Sign in to follow this  
JM24

Arrêt astronomie

Recommended Posts

Jamais je le vendrai! plutôt crever!
Y dormira dans mon garage un point c'est tout!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
"ronronner sous la couette" après une bonne soirée d'observation... Qu'est ce que c'est bon Faut juste réchauffer les pieds et les mains pour ne pas se faire éconduire

"perso je vis ces moments d'échappée comme une joie immense; en roulant vers le site d'observation, vers le noir j'ai l'impression d'échapper aux emmerdes", fredogoto, ça c'est bien vrai c'que tu dis .

J'ai personnellement vécu un arrêt complet de l'astro d'environ 10 ans. Le redémarrage n'en a été que plus superfulgurant, surtout au contact d'une communauté de passionnés.

Par ailleurs, pour en revenir à ce que dit jldauvergne, bien que bénéficiant devant ma porte d'un ciel à faire baver plus d'un sur le forum et d'un abri astro, j'éprouve malgré tout la nécessité de faire des "séjours astro" où la seule préoccupation c'est l'observation, sans soucis du lendemain.
Ces périodes consacrées où la convivialité se mêle au partage de connaissances, de savoir faire et d' instruments sont des vacances extraordinaires et une raison de continuer de plus belle avec les projets les plus fous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Ces périodes consacrées où la convivialité se mêle au partage de connaissances, de savoir faire et d' instruments sont des vacances extraordinaires et une raison de continuer de plus belle avec les projets les plus fous."

Ah! ça c'est bien vrai alors!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faut se donner les moyens de ses ambitions et resté motivé.

Jusqu'à récemment, quand je voulais me rendre sous un ciel potable, il me fallait descendre la NJP et tout le tintouin de deux étages aux escaliers, et faire près de 100 bornes pour retrouver les amis au CdF.
Même opération au retour, la fatigue en plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites
-> Fredhoer - c'était de l'humour bien sur !!

Aaaah, tu m'rassure

Mais si ton scope a givré, c'est que tu l'as ressorti. Tu nous ferais pas un arrêt à la Albalagna

Share this post


Link to post
Share on other sites
"la seule préoccupation c'est l'observation,"

ou Bernard, et la bouffe Bernard, n'oublie pas la Bouffe

Erick

Share this post


Link to post
Share on other sites
allez courage !!
un bon autoguidage, une Ep maitrisée, et un bon filtre H-alpha et le tour est joué... enfin presque.
Bon d accord ça limite un peu mais il y a quand même beaucoup d'objet à émission...et puis il y a d'autres filtres sélectifs à utliser non???...

sylvain

[Ce message a été modifié par keter (Édité le 01-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:

l'astro, c'est con : on regarde encore et encore toujours les mêmes bidules, on photographie des trucs déjà imagés 1567 457 x au bas mot

Et encore, je ne suis pas vraiment d'accord avec ça, il y a moyen d'échapper à la fatalité de regarder M42 tous les soirs d'hiver, et M57 tous les soirs d'été. Saturne par exemple, c'est la première fois que je la vois comme ça depuis que nous avons des moyens d'imagerie modernes. La Lune, c'est jamais deux fois le même éclairage et la même libration. C'est comme la tour Eiffel on peut faire 15 photos du même trucs, différentes et toutes intéressantes.
Les photos d'ambiance, là aussi ce n'est jamais deux fois la même chose.
Et puis, sur les cible immuables comme les nébuleuses, il est toujours possible d'essayer quelque chose de nouveau techniquement, et le même objet fait par deux personnes ne sortira pas pareil en fonction du traitement, en numérique on a vraiment une grosse part d'interprétation et de créativité je trouve, comme David Malin qui a l'époque faisait l'apprenti sorcier avec ses agrandisseurs et ses masques flous.
Sans parler de très nombreux objets que personne ne photographie tout simplement, je suis toujours étonné des effet de mode dans la galerie d'image, il y a un effet troupeau par moment, plutôt que d'aller chercher sa propre cible. On a les outils pour aujourd'hui, comme wikisky.org !

Bref pas trop de quoi s'ennuyer et se répéter je trouve. Le ciel est suffisamment vaste et changeant Si l'astro se résumais à toujours regarder et photographier M42, j'aurais arrêté depuis longtemps. Alors qu'au contraire, ma façon de pratiquer à toujours été en changement et en évolution.

JLuc

http://www.astrophotography.fr/

[Ce message a été modifié par jldauvergne (Édité le 04-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fini de râler ???
Et nous les Parigos, c'est pas 25 km qu'il faut faire pour avoir un semblant de ciel correct ... mais 100 km !!!
Alors tout est dit.
A 100 bornes de Paris j'ai trouvé un coin très bon, juste une petite zone rougeâtre coté nord-ouest (Nemours à 11 km) mais rien de dramatique.
Sauf que y'a un projet du plus gros Hyper d'Europe ; alors qu'il y a déjà 3 grandes surfaces qui rament dans le coin.
En plus des 30 ha de bonne terre bétonnée, c'est l'assurance d'un parking avec luminaires girafes 24 h/24... tout ça à 2 km du site.
Y'a eu une assoc de défense... bernique... on peut rien faire contre le fric des multinationales... Au secours J. Bové et JP Coffe !!!
Dernière nouvelle : avec la crise, paraît que le projet a du plomb dans l'aile. Ouf, pour une fois que la crise aura du bon.
Alors vite, je taille un 410 et je dépose le PC pour un vrai observatoire.
Vous viendrez me voir quand ça sera fini (le miroir est commencé, le dossier PC est en cours...)
Faut être optimiste et, en effet, la crise et le prix de l'énergie vont peut-être assombrir le ciel nocturne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et si le carburant pour continuer était simplement l'émerveillement devant ces choses. Si on le perd, il vaut mieux arrêter/changer. Le garder intact demande un effort constant - comme dans l'affection.

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il existe quelques possibilités en ville :
- les planètes,
- la photo avec filtre HAlpha,
- la vidéoastronomie.
et j'en oublie surement.

C'est pas l'idéal mais ça permet d'attendre de meilleurs cieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
et bien j ai tranché j ai quitté l'oise trop pres de Paris pour l'astro et je suis parti vers Vichy, et là croyer moi je ne regrette pas mon choix,enfin faut il pouvoir le faire, j ai eu la chance de pouvoir conciluer l astro et mon boulot.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est drole, j'habite dans les proches banlieu Toulousaine
et chaque fois qu'il fait beau j'observe et c'est très interessent...

Un collègue ami observe très régulièrement aussi, mais en
plein centre ville de Toulouse, et fait aussi du très bon boulot... (avec un C8)

Tout deux, on réalise efficacement un programme scientifique avec des astronomes
de Meudon et un réseau d'amateurs qui se construit petit à
petit de part le monde...

On fait tout simplement de la spectrographie ! Ne jamais donc
dire que l'on ne peu faire de l'astro en ville. C'est même
très simple : perso je suis en mode canapé, pantoufle et petite chemise (même en plein hiver, je vous assure que c'est vrai). C'est bien l'avantage d'être chez soi) et
ca ne m'empèche pas de faire un appui au satellite Corot sur
deux étoiles présentent dans son champ actuellement.

Et ne me dites pas que ce n'est pas de l'astro (plus de 80% du
temps de télescope chez les pros est consacré à la spectro),
et ne me dite pas que c'est pas pour les amateurs :

http://astrosurf.com/aras/

http://astrosurf.com/buil/

ou encore parcourir les liens à gauche de cette page (!) :

http://astrosurf.com/buil/us/book2.htm

et arrive même à faire des StarParty fort sympa au moment
de la pleine Lune... voir le film :

http://astrosurf.com/aras/ohp_2008/school.htm

Je connais des irreductibles du ciel profond qui y sont venu.

Flute alors (et en plus la révolution fibre optique
est en passe d'arriver chez les amateurs - on en recausera,
c'est une arme anti-pollution redoutable). Un peu d'immagination
que diable !

Christian

[Ce message a été modifié par cbuil (Édité le 01-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Il y a tout de même pas mal d'activités en ville en ciel pollué à condition de ne pas avoir d'éclairages directs.

Visuel : étoiles doubles, planètes, nébuleuses planétaires. Certes, il faut abandonner les galaxies et la plupart des amas ouverts ou globulaires.

Photographies planétaires, ciel profond en bande étroite (ou pas).

Réglages d'instruments, tests...

J'habite en banlieue immédiate de Lille et je suis gâté question pollution mais je me suis équipé autant pour Lille que pour les vacances.

Il ne faut pas "rager" parce qu'il y a de la lumière... C'est comme ça et pas forcément très nouveau. Par contre je trouve illusoire de vouloir absolument observer en ciel pur en faisant des expéditions fréquentes : là effectivement, cela risque de décourager vite... Il faut s'en réserver quelques unes mais ne pas vouloir en faire son quotidien astronomique sinon, cela ne durera pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Certes, il faut abandonner les galaxies et la plupart des amas ouverts ou globulaires.
--------------------------------------------------------------------------
Pas tout à fait Laurent.

Visuel : soleil, lune, étoiles doubles, planètes, nébuleuses planétaires, satellites artificiels.
Vidéo : galaxies, amas de galaxies, amas ouverts ou globulaires, comètes, astéroïdes.
Photo : planètes, ciel profond en bande étroite, scènes insolites.
Spectro : voir produits SHELYAK.
Radioastro : voir projet LUCIE.
Optique : réglages d'instruments, tests.
Mécanique : construction d'instruments, tests.

Et j'en oublie certainement.

Après, on prend encore plus de plaisir à observer le ciel dans un site préservé de la PL et du quotidien.

[Ce message a été modifié par ms (Édité le 03-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
ms "dans un site préservé de la PL et du quotidien"
C'est joliment dit
Et je crois que si l'on veut bien profiter d'un bon site, il est indispensable d'acquérir une certaine aisance grâce à de fréquentes sorties, y compris sous de cieux jugés médiocres.

Et à ce propos, une petite anecdote...

Présent aux RAP 2000 avec mon dobson starfinder 400, je m'étais débrouillé pour enchainer avec un stage de médecine d'urgence au Centre de Secours des Pompiers de Macon. Stage d'une semaine dans une caserne en pleine ville, où je me retrouvais élève attentif...

A la fin du stage, la glace fondant entre nous et nos formateurs, la question de savoir à quoi pouvait bien servir ce chauffe eau blanc dans mon monospace garé dans la cour a fini par bruler les lèvres de certains.

Je leur parle alors de télescope et d'astronomie d'amateur. L'enthousiasme aidant, je me décide à leur proposer une soirée d'observation...
Mais où, pas là quand même dans cette cour quand même...c'est pas sérieux, pas sérieux du tout même.

Finalement je me suis retrouvé avec tous mes collègues urgentistes, nos professeurs, les pompiers qui passaient par là et le personnel de la caserne , à faire une starparty sauvage en pleine ville dans le plus pur esprit de John Dobson et des "San Francisco Sidewalk Astronomers".
Un régal, une soirée mémorable, sous un ciel que beaucoup (dont moi )auraient dédaigné. Mais c'est vrai que l'astro ça se partage et que parfois c'est pour les autres que l'on en fait

Au final le Professeur Raphael Pitti viens me voir et me confie:

"Surtout n'arrêtez jamais ce que vous faites, c'est merveilleux, c'est important. Vous nous avez fait rêver!".

[Ce message a été modifié par Bernard Augier (Édité le 03-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this