Sign in to follow this  
ckos

la fin de l' equoitoriale allemande?

Recommended Posts

Bonjour ,en regardant mon magasine astro ,je me demandais pourquoi au vu des capacités sur le papier des tables equatoriale pour dobson, les astrams n'on pas directement mis au rencard l'antiques couple schmidt cassegrain equatoriale allemande, au profit des table equatoriale avec dobson ?

Par exemple celle que je vois fait un suivit dune heure et peut supporter des charge de 60 kg et des diamètres de 400 mm.

je comprend que la mise en station peut être pénible.

Pas de goto! quoi que?

mais quand même 400 mm en serrurier a 2500 euros plus une table a 850 euros , nous somme loin des 10000 euros du C14 plus CGE.

Bon je ne connais ni l'un ni l'autre des configuration mais a vu de nez en photo ya pas photo!

Sans parler de l encombrement!

Ou sinon que manque t'il au table equatoriale pour être reellement concurrentiel.

A mois que la comparaison ne sois pas possible car les deux config ne sont tout simplement pas fait pour la même chose.

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

aïe aïe aïe

cela me paraît un sujet sensible égal en importance avec le c.....s, le laser vert et autres sujets polémiques first class à tendance trollesque.

Ceci étant dit je ne crois pas que l'équatoriale allemande ou autre soit en voie de disparition.

Les deux formules ne sont pas destinées au même usage et même si les tables équatoriales sont un atout précieux il ne me semble pas qu'elles puissent remplacer une équatoriale.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne vois pas pourquoi tu fermes ton sujet. Il ne me semblait pas polémique. Il peut être intéressant, si tant est que les gens qui interviennent, argumentent et expliquent leurs points de vue. N'oublions pas que c'est un forum, que la pratique de chacun n'est pas la même, (amateurs occasionnels, amateurs avertis, acharnés). Il y a aussi des débutants qui seront peut-être contents d'apprendre la différence entre les deux systèmes, ce que permet l'un et pas l'autre, etc....
chris

Share this post


Link to post
Share on other sites
tu as raison, l'utilisation est pô la même...

une table équatoriale te fournit 1 h à 1h30 de suivi, une monture, jusqu'à environ 6 h (si je ne m'abuse) pour les allemandes (avant basculement méridien) ou 24 h pour les fourches... il y a des poses en astrophoto qui dure jusqu'à 10 h voir plus...
une table pour dobson est un peu "légére"... en plus la qualité du suivi, l'autoguidage...
rien de comparable !
la table est faite pour aider en observation visuelle et pour la photo planétaire, voire le cp en courte pause.
la monture équatoriale, ben... elle sert à tout !

astronomiquement
c.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonne question.

Si les tables équatoriales de dobson peuvent être asservies pour faire de l'autoguidage alors elles peuvent concurrencer les montures équatoriales.
Concernant la spécialisation supposée des dobsons, c'est une vue de l'esprit car lorsque l'on met un instrument imageur, le champ est limité par la taille du capteur. De plus avec les réducteurs, barlow, par projection et autres systèmes optiques adaptables, tout est possible avec un dobson.
C'est mon avis, c'est pourquoi je serai plutôt d'accord avec ckos.

Pat

[Ce message a été modifié par astrochat (Édité le 14-02-2009).]

[Ce message a été modifié par astrochat (Édité le 14-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
je ne sais pas pourquoi mais en me baladant sur les forums astros, astrosurf, webastro... et en lisant les posts, j'ai un peu l'impression que les dobsonophiles sont à la limite de l'intolérance avec les autres systèmes, pratiquent le prosélytisme de leur religion quand on demande une opinion sur un instrument (sans prêter aucune attention aux particularités phuysiques de la personne demandeuse)qui n'a rien à voir avec un dob...
je crois qu'il y a de la place pour tout le monde, tout les types de matos.
l'équatorial convient à certains, le dob' à d'autres... mais je n'ai pas souvenance avoir lu un "équatolarien" pousser à la roue pour l'achat de ce genre d'instrument...
respecte chacun et tout le monde te respectera...
il y a du pour et du contre dans chaque formule, soyons sincères, admettons-le !
et ce sera nettement mieux.
attention, je n'ai pas la science infuse, je ne fais que livrer mon opinion, et elle n'engage que moi.
ce sujet, je le sens, va tourner à la polémique...
et, je le sais, je mets un peu d'huile sur le feu... ou je calme... suivant la lecture.

astronomiquement
c.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'equatorial est bien pour des petits instruments. C'est donc pour çà que ce type de monture est préféré par les possesseurs d'instruments jusqu'à 250/300mm max.
Au delà, où commence en général les dobsons, la monture équatoriale serait beaucoup trop massive et intransportable pour être viable !
Car imaginons un equatorial pour un 500 ou 600 mm, ca pèse une tonne (en gros !) alors qu'un dobson de 610mm avec sa table équatoriale rentre dans un véhicule normal ou presque ...
Donc ce n'est pas comparable ;-)
Mais le confort d'utilisation d'une monture équatoriale est évidente !
Pas besoin de toucher à quoi que soit pour suivre un objet, c'est quand même mieux à fort grossissement ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une monture équatoriale allemande est parfaitement adaptée aux lunettes et aux Newton jusqu'à 200 mm. Pour un plus gros instrument çà se discute: à mon avis il faut faire de la photo pour que l'investissement se justifie. Mais pour quelqu'un qui aime la belle mécanique et qui veut bénéficier du confort du suivi, où est le problème?
Personnellement je n'aime pas les tables équatoriales sur les Dobson, je n'arrive pas à expliquer pourquoi, mais on sort un peu du concept imaginé par John
Pour quelqu'un disposant de moyens limités mais qui veut son observatoire à poste fixe, pour peu qu'il soit un peu bricoleur, je lui conseillerais volontiers un Newton sur une monture à berceau.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salu,

ben oui c'est pas vraiment la même chose, même si les 2 font du suivi.
La plateforem EQ à le mérite de la simplicite, de la compacité, de la facilité de fabrication perso et de ne pas réhausser la hauteur du PO.
Elle est donc une solution idéale et pas chere pour de l'observation visuelle.
Se fabriquer une monture allemande est possible, mais ce n'est plus le même travail.

Maintenant, j'imagine qu'on pourrait faire des plateformes EQ très bien conçues, (et qui couteraient un prix certain) et qui, avec l'ajout d'une motorisation suplémentaire et declinaison, pourrait peut etre faire un certain bonheur aux imageurs. Mais il faut leur poser la question.
En tout cas en visuel, c'est parafit et permet l'utilisation de grossissements de folie.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites
une plateforme EQ pour des gros dobsons est un plus indéniable pour l'utilisation de ceux ci elle permet de faire des observations à fort grossissement sur les planétes ou Nébuleuse planétaires par ex sans avoir à chaque fois à recentrer l'objet, et çà c'est un plus indéniable pour se concentrer lorsqu'on observe

quand à faire de la photo, oui pourquoi pas rien n'est impossible le gros pb est la mise en station du dobson qui risque de prendre du temps au cours de la soirée, à moins que l'on ne soit à poste fixe dans ce cas on fait un mise en station une bonne fois pour toute, mais bon la vocation premiére d'un dobson c'est d'être itinérant

l'autoguidage oui aussi possible, mais un peu délicat, le pb vient du fait que l'autonomie de ces tables dépassent rarrement 1h30!!! alors si à chaque fois il faut repointer une étoile guide et tout recalibrer!!! on en fini pas

[Ce message a été modifié par jp-brahic (Édité le 14-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le jour où il existera une monture équatoriale plus simple que la monture allemande, et je pense notamment à la simplicité de mise en station grâce au viseur polaire, elles seront peut-être en danger d'extinction. Aujurd'hui, vu ce qui existe comme matériel, je veux bien faire de l'imagerie avec une monture équatoriale allemande, mais pas avec autre chose (la fourche, j'ai essayé, non merci).

De plus, attention de ne pas confondre le suivi en visuel (qui se fait à quelques minutes d'arc près - tout ce qu'on veut, c'est que l'objet reste dans le champ) au suivi photographique (qui se fait à la fraction de pixel près). L'exigence de suivi n'a plus rien à voir, et il me semble qu'aujourd'hui, les tables équatoriales (du moins celles à prix "raisonnable") n'ont pas la précision de suivi requise pour la longue pose (ce qui n'empêche pas de faire des photos, d'ailleurs, mais avec des poses limitées).

Land11024 : « je ne sais pas pourquoi mais en me baladant sur les forums astros, astrosurf, webastro... et en lisant les posts, j'ai un peu l'impression que les dobsonophiles sont à la limite de l'intolérance avec les autres systèmes »

Moi non plus, je ne sais pas pourquoi tu as cette impression.

[Ce message a été modifié par Bruno Salque (Édité le 14-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Oui, sur le papier tout est possible; j'ai essayé et je me suis planté malgré un calcul très précis pour adapter ma table à mon dobson.
En y réfléchissant, je me suis dit que si ça n'existait pas sur le marché, il devait bien y avoir une raison .

Pour le visuel, c'est parfait mais l'oeil n'est pas aussi exigeant que les imageurs en terme de suivi. Le gros problème est probablement la mise en station et la difficulté de réaliser l'angle exact de latitude. Le calage à partir d'une conception à 45° n'est qu'une approximation.
Un autoguidage... oui peut-être.

Un certain Mel Bartels aux US a conçu et commercialise une usine à gaz électronique pour les gros dobsons: pas de table équatoriale mais une motorisation 2 axes altazimutale associée à un dérotateur de champ.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour les réponses!
en me relisant je me rend compte d avoir été trop partiale, en parlant d antique couple SC Equatoriale allemande.
Ce que je voulais dire c'est que pour moi , ce que j ai compris! un rapport focal court etait plus avantageux pour la photo ,or disons pour un diamètre de 300 un SC est a 6.5 f/d alors que les newton sont a 4.5 f/d.
De plus ce qui ma séduit c est quand mémé la simplicité apparente du système pour un novice un gros SC plus les contres poids le trepied la monture ça fait du matos.
Qant au newton c'est dur a partir de 250mm.
Mais bon je comprend quand même qu une petite japonaise de 106 mm sur une monture a sa taille donnera de meilleurs résultat en photo que 300mm sur
quoique ce soit.
Et pour finir ,est ce que les tables equatoriale on un avenir :c'est a dire des ameliorations qui les rendraient plus performantes ;quand je vois les tresors d ingéniosités que certain peuvent déployer pour leurs dobsons, je pense qu il ya du potentiel.
Bon ciel!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir , à mon humble avis le gros avantage d'une monture équatoriale allemande est d'éviter la rotation du champ photographié lors d'une pose longue . Ce n'est pas le cas avec les montures de type altazimutal qui équipent les dobsons . Pour palier cet inconvénient Meade proposait en option une table équatoriale pour ses montures à fourche .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah bon, en 2009, on ne fait pas mieux en suivi altazimutal pour Dobson, limité à 1h30, c'est bien ça ? Si c'est le cas, 1heure30 en unité de temps pour mon travail de dessin, c'est trop peu. Autre question naïve :
Y a-t-il des inconvénients à mettre un tube serrurier de 500mm/600mm ouvert à 5 sur une monture lourde allemande ? -en poste fixe bien évidemment-

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Y a-t-il des inconvénients à mettre un tube serrurier de 500mm/600mm ouvert à 5 sur une monture lourde allemande ? -en poste fixe bien évidemment"

Aucun!!! si ce n'est le prix ASTRONOMIQUE d'une telle monture

Share this post


Link to post
Share on other sites
salut a tous.
comme beaucoup d'astram avec le temps le diametre de mon telescope a grandi avec mes envies.j'en suis arrivé a investir dans une Losmandy Titan pour porter un tube SC Meade de 14".
je rêve d'un 500 ou 600mm mais le prix et l'encombrement d'une monture equatoriale pour cet engin sont hors budget , et je vois bien que seule l'option dobson est raisonnable,même si je n'aime pas (ça me correspond pas ).je n'ai jamais jeté un oeil dans un dobson de 600,peut etre que mes préjugés s'envoleraient
mais pas l'astrophoto, rien ne remplace une bonne monture équatoriale, du moins pour l'instant


Share this post


Link to post
Share on other sites
Ckos, tu poses très bien le sujet. Très franchement je suis étonné que les table EQ n'aient pas plus de succès, car comme tu le dis si bien ça permet d'avoir une configuration très bon marché pour les gros diamètres.
Le sentiment que j'ai c'est que les tables eq demandes encore à faire leurs preuves. Certains on déjà fait de belles démonstrations, mais elles restent marginales. Si on voyais plus souvent des images faites avec des tables eq, je suis certains que plus d'amateurs considèreraient sérieusement cette alternative au moment de l'achat.
Depuis peu, notre 300 (à Fany/Etacarina et moi) est opérationnel avec un table EQ et c'est vraiment génial.
Quelques résultats sont visibles ici : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/020757.html http://www.astrosurf.com/ubb/Forum3/HTML/020759.html
Lors de cette première sortie quelques pb techniques restaient à régler, mais c'est chose faite, le PO est motorisé et l'erreur de programmation de l'électronique a été corrigée. Depuis je n'ai pas eu l'occasion d'observer à nouveau, mais ça ne devrait pas tarder.

On pourrait résumer les choses ainsi :
LES POINTS NEGATIFS :
*La durée de suivie est limitée à 60 à 90 min, si on se réinitialise sur la cible, il y a une rotation de champ à corriger au traitement.
*La plage de latitude exploitable est limitée, mais pour ajuster sur +/-5° ça va, c'est donc utilisable partout en France.
*Pour la mise en station, il faut dégrossir et finir avec bigourdan, mais avec un peu d'astuce je pense que rien n'interdirait d'imaginer un système genre viseur polaire efficace (à défaut sur celle que j'ai, j'ai un système pour dégrossir avec un laser vert monté sur un support avec la bonne inclinaison, c'est suffisant en planétaire). Dans la pratique, une mise en station fin n'est pas pire à faire que sur ma CI700 qui n'a qu'un viseur polaire approximatif.
*L'utilisation de Newton induit une certaine prise au vent, c'est limitant en astrophoto longue pose. Mais je ne connais pas beaucoup de setup qui passé une certaine focale résistent au vent sans coupole.
*Le moteur est sur un seul axe. Pour que ce point ne soit pas trop problématique, ne serait qu'en planétaire, il faut que la mise en station ait été bien dégrossie. Après rien n'interdit d'ajouter un moteur sur l'axe de hauteur de l'instrument, mais il faut assumer le fait qu'il ne permet que de recarder un objet, en aucun il ne permettra de faire de l'autoguidage puisqu'il n'est pas tout le temps perpendiculaire à l'axe EQ.
Sans moteur en hauteur là où c'est vraiment ch... c'est sur la Lune quand son mouvement en déclinaison est important.
*Pour avoir un fonctionnement optimal en visuel et en photo, le moteur de mise au point est vraiment recommandé, on peut se passer de ce genre d'accessoire sur un SC monté sur une bonne monture.
*Ca reste de l'astro à l'ancienne, impossible d'automatiser l'instrument, il faut rester à côté, ou pas loin pour réinitialiser lorsque l'entrainement arrive à la fin.

LES POINTS POSITIFS
*Le prix : elles sont facile à bricoler soit même pour 3 francs 6 sous pour qui aime bricoler. Pour ceux qui aiment moins le bricolage comme moi (c'est surtout que je n'ai pas la place chez moi de bricoler), il existe des solutions très bon marché (genre la North Star à moins de 500€) qui permettent de faire du visuel et du planétaire. Pour faire des choses plus sérieuses il faut une table solide genre Skyvision. On peut trouver ça cher pour ce que c'est (environ 1500€), mais le prix est moindre par rapport à celui d'une allemande (une monture hein ! ) capable de supporter un tel instrument.
*De part leur conception, les tables sont très précises, on enregistre des erreurs très faibles. Si la mise en station est bonne il n'est pas illusoire de vouloir faire des poses de 1 minute sans guidage. Et en principe rien n'interdirait de mettre en place un système d'autoguidage, j'envisage une telle évolution à l'avenir, mais déjà il faut explorer les possibilités en l'état avant de passer à ce genre d'évolution. Si la mise en station est bonne, ne pas faire de rattrapage en delta n'est en principe pas un problème pour des temps de pose de 2 à 3 minutes je pense, en numérique à F/4 c'est déjà pas mal.
*Certes la durée du suivie est limitée, mais une table eq permet d'utiliser des Newton ouverts à 3,5 ou 4, beaucoup plus rapides que les instruments qu'un SC.
*L'encombrement et le poids est très réduit, c'est pratique pour le transport, et nettement plus agréable qu'une grosse monture. On peut même dire que pour supporter efficacement un 300 ouvert à 4 comme le notre, et à plus forte raison un 400, il faudrait une monture allemande limite intransportable genre Paramount.
*Le gain sur le confort d'utilisation est énorme en observation planétaire, les grossissements de 600x sans moteur moi je ne suis pas fan. Et avec de tels instruments capables de délivrer des images extra en planétaire ce serait dommage d'être limité sur ce point.


Ce qu'il faut retenir je pense de tout ça, c'est qu'une table EQ est un pas de plus vers la démocratisation du matériel et des pratiques.
Certains se contentent d'une HEQ5 avec une 80ED, on sait que l'ont fait nettement mieux avec une lunette Petzval à 4000€ et une monture elle aussi à 4000€. Est pour autant qu'il faut dénigrer l'usage des 80 ED ? Non !
C'est pareil je pense pour le couple table EQ + Dobson, elles ne permettent pas de faire aussi bien qu'avec une monture de la classe Paramount, et un Newton très ouvert haut de gamme type Epsilon ou ASA, mais le prix est tellement pas comparable, que c'est une opportunité pour ceux qui ont un budget intermédiaire.
Pour une raison que j'ai du mal à cerner le débat autour de cette question déchaine les passions, je me suis attiré les foudres de certains habitués des forums lorsque j'ai traité un test de Skyvision dans c&e sous l'angle astrophoto en le couplant à sa table EQ. Et pourtant ce serait à refaire je persisterais. Les Skyvision sont haut de gamme et coûtent cher pour des Dobson. En revanche si on les considère sous l'ange imagerie, ces instruments sont très compétitifs comparé aux SC de 350 à 400 mm.

quote:
Bonsoir , à mon humble avis le gros avantage d'une monture équatoriale allemande est d'éviter la rotation du champ photographié lors d'une pose longue . Ce n'est pas le cas avec les montures de type altazimutal qui équipent les dobsons . Pour palier cet inconvénient Meade proposait en option une table équatoriale pour ses montures à fourche .

JFM38, tu confonds avec les systèmes altazimutaux. Avec une table EQ tu n'as pas de rotation, sauf quand tu la réinitialises.

quote:
Mais bon je comprend quand même qu une petite japonaise de 106 mm sur une monture a sa taille donnera de meilleurs résultat en photo que 300mm sur
quoique ce soit.

Ha bah non Ckos, moi je ne comprends pas Il ne s'agit pas du même genre d'application entre les deux instruments. La FSQ c'est pour le grand champ, elle n'offrira jamais la résolution d'un 300 bien utilisé. Je dirais même plus qu'en terme de temps de pose un Newton ouvert à 4 ou moins prend l'avantage sur un telle lunette (à moins de lui ajouter un réducteur de focal, mais alors ça commence à faire court en focale justement).

quote:
j'ai un peu l'impression que les dobsonophiles sont à la l²imite de l'intolérance avec les autres systèmes, pratiquent le prosélytisme de leur religion quand on demande une opinion sur un instrument (sans prêter aucune attention aux particularités phuysiques de la personne demandeuse)qui n'a rien à voir avec un dob...

Land11024, je n'ai pas la même impression que toi. Je pense simplement que les Dobson sont maintenant très souvent conseillés pour débuter, et à juste titre en raison du coût très faible et l'accès directe à des diamètres intéressants. C'est le meilleur moyen d'avoir un rapport investissement / plaisir optimum en visuel. Après pour les amoureux de visuel, pour monter 400mm ou plus à 2000m d'alti, ça reste quand même la meilleure solution. Au delà de ce constat, que je crois vraiment pas que l'opposition soit aussi forte que ça. On pourrait dans ce cas en dire autant à propos des 80ED très souvent conseillées, mais ça n'a pas trop je sens je pense. C'est simplement que ce sont des solutions intéressantes qui s'imposent d'elles même pour certains usages.

A+

JLuc
http://www.astrophotography.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir.
Etant en train de faire une plateforme équatoriale pour le 625, je vais la motoriser avec un Picastro, qui permettra l'autoguidage.
Le coût de ce système est abordable et la nouvelle carte puissance permet de mettre des moteurs pas à pas bien plus gros que la version "de base".
Mais pour simplifier la table c'est sur le télescope que se fera le pilotage en déclinaison, donc la table sera simple axe. Cette conception permet aussi une bien plus grande plage de mouvement pour se promener sur un objet en visuel.
Enfin on verra ce que cela donne lorsque tout sera monté.
Bonne nuit.
Luc.


Share this post


Link to post
Share on other sites
je suis d'accord avec toi jl dauvergne,
il y a de la place pour chaque instrument dans le vaste univers de l'astronomie. chacun avec ses spécifités, points forts et/ou faibles et sa/ses spécialisation(s). notre instrument n'est pas la panacée universelle... on l'aime, c'est tout. et on lui trouve alors des qualités qu'il n'a pas ! objectivité, toujours...
une lulu de 80 sur une équatoriale ou un dobson de 500 ultraportable ne seront jamais des instruments universels, bons à tout.
je ne suis pas sûr que conseiller un instrument x ou y à un débutant soit une bonne formule, surtout s'il débute seul... il y a tellement de choses à savoir, à connaitre et à reconnaitre. je suis persuadé que passer dans un club lui sera plus profitable qu'avoir un tube de 200 dans lequel il sera incapable de reconnaitre ce qu'il regarde (hormis lune ou planètes). une fois la phase de test d'instruments passée, là, oui, il pourra choisir en connaissance de cause. en demandant conseil et le suivant ou pas.
les conseils sur un forum, c'est très bien, mais ca ne remplacera jamais une aide concrète, un "prof" qui nous montre et nous apprend à regarder.
n'oublions pas notre responsabilité latente dans un choix d'instrument... perso, je vivrais mal que quelqu'un se plante et dépense du fric pour quelque chose qui ne lui convient pas parce qu'il a aveuglément suivi mes conseils orientés par mes "désirs" et non par mon objectivité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour moi, les trois sources d'information sont valables :
- le magasin,
- le club,
- le forum.

Mais pas pour la même chose ! Le forum est un endroit où passent des centaines (milliers ?) d'astronomes, d'où une expérience cumulée irremplaçable. Un vendeur de magasin connaît sûrement très bien le matériel qu'il vend, mais l'ensemble du forum le connaît mieux encore car il y a toujours quelqu'un qui l'utilise quotidiennement. Un club peut être de bon conseil, mais je préfère les conseils d'un forum, car 5 personnes qui me conseillent n'auront jamais une vision aussi large que 500 personnes.

Et donc, on ne doit pas poser n'importe quelle question à n'importe qui. On ne va pas demander au magasin si Skystron est meilleur que Meadashi alors qu'il ne vend que du Skystron (consulter plutôt des témoignages sur le forum). On ne va pas demander au club quels accessoires il faut pour l'autoguidage si le club ne le pratique pas (voir plutôt au magasin). On ne va pas demander sur le forum des explications sur la mise en station ou la collimation alors que c'est à peu près infaisable par écrit (voir le club !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Il y a des erreurs dans les messages de ce fil.

Je confirme que les tables équatoriales qu'on utilise sous un dobson n'induisent pas, en théorie, de rotation de champ. Elles ont sans doute un suivi trop imprécis sous tous les axes pour accepter des acquisitions en pose longue, mais ce ne sont que défauts de mise en station, de construction ou de comception.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
mais ce ne sont que défauts de mise en station, de construction ou de comception.

Toutes les tables n'ont pas ces défauts heureusement

JLuc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,
cette marque propose des plateformes équatoriales motorisées sur un axe ou sur 2 avec port autoguidage...
http://www.equatorialplatforms.com/

Quelques exemples d'images ici :
http://www.equatorialplatforms.com/images.html

Que dire de plus par rapport à tout ce qui a été dit...
Pour les bricoleurs c'est clair qu'une table équatoriale ne coute "pas cher" par rapport à une monture équatoriale pouvant supporter 40 ou 50 kg.
Et puis celui qui s'est construit un 400 mm ou un 500 mm sera surement très heureux de pouvoir imager avec son telescope. Et il n'a pas 36 solutions pour entrainer un Newton très lourd, surtout s'il veut pouvoir emmener le matériel partout.
A mon avis, avec une table bien faite, on peut faire de superbes images, aussi bien en planétaire qu'en ciel profond.
C'est vrai qu'en CP on a qu'1 heure avant réinitialisation de la table, mais celà est suffisant pour bon nombre d'objet, il ne faut pas oublier que l'on image là avec un gros diamètre ouvert à 4 ou 5, pas avec une lunette de 80 mm...

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this