Sign in to follow this  
MatP

[Dessin] Mars du 09/10 (premier dessin en couleurs et en pastels)

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Apparemment je n'ai pas été le seul à bénéficier d'une nuit assez correcte niveau turbu dans la nuit de samedi à dimanche (ça bloblotait quand même un peu, mais seulement à 400x, donc je m'estime heureux). Voici ma contribution.

C'est mon premier dessin en couleurs, et comme je n'y arrivais pas avec des crayons j'ai piqué les pastels de mon père. C'est aussi la première fois que je dessine en pastels. C'est pas mal, on arrive assez près de l'impression qu'on a à l'oculaire, parce qu'on maîtrise pas mal les teintes. Pour le contours c'est plus difficile. Je n'ai travaillé qu'avec les doigts et des cotons-tiges sinon avec les crayons directement c'est trop violent (sauf pour le terminateur, que j'ai d'ailleurs raté), mais c'est moins précis.
Foutu scanner, il met en valeur le moindre défaut ! C'est plus joli sur le papier, même si c'est encore loin d'être parfait.

Je cherche des références de papier avec un grain moindre que sur du strong classique (90 g/m² vendu par ramette de 500 feuilles). Je n'essaye même pas le papier Canson que j'utilisais au collège : c'est 10 fois pire ! Donc si quelqu'un a un tuyau, je suis preneur...

Ne pas oublier le dessin, quand même (l'image est légère, ça va plaire aux 56kistes. ) :

Alors vous aurez reconnu Solis Lacus dans le gros truc sombre et à peu près circulaire qui occupe le centre, par contre je ne connais pas le bras tordu qu'il y a à gauche et qui rebique vers Solis Lacus. La calotte Sud est toute petite, mais elle était plus contrastée que ça à l'oculaire ; j'aurais peut-être dû renforcer le tour avec un liseré sombre. J'ai été étonné de voir aussi bien l'atmosphère sur le limbe Est. Ca faisait un petit liseré blanc qui se fondait avec le paysage martien. J'ai vu comme un gros renforcement blanc au pôle Nord. Est-ce la calotte ou des brumes ? Quand je l'ai réobservée hier soir (plus tôt dans la nuit), cette partie était encore plus flagrante.
Tout à droite on voit un bout de Mare Sirenum qui rebique sur le bas vers la gauche, mais qui remonte également, en un peu moins contrasté. Encore un peu à gauche il y a Aonius Sinus (d'après Mars Previewer) qui joint les hémisphères Nord et Sud. Cette structure est reliée à Solis Lacus par une petite rainure sombre mais peu contrastée. Probablement Daedalia d'après Mars Previewer.
De l'autre côté, à gauche sur le limbe Ouest, la zone sombre du Sud se retrécit en un entonnoir (ce doit être le Gange) puis s'élargit à nouveau dans l'hémisphère Nord ; j'ai l'impression que ça se prolonge encore derrière.
Pour les autres détails je n'ai pas vraiment trouvé ce que c'était. La zone sombre à proximité Ouest du pôle Nord, c'est peut-être Mare Boreum ? Ou une illusion ?

En tout cas une image mémorable, la plus détaillée qu'il m'ait jamais été donnée de voir. Je me suis régalé et j'encourage tout le monde à en profiter : l'opposition de 2002 c'était de la gnognote à côté !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Pour un premier essai couleur MatP c’est plutôt réussi.
(Bruno il faut te mettre aussi à la couleur... )
Ce dessin mériterait d’être un peu réduit pour en apprécier pleinement l’allure.
Le rendu des teintes au pastel confirme l’idée que je m’en suis faite avec ceux de Christophe Pellier récents: mieux que les crayons de couleur. C’est vraiment velouté comme une image à l’oculaire.
Allez pour jouer le ch... , je dirais qu’il manquerait un petit effet de bord et une calotte qui pète bien (une petite touche de gouache, à essayer??) pour qu’on s’approche d’un rendu parfait. Mias il est déjà superbe comme ça.
Au fait ce matin, il m’a semblé que la zone claire entre Solis Lacus et Tithonius Lacus (le bras tordu) était un peu plus brillante que le reste du fond martien... Fatigue?
A+!
Simon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour tes commentaires Simon, et tu as tout à fait raison en ce qui concerne la taille. Je l'ai dessinée la plus grande possible pour pouvoir placer plus facilement les différentes régions (et pas évident de dessiner précisément avec des doigts et des cotons-tiges ), mais rien ne m'empêchait de la réduire par la suite. C'est maintenant chose faite :

Au fait, ton dessin est très sympa aussi. A la limite tes couleurs sont plus proches de la réalité car dans mon cas je les trouve encore un peu trop saturées.

Et tu as raison, pour la région dont tu parles à la fin de ton message je me suis un peu planté : je l'avais faite un peu trop courte et du coup j'ai dû essayer d'effacer une petite partie plus sombre. Pas évident d'effacer du sombre, j'ai dû utiliser un pastel blanc pour aider, mais je ne suis pas arrivé à retrouver la teinte d'origine. Pour moi cette région était de la même couleur que toute la partie Nord (jaune-orange pâle). J'ai pas encore la tèchenique.

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 10-10-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Superbe dessin ! J'étais aussi à l'oculaire cette nuit là (mais avec un petit 180 !), et je trouve que la couleur perçue tirait plus sur le jaune pâle, façon dessin Simon Fabre...
Pour moi, Solis Lacus me semblait être légèrement plus petit(disons entre ton dessin et celui de Bruno), mais bon, tout celà reste trés fugace au téléscope...

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai quand même eu l'impression d'une couleur plus proche de la couleur chair que du jaune (rien à voir avec le disque de Saturne par exemple, vraiment trop jaune), mais tu es dans le vrai quand tu écris que la teinte de mon dessin est un peu crue (même pour un 300 mm). Je l'ai scanné tel quel, sans retoucher la colorimétrie. J'ai désaturé un peu l'image avec le logiciel idoine pour retrouver une teinte plus proche de ce que j'avais à l'oculaire :

Merci aussi à toi.

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 10-10-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
P... MatP,
Un dessin de Mars comme celui-là mérite mieux qu'un cadre rikik.
Tu ne veux pas mettre ta Mars avec un grand fond noir pour qu'elle se sente + à l'aise.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Wahouuuu !

Voilà ! C'est ça que je voyais sans le filtre ! (plus quelques nodosités devinées mais indessinables)

Je prévoyais de faire le dessin en couleur, mais je n'ai que des crayons de couleurs et je n'ai pas réussi à trouver la bonne teinte. Je note donc avec intérêt tes remarques sur la pastel.

Dommage que la calotte australe n'apparaisse aussi éclatante, mais je ne vois pas comment tu aurais pu faire.

C'est l'opposition _2003_ qui est de la gnognotte à côté. Surtout quand tu passes d'un 150 mm à un 300 mm !

Au fait, tu arrives à dessiner à 400 fois avec un oculaire à 52° de champ ? Ça doit filer !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour vos petits commentaires. Ca fait plaisir (j'avoue que j'y ai passé tout mon dimanche... hé oui).

Patrick> Tes désirs sont des ordres, c'est désormais chose faite.

Bruno> Pour la calotte, un petit coup de « Magasin de photo » et hop !
Les pastels j'ai vu que c'était assez cher (ceux de mon père c'est des Lefranc & Bourgeois qui datent pas d'hier), mais quand on y va au doigt et au coton-tige une boîte doit pouvoir subvenir aux besoins de quelques générations (a fortiori si ce ne sont pas des générations d'artistes).
Effectivement, à 400x le suivi était un peu délicat. Pour ça que j'y ai passé une bonne heure. (Autant de temps à rattraper qu'à dessiner, et encore j'avais resserré les vis d'assemblage la monture, ce qui a amélioré les mouvements. ). Mais ce n'est pas la première fois : la plupart de mes dessins au 300 ont été faits à 400x, notamment Saturne et les nébuleuses planétaires (trop d'étoiles à placer sinon... je préfère encore m'escrimer à suivre). D'ailleurs c'est un peu troublant quand on se rend compte que la planète tourne et que les premiers détails dessinés ne sont plus au « bon » endroit. Au moins avec Saturne on n'a pas ce problème. Enfin c'est pas non plus une toupie, hein, ça ne m'a pas empêché de le finir, ce foutu dessin.
Par rapport à 2003 je trouve quand même qu'on y gagne dans l'absolu, d'ailleurs je me souviens que dans le 250 de Laurent ou dans ton 300 on ne la voyait pas aussi bien qu'en ce moment (nos dessins le démontrent, je pense). Peut-être les télescopes n'étaient-il pas collimatés à ce moment-là ? parce que les conditions de turbulence étaient quand même assez bonnes d'après ce dont je me souviens. Je pense que le gain en hauteur fait vraiment la différence, à moins, je le répète, que les télescopes étaient mal réglés. C'est vrai qu'en 2003 Mars était quand même 25 % plus grande (23,5" contre 18,5"), ce qui n'est pas négligeable a priori. (Même pour un 150 ça fait la largeur de 7 taches de diffraction en plus ; une quinzaine pour un 300 !)
Ou alors en 2003 il y avait une tempête de sable sur les plaines martiennes ?

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 11-10-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
« (trop d'étoiles à placer sinon... je préfère encore m'escrimer à suivre) »

Mais tu n'es pas obligé de dessiner tout le champ !

Pour tes remarques sur l'opposition 2003 vs l'opposition 2005 : il est clair que la hauteur importante de Mars change tout. En 2003, j'avais observé Mars au 300 mm sous de mauvaises conditions (souviens-toi, le ciel stable, on l'avait eu pendant que le transporteur cherchait où livrer le télescope). Mais la différence, je la vois aussi quand je pointe Mars en soirée, puis au milieu de la nuit : 30° de hauteur, ce n'est pas pareil que 60° ! On se doutait que les conditions seraient sans doute meilleures, que la hauteur "décente" l'emporterait probablement sur le diamètre un peu plus petit, et on en avait un peu parlé ici. Mais je ne m'attendais pas à ce que la différence soit si flagrante.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si, j'ai besoin de dessiner tout le champ ! Je sais pas faire autrement, parce que ça me sert de repère pour placer les étoiles. Maintenant c'est vrai que tout s'apprend, mais en fait un autre avantage de grossir 400x c'est qu'on voit mieux les détails. Disons que j'ai donné une justification incomplète dans mon précédent message.
Peut-être un XW ou Nagler de courte focale pour remplacer le LE, un jour... voire - soyons fous - une petite table équatoriale.

Pour en revenir à 2003, j'avais oublié que les meilleures conditions ont été obtenues la première semaine, donc avec ton 300 c'était un peu rapé pour Mars.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour tes encouragements, Caj' !
Patrick, c'est vrai que comme ça elle respire mieux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Seb> Merci Seb ! Si tu veux, mais tu sais le dessin c'est comme la photo, c'est pas forcément très convivial. J'ai tendance à réserver cette activité pour quand je suis seul (et même quand j'observe seul je dessine rarement... pas assez), mais si c'est pour montrer la technique alors pas de pb. Au fait, toujours en argentique ou passé au numérique ?

Christophe> Merci Christophe ! J'en profite pour saluer le boulot des webcamistes, vous êtes désormais très (trop ?) nombreux à faire de bonnes images. La démocratisation de la technologie profite aussi aux astrams : maintenant quasiment tout le monde est capable de sortir des Mars plus détaillés avec leur webcam et un 150 que moi avec mes pastels et un 300. Mais je suis toujours attaché aux vertus du dessin, discipline qui j'espère n'est pas amenée à devenir élitiste comme l'était auparavant l'imagerie. Si j'avais le matos qu'il faut pour la webcam, c'est sûr que j'essaierai... mais je te rassure : le dessin n'est pas un choix par défaut pour autant !
A propos, je ne sais pas si tout ce que j'ai dessiné existe, notamment la partie sombre sur la gauche qui relie Mare Erythraeum au Sud et Achillis/Idaeus Fons au Nord (cf. ci-dessous). J'ai pensé que c'était Ganges (référence au fleuve indien ?), mais d'après les cartes cette région n'a pas l'air d'être sombre ou de présenter une topologie longiligne traversant l'équateur d'après cette carte http://www.palmbeachastro.org/images/marsmap.jpg mais c'est vrai que le paysage martie peut varier... (Peut-être que le Gange n'est plus à sec ? mais là c'est carrément la crue, alors ! )


Au fait, j'ai poursuivi mes investigations quant aux détails que j'ai vu et qui apparaissent sur mon dessin. Je vous fais un copier-coller de ce que j'ai mis sur mon site :

« Les principales zones topologiques de Mars visibles sur ce dessin sont Tharsis et Arcadia (la zone orangée et uniforme au centre et en bas), Solis Lacus (la grande tache sombre au milieu correspondant à Solis Planum), Mare Erythraeum (partie gauche de la bande sombre), Mare Chronium (partie sombre à droite vers le pôle) et Mare Australe (partie claire supérieure). La grande zone sombre entre Mare Erythraeum et Mare Chronium s'appelle Aonius Sinus, le passage le plus étroit étant Bosporos Gemmatus. Parmi les détails ont peut nommer Mare Sirenum, zone assez sombre qui plonge dans le limbe (à droite) au niveau de l'équateur. On distingue également ce que je pense être Daedalia, la zone complexe entre Solis Lacus et Mare Sirenum qui porterait ainsi bien son nom. Le bras coudé à gauche de Solis Lacus s'appelle Aurea Cherso (ou Aurea Chersonesus) et rejoint la fameuse Valles Marineris qui court quelque part en-dessous, quasiment parallèle à l'équateur. Aurea Cherso se prolonge et s'évase tout en devenant moins contrasté, c'est la région de Metas Lacus et de Tithonius Lacus, située en-dessous de Solis Lacus. En continuant à gauche, la zone sombre prend une forme d'entonnoir ; l'embout s'appelle Ganges et se deserre pour rejoindre Achillis Fons et Idaeus Fons. Dans le prolongement, en allant vers le pôle Nord (en bas à gauche), on rejoint Mare Acidalium et Mare Boreum. Un aspect historique est intéressant : la Mare Erythraeum martienne a été assimilée à la Mer Rouge terrienne (c'est ainsi que les Romains l'appelaient autrefois), Aurea Chersonesus et Solis Lacus symbolisant les deux bras de mer qui se séparent de part et d'autre de la région du mont Sinaï au niveau de Charm el-Cheikh. D'ailleurs, la presqu'île correspondant au Sinaï s'appelle également Sinai sur Mars ! La presqu'île correspondant au côté égyptien s'appelle Thaumasia. Coïncidence étonnante : le canal de Suez a été percé dans le prolongement du bras Nord-Ouest de la Mer Rouge, ce qui correpond à Solis Lacus, et j'ai justement aperçu un léger trait sombre se dirigeant vers Daedalia et la région de Mare Sirenum ! Cette excroissance existe bien, mais je ne sais pas si elle a un nom... On pourra toujours proposer Suez, l'occasion rêvée pour relancer la vraie-fausse polémique historique sur les canaux de Mars chers à Percival Lowell ! »

[Ce message a été modifié par MatP (Édité le 13-10-2005).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this