Sign in to follow this  
jm lecleire

Excellents dessins de Mars par Nicolas Biver

Recommended Posts

bonsoir,

voici une série de dessins de Mars réalisés par nicolas Biver avec un T407 en région Parisienne. http://wwwusr.obspm.fr/biver/MARS/mars3108-110905.jpg

D'autres dessins sur son site... à voir absolument !! http://wwwusr.obspm.fr/biver/marsnews.html#M2005

Cordialement
Jean-Marc

[Ce message a été modifié par jm lecleire (Édité le 17-09-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Superbe on reconait bien là le coup de crayon de Bivers, très riche en détails , mais côté couleur c'est pas chouette c'est pas réaliste...
Yohan , Planètes SAF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Incroyable ces dessins!! Et faits à Versailles, pas au Restefond! Et avec 15"...
Comme me l'a dit Nicolas, la forte déclinaison fait que la planète est aussi détaillée en 2005 avec 15" qu'en 2003 avec 25" (1.8x fois moins d'atmosphère traversée).
Oui Patrick, on peut observer Mars à 700x dans un 407... mais peut-être pas n'importe lequel: ce 407 vient de chez Jean-Marc Lecleire
Magnifique, Nicolas.
Eh bien, il va être l'heure de sortir le 300 (de chez JML lui aussi ). Que donne la turbu ce soir? Avec un flux de Nord, ça doit sûrement danser un peu...
Bonne fin de nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Effectivement, des dessins très détaillés! Pas étonnant quand on a du 400mm!

Seul bémol : les couleurs semblent plutôt être une interpétation. J'ai déjà vu Mars dans un 400, et ben les couleurs ne sont pas aussi rouge.

Cela dit, bravo pour les détails, et surtout, quelle patience! Il y a plutôt interêt à être bien assis pour faire ces croquis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand j'observe Mars juste après être sorti de chez moi, mes yeux pas encore acoutumés à l'obscurité, c'est à peu près de cette couleur là que je la vois. Pareil quand je l'observe juste avant le lever du Soleil. Par contre, quand mes yeux sont acoutumés à l'obscurité, je la vois plus jaune. C'est amusant, et j'ai bien fait attention à ça l'été dernier. Par exemple quand je sors de chez moi, Mars est rouge au chercheur. 2-3 minutes après elle est à dominante jaune.

Mais bon, comme de plus on n'a pas tous la même sensibilité aux couleurs, c'est sûrement plus compliqué encore...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui Bruno je suis d’accord avec toi. Cela doit s’expliquer par la sensibilité de l’œil qui évoluerait vers le vert en vision nocturne, plutôt que vers le jaune en vision diurne...
En fait, contrairement au ciel profond où une accoutumance à l’obscurité est indispensable, l’observation planétaire pourrait nécessiter au contraire, une sorte d’éblouissement (modéré) permanent, de façon à percevoir les vraies couleurs. Vraies dans le sens de celles que verrait un observateur posé sur Mars, en vision diurne.
Et j’imaginerais sans peine que l’observation d’un petit disque clair sur fond noir ne fait pas travailler l’œil dans d’aussi bonnes conditions de résolution (pupille très ouverte donc aberrations optiques de l’œil présentes), que le même petit disque sur un fond un peu clair.
Voilà qui expliquerait effectivement pourquoi Mars au crépuscule (le matin), comme il y’a deux mois, apparaît franchement orangée-rouge à l’oculaire, effet encore augmenté par le contraste sur un fond de ciel bleu foncé.
Voilà aussi peut-être pourquoi quand on change d’œil à l’oculaire sur Mars après un bon quart d’heure sur l’œil habituel, on retrouve une image éblouissante, comme tu le remarques très jaune et aussi un peu pâteuse aussi à mon goût (en fait peu fidèle).
Donc pour en revenir aux couleurs des dessins de Nicolas, comme je présume que ses dessins sont représentatifs de son observation l’œil bien accoutumé, elles doivent bien tenir la route. Comme en plus Nicolas utilise des grossissements importants, la fraction de son champ visuel éclairé par le disque martien n’est vraiment plus négligeable (à 700x, 15 sec. d’arc valent 6 diamètre de lune vue à l’œil nu), et il ne doit pas être trop faux de dire qu’il observe Mars en vision diurne. D'où des couleurs plus rouges que jaunes.
J’ai eu dans l’idée un moment de saboter un lampadaire qui m’illumine ma petite aire d’observation sur mon parking, distant de quelques mètres
Il est en fait utile pour l’observation martienne. Et pas besoin de frontale pour manipuler le 300, ni pour sortir un crayon dans le cas d’une tentative de dessin...
Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pfiou... quel quantité de détails infimes! Un véritable travail de bénédictain. Et quand je lis que le 2 septembre la turbu est excellente (diffraction limited!!!), quel plaisir a-t-il dû avoir lors des observations. Magnifique!

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Slt, bof .. je l'ai encore observé ce matin et ce vers 7h30 donc sur fond bleu et à 583x elle n'est pas rose-bonbon mais bien orangée-rouge.Mes dernières images postée dans la gallerie illustre bien ma vision oculaire, et plusieurs obs de la Planètes SAF me l'ont fait remarquer....
chose sûr côté détails c'est Biverleresque, sur ce point là rien à dire Nicolas est un très très bon observateur.. mais j'ai juste trouvé ça un peu trop rose, par rapport à mes dernières obs. Amicalement Yohan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Yohan,

En effet les couleurs de Nicolas sont un peu tronquées par rapport à la réalité mais j'imagine que c'est un peu voulu. De même que les taches noires ne sont pas aussi noires à l'oculaire. Mars est un objet très peu contrasté. Nicolas accentue peut-être légèrement le contraste en utilisant des couleurs "fortes".

De mon côté aussi Mars est plus orange-jaune-ocre.

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne pense pas que l'on puisse voir Mars d'aussi près avec un scope, mais cette image en couleur de Spirit peut bien monter de quelle couleur estr Mars en vision diurne :

Ps : image provenant de mon site consacré au retraîtement des images raw des rovers : http://www.astrosurf.com/merimages

Share this post


Link to post
Share on other sites
En vision diurne et au télescope, je la vois plus rouge que ça. Là c'est orange, alors que je la vois rouge-orange. Mais ça ne dure pas longtemps, en quelques minutes elle redevient jaune-ocre (comme décrit par Olili), sauf la fois où je l'ai observée juste avant le lever du Soleil.

Bon, heu, dites, on ne serait pas en train de chipoter ?

Ah, les couleurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ouhai en effet Bruno, on se croirait sur la Forum Gallerie d'images avec les histoires de vrais ou fausse couleurs... De toute manière faut avouer qu'en dessin c'est très difficile de restituer la réalité des couleurs... surtout sur Mars qui est loin d'être simple.. et pis y'a aussi le teinte provoquée par les certains oculaires, gente lanthanum qui peut fausser un peu la donne.. Bon allez , encore bravo à Nicolas et qu'il continue de nous régaler avec ses dessins, Yohan

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est super,
Nico a fait un boulot de Titan !
A Valdrôme, on s'est régalés, sur des comètes et Mars en fin de nuit.
Et toi aussi , Jean Marc, je me souviens quand tu m'avais montré tes astrodessins à Pradals en 89...Cela a été la révélation...
L'astro-dessin c'est super !Et le spectro-dessin aussi.
Pour reprendre l'expression de Xav, l'astro-dessin survivra !

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut cyril

1989, eh ben ça nous rajeunit pas...
Tiens voilà des anciens dessins de Mars faits à la L153 de la Sorbonne ; ça date à peu près de la même époque. C'est en noir et blanc... Pas de pb de rendu des couleurs ;-)

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ma foi ça a l’air d’être bon une 153mm avec un filtre rouge!!
Pour en revenir au rendu des couleurs de Mars, il m’est venu une remarque depuis mon observation de ce matin.
J’ai un brouillon (c'est un grand mot )de Mars à mettre au propre ce soir, et se pose le pb suivant : la couleur observée change suivant le grossissement utilisé!
Car si le rendu des couleurs dans l’image à l’oculaire peut ne pas être éloigné de la réalité (grossissements inférieurs à l’ouverture en mm, il suffit de faire un test en terrestre), dès que le grossissement augmente à ouverture donnée, les couleurs deviennent ternes avec les contrastes qui diminuent. (Enfin sont-ce les couleurs qui changent ou juste une illusion due à l'assombrissement de l'image?)
Au grossissements utilisés pour l’étude des surfaces planétaires qui sont compris entre D et 2D, j'imagine que les couleurs observées sont déjà bien délavées par rapport à l’objet réel, même si l’image est bien colorée.
Enfin à des grossissements supérieurs à 2D, on se rapproche d’une image en NetB qui a tendance à jaunir je trouve, comme sur la lune quand on "pousse" pour le fun. Au passage, la raison de ce jaunissement provient-il de la transmission non neutre des oculaires (j'utilise des Nagler) ou autre?

Et effectivement dans mon 300, si Mars à 300x se pare d’une robe belle pastel orange tirant sur le crème façon soupe au potiron, à 570x, l’orange vire au jaune-brun et c’est plus fade aussi.
Pour moi le vrai rendu de couleurs d’un dessin planétaire est une chimère, à moins d’être au G équipupillaire. Mais pour 500x il faut 3m d’ouverture
Les couleurs en dessin planétaire contribuent à le rendre plus agréable et proche de la réalité, mais sans pouvoir y parvenir tout à fait apparemment.
Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super !
et à la lunette de la SAF on avait vu le rayon vert, au raz de l'horizon, c'était trop vegra. C'était en Avril 90, le ciel avait été lavé par une pluie, et des images superbes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, Oui, j'ai déjà longuement apprécié les dessins de Nicolas sur le livre de jmL et sur le site de Nicolas.

Oups, je suis peut-être trop familier, "Mr Biver"?

Dans mon club aussi on n'est pas d'accord entre nous sur les teintes de mars: plus rose ou plus orange? gris bleu pour les montagnes ou maron?, ... Je pense que c'est la sensibilité de chacun et les mirages (genre couleurs complémentaires pour les parties sombres).

Et grand enseignement des dessins de Mr Biver: "Il faut gonfler à bloc." À méditer...

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Puisque je suis dans le sujet (Jean-Marc m'avait prevenu)... a moi d'intervenir. J'en profite pour signaler 6 nouveaux dessins en ligne sur ma page web, du 17 au 25 septembre, mais avec une turbulence plus forte que pendant l'episode favorable de debut de mois - ce matin (26) c'etait un peu meilleur qu'hier, mais pas aussi stable que le 2 septembre.

Comme je prefere consacrer le peu de temps disponible que j'ai a observer et mettre au propre mes dessins, j'interviendrai guere davantage... Pour les couleurs, le passage des dessins au scanner les modifie un peu (apres on peut toujours remonter la dominante au jaune et baisser le magenta,...), mais sinon c'est aussi que j'utilise surtout une seule couleur de crayon (Faber-Castell), que j'avais essaye de trouver la plus proche possible de la couleur de Mars... de memoire. Je n'ai pas trouve une couleur tirant legerement plus sur l'ocre.

L'interet de la couleur (meme non parfaite) c'est de pouvoir faire mieux ressortir les zones blanches comme la calotte polaire, brumes et voiles polaires (cf dessins N&B de Jean-Marc ou malgre la richesse en details elles ressortent peut-etre moins.)

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Prosternez-vous ô béotiens du dessin...
Super Nicolas tes desssins, il n'y a pas que le rendu, les détails sont bel et bien exacts ! PS Si tu as lu le "Rapport Mars 2003" tu as vu que j'ai utilisé ton boulot
La question de la couleur de Mars m'a beaucoup travaillé à l'époque où moi aussi je dessinais (je me suis vraiment éclaté, c'est super sympa de dessiner les planètes). La teinte que je vois quand Mars est haute dans le ciel et ce dernier bien transparent c'est de l'orange-rose, comme ici :

Bon, c'est fait avec un 180 mm donc oui je sais, c'est beaucoup moins détaillé . J'ai bien du essayer une bonne douzaine de crayons, peintures, pour trouver une teinte qui me plaisait, et finalement à l'époque j'avais trouvé un pastel gras de qualité passable mais qui collait vraiment à ce que je voyais. Il permettait un fond rose assez uniforme sans l'aspect "coup de crayon" mais dieu qu'il était difficile à étaler correctement !
Je trouve que la simulation de Fourmi est plutôt pas mal.
Voici un de mes meilleur souvenir en visuel sur Mars :

A la fin du mois de juillet 2001 alors que l'atmosphère est entièrement obscurcie par la poussière (quelle mémorable tempête !) on voyait des taches sombres anormales. Le point sombre c'est le Mont Olympe dont le sommet dépasse de la "crasse" (et oui, je peux frimer en disant que j'ai vu le Mont Olympe en visuel... ). En bas à gauche c'est un bout de Mare Cimmerium, et en bas à droite c'est Daedalia qui un mois avant était bien rose.
Par contre ces derniers temps Mars m'a semblé nettement plus orange : en réalité c'était parce que le ciel était pas super clair.
Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
superbes dessiins Christophe .
Ah! le pastel, c'est pas commode pour être précis, hein? Je connais ça C'est idéal pour faire de larges plages de couleurs unies (on passe le doigt et hop!), mais c'est vrai que pour être c'est la galère.
Et encore! après, il faut fixer le pastel parce qu'après, si on touche le dessin par accident, il faut rattraper et c'est pas facile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this