Sign in to follow this  
Greg78

Présentation et question de novice

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Voilà, je me présente : Greg, 33 ans (depuis peu)…habitant en région parisienne. Je travaille dans la production informatique et ai comme passion ; l’horlogerie (la Speedmaster en particulier, la seule ayant été sur la lune), l’automobile et me passionne depuis toujours pour le ciel, les astres, les planètes, les phénomènes spatiaux etc.…

Aussi, je me décide aujourd’hui à m’inscrire sur ce forum car depuis quelques jours, l’idée de m’offrir un télescope me hante. Pour être tout à fait honnête, je n’y connais rien, que ce soit en termes de matériel, de déchiffrage des performances annoncées etc.
Clairement, je rêve de pouvoir observer la lune, sa surface, ses cratères mais aussi les autres planètes et autres objets, amas etc. (j’ai vu des photos prise de l’ISS, ça m’a scotché, mais je vous rassure je n’ai pas la prétention, encore, de viser un tel challenge).

Cette petite présentation faite, je me lance !

Comme évoqué plus haut, je suis complètement novice dans le domaine aussi, je cherche un télescope qui puisse apporter « une certaine satisfaction visuelle » pour l’amateur que je suis.
Mon budget n’est pas sans limite et je l’ai fixé à 250/300€, je vis dans les Yvelines, en appartement avec terrasse, au dernier étage (à l’œil, la pollution lumineuse ne semble pas énorme, après, avec un télescope, je ne sais pas ce que ça peut réellement donner). Comme évoqué en introduction, je souhaiterais pouvoir observer la lune, sa surface, ses reliefs mais aussi les autres planètes etc.

Ci-dessous, 2 liens sur 2 télescopes qui semblent proposer un rapport/prestation intéressant (mon analyse n’est basée que sur ce que j’ai pu lire ici et là).
http://www.natureetdecouvertes.com/p...ring=telescope
http://www.maison-astronomie.com/ins...14900-874.html

En vous remerciant d'avance pour votre acceuil, vos conseils avisés.

Cordialement.

Grég.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour et bienvenue.
Noble projet !
Je ne suis pas certain que je te recommanderais les deux enseignes que tu as citées...
Pour un usage débutant (ce n'est évidemment pas péjoratif) et polyvalent, tu pourrais envisager il me semble :
- soit un dobson http://www.optique-unterlinden.net/astro/ficheProduit.php?m=0&cat=01020000&ref=KP003&itemType=2
mais tu risques de déborder un peu du budget fixé,
- soit un instrument conçu spécifiquement pour débuter http://www.astronome.fr/categorie-telescopes-d-initiation-7.html http://www.astronome.fr/produit-telescope-skywatcher-explorer-130-650-autotrack-916.html http://www.optique-unterlinden.net/astro/ficheProduit.php?m=0&cat=01010000&ref=OR025&itemType=2
avec un petit faible pour celui_ci : http://www.astronome.fr/produit-telescope-sky-optic-observer-114-339.html http://www.astronome.fr/produit-telescope-114-900-skywatcher-sur-eq2-motorisee-831.html
Le marché de l'occasion n'est pas à négliger non plus.
Bonne chasse !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Greg,

Bienvenue chez les fous....du ciel.

Pour ton budjet, je te donnerais le même conseil qu'à Tzida qui a ouvert un post dans la même rubrique et a posé la même question:
Dobson diamètre 200mm dans les 300 E environ. C'est le + simple à utiliser pour un débutant et le + gros diamètre que tu pourras avoir pour ce prix.

Une remarque: Ne t'attends pas à voir les mêmes choses dans l'instrument que sur les photos. En visuel, tu n'auras pas de couleurs (sauf sur les planètes).
Peut-être devrais-tu prendre contact avec un club astro près de chez toi afin de te rendre compte de ce que l'on peut voir dans un instrument, pour te faire une idée.

Cyril.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à vous et merci pour les premières infos communiquées !

J'ai regardé les liens postés, très enrichissants, mais très "paniquants" aussi, comment sonder les différences entre toutes ces références ?
Pour le moment, le SkyWatcher 130/900 se détache, j'ai contacté quelques boutiques etc. Il est très souvent mentionné pour les débutants. Une bonne chose puisque ça "matche" avec vos commentaires.

Je vais donc à présent m'engouffrer dans les questions ;-)

Quelle réelles différences (en terme de ce que l’on peut voir et de qualité de ce que l’on peut voir) entre le SkyWatcher 130/900 et le SkyWatcher Explorer 130/650 (qui ergonomiquement semble très intéressant) ?
Puisque le Sky Optic Observer 114 semble être apprécié par GEBE, que proposera t-il versus le SkyWatcher 130/900 ?
Enfin (oui je suis bavard, la passion anime), différence significative ou pas entre l’ Orion SpaceProbe 130/900 et le SkyWatcher 130/900 ?


Pour répondre plus précisément à zapatawin, j’ai effectivement l’attention de contacter un club. Je dois faire une recherche sur les Yvelines.

En vous remerciant d’avance pour vos réponses et en m’excusant d’avance pour le côté certainement un peu répétitif de mon post.

Grég.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Perso, j'éviterais les Newton avec monture style Eq2 et autres. C'est assez branquebalant comme dispo, surtout qu'il n'y a meme pas de viseur polaire. De plus, faut mettre en station (Pour un peu que tu ne vois pas la polaire depuis ton immeuble, ce sera très sympa ...)
Un dob fera parfaitement l'affaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bjr

Comme jjd , evites les "joujou" made in china sur monture branlante.
Et puis surtout fixes toi sur le dilemme Dobson or not Dobson.
Ici et ça n'a pas manqué, tu trouveras des Missionnaires Dobsonniens prêt à te convertir.

Alors renseignes toi avec le moteur de recherche pour retrouver les anciennes discussions à ce sujet. Car selon ta sensibilité, ce choix sera crucial sur tes observations à venir.
En tout cas bienvenue!!
Alphonse

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci à tous pour vos réponses, avis.

Les Dobsons sont ces fameux télescope "en tourelle" posés à même le sol ?

Compte tenu du budget que je m'impose (PI : 250/300€), auriez-vous des chouchoux à me proposer ?
Autre question par rapport au Dobson, si je l'installe sur ma terrasse, le type de structure des Dobsons ne sera t-elle pas gênante (car j'ai un muret et un garde corps d'environ 1m20)?

Encore merci pour l'accueil que vous m'avez réservé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
la seule chose à faire pour l'instant quand on habite en RP, c'est de venir aux RCE à la Villette ce week-end ! Des tas d'instruments, des tas de conférences, des tas d'amateurs avec qui discuter !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Greg ! Tu ne peux observer que du balcon ? Il faut absolument s'assurer qu'il est spacieux et, surtout, qu'il est orienté vers le sud. Mais le mieux serait d'emmener le télescope en voiture pour une virée en rase campagne. Je ne crois pas un seul instant que la pollution lumineuse ne gêne pas (un immeuble, c'est rarement isolé au milieu des champs...) J'ai peur que tu la sous-estimes parce que tu n'as pas l'habitude d'un vrai ciel transparent (mais je peux me tromper).

Pour moi, avant de choisir un télescope tu dois réfléchir à tes conditions d'observation.

Pour 250-300 €, je vois bien le Newton 130/900 (ou 130/650) sur petite monture équatoriale. Ce modèle est proposé par pas mal de marques différentes, mais en fait c'est le même, donc peu importe la marque.

« Quelle réelles différences (en terme de ce que l’on peut voir et de qualité de ce que l’on peut voir) entre le SkyWatcher 130/900 et le SkyWatcher Explorer 130/650 (qui ergonomiquement semble très intéressant) ? »

Aucune à grossissement égal. La focale différente oblige à choisir des oculaires différents (oculaires de focale plus courte), c'est tout.

(Si on chipote, il y a quand même des différences : la 130/650 risque d'être un peu plus exigeant sur le choix de la qualité des oculaires, car les oculaires à bon marché supportent mal, assez souvent, les F/D courts.)

« différence significative ou pas entre l’ Orion SpaceProbe 130/900 et le SkyWatcher 130/900 ? »

Ce sont les mêmes, à part l'équipement.

--------
JJD : « j'éviterais les Newton avec monture style Eq2 et autres. C'est assez branquebalant comme dispo, surtout qu'il n'y a meme pas de viseur polaire. De plus, faut mettre en station »

Si le tube est léger, ça ira. La mise en station précise est absolument inutile pour l'observation visuelle. Ce qu'il faut faire, c'est orienter la monture vers le nord (consulter un plan de la ville et voir où est le nord par rapport au balcon, ça suffit) et régler la graduation des latitudes une fois pour toutes. Pas besoin de voir la Polaire pour ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Bruno,

Pour répondre à tes questions :

Si je dois déplacer, transporter le téléscope, oui, je le peux sans problème mais j'avoue préfèrer pouvoir rester sur la terrasse.

La terrasse la plus spacieuse donne côté nord/nord est. L'autre terrasse au sud, risque de ne pas être exploitable, on sera à l'étroit pour manoeuvrer à mon humble avis.

Quel est la répercution d'une orientation sud par rapport à celle du nord ?

Vous me faites peur (j'imagine pas une seconde devoir me résigner à ne pas me lancer dans cette passion) !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Au long de l'année, le spectacle est moins varié vers le Nord (on voit surtout les constellations circumpolaires). Vers le sud, au gré des saisons, on voit des constellations supplémentaires diverses et variées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Soleil se lève à l'est, culmine au sud, puis se couche à l'ouest. Mais tous les astres du Système Solaire en font autant : les planètes se lèvent à l'est, culminent au sud, puis se couchent à l'ouest. La Lune aussi. Les astéroïdes aussi (sauf exception). Pour les comètes ça dépend. Problème : on n'observe pas les astres lorsqu'ils viennent de se lever ou qu'ils vont se coucher, car alors ils sont bas sur l'horizon et on les verra à travers une épaisse couche d'atmosphère ; c'est donc lorsqu'ils sont au sud (à peu près) qu'on les observe. C'est pour ça qu'en astronomie on cherche d'abord à avoir une vue sur le sud.

Quant aux constellations, elles tournent autour de l'étoile Polaire. La portion du ciel située juste à côté de la Polaire ne se couche jamais : elle descend au-dessus de l'horizon nord, puis remonte par le nord-est, passe au-dessus de la Polaire, redescend par le nord-ouest et retourne à l'horizon nord. C'est ce que fait la Grande Ourse. Mais la plus grande partie du ciel se lève et se couche, et c'est comme pour les planètes : elle se lève à l'est, culmine au sud, se couche à l'ouest. À la latitude de 48°, par exemple (chez moi), le ciel qui ne se couche jamais (appelé "circumpolaire") représente 20 % du ciel visible (*). Si j'étais orienté seulement au nord, je verrais toujours les mêmes constellations (celles qui tournent autour de la Polaire sans se coucher : Petite Ourse, Grande Ourse, Dragon, Céphée, Girafe...) et jamais les 80% du ciel qui restent. Si je suis orienté seulement au sud, j'ai accès à 80 % du ciel possible - mais seulement 20 % simultanément bien sûr.

En gros, on pourrait diviser le ciel en cinq parties : ciel circumpolaire, ciel d'automne, ciel d'hiver, ciel de printemps, ciel d'été. À nos latitudes, chacun fait environ 20 % de la totalité du ciel visible. Les constellations d'automne se lèvent en automne en début de nuit et se couchent en fin de nuit, mais on ne peut pas voir les constellations de printemps : il faut attendre le printemps (qui ne permet pas d'observer les constellations d'automne). Bref, la moitié nord du ciel au-dessus de moi est occupée par le ciel circumpolaire, et la moitié sud du ciel au-dessus de moi est occupée par l'un des quatre ciels de saison, qui défilent régulièrement dans l'année.

Ajoutons que le ciel circumpolaire est assez pauvre en objets intéressants.

Bref, être limité au ciel nord, c'est se priver du Soleil et de la Lune, des planètes, de la majorité des comètes, et de la plupart des objets du ciel profond.

Il va falloir trouver une solution... (J'ai vécu dix ans dans un appartement qui donnait sur le nord, et à l'époque je me déplaçais systématiquement en voiture pour faire de l'astro ; ensuite j'ai déménagé, et le logement que j'occupe actuellement a été choisi parce qu'il y avait une petite terrasse donnant partiellement sur le sud.)

---
(*) Au cas où j'aurais mal calculé, je donne le détail du calcul. Si la surface totale d'un hémisphère est 1, alors la surface de ciel entre l'équateur et le parallèle -42° est de sin(42°). Donc la surface visible fait 1+sin(42°) = 1,67 (hémisphère nord + une partie de l'hémisphère sud). La portion de ciel entre le pôle nord et le parallèle +42° (ciel circumpolaire) fait 1-sin(42°)=0,33. Le rapport ciel circumpolaire sur ciel visible fait [1-sin(42°)]/[1+sin(42°)] = 0,20. J'espère ne pas m'être trompé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno : J'ai vécu dix ans dans un appartement qui donnait sur le nord, et à l'époque je me déplaçais systématiquement en voiture pour faire de l'astro ; ensuite j'ai déménagé, et le logement que j'occupe actuellement a été choisi parce qu'il y avait une petite terrasse donnant partiellement sur le sud

pareil ! j'étais en appartement, balcon nord-est : inexploitable, obligé d'utiliser la voiture systématiquement. Quand j'ai acheté la maison, j'ai dit aux agences : vous me trouvez une maison avec un jardin plein sud (et visibilité sur est et ouest évidemment, mais le nord on s'en fiche).

Share this post


Link to post
Share on other sites
... et sans arbres dans le jardin. Parce que du printemps à l'automne ça gache aussi :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut et bienvenue sur ce forum !

Si tu veux absolument pouvoir abserver de ta terrasse je ne suis pas sûr qu'un Dobson soit le plus adapté à cause du muret de 1m20.
Tu es au dernier étage ; le toit de ton immeuble n'est-il pas plat ? Tu ne peux pas y avoir accès ?

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
autocensure

[Ce message a été modifié par vdh (Édité le 21-07-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si ce n'est que le problème du muret, pourquoi ne pas faire une sorte de petite table basse aux dimensions du rocker de manière à surélever l'ensemble, quitte à observer debout?
Ca coûtera de toutes façons moins cher qu'une équatoriale, permettant ainsi l'accès à un diamètre de 200mm pour un budget de 300 E

De plus, si Greg veut installer son tuyau sur un équatoriale par la suite, on en trouve des pas très chères dans les P.A. et il disposera du rocker pour partir en observation à l'extérieur.

Greg demandais un exemple de dobson dans ses prix, je vois le skywatcher 200/1200 à 319 E chez galiléo (entre autres).

Cyril

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir à tous et merci pour toutes vos réponses !

Loins de moi l'idée et l'envie de contrarier vos avis et réponses versus ma question initiale (je vous remercie encore au passage) mais je suis passé aujourd'hui chez Scopmania, à 2 pas de mon boulot et j'ai donc pu converser avec Mathieu ; exposition de mon cahier des charges (ce que je souhaite en faire pour le moment), de l'environnement (aussi bien celui de ma terrasse nord que sud, plus étroite je le rappelle - mais je suis bien décidé à prendre la voiture aussi)et au final, j'ai obté pour un Mak 102/1300 (j'ai poussé un peu plus au niveau du prix). En effet, son tube est moins encombrant qu'un 130/900 (ça me permettra donc de pouvoir exploiter la terrasse sud !) et quelques accessoirs bien pratiques sont livrés "de série" (point rouge en autre > désolé pour le vrai nom, il m'échappe).

De plus, j'ai pris contact avec un club tout près de chez moi, ces derniers organisent tous les vendredi à partir de 21h une séance; soit d'observation si le temps le permet, soit une séance de perfectionnement/théorie lorsque la météo est boudeuse comme en ce moment.

J'espère sincèrement avoir fait un bon choix et j'espère sincèrement que mon choix final ne vous fera pas penser que je n'ai pas écouté vos réponses sur le matériel.

Bien cordialement.

Grég.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir et bienvenue,
J'avais fait une réponse hier soir, mais je n'ai pas pu la faire partir car le site coinçait.
Depuis, j'ai vu que d'autres t'ont fait les 3/4 de "ma réponse", alors je ne la recommence pas.
Par contre pour réussir en astro, il faut de la PATIENCE
Pour moi, tu as posté trop tard ta question ou acheté trop tôt ton matériel...
Même si celui choisi pourra te donner quelques satisfactions, une ou deux soirées au club et quelques réponses de plus n'auraient pas été de trop.
Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le petit Maksutov, je pense que c'est un très bon choix compte tenu de tes contraintes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
bonjour a toute et tous je me presente sylvain du nord j'ai toujours etait passioné des etoiles"" enfin ce mot et vaste "" comme l'univers hiii ..

je suis depuis un petit moment present sur le forum renseignement,conseil d'achat ets.. une vrai mine d'or astro surf merci a ces createurs ! et aussi pour enrichir mon vocabulaire car certain therme quand l'ont commence ces souvent du charabia !!!

en meme temsp j'ai quelque question concernant ce fil de discussion , j'ai acheté dernierement un " telescope "orion spaceprobe 130 EQ , monté sur une monture equatorial eq2 , je n'est pas encore experimenté mon achat suite a des condition meteo deplorable , mais j'ai su hier regarder quelque temps la lune et et divers etoile a premiere vue le resultat et satifaisant comparement a ma lunette sw 7k707 , je pense surement que cela n'est pas comparable mais bon !!

en tout cas a bientot ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this