Sign in to follow this  
thclavel

L'instrument qui vous a le plus deçu......

Recommended Posts

...ou le plus mauvais que vous ayez eu en votre possession dans votre longue ou courte carriere d'astronome amateur ?
Sans langue de bois siouplait
je commence pour moi ce fut un 703 Deluxe non pas qu'il fut mauvais optiquement mais mecaniquement inutilisable en webcam ou a fort grossissement mise au point ,queue d'aronde ,menisque en goguette une vrai catastrophe ,il sortait du magasin pourtant ...(pas de l'Est) bref la grosse douche froide.
je l'avait troke contre un cassegrain jaune à l'epoque.Le trock a été refait dans l'autre sens rapidement

A vous

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Moi c'est l'ETX 125, mon deuxième télescope.

Le rapport qualité prix de ce télescope est lamentable ! Le tube est a peut près correct ( encore que la molette de mise au point, et le chercheur juste à côté du porte oculaire qui gène... ) mais alors la monture... c'est un jouet ( et un jouet qui tombe souvent en panne... ca en dit long sur la qualité ! )

Q

[Ce message a été modifié par Quentin Vauthier (Édité le 09-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
En visuel c'est ma lulu d'autoguidage Antares 80/480. Une achro à f/6 forcément ça chromatise à mort dès qu'on dépsse 50x. C'est pas sa faute mais je m'attendais à mieux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon vieux C8, une catastrophe, acheté peu après la "folie Halley" après 1986. Aberration sphérique épouvantable, à se demander si la lame de Schmidt n'est pas qu'une simple vitre pour fermer le tube ! Parait qu'ils en ont "trop" fabriqué à cette époque pour pas rater des ventes. A terme, c'est ce qui fait qu'ils ont été racheté par leur fournisseur chinois récemment.
Et aussi un des premiers Intes Micro importé en France, un 150mm très décevant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
une lunette russe TAL 100, qui avait des commentaires élogieux sur le site de vente, mais donnait des images lamentables, chromatisme très fort. Le magasin a été très correct, il me l'a reprise sans histoire et remboursée (je suis donc resté client).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trés satisfait des lunettes et des Apos en particulier.

Les newtons instruments assez simples optiquement et facilement vérifiable et reglables par un amateur sont également satisfaisants. Ils m'ont donnés de grandes satisfactions en diamétres relativement imposants.


Les Telescopes aux système optique plus compliqué, lame de fermeture + 2 miroirs. De prix modérés mais qui demanderaient une grande précision de fabrication, mais qui ne peuvent pas l'être vu leurs prix donnent des resultats plus aléatoires, ils sont donc plus decevants.

Je ne gagne jamais au loto, je préfére donc les lunettes et les newtons.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

encore une bonne question !
pour moi, c'est sans conteste l'ETX90, engin qui allait révolutionner l'astronomie par ses"performances" et sa compacité, nom de nom !
L'énorme décéption sous mon premier ciel austral de....ne rien voir !!!! où si peu...

Tout compte fait non, c'est le meilleur de tous !!!! c'est lui qui nous a décidé à fabriquer nos propres instruments, répondant de façon idoine aux notions de "performances" et de compacité.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je confirme par expérience personnelle ce qui est dit plus haut.

Déçu par:

L 80/400 impossible de grossir plus de 1/2 X le diamétre, comme avec toutes les achros F/5. Planétaire impossible, faut le savoir avant d'acheter.
Par contre de F/7 à F/10 c'est autre chose.

La Megrez 80Apo début des années 2000, grosse rigolade. Liseré jaune brillant, énorme sur la pleine lune.

2 C8 des années 90 qui ne pouvaient pas grossir plus de x100.
Rattrapés par 1 C8 et 1 C5 moyens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je dirais que c'est ma lunette de 60 mm de débutant. Elle ne m'a pas déçu dans l'absolu (c'est elle qui m'a fait découvrir plein de choses merveilleuses), mais elle m'a apporté quelques déceptions au début : M31 n'est qu'une vague tache floue, il n'y a pas de nébuleuses autour des Pléiades, M42 c'est juste l'espèce de machin là ? Beuh... Dans ce sens, c'est l'instrument qui m'a apporté le plus de déceptions. Mais ce n'est pas de sa faute, c'est mes attentes qui étaient exagérées. D'ailleurs j'ai vite fini par admettre les faiblesses des petits instruments d'amateur, c'est pourquoi mon 115/900 suivant ne m'a jamais déçu.

Dans les accessoires, j'ai été "déçu" par le système de bonnette rétractable du Radian 4 mm, qui m'a gêné au point que je l'ai revendu (pourtant je n'ai rien à dire sur les images) et, surtout, par le fameux "chercheur qui rend fou", le tristement célèbre (ne me dites pas que vous n'en avez jamais entendu parler ? je crois qu'Hollywood prépare un film d'horreur dont il est la star) chercheur 50 mm coudé qui inverse-miroir les images. Impossible de viser, et impossible d'utiliser une carte sans se faire des noeuds dans le cerveau...

Ah, j'oubliais ! Ma plus grosse déception, saus doute : la monture CG5 du premier "G8", celui qui est sorti à Noël 1998. Je cherchais un tube de C8 pour l'imagerie avec une ST7, et quand le "G8" est sorti, il était en promotion pour un poil plus cher qu'un tube seul. Du coup, je me suis dit : j'utiliserais le C8 sur sa petite monture lors des soirées visuelles, et je me coltinerais la EM200 lors des soirées imageries. J'ai dû utiliser deux fois la petite monture, et finalement j'ai préféré me coltiner la EM200. Elle est peut-être lourde, mais on n'a pas besoin d'une clé anglaise pour l'installer. Et puis au moins le moteur suit - sur celui de la CG5 il y avait des ralentissements aléatoires, comme si la monture avait décidé de piquer un petit roupillon. Et elle répondait à son rythme aux ordres de rattrapage, c'est-à-dire avec pas mal de retard. Y'a pas le feu au lac... La CG5 de l'époque était une EQ4. Je ne sais pas s'il y a encore quelqu'un qui se souvient de ce qu'est une EQ4... En tout cas, ça fait des années qu'elle a disparu de la gamme, je ne me demande pas pourquoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
.
azin:
<< Les Telescopes aux système optique plus compliqué, lame de fermeture + 2 miroirs. De prix modérés mais qui demanderaient une grande précision de fabrication, mais qui ne peuvent pas l'être vu leurs prix donnent des resultats plus aléatoires, ils sont donc plus decevants.

Je ne gagne jamais au loto, je préfére donc les lunettes et les newtons. >>


tout a fait !... je disais pareil sur webastro y'a 1 semaine :

http://www.webastro.net/forum/showpost.php?p=543315&postcount=25


Share this post


Link to post
Share on other sites
= Une lunette « TR…LER » 90/1000 impossible à collimater.
Et en matos secondaire …
- Une ST « … » (ccd) qui vient juste de repartir aux U.S = tout est défectueux !!!
- Un P.O « Moo…t », mollette micrométrique inutilisable et une assiette impossible à régler avec les quatre vis, du fait d’un socle en plastique !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pareil, une L 80/400 du "labo parisien" : au dessus de 50x image noyée dans le chromatisme pour les planetes et la lune, inutilisable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

y'en aurai deux :

- un LX50 de 254mm ouvert à f/10 : images pâteuses et shifting rédhibitoires, fourche molle. Réglages de la table équatoriale inutilisables en pratique. Le trépied est bien solide en revanche

- un LXD55 de 254 mm aussi : instrument dangereux en raison du cochonium utilisé : la crypto-visserie (c'en est même pas, un machin moulé, faut le faire) a lâché : le tube de 12 kg a chromatisé mon orteil droit.

[Ce message a été modifié par Pierre (Édité le 09-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
[hors sujet]Geo444 as tu toujours ta 120NA? si oui peux tu me contacter sur mon maille thclavel chez wanadoo point fr.

Share this post


Link to post
Share on other sites
le top : megrez80 triplet EDII ... tout pour plaire avec sa compacité incroyable et la possibilité d'utiliser la bino WO avec RC2"(ou redresseur) sans barlow !! Mais voila : collim immonde et SAV WO .... restons courtois.

Ensuite : dobson OO .... c'est celui que j'ai actuellement (300/1600)
Optique nickelle disait on. Pas de risque ....
Bilan : Bulletin de controle L/7 mais gros soucis de bord rabattu !!
Mécanique perfectible ... tu m'étonnes : j'ai lutter avec la base, changé le chercheur, changé le PO et même dernièrement le support de primaire ... un grosse connerie (adieux courtoisie car le problème n'est pas résolu à l'heure actuelle) : depuis (en fait 4 sorties controle/collim) j'ai des images dégradées suite au passage à un support 9 points OO ?!?! tout est bien aligné mais l'image obtenue sur une étoile correspond a celle que l'on aurait avec un oculaire ayant un dépot de buée. Dire que j'ai revendu le 3 points que j'avais avant ... snifffffff, l'image était bonne .................................

Bon ciel
Titix

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aprés avoir eu un Dob Keppler 300 merveilleux j'ai échangé contre un Orion SkyQuest XT 300 qui selon la pub devait étre trés bon.

Mécanique de reglage de secondaire inutilisable en pratique.
Porte oculaire avec un battement perpendiculaire à l'axe de +/- 7mm.

Optique qui donnait des images floues.

Aprés m'être battu bravement pour en sortir qq chose, j'ai finalement abandonné. revendu à prix bradé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
je dois avoir eu du bol...
j'ai eu des instruments moyens (je me rappelle un 115/900 vivitar qui lui était plus que moyen, c'est vrai - presque daubesque) mais pas d'immondes...
hormis la qualité mécanique de la monture de mon etx 70 !

Share this post


Link to post
Share on other sites
comme titix, la megrez 80ED triplet... contrainte énorme donnant des étoiles en triangle (pour info c'est l'exemple de star test que j'ai mis dans l'article astromag de décembre), et PO avec de la flexion. Heureusement que Thomas avait assuré pour exiger un échange de tube (hein titix ) car fallait pas compter sur WO...

Share this post


Link to post
Share on other sites
JB oui, pour Thomas.
Je lui dois beaucoup et peut être plus que tu ne le penses car contrairement à toi, j'ai du faire 2 retours SAV. Au premier retour : le barillet était bien celui d'un triplet EDII : normal ...., mais l'optique : non !? après mesure, j'ai trouvé qu'il s'agissait d'un doublet EDII de ZS bien moins efficace et cerise sur le gateau tout aussi décollimatée.

AH si, non dobson avait les qualités sereines des taka.

bon ciel
Titix


Share this post


Link to post
Share on other sites
J'imagine le moral de ceux qui ont commandé une lunette WO ou un C8.

Aprés avoir lu tout cela.

Au fait j'espére que le probleme de Titix n'est pas général sur les T OO.

J'attends mon Spx 250 de chez OU.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'imagine que non ... mais pour le coup du support de primaire. Je suis vert. Le passage de 3 à 9 points devait me permettre d'avoir la certitude d'exploite au mieux les capacités du miroir. Je partais sur de très bonnes bases avec le 3 points malgré le defaut de bord rabattu.
Au final, je suis loin du compte ! Mauvaise conception de 9 points ? Avec plop, le modèle proposé est totalement différent de celui concu par OO !?
Mais bon, je vais certainement ouvrir un autre post pour tenter de régler ce soucis.

Bon ciel
Titix

PS : Tout mon matériel taka a été acheté d'occasion : que des optiques de course et la mécanique qui va avec. Le OO et la megrez ont été achetés le même jour et neuf ! On ne m'y remprendra plus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
Pour moi, c'est mon premier instrument qui m'a le plus déçu : un 114 de supermarché. Si je ne m'étais pas inscrit dans mon club peu de temps après l'avoir eu, je pense que je ne ferais sûrement plus d'astro à l'heure actuelle tellement cet instrument était décevant.

Sinon, à part ça, mes instruments principaux (M603, 80ED, OO200) m'ont toujours apporté satisfaction... en instruments secondaires (instruments guides), la Zenithstar 66ED m'a un peu déçu notamment car, à part en tant que lunette guide, je ne vois pas à quoi elle aurait pu servir et pour s'en servir comme lunette guide, il me fallait utiliser soit un renvoi coudé, soit un tube allonge pour atteindre le foyer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this