Sign in to follow this  
JD

Apos TEC versus Taka ou AP

Recommended Posts

On pourrait envisager de verifier les battements à l'aide d'un comparateur et de centrer ainsi. Pour le réglage par observation de la tache (ou de la surface d'onde) ça peut être justifié si on a décidé (et si on a vérifié tout ce qu'il faut :-)) de mettre un élément en compensateur, c'est à dire qu'on règle une lentille radialement pour compenser les défauts introduit par le mauvais centrage des autres lentilles. Cette technique peut donner d'excellents résultats.
Pour les "huiles" et autres gels on peut supposer qu'elles proviennent d'une boite nommée Cargille.

fab

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui Traveller, m'aura fallut attendre 1 mois avant que les nuages me laissent enfin observer une nuit

Cela m'a fait du bien de voir que la lunette avait retrouvé toute l'ardeur de sa jeunesse

J'ai pu réaliser mon rêve d'enfant. Mais malheureusement, comme tu as pu le lire, toutes ces semaines, voir mois, sans astro m'ont bien fait réfléchir.
Cette lunette est superbe, mais pas du tout adaptée à mes besoins. L'utilisation de l'instrument sur ma terrasse a vraiment été du sport, et l'imagerie, qui est mon dada, totalement impossible.

J'ai donc pris la décision de la revendre, pour financer un nouveau projet, bien plus adapté à mon style de vie.

J'ai quand même eu la satisfaction de concrétiser un rêve, et de donner un coup de neuf à ce magnifique instrument

A+

Seb le p'tit belge http://www.astropixel.org

Share this post


Link to post
Share on other sites
erreur...

[Ce message a été modifié par babar001 (Édité le 10-04-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis surpris par l'ensemble des propos tenus ici.
Tout le monde parle d'achromatisme et bain d'huile (le bain d'huile c'est un peu rétro maintenant).
Et le P/V et le rms et le star test et le montage réel, etc.... Il n'y a rien de tout cela.
Un petit exemple, pour avoir tenu quelques tubes, pas des 150 bien sur mais 80 et 100mm, je me suis aperçu qu'il y avait des tubes décentrés (juste un faisceau laser bien collimaté dans le POC pour voir la tache sur les lens décallée de 2mm et plus par rapport au centre pour certains). Ce n'est pas de la qualité top en collim générale, alors qu'en est-il des lens au global? Je pense que le système optique est assez tolérant mais il faut quand même y avoir un alignement global des axes lens, tube, poc dans le 1/10eme mm pour tirer parti du scope par rapport au théorique avec un bon réglage des lentilles en spacing et en latéral respectif, sans parler d'orientations mutuelles. Cet alignement n'existe pas trop bien sauf pour les chanceux.
A titre d'info le fabriquant intane optics chinois qui fournit les tmb maintenant et d'autres, son standard de qualité c'est P/V4 et un rms en rapport direct: ce n'est pas bien terrible. C'est donc du poli machine. Et faut voir les prix! et le strehl en rapport à peine mieux que 80%. l'achromatisme est bien cher au global et cela n'a rien à voir avec les apo réelles dites parfaites.
On peut ergoter sur le P/V4 ou 5 avec un poli super parfait (un gros rms optimisé) cela ne fera jamais un strehl de 98%. Je les ai contacté et me suis bien amusé avec eux.
Qu'en penbsez-vous?
stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cher Stanislas
J'aimerais bien de savoir plus de details concernant ce fabriquant chinois (des derniers TMB signature series)et ses critères de qualité...

Heureusement mon TMB 115 est encore produit par LZOS, avec un Strehl index de 0,983.

Maintenant certaines personnnes veulent profiter des travaux et nom du malheureux Thomas Michael Back. Un homme génial que n'a jamais enrichi avec son talent de "optical design".
Il est mort en 2007 à cause de trop de travail et peut de profit. Son nom "vend" bien", et un objectif affichant "TMB design" est regardé comme sinonyme que grande qualité. Donc il y a des personnes qui désirent fournir des produits de qualité plus basse en profitant du prestige de TMB.

Très amicalement
Guilherme de Almeida

[Ce message a été modifié par Guilherme de Almeida (Édité le 10-04-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour répondre à stanislas .

je ne me suis pas posé toutes ces questions pour l'achat de ma TEC 140. J'ai déjà regardé les sites de photos , écouté les avis de leurs papas, et du vendeur.

Le site de Nicolas Outters, pour lequel je suis en admiration de ses travaux, est le gros déclencheur de ma sélection.

J’ai pu voir en Suisse et Allemagne des lunettes Sky.. ou la fameuse 127 Apo, trois modèles identique l’un a coté de l’autre n’avait absolument pas la même qualité de montage, mise au point …..

Tu as raison stanislas, le probleme c’est que l’on retrouve ces même lentilles chinoises améliorées sur des instruments coûteux ! La FLT 132 par exemple !

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'objectif est conçu pour avoir un rapport de Strehl théorique d'au moins 0,99 à 546nm (cette longueur d'onde, dans le vert, est celle où notre oeil est le plus sensible) et un rapport supérieur à 0.92 de 436nm à 656nm (strehl polychromatique)

source galileo

[Ce message a été modifié par totolesbaloches (Édité le 11-04-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Totolesbaloches : Superbe ta TEC 140 !!! Si tu as un moment, peux-tu m'indiquer la longueur minimum du tube (pare-buée rétracté) mais PO compris ? et éventuellement avec un RC 2" engagé ? Connait-tu le poids précis de la lunette ? En fait, je fais actuellement un petit comparatif sur plusieurs APO 130/140 ! Merci à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Totolesbaloches pour ces précisions ! Merci également à Nodinute pour ses infos sur la TMB 130 (Ah ! quelle superbe lunette !...je me prends à rêver !)
Il est vrai que dans ce diamètre, nous avons affaire à des modèles d'exception, à commencer par... une "Ferrari" : l'AstroPhysics 130 EDF, suivie par les "puissantes limousines allemandes" : TEC 140, TMB 130 CNC LW II, TAKA TOA 130, TELEVUE 127 IS, suivies elles aussi de "puissantes familiales peut être moins renommées" : William Optics FLT 132, STELLARVUE SV 5 et M42 Optic !!!
Heureusement que je n'ai pas encore de choix à faire ! Pour le moment, j'engrange les données techniques !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Nodinute,

J'ai lu une petite erreur sur l'origine de l'optique de ta lulu, ce n'est pas un triplet LOMO mais LZOS. C'est toujours du russe de très bonne qualité!
Lomo produit les triplets inférieurs à 100 de diamètre (au conditionnel) et LZOS au-dela.
D'ailleurs, tu as le symbole LZOS sur ton optique: le cercle avec un triangle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je me permet de poser une question "con" : vu que je ne connais pas de molettes démultipliées pour la mise au point qui n'ont pas de jeux (jeux = quand on tourne d'avant en arriere) , qui peut me dire ce que vaut le Feather touch ??

fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben tu ne connaîs pas les Feathertouch.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

Pour apporter de l'eau au moulin de Seb le ptit belge et donner mon avis sur les triplet à huile, j'ai été aussi possesseur d'une EDFS155 de chez AP il y a 10 ans. Trés bel instrument qui a passé plus de temps en SAV aux US que dans ma coupole...:-(
Tube qui se fissure, fuites d'huile du triplet avec bulles d'air entre les verres ED, un vrai pied quoi!

A bannir...

Soyez simples et sûr de vos investissements ;-)

Un triplet air me paraît beaucoup plus raisonnable.

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Des "horror stories" il y en a avec tous les instruments. Vu d'ici, pas plus huile que air... Voir les forums US AP, TEC, Zeiss. C'est de toute façon extrêmement rare. No problème avec la TEC140 depuis 3 ans maintenant...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Tatien d'avoir relevé la coquille....
Labati, les PO feathertouch rotatifs de starlight (http://www.starlightinstruments.com/) sont tout simplement les meilleurs que j'ai pu voir ou utiliser...aucun jeu...les autres (ceux des wo, tak et cie) sont à des années lumières derrière...il suffit de les manipuler pour s'en rendre compte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le bain d'huile qui n'est pas de moteur, c'est déja presque le prix d'une lentille car elle a qualité de transparence et indice de réfraction garantie sur le spectre. Reste à voir ds le temps ce que cela devient, cela ne fera pas 50ans.
Intane optics, comme toutes ces entreprises CN qui se créent et se défont tout aussi rapidement. Tapper le nom ds google et vous l'aurez. Juste une bonne qualité commerciale.
Quand à obtenir les strehl annoncés, qui sont sur le papier, reste à les produire. 98% cela signifie quoi?
mieux que P/V10 sur chacune des 6 faces avec mieux que rms 40, chaque face bien coaxiale avec les autres, le callage mutuel des lentilles avec le bon spacing, un barillet qui n'est pas simplement un alésage, etc... Cela relativise les choses. Je crains que ce que la plupart possède n'ont pas ces caractéristiques définies sur le papier.
Pour faire un objectif haut de gamme réel, il faut mobiliser beaucoup de moyens en machine et en personnes, avec un temps de réalisation bien long.
TMB du temps passé, aujourd'hui avec des formules sous-traitées, LZOS et d'autres restent encore classiques dans une démarche de fabrication avec les mains encore dans le camboui.
Exigez le certificat d'origine de fabrication du réalisateur.
A ces niveaux de prix, il doit y avoir un réel compte rendu de controles du produit final. On en voit aussi des ferrari, des racers rouler en crabe.
Chaque objectif dans ce niveau, c'est un prototype mis au point et optimisé ajusté controllé.
Stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"cela ne fera pas 50ans". On ne sait pas ... mais au bout de cinquante ans et même avant, il y aura des moisissures et champignons sur un triplet air nécessitant un démontage et un réalignement en atelier (si le fabriquant est encore vivant). Quasiment inévitable...

Remarque... tout ça inciterait à prendre du chinois à bas prix et à faire la maintenance soi-même avec tous les risques (minimisés vu le prix).

Non, en fait, quand on achète ce genre d'instrument quelqu'il soit, il faut aussi savoir qu'il y a un sérieux problème de SAV à très longue échéance (plus de vingt ans).

De ce point de vue, si on achète à cinquante ans... il vaut mieux prendre un Newton ou plutôt... rien prendre et rester dans son lit !

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 12-04-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sans parler des moisissures qui s'appliquent à tout, il reste la possibilité de voir son huile dériver en caractéristique, et c'est réel. Quant à revenir sur ces moisissures reste à régler la façon de le planter sur le sol cet instrument. Sous un abri de jardin roulant il ne fera pas quelques années et c'est dommage vu le montant décaissé. A le monter et démonter à chaque séance, alors c'est la qualité de montage qui fera la différence avec au bout une maintenance globale à refaire de toute façon.
Ceci dit il faut déja bien voir des comparatifs, non pas pour dire que c'est mieux ou moins, ce n'est pas le propos ici encore, mais déja un newton respectable de 200mm à faible obstruction fait superbement une balance compétitive.
J'ai construit un 150mm F8 newton avec un primaire 99% strehl et un secondaire similaire de 28 et 33mm, avec précision en rapport. Avec le 28mm et l'obstruction induite il reste encore un strehl de 92%. Hier soir sur mars avec 6.48" avec images presques fixes, 9-10/10, il y avait tant de détails à suivre et voiles atmosphériques avec 300x et contrastes marqués. Tout cela pour 600 balles de tube avec optiques contrôlées, achetées avec contrôle aux US et en UK, retesté ici pour acquis. Cela fait réfléchir par un certain côté. Je suis passé aussi par la phase 150mm achro propre et quantifiée puis avec chromacor. Franchement, un 6" apo ne vaut pas l'investissement donné, pour le peu de gain visuel apportable, mais qui est réel. Pour bons observateurs, pour voir cette différence qui reste subtile. Tout comme un tube qui vaut le critère de Françon comparé avec un tube proche du parfait. Je me suis offert le reflecteur de 150 F8 très proche du parfait et le saut entre le P/V6 et le mieux que P/V10, c'est bien délicat à mettre en oeuvre en visu. Un petit gain sur mars par exemple en ce momment, mais il faut observer sur le sujet des semaines, mois et années avant pour différencier. Avec le niveau P/V4 un gouffre de différence.
Pour revenir à un newton 200 top, un F8 c'est ce qu'il faut et avec un critère de françon assuré, c'est un machin qui fera mieux que le 6" apo m^me top, de toute façon, avec un déboursé sans commune mesure. Là sur ce point final c'est mon opinion. (critère de Françon: P/V8 mini et rms en rapport).
Stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this