Sign in to follow this  
mike

FS78 ; normal ou pas ?

Recommended Posts

Bonjour,
Je consulte régulièrement ce forum de discussion car je trouve que c'est une véritable mine d'informations.Je m'intéresse depuis 25 ans à l'astro et ai possédé plusieurs instruments. Je ne pratique que l'observation visuelle et ne suis pas tellement attiré par l'imagerie même si je suis en admiration devant les photos publiées dans la galerie d'images par exemple. Actuellement j'ai un dobson Orion de 150 et une petite lunette apo Takahashi FS78 pour emmener en vacances. Concernant cette lunette une question me taraude, c'est pourquoi je fais appel aux pro de l'optique ou aux possesseurs de cet instrument: Donc première chose, en observation terrestre de jour les images fournies sont tout simplement excellentes !! ( il faut dire aussi que mes autres instruments de comparaison étaient des lunettes achromatiques ...) OK très bien mais j'avais acheté ce tube pour observer les astres la nuit. Là je suis plus réservé car déjà un diamètre de 78 mm est un peu faible à part pour la lune, les géantes gazeuses et quelques amas ouverts. Prenons Jupiter par exemple bien visible en ce moment. Lorsque je mets Jupiter au centre du champs, l'image est propre et nette sans fausse couleur , rien à dire! Par contre dès que la planète n'est pas rigoureusement au centre du champs il y a un liseré rouge qui apparait d'un côté de la planète et un liseré bleu qui apparait de l'autre côté de la planète ! J'ai déplacé volontairement Jupiter dans le champs en haut, en bas , à gauche, à droite, et à chaque fois le liseré rouge est vers le centre du champs et le bleu vers l'extérieur du champs. Ce phénomène est franchement visible et génant esthétiquement dès que je m'écarte même un tout petit peu de l'axe optique (quelques minutes d'arcs seulement). Je précise que le tube est collimaté, que j'observe avec un RC à miroir televue et avec des oculaires televue, eudiascopic,taka LE et ortho baader (grossissement de 31x à 126x).
C'est la première fois que je constate ce phénomène sur une lunette et je ne sais pas trop comment y remédier. Cela vient il de l'objectif ou bien des oculaires ? Est ce que la focale de la lunette , 630 mm , est trop courte et que mes oculaires ne travaillent pas dans de bonne conditions ?
Merci par avance pour votre aide.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Salut,

Et Jupiter étant relativement basse en ce moment, il y a aussi la dispersion atmosphérique qui agit comme un prisme et décale le rouge et le bleu.
Et là, rien à faire, à part peut être l'utilisation d'un correcteur de dispersion atmosphérique.
Amicalement,
AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Mike,

Jupiter est très basse en ce moment, il est fort probable que le chromatisme que tu détectes soit d'origine atmosphérique et non pas à ton instrument.
As tu essayé sur une étoile brillante proche du zénith?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Et merci pour vos réponses.
Oui la dispersion atmosphérique lorsque l'astre est trop bas sur l'horizon c'est du classique et j'y ai pensé. Mais si c'était ça alors la direction des liserés rouge et bleue serait invariable et verticale, alors que dans mon cas le liseré rouge est toujours tourné vers le centre du champs lorsque je décale Jupiter. De plus si je star test une étoile près du zénith on constate aussi l'apparition de liserés sur la figure de diffraction si je ne suis pas au centre du champs....

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
De plus si je star test une étoile près du zénith on constate aussi l'apparition de liserés sur la figure de diffraction si je ne suis pas au centre du champs....

Voilà qui est assez étonnant sur ce type d'instrument...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui je suis bien d'accord avec toi, c'est plutôt étrange. Quand je parle de liserés rouge et bleu bon ça reste on peut dire du second ordre par rapport à l'image principale mais en tout cas peu esthétique à mon goût.
J'aimerai savoir si ce phénomène est simplement inhérent à la formule optique utilisées ou bien si c'est ma configuration ( tube + oculaires ) qui déconne. En tout cas l'objectif ne présente rien de suspect, les 3 cales à 120° sont bien en place, la bague serrant les lentilles dans le barillet n'est ni trop serrée ni trop peu, visuellement tout est OK. J'ai vérifié la collimation à l'aide d'un oculaire cheschire , c'est pile au centre !
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cet instrument a t-il été acheté recemment? A t-il toujours présenté ce phénomène? Si la collimation est Ok, peut être faudrait il essayé toutes les combinaisons possibles? Déjà supprimé le RC et si cela persiste voir en changeant les oculaires. A priori les LE de Taka sont adaptés à cet instrument. L'avis de Remy de chez OU serait intéressant.A+.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nan rien...

[Ce message a été modifié par Pierre (Édité le 20-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
si tu as du chromatisme transversal tu dois aussi avoir du chromatisme longitudinal, même sur l'axe optique.
tu vois ce chromatisme avec tout tes oculaires à fort grossissements? il est symétrique par rapport à l'axe optique?

Share this post


Link to post
Share on other sites
La collimation avec le cheshire ne suffit pas. Tu dois utiliser une étoile artificielle ou une étoile tout court à fort grossissement pour distinguer la figure d'Airy.

Si la focale est bien de 630 mm, le rapport F/D est de 8, c'est loin d'être une formule limite pour un doublet fluorite.

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'étais sérieux : si t'es vendeur, n'hésite pas à me contacter...
J'en cherche une depuis un moment mais rien...
Sinon, je vais finir par m'offrir une sky 90 ou une TSA 102 neuve, mais c'est plus le même budget, va falloir économiser dur dur !
raph

[Ce message a été modifié par raphael.ficagna (Édité le 19-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour raphael.ficagna:

Fais comme moi: passe une annonce de recherche sur notre site préféré.
J'ai eu de la chance. Quelqu'un m'a contacté pour m'en proposer une que je suis en train d'acheter.
Parfois il suffit de lancer une bouteille à la mer...
Bonne chance!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

Sur ce doublet FS on peut retablir la concentricité des 2 lentilles en tapotant latéralement sous le barillet (coté sol pour un pointage au méridien).
Si le barillet n'est pas trop serré un léger coup sec suffit (pas une beigne non plus).
L'objectif ne donne rien de bon si les 2 lentilles sont en quinconce dans le barillet.
Cette décollimation sensible est fréquente à cause du jeu nécessaire dans le barillet.

A+
Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites
SAINTNABOR : c'est ce que j'ai fais, amis mon annonce n'est pas paru, je sais pas pourquoi, elle datait du 11/08
J'en ai refait une le 17/08, j'attends qu'elle paraisse.
raph

[Ce message a été modifié par raphael.ficagna (Édité le 20-08-2008).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous et encore merci pour vos nombreuses réponses!
Pour rigel, oui c'est un tube d'occasion mais le précédent proprio ne faisait que de l'imagerie avec. Je veux bien essayer sans le RC mais comme il s'agit d'un miroir TV je m'étais dis que celà ne pouvait pas intervenir si coloration anormale de l'image.
Pour Pierre, en effet le pare buée n'est pas rétractable mais c'est parce qu'il s'agit d'une ancienne génération de lunette. Au pire on peut le dévisser mais alors il faut absolument trouver un moyen de protéger le précieux objectif lors d'un transport !
Pour asp06, je confirme il n'y a pas de chromatisme sur l'axe optique. Sur l'axe l'image est parfaite et il n'y a pas plus de couleur que dans un newton ! Le grossissement max que j'utilise avec ce tube est de 2 D, je n'éprouve pas le besoin d'aller au delà . Par contre lorsque je ne suis plus sur l'axe optique c'est là que le chromatisme latéral apparait sous forme de liserés rouge et bleu . Quelque soit la position de l'objet dans le champs, le liseré rouge est toujours du coté du centre du champs. Alors pour Jupiter je peux toujours m'arranger pour la positionner au centre du champ et là rien à dire l'image est parfaite , mais pour la lune je fais comment ?

Pour scc, oui j'ai aussi réalisé un star test sur étoile artificielle pour confirmer le bon centrage de l'objectif et c'est correct. Ce qui est marrant c'est que le barillet est simplement vissé sur le contre barillet ce qui est suffisant pour obtenir le bon alignement de l'objectif sans avoir besoin d'agir sur les 3 vis poussantes du barillet!
Pour raphael, pas de précipitation, je n'ai pas encore vendu le tube. Si tu n'as pas de contraintes d'encombrement prends la 102 TSA car , en tout cas pour du visuel, 78 mm c'est quand même un peu juste pour faire de l'astro.
Pour Remi, il se pourrait donc que les deux lentilles soit décallées l'une sur l'autre , c'est en effet un point que j'ai lu dans le Danjon et Couderc. Mais c'est difficile de régler celà avec précision car il y a pas mal de jeu entre le barillet et les lentilles je trouve. Ce jeu est sans doute nécessaire pour utilisation par grand froid. Mis à part la tape sur le tube que tu évoques y a t'il un autre moyen d'ajuster l'exentricité des verres ? Et quelle est la tolérance de concentricité des deux lentilles ? J'ai pour ma part regardé l'objectif en face d'une lampe à économie d'énergie pour voir les anneaux de newton. On apercoit en effet un systéme d'anneaux concentrique dont le centre est vaguement au centre de l'objectif mais à mon avis la méthode est trop peu sensible et ne garantie rien .
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
hophophop pas si vite, tu dis ne pas avoir de chromatisme sur l'axe, mais c'est impossible ce n'est qu'un doublet. Le chromatisme est sans doute faible à f/8 mais nécéssairement existant, les lunettes sans chromatisme ça n'existe pas. Il faut donc regarder à grossissement suffisament important pour se faire une idée plus précise. Mais effectivement ce n'est pas absurde d'avoir ce genre de défauts hors axe, surtout si les lentilles ont un peu bougé l'une par rapport à l'autre.
Suis les conseilles de Rémi, vérifie et on en recause.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
D'accord avec toi , quand je dis que aucun chromatisme n'est visible sur l'axe c'est plus à titre de comparaison avec mes anciennes lunette achro qui montraient un halo violacé autour de Jupiter. Avec la fs78 il n'y a pas de halo violet autour de Jupiter, du moins dans les gossissements usuels que j'utilise, c'est à dire autour de 1,5 D .
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
J'ai pu profiter de qq trous dans les nuages pour poursuivre mes tests et mettre en application les conseils donnés plus haut.Je vous fais donc part içi de mes investigations Bon déjà j'ai dédouané le RC en observant sans celui et les images avec et sans sont identiques. Il s'agit d'un RC TV à miroir et j'avoue que j'aurais été surpris que la coloration vienne de là.
Ensuite j'ai essayé le (petit) coup sec sous le barillet tube pointé à 45° de hauteur environ comme préconisé pour recaler les lentilles en cas d'excentrement de celles-ci mais pas de changements observés. Je pense qu'il faut une certaine habitude pour réaliser cette manip et que de plus le résultat dépend peut être du degré de serrage de la bague frontale de l'objectif.
J'ai par contre découvert que si je déplace l'oculaire parallèlement au plan focal ( un peu difficile à faire car il faut rentrer le porte oculaire pour faire sortir le plan focal et déplacer l'oculaire à la main dans un plan prallèle au plan focal ) pour remettre l'objet au centre du champ oculaire sans toucher au tube de la lunette alors ces liserés rouge et bleu disparaissent ! J'en conclu que mon défaut vient des oculaires et non pas de l'objectif. Bizarre tout de même car même si ce n'est pas du très haut de gamme , se sont quand même des oculaires réputés : Tv plossl 20; eudiascopic 10 mm ; LE Taka 7.5 mm, ortho baader 6 ; ortho baader 5 Quels oculaires doit on alors utiliser sur cet instrument afin d'éviter ce genre de défauts ?
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut

Il me semble impossible d'incriminer tous ces oculaires à la fois!.
Le problème doit résider au niveau de l'objectif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

à très fort grossissement (plusieurs fois le diamètre en mm) que vois tu exactement sur une étoile brillante au zénith quand tu vas d'un coté à l'autre du foyer?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Si les lentilles ne bougent pas lors de la manip de recentrage évoquée il faut comme tu le dis desserrer légèrement la bague de serrage des lentilles.
Faire cela sans outil autre que les doigts mais attention aux traces de doigts sur la lentille frontale (ça se nettoie).
Si la bague est trop serrée il faut chercher les points d'appuis qui vont bien sur tout la circonférence et jouer éventuellement des pouces avec le jeu latéral de la bague elle-même. Elle doit venir assez facilement. Desserrer de 1/8eme de tour, tapoter et resserrer légèrement puis tester.
Si utile, vérifier aussi le montage (vissé sur le tube) du focuser.
J'espère qu'il est bien serré et vissé correctement sinon le pb peu venir de là...
Ne pas oublier de desserrer la petite vis latérale de sécurité avant de tenter quoi que ce soit (puis la resserrer au final).
Même manip éventuellement pour le contre-barillet objectif si nécessaire.
Courage, rien de bien compliqué sur une FS si on a pas 2 mains gauches !
Rémi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, se serait bizare que tous mes oculaires soient defectueux, je n'y crois pas trop en effet. Encore une fois dans l'axe tout est parfait, c'est lorsque je décale l'objet à droite, à gauche, en bas , en haut dans le champs que le phénomène se produit. Ou alors j'ai un problème à d'oeil ? Je ne porte pourtant pas de lunette de vue et j'observe de l'oeil gauche qui est très bon, ce qui n'est pas le cas du droit.
En ce qui concerne ce que je vois sur une étoile à 2 fois le diamètre et bien je dirais pas grand chose de propre car beaucoup d'agitation dans mon ciel normand !! Par contre sur un reflet de soleil à 20 mètres sur un poteaux devant chez moi c'est déjà bien plus propre et conforme à priori à ce que l'on peut lire dans la littérature : Un disque central blanc entouré d'un seul anneau ( si la fausse étoile n'est pas trop brillante ) blanc . Maintenant si je me décale du centre du champs je vois de la coloration apparaitre sur la figure de diffraction, un côté rouge et l'autre côté bleuté.
Tout celà me laisse penser que l'objectif est quand même bien centré et les lentilles bien montées sinon je verrais aussi des défauts au centre du champs ( ou alors je n'y comprends vraiment plus rien ).
Sinon j'ai vérifié comme suggéré le montage du focuser sur le tube et tout est bien serré et d'équerre. Idem pour le contre barillet aussi. La bague de serrage des lentilles n'est que peu serrée ( juste ce qu'il faut pour maintenir sans contraindre) et je peux en effet la faire tourner en attrapant un des ergots avec l'ongle.
A+


Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous en ce dimanche matin pluvieux !
En relisant je me suis aperçu que j'avais pas répondu à la question de asp06. Donc de part et d'autre du foyer sur une étoile artificielle de jour je vois un système d'anneaux concentriques, absolument identiques en intra et extra focal. Ces anneaux sont parfaitement circulaires même proche du foyer si je travaille bien au centre du champs. Donc ça parait très correct.
Etant un peu curieux de nature j'ai démonté l'objectif pour vraiment en avoir le coeur net ! Bah, de toute façon la garantie est depuis longtemps expirée. En effet rien de sorcier si on n'a pas 2 mains gauches, le principal est de faire celà à tête reposée, de bien faire les repérages qui s'imposent avant démontage et de ne surtout jamais toucher les lentilles! Le seul moyen pour y arriver est d'utiliser un cylindre sur lequel on fait coulisser le barillet de haut en bas : le doublet reste alors juché sur ce cylindre tandis que le barillet vide repose sur la table.
RAS au niveau de l'assemblage des 2 lentilles, les 3 traits de repérage ( un en regard de chacune des cales d'espacement ) sur les tranches sont bien tous les uns en face des autres. De plus en regardant les tranches de profil sur tout le tour il n'y a aucun excentrement des deux lentilles entre elles. Côté ciel il y a la lentille en fluorine et en dessous une lentille nettement plus épaisse qui porte un numéro de série sur sa tranche.
Après remontage de l'ensemble la collimation n'a pas bougée , il faut dire que le barillet porte directement sur le contre barillet sans actions de mes 3 vis poussantes.
Cette manip prend c'est vrai un peu de temps mais en revanche je sais maintenant que tout est ok côté montage de l'objectif.
A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,
Je fais remonter le sujet car je crois que j'ai enfin compris l'origine de mes petits soucis de couleur latérale !
Hier soir le ciel était clair et relativement calme j'ai donc observé jupiter plein sud vers 21H30. La meilleure image était obtenue avec l'eudiascopic 10 ( Gr = 63 x ). Pas la peine de grossir plus car l'image était alors moins contrastée à cause de la turbulence ( Et oui, bienvenue en normandie !!)

J'ai alors remarqué que si je centrais très rigoureusement mon oeil au centre du champs de l'oculaire alors l'image était parfaite et sans aucun liserés colorés de part et d'autre du globe de jupiter. Par contre au moindre très petit décalage ( même involontaire ) de l'oeil alors les liserés colorés bleu et rouges aparaissaient de part et d'autre du globe.
J'ai vérifié celà avec une bonne partie de ma gamme d'oculaire et celà se vérifie dans tout les cas , l'obtention d'une image propre nécessite un centrage très précis de l'oeil au centre de champ oculaire.

Finalement, après qq mois d'utilisation de ce tube mes conclusions pourraient être les suivantes :
En observation de jour les images obtenues sur des sujets terrestres sont tout simplement superbes de part le contraste, la résolution et l'absence de chromatisme.Impressionnant !
En observation astro visuelle , je suis plus mitigé car le diamètre est quand même un peu faible. De plus je vais enfoncer une porte ouverte mais l'obtention d'une bonne image lorsqu'on franchit le cap d'un grossissement de 1 fois le diamètre de l'objectif en mm nécessite une faible turbulence atmosphérique.
En tant qu'instrument imageur devant une ccd , je n'en sais rien car je ne pratique pas l'imagerie.

Bon cieux et a+


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this