Sign in to follow this  
bruno thien

Ralisation d'un miroir plan sans miroir plan étalon

Recommended Posts

Bonsoir, j'ai trouvé la méthode de Serge Bertorello, qui en utilisant 3 disques de verre, permet de s'affranchir de l'utilisation d'un miroir plan étalon:

http://serge.bertorello.free.fr/plan/menuplan.html


Etant donné que je dispose de la poix et des abrasifs, économiquement me faire moi-même mon miroir plan est plus économique que de l'acheter, j'en aurais juste pour le prix de 3 petits disques en glace de Saint Gobain!

Des objections?

Share this post


Link to post
Share on other sites
....mais.... en respectant les inversions de miroir au court du polissage, on arrive assez rapidement à une erreur de 1 à 2 franges. ensuite pour aller au pouième de frange c'est la galère. ne pas avoir d'étalon ne change rien dans le travail, mais c'est une économie sérieuse.
Paradoxalement il est plus facile d'obtenir une sphère qu'un plan.... alors que c'est une sphère infinie !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Chrystian: "Paradoxalement il est plus facile d'obtenir une sphère qu'un plan.... alors que c'est une sphère infinie !"

En fait, le paradoxe n'est qu'apparent. Si on s'imposait de réaliser une sphère d'un rayon de courbure donné, sans aucune tolérance sur celui-ci, la difficulté serait la même... Mais en général on a pas besoin d'une grande précision sur le rayon de courbure et donc il existe une infinité de sphères acceptables autour d'une valeur visée alors que le plan n'en admet qu'une seule!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno, je n'ai ppersonnellement pas d'expérience dans la taille de miroir plan. Mais lorsque je polissais mes 170 et 200 mm à la SAF, certains s'y étaient aventurés. Et bien, ça avait l'air d'une sacré galère! Tout ce que je peux en dire, alors compte-tenu du prix d'un plan, somme toute modique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je me demandais si on ne pouvait pas obtenir une surface planne de référence quasi parfaite en plongeant le miroir sur lequel on travaille dans un bac rempli d'un liquide ad-hoc (type huile), et d'utiliser la surface du liquide comme surface planne de référence pour obtenir les interférences qui vont bien. Un des problèmes c'est bien sûr de ne pas transmettre de vibrations au liquide. A mon avis, cela devrait marcher et cela pourrait être utile à ceux qui réalise de gros plans pour leurs dobsons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah ! Vincent ! tu réinvente le télescope à miroir en Mercure |o|
De même, parait qu'on peut regarder le soleil (lors d'une éclipse) par réflexion dans une gamelle pleine d'huile de vidange !

Share this post


Link to post
Share on other sites
pour ceux qui ont accès aux bouquins de macintosh chez wilmann bell par exemple ce test par immersion est décrit. il est fait usage de liquides visqueux afin d'essayer d'amortir rapidement les vibrations.
je n'ai pas cherché sur le web mais je suis à peu certain que ça doit y exister ne serait ce que dans les archives des liste atm.

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait ce test existe depuis très longtemps. Il convient de prendre un liquide d'indice aussi différent que possible de celui du verre si on veut du contraste. L'eau convient parfaitement. Mais attention aux vibrations...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this