Sign in to follow this  
yapo

archives Ciel Extrême

Recommended Posts

Pour ceux qui aiment les croas (entre autres choses) sur le ciel profond, vous pourrez trouver les archives de Ciel Extrême sur :

Il y a pas mal d'articles d'observations. Les 7 premiers numéros sont en place et les autres suivront à un petit rythme, en fait au même rythme que la parution "électronique" (le journal sera désormais disponible en téléchargement pdf, envoyez moi un mail pour information, adresse yann"point"pothier"aerobase"tiscali"point"fr).

Et si vous voulez picorer en choisissant, consultez l'index des titres d'articles parus à:
[URL=http://astrosurf.com/cielextreme/page183F.html]http://astrosurf.com/cielextreme/page183F.html

Et si, encore plus exigeants, vous cherchez un objet particulier, alors allez à: http://astrosurf.com/cielextreme/page182F.html

bonnes lectures, a+ Yann.

PS: j'imagine que, l'observation du ciel profond étant le coeur de Ciel Extrême, cette annonce a sa place dans ce forum observation visuelle; si ce n'était pas le cas, je laisse aux modérateurs le loisir de le déplacer dans le forum qui convient.

[Ce message a été modifié par yapo (Édité le 01-02-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Yann,
domage quand même que CE ne soit plus distribué, ça fait toujours plaisir de recevoir CE en arrivant des cours, le petit rayon de galaxie dans la journée
Merci pour les liens,

Bon ciel

Boris

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Yann pour ces liens,
Peux-tu me repréciser comment je peux envoyer mes articles ?
C'est toujours à Jean- Raphaël ?

J'ai des spectro-dessins de Valdrôme de cet hiver, et j'aimerais faire un article.

Mais les dessins scannées sont de gros fichiers.
Je suis en attente de recevoir le mode d'emploi pour une page web hébergée par astrosurf, et j'avais envoyé la charte signée par la poste

A+

Cyril

Share this post


Link to post
Share on other sites
Super !

Quelque chose à se mettre sous la dent... En attendant que les (gros) nuages passent...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour toute cette lecture ! J'adore regarder les beaux dessins provenant de diamètres relativement gros (ils sont encore plus beaux que ceux du Night Sky Observer's Guide, si si !) et lire les idées d'observation. Ça fait chauffer le modem, mais il est là pour ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais c'est qu'il y a des articles extrêmement importants là-dedans ! Quel bonne idée d'en faire profiter tout le monde plutôt que de les confiner à un lectorat restreint. Je viens de terminer la lecture d'un article (n°17) qui explique comment dessiner les amas globulaires. Moi qui ne parvenais pas à les dessiner en plaçant les étoiles une par une (4 nuits pour faire M11 de cette façon, donc probablement le double pour M13 ==> pas le courage), voici l'article qu'il me fallait. Même si c'est un peu de l'impressionnisme et pas très scientifique, c'est quand même méthodique, on ne fait pas n'importe quoi et, au final, ça donne l'aspect de l'amas qu'on a vu au télescope. C'est le but de mes dessins, donc ça me convient.

Ah, M3 commence à apparaître tardivement mais sûrement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
16 au 24 ! Moi qui n'en suis qu'à la lecture du 15, le temps de progresser de quelques articles et toc, 9 numéros qui déboulent !

D'ailleurs j'ai une question sur un article du n° 15 : P 10 (article de Laurent Ferrero sur les amas ouverts dans Cassiopée), il est mentionné que "Phi Cassiopée (n') appartient pas à l'amas puisqu'elle se situe à une distance de 18 AL alors que NGC457 est à 9100 AL. De plus, son type spectral F5 indique qu'il s'agit d'un astre déjà agé...". Or j'ai lu dans d'autres sources (notamment Burnham Celestial Handbook, Star Watch de Harrington et aussi le NSOG - qui précise quand même que le membership est incertain...) qu'elle fait vraissemblablement partie de l'amas, ce qui ferait d'elle une des étoiles les plus absolument brillantes de la galaxie... Cette hypothèse d'appartenance au Hibou se baserait sur le mouvement propre de l'étoile qui est lié au mouvement de l'amas...
So, quid ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ayé, me suis imprimé les 6 premiers numéros, et je me régale ! De quoi « rentabiliser » la nouvelle laser familiale. Faut juste que je rachète des agrafes.

Ca va être un peu plus fastidieux d'imprimer page par page à partir du n°8 mais bon, faut bien qu'on bosse un peu nous aussi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si Phi Cas était à 18 années-lumières, Hipparcos aurait facilement détecté sa parallaxe (18 al = 5,5 pc d'où une parallaxe de 181 millisecondes d'arc). Or Hipparcos a mesuré 1 +/- 1 millisecondes d'arc. Bref : la parallaxe est minuscule, on est dans le bruit de la mesure. Ça suggère une distance de l'ordre d'au moins 1000 pc.

Le Sky Catalogue donne les types spectraux des étoiles. Celui de Phi Cas est F0Ia. Sur le diagramme HR donné en introduction, ça correspond aux étoiles les plus lumineuses de la Galaxie. Le Sky Catalogue donne aussi les magnitudes absolues déduites du type spectral, et la distance qui en découle. Pour Phi Cas, cette distance est de 2900 pc (M_abs = -8,5).

Je ne vois pas trop comment l'étoile pourrait être à 18 années-lumières. Il y a sûrement eu une confusion.

Pour moi, jusqu'à preuve du contraire, Phi Cas est l'étoile la plus lointaine visible à l'oeil nu dans le ciel boréal.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 06-02-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour cette réponse (étayée) Bruno, content de voir confirmé que l'oeil du Hibou est bien une giganteques étoile lontaine...qui ajoute au charme de l'amas.

Curieusement, j'ai trouvé plusieurs références (francophones en général) sur le net où la distance de Phi est contestée :
http://www.astrosurf.com/ngc/NGC-457.htm
http://www.astrosurf.org/toussaint/dossiers/lesconstellations/printemps/cassiopee.htm
http://www.astro-carl.com/article.php3?id_article=176

Dans ces trois liens par exemple, on parle de 2300 AL.

Par contre, pas trouvé d'entrée anglo-saxonne donnant une distance différente de celle de l'amas.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Gordon,

Tien voilà une remarque intéressante. Je ne me souviens plus où j'avais déniché çà lorsque j'avais écris cet article. Je n'ai pas guide 8 sous les yeux mais je vais jeter un coup d'oeil en rentrant, il y aura sûrement des infos intéressantes à son sujet dans la base de donnée du logiciel. Effectivement, 18 années-lumière cela fait peu, j'ai du me tromper.

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur webda (http://www.univie.ac.at/webda//cgi-bin/ocl_page.cgi?cluster=ngc+457), Mermilliod indique 2430pc pour l'amas NGC 457. Pour Phi CAS, GUIDE8 donne 710pc±350 d'après Hipparcos, donc a priori pas de lien physique juste un effet de perspective.

Bon sang, Laurent, t'aurais pu vérifier tes sources ;-) enfin, j'aurais pu également vérifier les miennes... [EDIT : il se peut même que tapant des textes parfois écrit à la main, j'ai fait une erreur de saisie; je n'ai plus les originaux sous la main, donc impossible à vérifier...]

a+ yann (de retour de vacances un peu astro, on en reparlera)

[Ce message a été modifié par yapo (Édité le 12-02-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Yapo : "donc a priori pas de lien physique juste un effet de perspective."

Damned ! Phi Cassiopée n'est donc pas autant le monstre que je croyais....3 fois moins loin, donc 9 fois moins intrinsèquement brillante qu'estimé initialement... 30 000 soleils au lieu des 270 000... Quand même !...

Share this post


Link to post
Share on other sites
« GUIDE8 donne 710pc±350 d'après Hipparcos, donc a priori pas de lien physique juste un effet de perspective. »

Ta ta ta !

Une telle incertitude signifie que l'étoile est trop loin pour que la mesure d'Hipparcos ait une quelconque signification. Justement, Guide 8 donne aussi la valeur de la parallaxe. Et qu'indique-t-elle ? Comme je le disais plus haut : 1 +/- 1 milliarcseconds (un peu plus bas, dans la rubrique du catalogue Tycho, qui a été réalisé à partir des mesures d'Hipparcos).

Bref : la distance de Phi Cassionpée _ne doit pas_ être estimée à partir de la parallaxe, elle est trop loin. Par contre, à partir de son type spectral, on peut avoir une estimation peu précise mais fiable, ce que donne le Sky Catalogue.

Jusqu'à preuve du contraire, il me semble qu'on n'a aucune raison d'exclure Phi de l'amas. Mais bon, le mieux serait de regarder dans les publications à ce sujet. Tiens, justement, il n'y a rien à la télé ce soir...

----------------------

Bon, me revoilà. J'ai trouvé un article sur la photométrie UVBY de NGC 457 (ce type de mesures sert à établir un diagramme HR, donc entre autres à connaître la distance), mais ils n'abordent pas le problème de Phi Cas apparamment (j'ai survolé rapidement). Ils assignent à l'amas une distance de 2,5 kpc. Il est là : http://simbad.u-strasbg.fr/cgi-bin/cdsbib?1993A%26AS...99...15F

En cherchant sur Phi Cas directement, j'ai trouvé ça :

« Since Phi Cas is very likely a member of the open cluster NGC 457 [...] »

ici : http://simbad.u-strasbg.fr/cgi-bin/cdsbib?1993ApJ...411..207R

Je n'ai pas lu ce qu'il y avait dedans, mais ça a l'air de dire que les pros considèrent l'étoile comme faisant partie de l'amas. Elle est donc probablement distante de 2,5 kpc, ce qui me paraît compatible avec la parallaxe donnée dans le catalogue Tycho.

Je n'ai rien trouvé de plus récent, mais bon, j'ai cherché rapidement.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 12-02-2006).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à tous !
Je viens d'imprimer sur papier A4 (80g/m2) les numéros 0 à 24. L'ensemble pèse ... 5.2 kg!!
L'ensemble est copieux tout en n'étant jamais indigeste.
Encore un grand merci à Yapo de mettre à notre disposition ces articles très interessants.

Mona

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno> Va falloir que je révise ma parallaxe c'est vrai que, trompé par les journalistes (eux même peut-être trompés par l'ESA), j'avais tendance à sacraliser les données tycho/hipparchos sans bien me souvenir des limites du système. Donc quid de la distance même approximative de Phi CAS... C'est vrai que les pros partent du principe (pas prouvé encore) que Phi fait partie de NGC 457, notamment pour évaluer ses paramètres physiques. Dans un vieux post sur amastro, SKIFF explique que Phi CAS semble faire partie de NGC457 d'après la vitesse radiale concordante (-30 à -50km/s sur webda).
Comme quoi, quand on fouille, on peut trouver tout et son contraire : il faut se faire sa propre opinion. En tout cas, que Phi CAS fasse partie ou pas de NGC457, c'est une hypergéante.

mona> 5.4kilos ! mince, quand tout sera en ligne (40 numéros à présent), le sac-à-dos sera bien chargé
Je suis toujours ravi que Ciel Extrême intéresse de nouveaux lecteurs.

a+ yann

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas s'ils partent du principe que Phi Cas fait partie de l'amas. Ce n'est pas plutôt une constation due au fait que sa magnitude absolue (déduite de son type spectral) la place à une distance comparable ?

Quoiqu'il en soit, même si on n'est pas sûr de son appartenance à NGC 457, ce qui est sûr, c'est que c'est une étoile très lointaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci encore pour mettre à notre disposition tous ce travail !!!
je prends un réél plaisir à la lecture de ces articles

Donc, Merci

jean-luc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno> Dans les références que tu citais, c'était leur point de départ que Phi CAS fasse partie de l'amas (était-ce basé sur d'anciennes publications, je n'ai pas vérifié ?). Je ne savais pas qu'il était possible d'estimer la distance rien que d'après le type spectral (le spectre renseignerait sur le fait que ce soit une géante ou une naine ? Faut que je relise mon astrophysique, si vous avez des sites web sur le sujet, ça m'intéresse).

En ce qui concerne le lectorat restreint de Ciel Extrême (CE pour les intimes), c'était volontaire de manière à impliquer les lecteurs dans la rédaction. Ce sera toujours sa vocation, même si la publication sera disponible en téléchargement libre (ou presque, il faut quand même m'envoyer un mail pour que je puisse prévenir du moment et de l'adresse de téléchargement).

Les rédacteurs néophytes ou déjà éprouvés peuvent participer en rapportant leurs observations du ciel profond ou en rédigeant un article, qu'il s'agisse d'une galaxie du PGC de magnitude 15 ou bien de M31 observée en centre-ville, tout ce qui concerne le ciel profond nous intéresse. Plus que le sensationnel ou l'objet très brillant, c'est bien souvent la petite histoire ou l'objet en dehors des sentiers battus qui nous semble le plus intéressant, donc même si vous n'avez pas un dobson de 500mm ou un ciel de haute montagne, l'imagination comblera bien souvent un défaut de transparence ou de diamètre...

L'idée de CE est de créer une vitrine motivant les observateurs chevronnés à proposer leurs travaux et leurs méthodes pratiques, ce qui est à son tour motivant pour les nouveaux pratiquants à la recherche de techniques et de sujets d'observations, ainsi que de références de comparaison.

Les lecteurs (nouveaux ou anciens) intéressés par une participation (envoi d'article ou d'observations) ou la réception du prochain numéro (n°41 à paraitre en Avril 2006), contactez-moi à yann[point]pothier[aerobase]tiscali[point]fr

a+ yann

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this