Sign in to follow this  
thclavel

L'instrument qui vous a le plus deçu......

Recommended Posts

LX200 de 14" Mecanique des plus déplorable , du tout refaire (engrange ....) la fourche ne supportait les 8kg de la lunette

Ensuite Tec140 , la il y eu comme pb .... heu .... rien !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Si ce n'est pas trop indiscret, Pulsar67 et Ericastro, c'était quelles marques, les 115/900 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mon premier scope , un 114 avec une focale de 500 ou 600 , je ne me rappelle plus ! Un ami me l'avais offert alors que j'hésitais depuis une bonne année sur le choix de mon premier instrument .

Une daube de chez daube !Une merde grave ! J'ai tenté de l'utiliser 3 ou 4 mois et puis j'ai décidé d'acheter autre chose . Je me rappelle encore du conseil de Rémi à propos de ce 114 ,il m'en suggèrait l'emploi comme corbeille à papier .

C'est le scope qui m'a fait faire le saut et m'amener à claquer un pognon fou . Donc , il pourrait être soit à louer soit à blâmer doublement selon le cas .

Share this post


Link to post
Share on other sites
ah les c8, meade... discussion éternelle !!!
je pense qu'il y en a des bons, des bofs et des merdiques dans les deux marques... suivant la série !
ne généralisons pas car je suis sûr qu'il y a autant de satisfaits que de mécontents à l'utilisation d'un schmidt-cassegrain !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

Mon plus mauvais: un meade 2080 acheté vers la fin des années 80, en occasion chez un spécialiste en optique (ben tiens!).
Impossible de voir plus de deux bandes sur Jupiter.
Je n'étais pas un as de la collimation mais hors foyer les deux images étaient tout à fait différentes.
Ce vendeur me l'a repris (à moitié prix bien sur) quand je lui ai commandé une fluo Vixen de 102mm.
Un monde de différence...

Share this post


Link to post
Share on other sites

- L60/800 astro-club et le C11 rétrospectivement.

[Ce message a été modifié par Sky runner (Édité le 10-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous les sct reçus ici sont disons assez reluctants voir mauvais en contrastes sauf le meade 8" qui est bien bon avec une stabilité mécanique, ... enfin (que j'ai), malgré son CO de 37%, que dire des autres?
Stanislas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De tout le matériel que j'ai possédé je ne suis jamais tombé sur un mauvais instrument, mais tout est relatif. Le moins bon optiquement était un Newton chinois 150/750. D'un côté il m'a des fois déçu mais de l'autre il m'a tant de fois tant émerveillé. Mais il ne fallait pas lui en demander trop, compte tenu du prix.

Une chose est sûre, si un tel post était lancé à l'avenir, je ne répondrais pas un SCT puisque je n'en n'achèterais jamais. Je n'en n'ai jamais possédé mais en regardant dans ceux des autres, ce genre d'instrument ne m'a jamais emballé en planétaire. Par contre l'aspect compact du tube est intéressant, de même que la polyvalence photographique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

L'instrument qui m'a le plus déçu, et bien c'était mon premier télescope, un 115/900 au début des années 80. En fait j'étais trop jeune pour maitriser la bête , du style j'observais par la fenètre ouverte et n'y connaissais pas grand chose à la collimation.
En réalité c'était un bon instrument mais je ne m'en suis aperçu que de nombreuses années plus tard (sauf la monture sous dimensionnée comme c'est malheureusement le cas sur 99% des télescopes 115/900). De plus après avoir changé le porte oculaire d'origine en 24.5 mm par un PO 31.75 mm, j'ai vraiment pu exploiter pleinement cet instrument.
Une remarque au passage à propos des immondes oculaires H20 et H6 livrés en standard avec cet instrument. Eh bien j'ai récemment comparé ce très ancien Huygens 6 avec un baader genuine ortho 6 mm d'aujourd'hui sur le même instrument à F/D 8. Eh bien au centre du champs l'image est identique dans les deux oculaires! Par contre c'est vrai que dès que l'on s'écarte du centre du champs alors l'image dans le H6 s'écroule.
Bon ciel à tous,

Share this post


Link to post
Share on other sites

... En diamètre 127. Depuis, je conserve cette lunette car je lui trouve d'excellentes qualités didactiques :
- l'observation permet de causer de la qualité optique.
- La manipuler c'est aborder tout le coté mécanique.
Bref là on touche du doigt.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour moi ce fut un 115/1000 perl, il a finit a la poubelle, replacé par un 114/900 classique et c est le jour et la nuit! puis un m603 intes.
PAR TOUTE LES DIVINITES N ACHETE JAMMAIS DE 115 COUPER EN DEUX
de plus il etait impossible a collimater et bien sur flanquer d un superbe chercheur qui rend fou .
Ceci dit la monture n etait pas trop mal pour un 115.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On parle de la notion de déception. Ça n'est pas forcément lié au prix. Si ton Kakachihi t'a déçu, eh bien c'est le sujet. Et ça peut être intéressant de dire pourquoi (peut-être à cause du prix, pourquoi pas ?)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je n'hésite pas à lorgner dans les Takahashi des autres, et je n'ai jamais été déçu, bien au contraire. La fs 60 est extraordinairement lumineuse, en ciel profond j'avais l'impression de regarder dans un plus gros instrument. Le Mewlon 210, malgré une turbulence interne un peu forte à mon goût (diamètre du tube trop petit ou effets de rayonnement?), jouit d'une très bonne optique: une turbulence moyenne n'empâte presque pas l'image et le contraste reste à la hauteur ( au contraire de mon Newton 150/750 et des SCT que j'ai pu essayer). Et le bouquet final c'est la TOA 130 (mon meilleur souvenir en planétaire), le contraste et les nuances de couleur sont exceptionnels.

Bien entendu le prix est à la hauteur des performances. C'est en voulant toujours mieux pour moins cher qu'on assassine à petit feu les savoir-faire. Je n'ai pas les moyens de m'offrir une TOA 130 ou un CN212 (sauf en économisant à mort pendant de longues années), je construit donc moi-même mes instruments!

Share this post


Link to post
Share on other sites
ce qu'il faudrait faire c'est une observation visuelle sans voir la marque de la lunette et à ce moment là, si tout le monde trouve la takahachi meilleur c'est qu'elle le serait vraiment, ce que je doute !

Pat

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis tombé sur un article assez sérieux sur la loterie SC. http://www.astrosurf.com/luxorion/rapport-quel-tel-acheter-modeles3.htm

A propos de la qualité optique des Schmidt-Cassegrain

Les télescopes Schmidt-Cassegrain étant des maîtres-choix pour des raisons entièrement méritées, insistons sur le fait que la qualité des images d'un télescope catadioptrique dépend en bonne partie des corrections de troisième ordre apportées sur la lame de fermeture. Ainsi, pour réduire correctement la coma, sans pour autant l'annuler, la lentille frontale doit présenter un profil très proche des tolérances et être taillée avec une précision d'environ 1% du rayon. Certains fabricants profitent du miroir secondaire fixé sur la lame de fermeture pour corriger également l'aberration de sphéricité. Si la taille n'est pas aux normes, vous aurez toutes les chances d'obtenir des images floues ou y ressemblant. L'amateur lambda ne s'en rendra peut-être par compte, mais mis entre les mains d'un amateur averti, il jugera peut-être que cette optique n'en vaut pas la peine.

Utilisés à de courts rapport focaux, tous les Schmidt-Cassegrain présentent une coma. Vous devez donc utiliser un quatrième degré de liberté sous la forme d'une lentille correctrice auxiliaire pour améliorer ses performances. Cet accessoire est bien connu, c'est le réducteur-correcteur f/6.3 qui, tout en "accélérant" le Schmidt-Cassegrain, aplanit le champ de courbure, rejettant au loin l'essentiel de la coma, mais ici encore sans pour autant la supprimer.

Toutefois, peu de fabricants vous diront quelles sont les limitations de leurs optiques. De nombreux SCT de bas et milieu de gamme par exemple présentent une lame correctrice en dehors des tolérances. Cela signifie que leurs télescopes ne corrigeront pas la coma parce que les tests optiques ne la mesureront jamais ! Les publicités de ses fabricants sont placées en bonne place dans les magazines et sur Internet, ventant des optiques soi-disant "diffraction limited" mais sur le terrain, leur coma est bien supérieure aux valeurs indiquées dans les logiciels de ray tracing. La solution est de demander au fabricant qu'il vous communique les chiffres de la lame de fermeture elle-même, le seul élément qui doit être correctement corrigé et vis-à-vis duquel ils ne pourront pas vous mentir, au lieu de perdre votre temps à chercher des données d'une coma résiduelle que vous avez dû corriger en ajoutant un accessoire optique additionnel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un petit SCT Meade 2045D.
Et ce n'est pas du coma qu'il avait mais un astigmatisme immonde associé à un shifting horrible, et à un jeu infâme sur les axes de la fourche.
Le télescope de rêve quoi....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bruno Salque > je ne suis plus sûr, c'est un instrument qui a été acheté fin 1999 chez A.ch.n. Mais il me semble que c'était un Eden Astro.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour

Moi c'est mon Clavius 166 qui ne m'a jamais donné une image planétaire correcte à plus de 150 x de grossissement malgré tous mes efforts.

Cordialement,

Marcel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Marcel tu m'etonnes tout de meme , s'agit il de la version "2",le mien "V1" de 2002 est tout a fait "a son aise" à 300X .
Quel est ton diagnostic?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pulsar : si je posais la question, c'est parce que certains instruments de supermarché sont valables mais pas tous. C'était pour ma culture générale... Si c'est Eden Astro, ça n'est pas très étonnant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this