Sign in to follow this  
vdh

choix dobson

Recommended Posts

autocensure

[Ce message a été modifié par vdh (Édité le 21-07-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Un peu d'eau à ton moulin.
J'ai un ami qui posséde le Kepler de 300mm, belle bête,
et image correcte, mais sans plus.
J'ai testé le Meade lightbridge de 200mm, c'est petit et démontable, mais il faut le régler à chaque montage, et il est difficile de déplacer le telescope sans refaire un petit réglage des miroirs, sinon l'image est belle en planétaire et en ciel profond.
J'ai testé le newton de 254 de Skywatcher, là aussi l'image est correcte en planétaire et ciel profond.
Au niveau optic, j'ai une préférence pour le Meade, ensuite vient le Skywatcher et en dernier le Kepler.
Au niveau encombrement, il n'y a pas vraiment de différence, sauf pour le Meade qui est démontable en trois parties.
Je posséde un Schmidt Newton de 254mm en version dobson, je peux te dire que tu vas faire un bon de géant par rapport à ton 114.
Voilà pour mes expériences.
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je tape un peu à côté mais s'il s'agit d'un achat ultime comme tu dis, pense plutôt à 300mm. Je trouve par expérience, que c'est à partir de ce diamètre que le bon qualitatif est le plus spectaculaire. Et dans la gamme le Skyquest Orion XT12" est très homogène (test Astronomie Magazine N° 62 par exemple, cherche les autres tests sur le ouaibe et surtout teste immédiatement l'engin toi même).
Pour les grossissement, laisse tomber les limites et prévoit large (au moins 2xD)de manière à pas regretter le jour où

[Ce message a été modifié par Bernard Augier (Édité le 29-05-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais attention que le 300 mm ne se transporte pas facilement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
autocensure

[Ce message a été modifié par vdh (Édité le 21-07-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Pour ma part je possède le SW 254 depuis bientot deux ans.Et j'en suis super content à mon niveau.Il y a surement mieux,mais c'est plus cher!Le système de frein est bien pensé quand tu utilise des accessoires de different poids.La colimation tiens assez bien dans le temps,une petite verif avant d'observer et hop!
Je lui ai associé un telrad,plus pratique pour viser que le chercheur fourni avec,et un oculaire zoom baader hyperion(comme ça tu ne perd pas l'objet le temps de changer de caillou).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
C'est un choix important, je te comprends. S'il s'agit d'un achat ultime, si j'étais toi, je patienterais encore un peu pour réunir la somme nécessaire à un 300 mm. A mon avis, le 300 est un bon compromis (le + grand diamètre encore transportable par une seule personne). On peut observer debout pour la majorité des objets, ce qui ne sera pas le cas avec le 254 mm qui a une focale bcp plus courte. L'idéal de toute façon , c'est d'acheter une chaise d'observation (17€ chez Lidl par ex). Quel confort, je ne m'en passe plus!

Je possède un Lightbridge 300 mm et j'en suis satisfait. J'ai beaucoup hésité et j'ai choisi le télescope qui répondait le plus à mes besoins. Car chacun des télescopes que tu cites a ses avantages et ses inconvénients.

Avantages du LB:
- Facilement transportable dans le jardin (malgré un escalier comme toi) grâce à sa structure ouverte. On peut tenir le télescope monté par les tubes (cage secondaire + tubes alu + primaire). Ce n'est pas le cas avec un tube plein et à mon avis cela change tout pour une personne seule. A noter que le poids du tube ouvert n'est pas forcément plus faible qu'un tube fermé)
- Il est démontable et cela permet de l'emmener un peut partout dans une voiture. C'est le plus gros avantage.
(s'éloigner des lumières parasites, éventuellement l'emmener en vacances...)
- Les images sont correctes sur le mien, les mouvements sont doux et réguliers, c'est un plaisir!

Inconvénients:
- Nécessité de faire ou d'acheter une jupe pour un meilleur contraste de l'image et surtout éviter l'apparition de buée sur le secondaire.
- La collimation est nécessaire à chaque observation. Prévoir un Laser pour faire l'opération en quelques minutes. Ce qui est surtout gênant, c'est que les vis poussantes tirantes et vissantes ne sont pas réparties par paires autour du barillet (angle de 120°) mais également réparties avec des angles de 60°. C'est une erreur que l'on ne retrouve pas sur l'Orion (les autres je ne sais pas). Résultat: Les mouvements et inclinaisons du miroir primaire ne sont pas reproductibles: Je m'explique, on ne retrouve pas la même configuration en vissant puis en dévissant la même vis. Cela rend la collimation plus délicate. A mon avis, le Laser est indispensable pour affiner la collimation avant le star test. Je te rassure, on s'en sort, mais la première fois que l'on le fait, cela surprend et agace!
- Quelques "bricolages" à prévoir mais rien de bien méchant je te rassure! (ajout d'un contrepoids pour les oculaires lourds ou l'utilisation de la bino, changement des ressorts (se trouvent au BHV par ex) pour une collimation facilitée...

En résumé, je ne changerai pas de choix si c'était à refaire, car seul le LB est démontable et facilement transportable. Après un temps d'adaptation, la collimation se fait sans heurts. L'apparition de buée su le secondaire est parfois pénible les nuits très humides.
Les images sont très correctes (des supers images de Saturne à 300x et de la Lune même si cela ne vaut pas un miroir fait main et le princiope du Dobson est génial. On peut observer très vite sans contraintes. J'adore! (même si je n'étais pas un partisan au départ. Comme quoi!)
J'ai hésité avec l'Orion pour l'Intelliscope et je ne regrette rien: la recherche est aisée avec le chercheur point rouge (sensible à la buée) et un oculaire grand champ: l'objet est dans le champ même s'il est invisible à l'oeil nu. Ma crainte s'est rapidement dissipée!

Maintenant si tu souhaites absolument rester sur du 10", je ne choisirais pas forcément le LB. Les autres télescopes tubes pleins seront facilement tranportables dans le jardin. A voir si tu comptes voyager, car le LB sera démontable. Pour ce diamètre, je choisirais peut-être l'Orion. La collimation est plus aisée à priori , tu seras moins gêné par la buée et tu bénéficieras de l'Intelliscope même si ce n'est pas abolument nécessaire.
J'espère t'avoir éclairé!

[Ce message a été modifié par Jérôme (Édité le 31-05-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
autocensure

[Ce message a été modifié par vdh (Édité le 21-07-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je t'en prie.
Le tube ouvert ne me paraît pas indispensable si tu ne déplaces pas le télescope (pour un 254 mm). La focale d'un 254 mm est de 1200 mm, ce qui doit permettre d'observer assis en effet. Tiens nous aucourant de ton choix final!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut, je ne suis sans doute pas tres loin de chez toi puisque j'habite le sud de la Drôme (pierrelatte)... j'ai un dob 300 GSO fd5, si tu veux je l'amene un soir on fait un essai...
pour me contacter en privé: coleon at tele2 point fr
A+
Chris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
autocensure

[Ce message a été modifié par vdh (Édité le 21-07-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
autocensure

[Ce message a été modifié par vdh (Édité le 21-07-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this