Sign in to follow this  
thclavel

L'instrument qui vous a le plus deçu......

Recommended Posts

Oui tout à fait... mais je peux te dire que celui là était vraiment à fuir : impossible de collimater correctement tellement ça gloglottait de partout au niveau du barillet, sans parler du PO qui était merdique à souhait.
Pour la marque, je disais "il me semble" car je me souviens que ce n'était pas clairement indiqué ni sur l'instrument, ni sur le carton, mais je crois que c'est dans la notice qu'il était mentionné Eden Astro.

En tout cas à 250€, c'est vraiment de l'argent jeté par la fenêtre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Astrochat, si tu n'as jamais observé dans un instrument Taka, il est toujours temps de le faire. Tes tests en aveugle n'y changeront rien hélas. Mais il y a beaucoup d'autres très bonnes marques qui elles aussi coûtent cher : TeleVue, Skyvision, Astrophysics, et bien d'autres...
Si tu ne vois pas la différence entre un Lightbridge et un Skyvision, prends un Lightbrige. Et si tu ne vois pas la différence entre une Taka et une Skywatcher, prends une Skywatcher. Personne ne te le reprochera.

Share this post


Link to post
Share on other sites
astrochat> mdr, comme dit JD si tu vois pas la différence effectivement prends une chinoise çà serait du gâchis autrement, autant donner de la confiture aux cochons. Je te confirme que quand tu achètes du Taka, du Televue ou du Tec, tu ne payes pas que la marque, y a quand-même un peu de savoir-faire derrière ces lulus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un ETX 70AT que j'avais acheté chez L..L pour en faire une monture digitale pour APN.
Le tube est correct, le gadget demonstratif...
Mais le suivi en altaz est trés insuffisant avec un 200mm.
:|
JPG

[Ce message a été modifié par jpg&mtl (Édité le 14-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Proverbe japonais : "Takahashier du bon matos, autant y mettre le bon prix"

OK, je sors.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour Thierry

C'est bien une version 2 Thierry. D'ailleurs, nous avons échangé quelques mails perso à  ce sujet (il y a quelques temps déjà ).

Quant à  mon diagnostic, pas évident, décollimaté pendant le transport ?
Je n'en sais rien, j'ai jamais pu le collimater correctement (mais c'est sans doute que je manque d'expérience à  ce sujet). Ce post n'est pas une intox, j'aimerais vraiment que ce télescope me délivre une image géniale. On sent qu'il peut faire mieux d'autant que le contraste est pas mal du tout en ciel profond. Je n'arrive pas à  l'exploiter à  fond. C'est d'autant plus dommage que l'engin est petit et hyper léger et c'est vraiment ce que je souhaitais.

Cordialement,

Marcel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Marcel ,au debut j'avais beaucoup de mal a collimatter l'engin en fait je degrossissai en intra par exemple avec un oculaire de 4 sur une etoile mais en extra c'etait completement decollimatté et vice versa .J'ai finit par comprendre qu'il faut absolument centrer le renvoi deux pouces sur le cercle image de sortie du relai optique avant la collimation ,je fait ca avec un oculaire de 20mm erfle qui couvre pil poil le champs de 1° de ma version ,je centre donc le renvoi 2 pouces à l'aide des trois vis ,je bloque et je fais la collimation ensuite ,en fait maintenant je n'enleve pratiquement jamais le renvoi .
C'est clair que mal collimatter ce systeme perd vite la max ce ces capacite ,on le voit en decolimatant sur une vis l'oeil a l'oculaire ,l'image des disques d'Airy s'assombrit rapidement c'est spectaculaire.

Ceci etant ce n'est peut etre pas ca le probleme ,c'est facile avoir tu mets un oculaire de 32mm ou plus et tu vois(en plein jour) ou est le "diaphragme" par rapport au champs circulaire de l'oculaire tout doit etre bien centré sinon collimation impossible.
j'avais à l'epoque renvoye le Clavius chez Astronomix pour verif du relai( sans renvoi) apres passage sur banc Mr vinel m'avait dit que tout etait en ordre et retourné le tube (tout ca gratos au passage bien qu'etant un tube acheté d'occase a un particulier )

Bon ciel

thclavel chez wanadoo point fr

En y repensant j'avais été oblige de modifier le calage du miroir du renvoi Clavé tellement il était de travers pour pouvoir centrer le cercle image avec un renvoi a peu pres enfoncé perpendiculairement au porte oculaire.

[Ce message a été modifié par thclavel (Édité le 21-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est amusant, ce post !

Personnellement, je possède un C8, une Megrez 80 - première génération, et je viens récemment de m'acheter un ETX-70. A la lecture du post, je devrais me jeter du haut d'un pont, avec mes tubes accrochés autour du cou...

De mon point de vue, chacun de ces instruments a ses atouts et ses faiblesses, et j'apprends à les découvrir au fil du temps. La découverte de la collimation du C8, ou le choix de bons oculaires sont des éléments qui m'ont permis de tirer le meilleur de ces instruments.

Maintenant, l'appréciation d'un instrument tient aussi au côté du verre que l'on regarde : celui qui est à moitié vide, ou celui qui est à moitié plein ?

Avec un peu de recul, je poserais bien une question parallèle sur ce post : quel est l'instrument dont vous pensez avoir épuisé les ressources ?

Benjamin

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai un petit Celestron Nextstar 114/1000 actuellement. Je suis assez déçu par sa qualité d'image en ciel profond, c'est bien simple, j'ai une paire de jumelles Manufrance, et elle montre autant de détails sur la plupart des objets. Par contre en planétaire c'est plutôt good. Sa monture GOTO n'est pas terrible, en fait elle ne sait pointer que M42 et Saturne. Pour tous les autres objets que j'ai essayé, elle pointe sur du vide. M51, M82... C'est donc un point qui me déçoit assez.

Il y a aussi ma première lunette 60/700, dont la monture azimutale était catastrophique... un jeu monstrueux, réussir à se stabiliser sur un objet relevait de 50% de maitrise et 50% de chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Brakbabord : ton message m'inspire la réflexion suivante :

- Si le télescope sait pointer M42, je ne vois pas pourquoi il ne saurait pas pointer les autres objets. S'il pointe du vide pour les autres objets, c'est peut-être parce qu'il pointe dans la bonne direction (ce qu'on lui demande) mais que les objets ne sont pas visibles (ciel pollué, mauvais choix de grossissement, inexpérience) ? Ça expliquerait tout.

- Du coup, si tu n'as pu observer que M42, lorsque tu dis que les jumelles en montrent autant que le télescope, ça voudrait dire que tu parles des champs stellaires. Du coup, une explication possible serait : le télescope montre réellement des étoiles bien plus faibles (donc plus d'étoiles dans le ciel), mais comme on l'utilise à grossissement plus fort les champs d'étoiles ne sont pas plus riches, d'où une impression que les jumelles font aussi bien.

- D'autant que si le télescope était pourri au point de ne pas montrer plus de choses que des jumelles normales, il donnerait des images planétaires catastrophiques (c'est à fort grossissement, en planétaire, que les défauts optiques se voient le mieux). Or ce n'est pas le cas !

Bref, ton message suggère un espoir : peut-être que ton télescope est bien meilleur que ça mais que tu ne l'as pas utilisé dans de bonnes conditions ?

Bon, c'est juste une réflexion qui me paraît compatible avec ce que tu as écrit, mais je n'en sais pas assez pour affirmer quoi que ce soit. Je suis peut-être complètement à côté de la plaque, mais je me suis dit : sait-on jamais... alors autant taper ce message quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans le genre vraiment mauvais, je peux citer:

- Orion Starblast version photo. Malgré un échange de OU, c'est vraiment très mauvais.
- ETX70. Un jouet rien de plus, de qualité optique plus que variable.
- LX200 305mm. Pas mal de retours SAV et un résultat final pas à la hauteur.
- Vixen 125/1000. Le pire Vixen que j'ai jamais vu, pratiquement pas utilisable.

Je citerai pour mémoire quelques lunettes Paralux vraiment épouvantables. Je ne dirai rien des lunettes et télescopes de supermarchés. J'en ai eu quelques-un pour essayer, mais c'est toujours assez daubesque. le pire du pire actuellement, le 115/900 de chez Aldi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le mieux : un Intes 703 (non delux), un soir d'hiver en Lorraine alors que le brouillard inondait la plaine, perché en haut du Mt St quentin (les messins reconnaitront)à environ 300 m d'altitude, des images de Saturne et de Jupiter à couper le souffle avec un RKe de 8 mm Edmund Industrial Optics et une barlow University Klee de 2,3 soit 500 * de grossissement. Je m'en souviens encore, les images étaient d'une stabilité incroyable, comme figées par le froid, des détails hallucinants. Le seul soucis, j'avais l'œil collé à l'oculaire en raison du son champ apparent un peu faiblard. Oui, j'ai connu l'émotion astronomique ce soir là, larmes à l'oeil et tout le toutim.

Le (les) pires : lunette Kommetensucher, il m'en a fallut deux pour me convaincre que ces lunettes étaient des bouzes de chez bouze. Allez, j'en parle pas plus mais ça y est, trop tard : re larmes à l'oeil mais pas pour la même émotion.

Amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une déception majeure: les jumelles lidl, malheuresement décollimatées avec défaut de parallélisme. Après avoir à moitié arraché la protection caoutchouc (où sont ces vis de collim???) j'ai tenté de réaligner. Peine perdue, je suis en bitée de réglage .
Par contre, un 114/900, décevant il y a longtemps, s'étant révélé fort bon après sa première collimation (20 ans après son acquisition )
Bon, voire très bon: un starblast, un orion XT10, et, miam, un 400 mirrosphère!
edit: nan, je laisse!

[Ce message a été modifié par chinois02 (Édité le 22-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un 115 1000 en tube court. Une barlow en plastique sur le crayford. Il n' y que la Lune qui était observable avec cet instrument. Sa monture est du même tonneau une vrai m.... ce newton. Je préfèrais encore mieux regarder dans la lunette de mon gamin acheté une 20taine d' €uro en grande surface.

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
Aucun "mauvais" instrument dans l'absolu mais des deceptions sur un Mewlon 180 dont on disait tellement de bien que je me suis dit qu'avec mon C8 orange de 1977 j'allais me prendre une fessée.
Et bien pas du tout, tout le temps au coude à coude et JAMAIS le M180 n'a laché le vétéran.

J'ai revendu le orange pour un Ultima (que j'ai toujours) et la différence entre les deux SC est telle (transparence, finesse) que la confrontation avec le 180 aurait été une épreuve ... pour le japonais. Donc déçu pour ce que d'autres appellent une "légende" ... très éxagérée pour moi.

Sinon, la 60/900 qui me montrait la lune (dans le ciel, pas la voisine) mais pas le ciel profond, sur une monture "qui allait" et le 115/900 bien plus lumineux mais sur la même monture qui du coup n'allait plus du tout. Et moi, gamin, j'ai mis les deux en //. Mais à l'époque j'étais fou et j'avais pas de moteur, les photos tout en suivi manuel ... et en argentique histoire d'en rajouter. Des centaines de photos prises et 3 ou 4 réussies ... déçu !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this