Sign in to follow this  
Brakbabord

lambda/8 ou lambda/10?

Recommended Posts

Et oui on peut toujours rapporter une expérience du temps jadis, cad des années 80. Qui fonctionne facilement.
Une lame plan face parrallèle sur un 60cm c'est considérable et handicapant en IR.
Il y des choses comme ça qui se donne.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Lastronome : Heu non là je vois pas bien l’intérêt, ou alors il faudrait que le dos du miroir "regarde" le ciel en même temps que la face optique, pas très facile
Le phénomène existe parce que la face optique rayonne vers le fond de ciel, nettement plus froid que la température ambiante de tout ce qui l’entoure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok Merci David. C'était juste un essai de proposition de solution ...
Mais, en fait, tous les télescopes de ce type (tube ouvert, miroir en suprax) sont touchés par ce problème, non ? Donc comment est-il possible que certains télescopes montrent un star test avec des figures intra/extra symétriques ?

[Ce message a été modifié par Lastronome (Édité le 21-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lastronome : Tous les miroirs qui regardent le ciel vont entretenir un gradient thermique entre la face optique et le dos, mais le gradient variera selon la portion de ciel que le miroir voit, en gros le cas le plus critique sera celui d’un miroir totalement à l’air libre, cas des serruriers sans bafflage, et les cas les moins sensibles seront les miroirs dans un tube fermé.
Ensuite le gradient peut varier avec l’humidité de l’air vu que ce sont des émissions infrarouges du miroir vers le fond de ciel plus froid.

Par contre les miroirs sont très inégaux sur la déformation type bilame, que provoque ce gradient.
Ca dépend déjà du coeff de dilatation du miroir, une vitrocéramique genre Zérodur, sera totalement insensible au gradient car sa dilatation est quasi nulle, un Pyrex, le sera déjà plus, un Suprax encore plus, et un BK7 ou un verre ordinaire seront les verres les plus sensibles.
Ensuite la rigidité du miroir rentre également en compte, plus le miroir sera grand et mince et moins il résistera aux tensions internes que génère l’effet de bilame et plus l’aberration de sphéricité et le défocus seront conséquents. En gros les miroirs en Pyrex inférieur à 300 sont totalement insensible à ce gradient, ils ne montrent aucun effet sur les images, à partir de 400, on peut parfois voir une légère aberration de sphéricité, en particulier en haute montage, avec un 600 on voit nettement une aberration de sphéricité autour de L/5 P.V., et dans le cas un peu extrême du 1.52m, en verre ordinaire, de seulement 24 mm d’épaisseur, on a pour le même gradient, une aberration de sphéricité de 10 lambdas…

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK Merci David pour ces explications. C'est plus clair en effet.

cela dit, je n'ai pas encore l'impression de bien comprendre les notions de physique sous-jacentes dans ce phénomène de rayonnement. Sans vouloir abuser, pourrais-tu me les indiquer stp ?
Si tu as quelques liens web (en français), je suis preneur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Cette fois, j'ai voulu être sûr de mon coup. J'ai fait plusieurs essais dans les mêmes conditions. J'ai sorti le télescope en tout début de soirée (disons vers 19h) et j'ai laissé le cache sur le haut du tube. J'ai ouvert en revanche le fond du tube, le miroir est bien exposé à l'air. En plus, j'ai mis un petit ventilateur au dos du miroir. Vers 23h, j'ai regardé ce que donnait une étoile défocalisée juste après avoir enlevé le couvercle. Eh bien le star test est toujours le même ... L'autre fois, c'est peut être la brume qui a faussé l'observation.
Donc finalement, j'ai bien l'impression que ce n'est pas l'entretien du gradiant de température qui cause la différence intra/extra.
Pour rappel, mon miroir primaire fait 350mm de diamètre et est en suprax.

La différence n'est pas énorme en fait (voir en haut de page). La taille de l'ombre du secondaire est légèrement plus petite en extra qu'en intra. Mais ce n'est pas ça la plus grosse différence. Ce qui est le plus flagrant, c'est l'anneau lumineux autour de l'ombre du secondaire. Elle est présente en intra et pas en extra (du moins lorsqu'on se rapproche du point focal). Donc s'il y a parmi vous des spécialistes en optique qui comprennent quelle peut être l'origine de cet anneau lumineux autour de l'ombre du secondaire, merci à eux.

Rassurez-vous, quand j'observe, je ne me contente pas de regarder des figures de diffraction, hein ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Si c'est vraiment très proche du foyer, c'est normal, c'est la turbu qui dissymétrise un peu.
Pense à croiser le star test avec un Ronchi, si les trames sont bien droites alors pas de soucis, il n'y a pas d'aberration de sphéricité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour en revenir au topic sur les miroirs OO.
Il est instructif de faire un tour du coté de nos amis brittons de stargazer :
Un gars a comparé son 200 mm skywatcher et son OO 200 a 1/8L
Il n'a pas trop vu de difference, mais son ciel était pas top
il n'a de plus pas comparé en planetaire (aïe !!!)
son SW etait flocké.
OO a proposé de comprare les deux miroirs au Zigo :
http://stargazerslounge.com/equipment-reviews/68085-orion-optics-v-skywatcher- 9.html#post1114030

je trouve la démarche plutot bonne et responsable de la part de OO.
il est indiqué ailleurs dans le fil que le sw a été mesuré plusieur fois,
cela e été fait je crois en presence du proprio des miroirs.
Dans un autre post, ilest indiqué que les miroir son certifiés "a mieu que"

ainsi un 1/8 L sera toujour meilleur que 1/8 L etc, etc...


pour info je mets un lien PDF ou l'on vois les specs du zigo utilisé chez eux :
http://www.zygo.com/met/interferometers/verifire/xpd/verifire_xp-d_spec.pdf

[Ce message a été modifié par Famax (Édité le 28-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Si c'est vraiment très proche du foyer, c'est normal, c'est la turbu qui dissymétrise un peu.
Pense à croiser le star test avec un Ronchi, si les trames sont bien droites alors pas de soucis, il n'y a pas d'aberration de sphéricité."


Sur mon star test (en haut de la page 6 de ce fil), je compare en fait la figure n°4 (en partant de la gauche) des 2 lignes. C'est là qu'on voit bien qu'il y a un anneau lumineux autour de l'ombre du secondaire en intra et pas en extra.
La cause serait la turbu ? Pourquoi pas, mais c'est un peu curieux que l'anneau se voit systématiquement en intra non ?
Moi j'imagine plutôt l'intervention d'un paramètre lié à l'instrument, mais lequel ?

Pour le test de Ronchi, le bulletin de contrôle d'OO (en dessous de mon star test) en montre un et semble assez bon (franges bien droites).

[Ce message a été modifié par Lastronome (Édité le 29-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Relis mon post du 06-03-2009 18:23, j’explique entre autre que la turbulence qui n’est pas situé a l’infini dissymétrise les plages.

« Pour le test de Ronchi, le bulletin de contrôle d'OO (en dessous de mon star test) en montre un et semble assez bon (franges bien droites). »

Je vois pas en quoi ca peut t’aider pour diagnostiquer un éventuel défaut dans les conditions réels d’utilisation…
C’est à toi de faire ce test pour croiser ton star test.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah ok David, j'ai compris.

Bon ça tourne à une discussion à 2 ce fil. J'espère au moins que ça n'intéresse pas que moi ... Si les modérateurs trouvent que je dépasse le cadre de ce qui est prévu dans ce forum, on peut me le dire, je comprendrai.

David, j'ai regardé comment se fabriquer une trame de ronchi. Mais je n'ai pas d'appareil argentique.
Sais-tu où on peut s'en procurer à un prix raisonnable ?
J'ai vu des réseau à plus de 100 traits / mm. C'est jouable quand même, ou ce n'est vraiment pas ce qu'il faut ?
Ici : http://www.ranchet.fr/Ranchet/produkt_detail.a4d?ong=physique&uth=2062&offrID=112850

[Ce message a été modifié par Lastronome (Édité le 30-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non tu peux rien faire avec un réseau, tu verras un spectre, pas une trame
Faut respecter environs 5 trais noirs et 5 trais blancs/mm
A l'époque Astam vendait des diapos avec trame de ronchi pour 10 Francs, je sais que OO vend des trames sertis dans un oculaire, c'est très propre mais pas donné, ensuite je ne sais pas ou l'on peut en trouver ailleurs, à moins de se la faire.
Il y a personne dans ton entourage qui a un boitier argentique qui traine?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour cette trame de ronchi, effectivement comme David le citait, astam le réalisait sur un film au trait. OO UK vend aussi une trame sérieuse avec 10 trait mini au mm sur verre, et puis aussi TS en allemagne, peut-être sur verre, après il faut chercher aux US, peut-être Edmunds optics qui fait bien des choses y compris en spectro, ailleurs aussi aux US sur le web, "ronchi grating".
Cependant en faire une avec un papier blanc et du scotch noir bien droit avec un film B/W avec traitement dur ce n'est rien à faire, je le fît en 80, mais avec plus de 5 traits/mm si possible.
En tout cas c'est un object qu'un amateur DOIT posséder pour diagnostiquer un scope, déja à un achat, avec un star test et un ronchi mené proprement, récemment avec, réalisés en parallèle, pour une opinion assez sure mais pas assez quantitative, sauf le roddier plus circonspect.
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
asp06 : t'as essayé? c'est assez propre? avec quel type d'imprimante?

Stanislas, je parle de 5 traits noirs et 5 traits blancs au mm, peut être que certains interprètent ca comme étant du 10 traits/mm, mais il faut pas mettre trop de traits / mm après on est trop gêné par la diffraction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Bon ça tourne à une discussion à 2 ce fil. J'espère au moins que ça n'intéresse pas que moi ... Si les modérateurs trouvent que je dépasse le cadre de ce qui est prévu dans ce forum, on peut me le dire, je comprendrai."

Non, pas du tout, c'est intéressant, même si on intervient pas, on se cultive en lisant...

Stanislas, ce que tu écris est beaucoup plus clair que d'habitude, c'est sympa!

Share this post


Link to post
Share on other sites
nan, enfin, je ne me souviens pas avoir essayé exactement ça ... mais 250 dpi c'est dix lignes par mm, ça vaut le coup de le tenter.
faut encore trouver des transparents ... presque plus difficile que de s'approvisionner en argentique.
s'il y a des fournisseurs autant acheter chez eux


[Ce message a été modifié par asp06 (Édité le 30-04-2009).]

[Ce message a été modifié par asp06 (Édité le 30-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ouais mais bon tu sais bien les DPI... faut voir aussi dans le cas d'une imprimante à jet d'encre, les bulles d'encre bavent surtout sur le transparent, enfin quand tu m'avais posé la question à une époque, j'avais un peu regardé à la loupe ce que ca donnait et c’était beurk, pas du tout compatible avec une trame propre aussi serré.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il reste encore des films TMax kodak B/W ici et là, à paris près de la bastille.
Faudra trouver du D19 pour développer et puis fixer, etc...
Autrement le web pour achat d'un "grating".
Stanislas

Share this post


Link to post
Share on other sites
La trame que j'ai actuellement m'a été offert par Jean Marc Becker, à l'époque sur la liste Eclipsia, il avait passé une annonce comme quoi il faisait toute une pellicule de TP2415 en trame de Ronchi, et qu’il en enverrait à tous ceux qui le désireraient.
Faudrait trouver quelqu’un qui en refasse une bonne louche en argentique, quitte à le dédommager pour les frais des produits, en mettant la trame à quelques euros et en proposant la trame aux membres du forum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
j'avais essayé il y a longtemps avec une trame sur transparent par imprimante laser, mais je ne parviens pas à me souvenir si cela fonctionnait aussi bien que la trame fournie avec mon télescope, mais il me semble que oui ou en tout cas assez proche (peut-être moins de lumière?!). L'essai ne coûte pas très cher (encore faut-il avoir accès à une imprimante laser...).

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Il y a personne dans ton entourage qui a un boitier argentique qui traine?"

Je pense que je peux trouver un appareil argentique.
Mais il va encore que je trouve les produits et le bon type de pellicule.
Faut-il un certain type de pellicule N&B ou toutes font l'affaire ?
Sinon "Développer le TP avec du HC110 (dilution B : 1+9)" c'est du chinois pour moi. Je comprends qu'il faut développer la pellicule avec un produit spécial ... que je ne possède pas.

Y'a pas moyen de se procurer ce type de trame de Ronchi quelque part (excepté chez OO, c'est hors de prix) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this