Sign in to follow this  
thierry24

Combien de fois par soirée faites vous la collimation ?

Recommended Posts

Voilà tout est dans le titre

Pour ma part sur mon XT12, je fais la collimation au laser avec ajustement du primaire, puis ajustement du secondaire (retour du faisceau au centre de l'oeillet... j'ai installé des vis bobknow sur le secondaire pour être plus facile et rapide) puis refignolage sur le primaire.

Je fais tout ça environ 3 fois dans la nuit, ce qui fait marrer tout le monde lors des RAGP mais ça les épatent aussi quand au résultat sur la finesse des images...

Et vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trois à quatre fois par année mais je suis en poste fixe (ou plutôt mon télescope)

C'est pas souvent je sais, mais je "fais" plutôt du ciel profond à petits grossissements

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut;

Une fois, au début. C'est arrivé que je la refasse au bout d'une heure, dans le cas où les images obtenues étaient moins bonnes que d'habitude.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben 1 fois, laser puis a l'oculaire à 2.5xD et parfois rien a retoucher meme apres 100km de route. ca depend du scope en resumé.
Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour,

sur mon XT 12 une fois en debut de soirée au laser pour le cp par contre pour du planetaire plusieurs fois .

thomas

[Ce message a été modifié par tommy (Édité le 25-02-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une fois en début de soirée, au laser avec barlow, sur mon 250 de voyage.

J'ai parfois la tentation de refaire en milieu de nuit pour affiner en planétaire avec un ciel bien stable. Parfois...

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

Systématique après un trajet en bagnole, à l'oeilleton s'il fait jour, sinon directement sur une étoile.
Vérification/retouche avant chaque prise de vue en planétaire, et re-vérification en cas de changement de cible, là aussi sur étoile ! On s'en lasse pas !!!

Bon ciel
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut thierry

étant aussi a poste fixe , avec le c11 pas très souvent, verification bien sur a chaque séance , mais j'y retouche rarement , je suis plutot adepte d'une colime relativement serrée sur bob's , mais étant donné le (léger) déplacement du primaire bien connut sur ces instruments si l'ont change carrement d'orientation ,
je ne vois donc pas l'interret d'y retoucher souvent ;

sinon métode de jour sur bille acier a 60 m ,
puis classic sur étoile si peut turbu ,
fabrication d'un disque de hartmann assez tenté ?.


A+ jean paul




Share this post


Link to post
Share on other sites
"La verveine?!!... connais pas cette eau de vie?..."

Ben, tu as de la chance

T'en bois une gorgée et tu collimates cinq fois dans la nuit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ça doit être ça... tu le verrai le Thierry quand ça le prend... il est tout excité... y a plus moyen de le raisonner...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Pour ma part, sur mon dobson de 300 f/d:4, je colimate en fonction des conditions d'observation. Si la temperature varie enormemment durant toute la nuit, il m'arrive de m'y reprendre 2 ou 3 fois, sinon c'est une fois en début et une fois en milieu de nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Pour ma part, sur mon dobson de 300 f/d:4, je colimate en fonction des conditions d'observation. Si la temperature varie enormemment durant toute la nuit, il m'arrive de m'y reprendre 2 ou 3 fois, sinon c'est une fois en début et une fois en milieu de nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Pour ma part, sur mon dobson de 300 f/d:4, je colimate en fonction des conditions d'observation. Si la temperature varie enormemment durant toute la nuit, il m'arrive de m'y reprendre 2 ou 3 fois, sinon c'est une fois en début et une fois en milieu de nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 à 3 x par soir s'il y a des planètes à observer, une seule fois sinon.
Mais Thierry, tu collimates à l'envers !!! C'est d'abord le secondaire et ensuite seulement le primaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry24, avec un dob qui se démonte, obligatoirement à chaque remontage. Au laser mais je commence par régler le secondaire, alignement du spot au centre du primaire et ensuite réglage du primaire pour revenir par le même chemin et rentrer le faisceau dans le petit trou de la cible du laser.
Ensuite c'est variable, mais en CP si les images restes bonnes pas forcément de vérification. En planétaire, oui il m'arrive de la reprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La Verveine, c'est génial. Après une bonne bouffe entre astrams, par exemple !
Ou en allant se réchauffer dans la tente commune ...

Par contre, mieux vaut collimater ... avant !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je refuse d'aller dans la tente commune avec Grelot... je me méfie des sportifs...

Effectivement, je collimate dans le sens inverse (c'est expret pour faire ch... Grelot) J'ai toujours pratiquer ainsi.. c'est vrai que je mets un temps de plus mais le résultat rveint au même.

Finalement, nous ne sommes pas beaucoup à toucher au secondaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Thierry24,
Avec un dob type serrurier, le régalge du secondaire est obligatoire à chaque séance. Je suis même parfois surpris des décalages que l'on peut trouver.
Je m'explique, le montage se fait toujours de la même façon, dans le même ordre avec les tiges aux mêmes emplacements et vissées dans les même butées. Et bien malgré cela il m'arrive d'une séance sur l'autre d'avoir 2 à 3 cm de décalage par rapport au centre du primaire. Il est vrai qu'à F8 avec 2000 de focale elle est haute la bête, mais tout de même.
Conséquence je dois impérativement vérifier l'alignement du secondaire.
Par contre sur le 150/750, newton à tube plein le secondaire ne bouge pratiquement pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, et sitôt qu'on touche à l'orientation du secondaire, on doit re collimater le primaire. Donc je ne vois pas l'intérêt de commencer par le primaire, puisqu'il faudra de toute façon finir par lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this