Sign in to follow this  
Pierro

Test comparatif C8 / M703

Recommended Posts

Bonjour,

je viens de mettre en ligne un test comparatif entre les tubes Celestron C8 et Intes Maksutov M703. C'est un test avant tout pratique, sans mesure chiffrée de qualité optique ou autre, mais un retour sur expérience d'utilisation "sur le terrain".

Le test est visible ici :
www.pierro-astro.com/index1.html

Bonne lecture !

Pierro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est un très bon post à l'usage de tous les démolisseurs de C8 qui hantent ce forum. Et ils sont nombreux les bougres.

Je suis en train de lorgner vers l'Intes 8" f/15 Deluxe pour une utilisation planétaire en complément du Nexstar11 qui lui me satisfait pleinement quand la turbu n'est pas trop forte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très intéressant, comme comparatif
... par contre je trouve les conclusions peu cohérentes avec le descriptif des observations... qui ne donnent pas vraiment envie d'utiliser le C8 puisque, grosso modo, son seul vrai avantage sur le M703 c'est d'être plus lumineux (bon en rajoutant le temps plus court de stabilisation thermique). Même la meilleure résolution du C8 n'apparaît qu'avec un bon seeing.
Question performance, le shifting et l'impression de map très dure à trouver sont quand même deux points bien sombres :-/
PS Sur les quelques bruits que j'ai entendus ici ou là, la qualité optique des Célestron semble nettement meilleure qu'ici, mais ça concerne peut-être plus les diamètres supérieurs (du C9 au C14) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

Merci pour ce test fort intéressant, le C8 étant pour moi le tube en meilleure place pour succéder (un jour) à ma lulu de 120.

Cricri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce comparatif est intéressant mais je trouve que c'est comparer deux produits aux prix sensiblement différents. L'Intes M703 coûte quand même 500 Euros de plus, soit environ un tiers de plus. Il est donc logique qu'il sorte premier de ce test non, ceci malgré son diamètre moindre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello Pierro,
Très intéressant ton test. Pour départager les deux, le prix est un bon critère, mais il est à pondérer à mon sens par la tenu de la collimation assez mauvaise sur les SC de part leur formule optique, et presque indéréglable sur un Rumak en raison du large champ corrigé. C'est principalement sur ce point que les Mak ont fait leur bonne réputation, tout le monde ne fait pas un test scrupuleux comme le tien, et combien de fois dans des stars party ou autres des amateurs voient leur jugement faussé en comparant un Mak ou une lunette à un C8 qui n'a pas été aligné. Mais dans tous les cas ça reste un point très positif pour les Mak, modulo la mise à température, ils sont tout de suite opérationnel, il n'est pas indispensable de collimater à chaque fois, alors que sur les C8 c'est souvent le cas, et le ciel ne permet pas toujours d'arriver au réglage parfait.

L'autre point très important à souligner, c'est la couverture de champ nettement en faveur du Rumak. Pour faire des quartiers de Lune avec un APN (notamment les 50D et 5D Mark II qui peuvent déclencher sans vibration), c'est un instrument idéal beaucoup moins coûteux que les TOA 130 et 150 que l'on voit s'illustrer régulièrement dans ce domaine.
Par contre les SC ont pour eux une certaine polyvalence avec les reducteurs de focale qui permettent de les utiliser en ciel profond. Je ne sais pas si il existe un réducteur de focale pour Rumak permettant d'en conserver toutes les qualités ? Pour bien faire il faudrait peut être utiliser un reducteur étudié pour une lunette aplanétaique haut de gamme, ça a un coût.

Au final tout ça reste bien suggestif, comme tu l'expliques si bien, le Rumak délivre une image nettement plus agréable en raison de son baflage, de son obstruction plus faible et peut être aussi de sa qualité optique supérieure dans le cas de ton test. C'est même probable, j'ai eu entre les mains un 150 Intes à L/6 PTV - L/36 RMS, les C8 sont plutôt autour de L/3 PTV pour L/18 RMS, mais après entre un Intes moins bons et un excellent C8, la différence optique devient négligeable à mon avis (bien malin qui saurait faire la différence entre L/20 et L/25 RMS), dans tous les cas, au dessus de L/16 RMS ça devient pas mal).

Le choix final peut donc être subjectif, prendre le Mak comme on prendrait une lunette ou un Mewlon pour son obstruction plus faible et son baflage mieux étudié. Le choix peut aussi être pragmatique en fonction des applications que l'on recherche, un champ bien corrigé ça a un prix et ce point à lui seul justifie le prix plus élevé du Rumak. A contrario, pour faire du ciel profond, le C8 est peut être plus souple avec les possibilités Fastar, F/6,3, et F/3,3.
Finalement là où il y a vraiment dilemme je crois, c'est pour qui souhaite uniquement faire de l'observation planétaire. Le Mak avec son alignement optique fiable et son obstruction modérée à un certain avantage. Après il y en a pour qui collimater ça fait parti du challenge de la séance d'observation et ça augmente le mérite à obtenir une belle image

Je résumerais ainsi :

>Pour du planétaire
Celui qui ne veut pas toucher la collim => M703 (+ l'avantage sur l'absence de shifting)
Pour qui n'est pas rebuté par ce réglage =>C8

>En Lunaire
M703 pour sont large champ corrigé

>En ciel profond (visuel et imagerie)
Le C8, il peut même être intéressant d'optimiser le tube pour limiter la lumière parasite.

>Pour les esthètes
Le M703 pour son piqué supérieur et la possibilité d'avoir un minimum garanti sur la qualité, ce n'est pas le cas sur les C8. Par nature l'esthète se contre fou des 500€ de plus, l'argent n'est pas sa préoccupation, à telle point qu'il lui préféra même une lunette de 150mm quand il le peut, et même si il peut pas il attendra d'économiser 10 ans pour se la payer, ... et achètera un M703 en attendant pour se consoler

>Le télescope à tout faire
par excellence le C8, il est moyen partout, mais il est capable de tout, le tout pour un poids et un encombrement sans pareil. Mais il fait face à la concurrence des ACF Meade . Bon si on rajoute un paramètre ça va tout compliquer donc je vais m'en tenir là


Et dans tes tests tu ne nous aurait pas fait des plage intra et extra focales pour voir ? Ce serait intéressant.

A bientôt et bravo en tout cas.

JLuc http://www.astrophotography.fr/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je viens de lire le test et il confirme mes impressions sur le terrain: le M703 est meilleur, par l'optique, et par la mécanique. A quoi çà sert de collimater sur une étoile si la mise au point va faire bouger cette collimation?

Certes le Mak ne montre pas plus de détails que le C8 sur Saturne (ce qui prouve que l'exemplaire du C8 testé est bon), mais l'image est plus stable et plus piquée, et çà c'est important. Le contraste aussi est important, sur les nébuleuses et les galaxies le Mak, malgré le fait qu'il soit moins lumineux, s'en tirera bien grâce au contraste.

J'aurais bien aimé qu'un tel test soit effectué sur Jupiter, de surcroît basse sur l'horizon. Un test sur Jupiter çà fait souvent mal.

A noter aussi que la collimation du Mak est très stable, je l'ai vérifié entre plusieurs sorties, sur une étoile à fort grossissement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Re-Bonjour

oui je n'ai pas trop parlé de collimation car le C8 la tenait bien, je n'ai eu que très peu de retouche à faire.

Jean Luc merci pour ton message :-) oui il aurait fallu agrémenter de quelques images, ceci dit il y a des images de saturne faites au M703 si vous voulez mais j'en ferai dans mes prochains tests ca serait sympa.

Alors bien entendu tout cela est subjectif car non mesuré, mais j'ai préféré tester avec aussi du "feeling" car en fin de compte c'est le plaisir d'utilisation qui compte quand on se sert d'un instrument, du moins c'est comme ca que je le vois.

Personnellement le meilleur instrument du monde, optiquement parlant, sera pour moi relativement nul si les à-cotés ne sont pas à la hauteur (encombrement, mise en température, etc...) bref l'instrument idéal dans mon esprit c'est aussi celui avec lequel on a le meilleur feeling, le plus de plaisir à observer (ou à imager) et justement j'ai eu énormément de mal à départager le C8 et le M703 sur ce point du fait de leurs qualités et défauts respectifs

Pierro

Share this post


Link to post
Share on other sites
D'accord avec Bruno, sur Mars ou Jupiter, la sanction aurait été immédiate envers le C8: images "empâtées", détails "flous" ou inexistants, etc...
Saturne ou la Lune, objets à fort contraste, sont plus "gentils" avec le C8. Et je suis presque étonné de tes commentaires, tu as du tomber sur un exemplaire "correct".
Perso, même moins cher, je n'ai pas de mots assez durs pour ce tube, s'cusez, j'ai été traumatisé dans mon enfance astro-amateur...
Merci pour ton petit comparo bien instructif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour avoir mis dos à dos un C8 (Ultima, le mien) "à priori" correctement collimaté (en tout cas à mieux que x200 sur une étoile) et un M703 deluxe, l'observation, tant en planétaire qu'en ciel profond, ne permet pas de départager les protagonistes.

Maintenant JL à raison, mais on peut tourner le truc dans l'autre sens ... pour 30% de plus, il y a "interêt" à ce que cela soit meilleur.
Etait-ce le cas pour moi ? Non. Du coup est-ce que cela vaut le coup ? Pas mieux. Est-ce que payer 30% de plus pour avoir un instrument qui ne se dérègle pas (peu) est un plus ? Pour celui qui se déplace souvent oui assurément.


Maintenant, abstraction faite du poid et de la mise en température démesurée (sauf si Deluxe avec ses ventilateurs), le M703 reste une bonne machine, avec une obstruction semblable (disons similaire) à celle d'un C8 (32 à 34% selon les modèles), et un M715 serait préférable (25% d'obstruction, un vrai saut qualitatif là).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le rapport de tests est interressant, un peu trop qualitatif à mon avis.
Ce qui serait interressant c'est de coter le niveau de turbulence avec les report d'obs, selon Danjon par exemple. C'est absent comme beaucoup trop de rapport d'obs planétaires, car cela aide connaissant un tube (non caractérisé en niveau de qualité malgré tout) de se faire une idée sur des rendus de contrastes.
Néanmoins, les chiffres seraient plutot 32.9% de CO avec le 703 et 34.4% avec le célestron quand il est en forme.
Un intervenant a souligné ce fait de "pouvoir" collimater un sct quand la turbulence est présente, par exemple 3/5 en RP assez souvent, c'est proprement illusoire en ayant possédé 2 de ces modèles starbright qui n'ont jamais donné quelque chose de consistant; avec une simple inclinaison de tube significative il fallait recollimater et c'était assez pointu en réglage.
Outre ces faits, quand on arrivait parfois à grossir 400x, l'image de diffraction au meilleur réglage n'était jamais normale sans dire parfaite, avec un disque d'airy en forme de poire, très souvent. Un désaxage diamétral en était la cause. Une tentative de recentrage ne valait jamais rien étant donné qu'il n'y a pas de point de réglage normal possible et surtout stable dans le temps. Ce n'est qu'un engin pour aprendre la collim et le centrage des optiques: sur 2 tubes.
Alors un autre détail qui a son importante c'est aussi la dérive optique pendant la phase d'équilibre thermique quand c'est proche du point d'équilibre, on y voyait un astigmatisme évoluant dans le temps et qui curieusement s'annulait presque à l'équilibre. Les verres sont instables.
Bref pour moi il n'y a pas photo, une demi étoile de gain avec le 703 c'est réellement sous coté, ayant eû un 603 excellent.
Le diffraction limited du C8 est à mon avis une légende surfaite, expérience sur 2 tubes, ce n'est que pour le ciel profond.
Par contre le 703 doit être un réel diffraction limited, global sur tube.
Une anecdote pour finir, la vision sur mars de solis lacus avec une 120mm sw avec 200x, peu de contraste avec un objectif ayant un bord tombé de lambda/2 une zone circulaire en creux sur dia 100 de 3-4mm de large à lamda/3 et une aberration sphérique de lambda/3 et de la rugosité de surface. Montrer la présence de détails ne prouve rien, comme la vision de cassini, etc...
J'ai toujours eû cette impression d'un voile sur les images planétaires avec un contraste faible.
Un ronchi suffit au premier coup d'oeil pour cette évaluation d'aberration sur cette 120. Un ccd aurait pu montrer solis lacus dans ces mêmes conditions.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bien. Test équilibré sans parti pris d'avance !... Finalement la conclusion c'est que le 703 est moins sensible à la turbulence que le C8 mais qu'il sont à égalité si les images sont très calmes avec l'avantage pour le C8 d'un peu plus de lumière. Tout ça est assez logique... pour une qualité optique du 703 supérieure.

[Ce message a été modifié par Laurent (Édité le 18-02-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dites plutôt bien supérieur, car un diffraction limited qui fait fit du montage réel et qui ne s'applique qu"au primaire en verre de qualité 2 (1 qualité commerciale, 2 qualité fine pour scopes courant et 3 excellent pour le professionnel), cela fait un machin au bout du compte et c'est ce que l'on observe avec 2 tubes. Permettez-moi d'insister car ce n'est qu'une réalité médiocre en restant sage.
Cherchez sur le web cette classification des verres et aussi pleins de forums sur ces scts!
J'ai ici aussi un meade sct 8" encore que lui encore made in US, est stable, mais avec 37,5% de CO, dommage. P/V7 global CO exclu, c'est aussi une réalité mais une autre contruction, un LX50. Sans vouloir faire de pub parasite, qui se règle superbement.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce sct meade 8" se règle superbement mais rend quand m^me face au 703.
Il y a cette stabilité mécanique des optique mais le global reste un cran pour le 703 normal dit de base.
Pour clarifier le post avant.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tous ces propos restent pour l'obs des planètes.
En DSO c'est peu différent avec un petit avantage au meade par la diff de diamètre. C'est aléatoire cela reste du m^me niveau en visuel au premier coup d'oeil.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir,

C'est moi qui ai racheté le M703 dont Pierro a fait le test.

Je suis loin de pouvoir porter un jugement compétent mais je peux toutefois dire que cet instrument donne une image beaucoup plus nette que le C8 que mon club m'avait prêté auparavant, pour essai.
Depuis 8 mois, il a été monté et démonté de nombreuses fois et sa collimation est toujours impeccable.

Cet Intes me sert à faire du "visuel assisté" pour atteindre des objets inaccessibles à mon dobson 300mm sous mon ciel péri-urbain. Je pratique en simple prise à l'APN, le tube étant guidé par une PL1 sur une petite lunette.
Les réducteurs de focale Meade 6.3 ou 3.3 destinés aux SC donnent un résultat correct pour ce que je cherche.

En visuel pur CP, le F/D de 10 me donne l'impression de regarder dans un trou de serrure, même avec des oculaires grand champ; dans ce domaine, c'est clairement un instrument réservé au planétaire. C'était d'ailleurs la même chose avec le C8. Si je n'avais que ce tube, il serait équipé en permanence du réducteur 6.3 pour le visuel.
Pour test, j'ai pointé Jupiter au Nagler 7mm + powermate 2.5x (643x) et ça commençait à peine à devenir légèrement flou . Ciel parfait, très faible turbulence. Le système optique semble vraiment très bon.

Le shifting est faible, bien moindre que sur le C8, mais la mise au point est néanmoins à retoucher légèrement quand le tube se déplace beaucoup. La commande de mise au point est très dure, bien moins confortable que celle du C8 et j'ai adapté un crayford 1:10 plus précis et plus doux.

En conclusion, je dirais que la qualité supérieure de ce mak pourrait sans doute être mieux appréciée par un expert et surtout un adepte de l'astrophotographie.

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation: "C'est un très bon post à l'usage de tous les démolisseurs de C8 qui hantent ce forum."

On peut avoir des preuves de ces dires?

amicalement rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

J'ai possédé un M703 que j'ai revendu pour un C8 carbone XLT : trés intérréssant ce comparatif et je suis globalement d'accord avec les propos du test. Mais cela ne m'empèche pas de préférer le C8, et de loin, !!! beaucoup plus facile à utiliser (mise en température) et plus lumineux (beaucoup plus à mon sens que le décrit le test !!!). Enfin, il est "vachement moin chère" (j'ai acheté celui ci directement au US à 900 roros tout compris !!!)

A+, Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas trop compliqué, tu comptes déjà sur ce post et tu en trouveras 3 ou 4 qui se reconnaitront.

Pour moi le C8 c'est un instrument aussi important qu'un Perl JPM 115/900 ou un Newton 200/1200 Pierre Bourges en leur temps. Ce tube orange a fait rêver des générations d'amateurs mais bon aujourd'hui on rêve peut-être moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le M703 dans ce rapport me parait bien trop sous-coté en comparaison.
Maintenant sur 2 tubes cela commence. Il faut parfois accepter ce qui est assez bien réel en restant objectif.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
« tu comptes déjà sur ce post et tu en trouveras 3 ou 4 qui se reconnaitront. »

Ah OK, tu appelles "démolisseurs de C8" ceux qui lui préfèrent l'Intes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut à tous
Je fais parti "des démolisseurs de C8" . Il faut dire que j'en ai eus
à deux reprises et à chaque fois quelle déception. L'image est toujours
pâteuse, à peine correcte sur les objets comme la Lune ou Saturne qui sont
très "indulgents". Le résultat de ce test sur Mars ou Jupiter aurait été beaucoup plus sévère pour le C8. Le C9 1/4 est parait-il un peu meilleur grasse à sa
focale primaire plus longue .
Moralité : le C8 est très moyen partout , bon nulle part.
Sans rancune pour les amoureux de cet instrument.
A+
Joseph

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a les tests comparatifs bien sur et c'est déja le débat chaud.
On peut aussi y voir ce comparatif sur le papier.
En allant sur les sites respectifs de fabriquant, c'est
C8 D203mm d 69mm d'ou CO 34% et diffraction limited soit P/V4 front
M703 F180mm d59mm d'ou CO 32.8% et mieux que diffraction limited global (toutes optiques incluses) P/V6 dans le rouge du laser soit 5.26 dans le jaune-vert de l'oeil.
Alors en extrapolant cela fait
C8: strehl de 80% avec CO 62.4% (avec les 78% de facteur dégradant dus aux 34% de CO. le C8 ne vaut qu'un 126.7mm parfait sans aberration.
M703: strehl de 88% avec CO 69.5%. Le M703 ne vaut qu'un 125mm parfait sans aberration.
Les chiffres en tendance donnent un écart de 1.7mm en faveur du C8 qui est réglé parfaitement, aligné parfaitement, tout comme le 703.
La version deluxe du 703 fera un bon à 135mm parfait sans aberration.
Maintenant reste les dicussions chaudes qui dépendront pour les uns et les autres selon l'état du scope réel avec tous les facteurs de construction réels qui feront des diamètres équivalent de toute façon en retrait par rapport aux valeurs estimées sur des détails de type point.
Sur des plages étendues ou de grande longueur c'est plutot le D-d qui s'affirme en combinant avec le strehl des optiques. Les chiffres plus haut seraient encore plus faible.
Avec ce recul et en observant sur les tubes respectifs c'est assez bien vérifié sur planètes (laissons de côté cette lune avec sa brillance et ses contrastes confortables). Le 703 fait mieux et il faut un sct bien réglé sans aberration majeure pour faire aussi bien, avec une lame bien propre et le secondaire en rapport, en existe t'il? Ce n'est pas ce que j'ai observé sur les 2 tubes C8.
La compacité des scopes se paient en performances réelles, M703 compris.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne m'identifie pas comme un démolisseur de C8, je dis simplement que selon mes critères je n'achèterais pas un tel instrument. A une certaine époque le choix n'était pas mirobolant et les C8 étaient considérés comme des challengers. De nos jours le rapport qualité/prix est selon moi médiocre (pour du visuel). Une autre remarque: la luminosité ne fait pas tout. Ce n'est pas parce qu'un instrument A est plus lumineux qu'un instrument B que l'instrument A sera plus performant en ciel profond: le contraste est tout aussi important sinon plus. Ne pas oublier qu'une image c'est un contraste!

Mais il ressort de ce post que beaucoup d'utilisateurs de C8 en sont très satisfaits et on ne peut que s'en réjouir!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,
J'ai possédé C9 et C8. En 2008 j'ai vendu le C8 que j'avais acheté pour faire de l'animation en comité d'entreprise ....
Je l'ai testé,collimaté,avec en comparaison la 120 ED ORION,en observation visuel ( 2 RC Télévue et 2 LV Lanthanun de 15 mm).
Conclusion: C'est un tube passe-partout,peu encombrant,léger,constraste sur la lune jusqu'à 133 X avec un LV15 mm.
On retrouve bien la formule empirique D-d pour le contraste global,au delà la lunette prenait le dessus.
Certe plus de lumière pour les différents Amas, mais plus flous.
Ce tube correspondait à mon choix: faire de l'initiation et de la découverte du ciel pour les débutants.
Même conclusion pour le C9.
De toute façon que ce soit le C8 ou le M703 (j'ai aussi possèdé un M703 de luxe), ils sont beaucoup trop cher.

Ils nous restent à attendre les soldes pour étre plus prêt des vrais prix.
( Une 120 ED achetée 1680 euros ,en solde 900 euros ,un an après )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this