sont propre (je vais pas relancer la polémique), à su se renouveler et renouveler 'son' journal, et en profondeur, ce qui n'est pas toujours le cas des concurrent, et très franchement c'est un exploit non mince. Les podcast que la revue a mis en place sont une idée grandiose, et très largement sous estimé a mon avi
La preuve que tout n'est pas Noir ou blanc
ceci dit je suis bien placé pour savoir que je n'aimerais pas travailler avec ce monsieur pour patron, de même qu'il détesterais m'avoir comme collaborateur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
>Astrocomets: merci Philippe pour cette explication claire et surtout convainquante le seul bémol c'est lorsque j'ai cliqué sur le lien en tête de ce sujet pour "s'abonner" en ligne pas de problême on a acces à la page .pdf par contre si on clique pour "adhérer" çà ne marche pas. Donc déjà je vais essayer de trouver ce no en kiosque sinon je vais de ce pas voir si je ne trouve pas un site S.A.F. avec google peut-être là je pourrais trouver le lien pour l'adhésion?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello,

pour finir, en ce qui me concerne j'aime bien acheter une revue non pas pour la pub mais pour le contenu qui m'intéresse, à savoir articles, commentaires, photos, interviews etc.

A part l'Astronomie, comme le précisait Philippe Morel plus haut, les autres revues contiennent en gros entre 30 à 50% de leurs pages en publicité. Cela m'agace...

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

Tout d'abord, je félicite les membres de la SAF pour cette initiative de mise en kiosque de la revue l'Astronomie. C'est une démarche qui ne peut que contribuer à faire connaitre l'astronomie au plus grand nombre.

Sinon, je rapelle qu'il existe une revue qui s'appelle Astrosurf-Magazine, entièrement consacrée à l'astronomie pratique ... qui peut également être achetée à l'unitée sur le site www.astrosurf.com/magazine

Pour info, c'est Astrosurf-Magazine qui, grace à son succès toujours croissant permet en grande partie de financer l'infrastructure d'Astrosurf (le cap des 3000 sites hébergés gratuitement et sans pub sera bientot franchi ...).

Dawido : pour info, le nombre de pages de pub dans Astrosurf-Magazine est inférieur à 10% (en moyenne 5 pages par numéro).

Et bien sûr, je fais partie ce ceux qui trouvent particulièrement affligeant le dernier édito d'Alain Cirou dans Ciel et Espace.

Jean-Philippe Cazard
Webmaster Astrosurf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand j’ai lu cette histoire d’observation des Léonides par Audouin Dolfus, je dois dire que j’ai été transporté très loin, pour ne pas dire très haut. Je lis souvent mes revues astronomiques le soir dans mon lit, lorsque je suis prêt à embrasser Morphée. Lorsque mes yeux s’épuisent et que la fatigue m’envahit, je laisse tomber la revue au sol, je coupe la lumière et je voyage pour m’endormir. J’achète les 3 revues que vous venez de citer. Pour moi, c’est vital et presque physiologique de les lire le soir pour mon équilibre endormissemental. Hélas, il est vrai que pour la revue écrite par des « professionnels », certains chiffres trop abondants à mon goût, me font lâcher la revue par terre, un peu plus vite que d’habitude. Mais je pense que chacun trouvera son compte, dans ces magazines selon ses besoins. Pour en revenir à mon histoire de Léonides, je dois avouer que je l’ai lue d’une traite, tellement j’ai été transporté. Cette histoire est tellement détaillée, que j’ai eu un moment envie de téléphoner à la ferme de Ranechy, pour leur demander s’il se souvienne (ou souvient) qu’un ballon de 1000 m3 avec 3 personnes dans la nacelle, a atterri à 10 mètres du bâtiment, à 7 H00 du matin (ça doit surprendre dans le potager !). Reviens sur terre mon petit Cyrille, c’était en 1899.
Bref, tout ceci pour dire que cela faisait longtemps qu’un magazine ne m’avait plus donné l’astrodévoration de la lire. Je me sens très proche de ce type de lecture. J’espère que les autres numéros seront du même acabit. Gloire a toutes ces revues.
Enfin, moi je dis ça, mais tout le monde s’en fout, hein Serge !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this