Sign in to follow this  
alibaba

celestron 14

Recommended Posts

bonsoir a tous

a ceux qui possède un tel instrument êtes vous satisfait de son rendement optique en planétaire et lunaire merci a tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
ou çà
http://www.damianpeach.com/index2.htm

je posséde un C14 depuis 2 mois, mais je n'ai pas eu trop le temps de le tester réellement , mais si j'ai pris un C14 , c'est en connaisance de cause,carj'ai eu l'occasion dans le passé d'observer dans plusieurs d'entre eux, et je n'ai jamais été déçu par l'optique

Normalement cette semaine je reçois mon HYPERSTAR, j'ai hate de tester ce setup!!!

Voila le bestiau sur la Titan


[Ce message a été modifié par jp-brahic (Édité le 21-07-2008).]

[Ce message a été modifié par jp-brahic (Édité le 21-07-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai eu un C14, il y a quelques années. L'optique était vraiment très bonne. Par contre, en planétaire il était vraiment handicapé par une inertie thermique énorme. Même lorsqu'il était en température (j'ai mis le scope au frais avant de le sortir), la variation de température extérieure au cours de la nuit suffisait à avoir environ 3° de différence entre le miroir et l'extérieur.
Depuis, je l'ai vendu, mais j'étais à deux doigts de percer le barillet arrière pour y ajouter des ventilos.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour.
c'est étonnant que Celestron n'ai pas ajouté dans sa production C 14 des ventilos pour l'équilibre thermique comme chez M....
Catena

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui, je suis très content du mien :-)
Pour la lune : http://viladric.club.fr/astro/moon/closeup/closeup.html
Pour Saturne: http://viladric.club.fr/astro/planet/sat/saturn.html
J'ai fait ajouter des ventillateurs pour la mise en température. Ca va beaucoup mieux avec : http://viladric.club.fr/astro/instrument/instrument.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonsoir a tous .
sacré boulot pour y rajouter des ventilateurs ! mais je crois que cela et nécessaire . pour info je dois recevoir mon c 14 la semaine prochaine ; n hésiter pas a m envoyer d autre avis sur la bete bonne soirée a tous et merci encore

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je confirme la difficulté de mise en température d'un C14. Personnellement, je vais essayer très prochainement un "cooler" (marque Lymax): c'est une sorte de tube à ventiler qu'on insère profondément à l'intérieur du C14 par le porte oculaire. Si c'est efficace, j'en parlerai en publiant un de mes clichés (je ne fais que du planétaire).
Claude

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je confirme.ayant un Sc 14" de marque Meade , la mise en temperature est tres longue,meme avec ventilos sur le barillet.(miroir tres epais et plus lourd que sur le C14 )
j'ai remarqué qu'en commençant la mise a temp a 20h30, c'est vers 2h30 du matin que j'arrive a faire une collim a la webcam avec barlow sur vega en ce moment au zenith.
apres 6h les anneaux sur l'etoile defocalisée ne bougent plus, et plus de "courants de tube", remous dus a la chaleur emmagasinée qui s'ecoule le long du bable interne !!
donc collim en fin de session pour la session d'observation suivante

[Ce message a été modifié par compustar (Édité le 23-07-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alors si c'est aussi difficile à utiliser et obtenir des images tops, comme faire pour faire des images tops?
Je connais des possesseurs de ces tubes qui reflètent ce que vous rapportez, mais ils sont hors hexagone et en UK.
Curieux.
Bref ce serait l'intes avec son inertie thermique à la puissance 4! Considerant les diamètres respectifs.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne connais pas les tolérances de turbulence interne au niveau de l'imagerie mais pour un usage VISUEL(même haute-résolution), je n'ai jamais eu de soucis sur ce point.
En pratique, c'est toujours la turb. atmosphérique qui a le dernier mot. J'ai eu plusieurs cas où lors d'observations nocturnes dites "froides", avec un gradient d'environ 10° mais pas plus, les images étaient assez sublimes sur du planétaire (autour de Gmoyen) et cela un quart d'heure simplement après sa sortie... c'était simplement la signature d'une nuit très bonne au niveau du seeing. En fait, encore dans ce diamètre, une bonne optique même pas chambrée s'exprime tout de suite dans de telles circonstances...Si vous n'avez jamais rencontré une fois ce cas de figure avec vos gros SCT (quelque soit la marque), c'est que d'autres problèmes optiques viennent se cumuler dans la chaîne (la plupart du temps une correction de l'aberration de sphéricité plus paresseuse de la part de la lame de Schmidt). Bien entendu, la stricte mise en température est bien plus longue qu'avec mon ancien C11...
Au fait Alibaba, pour quel usage ce C14, visuel et/ou imagerie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne suis monté au 14" mais déja avec 8" cel et meade, il y a une difference liée au poids du tube pour l'équilibre thermique, le meade est plus long à s'équilibrer mais l'optique est plus stable et quand on est proche de l'équilibre il n'y a pas de renforcement du premier anneau de diffraction pendant les courts momments de stablilité d'image . Le cel 8" passait par une phase d'astigmatime notable puis d'aberration sphérique pour terminer curieusement sur une image proche des caractéristiques de l'optique (obstruction)plutot quand il faisait froid. Ce n'est pas terrible sans parler d'une stabilité mécanique imparfaite.
Rapporté sur des diamètres plus grands cela doit etre bien amplifié et bien génant les soirs de gradient de température important.
Quant à l'alignement nécessaire que vous citez, a titre perso, je n'en ai pas vu réellement un au premier essai qui soit parfaitement aligné, je ne parle pas de collimation ici.
C'est compact en conception, mais sur le papier c'est perfectible déja. En test cela se confirme trop souvent.
En visuel, avec déja 8" il y a tellement de détails accessibles que l'on pense que c'est excellent, ce n'est qu'une impression, alors pensez ds un 14" cette impression amplifiée. Avec des images égales ou supérieure à 3/5 selon danjon (5/5 parfait), le diamètre commence à s'exprimer mais la pleine résolution n'est pas présente, il faut 4/5 au moins pour en etre très proche, cela veut dire 0.1" de stabilité d'atmosphère et trop peu de nuits pour la trouver.
En imagerie, pour s'approcher de la resolution theorique du diamètre c'est aussi 3/5. 4/5 permet en gelant des vues additionnées d'y etre pratiquement avec un niveau de turbulence de l'ordre du 0.1".
Observation personnelles et tests sur cibles à grande distance avec 8" et moins extrapolés ici pour 14" en visu et ccd avec poses 1/10 et 1/15s, ce qui est peut long pour aujourd'hui.
0.1" de niveau de turbulence en plaine et en ville cela n'existe pratiquement pas.
Un observateur en UK près de Londres me disait lutter constamment avec son C14 contre la turbulence et confirmait d'une façon générale les aspects donnés ds ce post, tube aligné mais durée de pose plus courte.
Stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour a tous
je compte bien faire quelques avi sur la lune. du planétaires .et du ciel profond mais en visuel par contre je me pose la question pour du solaire filtre verre de 400 mn 275 e le filtre houps! ou astrosolar a +

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand j'ai acheté le C14, que j'ai installe dan la coupole sur le toit de la maison, a la place du Meade SN 10", il hast fallu 2/3 mois pour comprendre la réel supériorité du C14.
Le C14 il est bon et bien que cher, son principale défaut est la qualité du ciel.
Pour moi aucun interest on hast a avoir un C14 sans position fixe, elle sont tellement peux et imprévisibles les bonnes condition de seing, que en manière itinérante on pourrait passe plus de un année sans avoir une soirée dan la quel la potentialité réelle du télescope soit au rendez vous.
Ce ci dit, on i vois bien, mais de la a être dan les limites réelles de l'optique il i aurait ancor une marge très importante.
Conclusion, sans position fixe et de très commode accès, pas de C14 o similaire.
Bon ciel Sergio

Share this post


Link to post
Share on other sites
Juste pour dire que je n'utilise mon C14 qu'en itinéraire, car je ne peux pas observer à domicile ;-))
C'est sûr que c'est un peu limite au niveau du poids (23 kg pour le tube), mais c'est encore jouable.
Ensuite, pour la manip ventillateur, je la conseille très fortement. Sauf à être dans un endroit où la différence de température entre le point de stockage et le point d'observation est < 5°C.
Pour les allergiques à la perceuse, dont je suis, la manip peut être réalisée par un magasin bien connu du centre de la France (je n'ai pas d'action ;-)) )
Une fois cette modif réalisée, le C14 est facile à utiliser. Cela étant, un 350 mm restera toujours plus pointu à mettre en oeuvre qu'un 200 mm ;-)
Sinon, la différence entre un 200 mm et un 350 mm est énorme au niveau de la résolution, c'est vraiment le jour et la nuit... pourvu qu'on soigne la collimation et la mise en température.
Je n'ai jamais eu d'apparition d'astigmatisme sur le C14 pendant la mise en température (alors que j'en ai effectivement certaine fois avec le C8).
Monter une coupole sur le toit de la maison, ne me parait pas le meilleur choix au niveau turbulent locale, à moins d'avoir une excellente isolation du toit .. A mon humble avis, c'est ce qui te limite Sergio.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ma couverture ventile, repose sur une couche de 5cm de polystyrène, donc pas beaucoup de inertie.
En tout cas normalmente je me lève ver 2 heure du matin, ce ci pour être dans les meilleur condition pour les jeux aussi.
Sergio

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this