Sign in to follow this  
Hyperfocale

Rôle des astronomes amateurs en astronomie professionnelle

Recommended Posts

Bonjour,

Les progrès des moyens techniques d'observation astronomique, et surtout leur automatisation, font que certains domaines, où les astronomes amateurs pouvaient réellement contribuer à l'astronomie professionnelle (comme ils l'ont fait pendant au moins un siècle), ont disparu, ou bien sont en passe de le faire.

Par exemple, les nouvelles caméras (terrestres ou satellitaires), qui sont capables de surveiller automatiquement de grandes portions du ciel, remplacent (ou vont remplacer) les observateurs bénévoles, pour tout ce qui est repérage de comète, d'astéroïde, de novae ou de supernovae ; mesure de magnitude d'étoiles variables...

Pour tout ce qui précède, des systèmes automatiques, dans l'espace ou bien répartis sur toute la Terre, seront au moins aussi efficaces que des humains...

D'un autre côté, ces mêmes progrès font que les amateurs peuvent désormais (grâce aux caméras CCD, et autres perfectionnements optoélectroniques) investiguer des champs de recherche qui étaient du domaine réservé des professionnels, il y a peu d'année encore...

Alors, ce que l'on a perdu d'un côté, on l'a gagné de l'autre ? Oui et Non !

En effet, si l'on raisonne uniquement en nombre de champs de collaboration possibles, avec des astronomes professionnels, c'est oui, et on peut même dire que l'on y a gagné.

Mais, si l'on tient compte des moyens matériels à investir, pour faire du travail qui soit utile aux astonomes professionnels, je considère que l'on est perdant.

Avant, il suffisait de patience, de ses simples yeux, et de temps, plus un endroit propice à l'observation, pour apporter une contribution scientifique utile, en matière de météorites.

Pour les étoiles variables, c'était pareil que pour les météorites (plus des cartes stellaires avec indication des magnitudes au dixième près).

Pour les comètes, une bonne jumelle ou un télescope moyen était tout l'investissement indispensable.

Pour les astéroïdes, il fallait ajouter un peu de matériel de prise de vues, et de quoi développer ses négatifs, plus le bricolage d'une visionneuse double.

Désormais, si l'on veut faire un travail qui soit utile, il faut un investissement bien plus important (instrument de moyenne à haut de gamme, CCD de qualité, filtres divers, logiciels de traitement des images, ordinateur assez puissant).

Donc, faire de la science avec des résultats exploitable par des astronomes professionnels et qui leur soit utile, en investigant des champs dont ils n'ont pas le temps de s'occuper, et qui ne sont pas encore (ou en passe) d'être occupés par des systèmes automatiques, n'est plus à la portée de tous, pour un investissement faible.

Bien sûr, les astronomes amateurs qui veulent s'investir dans du travail sérieux et rigoureux, par des programmes d'observation minutieux et longs, à communiquer à des professionnels, sont une minorité, mais elle existe.

Parmi eux, seuls ceux disposant d'une capacité minimale d'investissement pourront désormais apporter leur contribution...

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour

"..Désormais, si l'on veut faire un travail qui soit utile, il faut un investissement bien plus important (instrument de moyenne à haut de gamme, CCD de qualité, filtres divers, logiciels de traitement des images, ordinateur assez puissant)..."

Un avis : l'astro et la photoastro ne sont pas "un travail" mais un passe temps. Bref on "s'amuse" en quelque sorte ... La plupart d'entre nous sont sérieux mais se prennent pas vraiment au sérieux.. et partagent leurs vécus avec les autres amateurs.

Christian

Share this post


Link to post
Share on other sites
On peut aussi pratiquer l'astro qu'elle soit photo ou non sans chercher à apporter une contribution scientifique... non? Faut-il absolument aller dans cette voie?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Comme je le disais dans mon message initial, il existe une frange d'amateurs qui souhaitent s'investir dans des observations contribuant à l'avancée de l'astronomie professionnelle, même si cette participation est très modeste...

C'est en pensant à eux que j'ai rédigé ce texte.

N'oublions pas tous ces amateurs dont la qualité du travail est reconnue par les professionnels : depuis cet observateur japonais qui ne compte plus les comètes découvertes, à cet amateur français dont l'atlas photographique de la lune fait autorité (je laisse mettre les noms...), et bien d'autres encore dont la qualité des résultats obtenus n'est pas toujours reconnue à sa juste valeur !

Cordialement.

[Ce message a été modifié par Hyperfocale (Édité le 19-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pas mieux que Pierre, c'est avant tout un loisir. Ceci dit, on est pas à l'abri d'une découverte fortuite dans nos activités variées, dans ce sens, ça peut contribuer en effet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
- en imagerie planétaire l'investissement reste relativement raisonnable.
- il y a des programmes en spectro aussi qui se font avec un réseau basse résolution genre star analyser sur des apns grands publics.
- il y a des variabilistes qui travaillent avec des apns grands publics (au japon beaucoup mais aussi en france).
- si tu regardes le site de philippe rouselle, il s'est monté son spectroheliographe avec des moyens limités et assure pourtant d'excellentes observations.

les choses ont évolué mais la situation n'est pas aussi sombre que tu le décris.
ce qui manque encore et toujours c'est la ccd ayant de bonnes performances à faible coût.
une ccd bien faite ça reste cher ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pareil que Christian D,je ne l'associe pas à un travail...
evidemment si une etoile pousse dans le ciel...c'est direct ASTROSURF
c'est ma nasa

Share this post


Link to post
Share on other sites
Propos supprimés car non conformes à la charte Astrosurf

[Ce message a été modifié par administrateur (Édité le 20-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon, primo, ce ne sont pas des chiffres mais des NOMBRES !!

Et deuxio ... en fait non, la décence et mon éducation me dispensent de te suggérer ce que tu peux faire de tes "données".

Mais c'est quoi ces tentatives de noyautage ???

[Ce message a été modifié par Pierre (Édité le 19-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Asp06 : à propos de spectro avec moyens limités, un pote s'est construit un LHIRESII à vraiment pas cher du tout. Les premiers résultats sont prometteurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre, autant le prix du lhires ne me parait pas choquant autant depuis qu'elles existent une ccd bien faite me parait autrement moins abordable.
ceci dit on doit deja faire des choses correctes en travaillant proprement avec un apn récent.
on peut défiltrer ce dernier aussi et bosser en infrarouge proche pour béneficier d'un grand capteur à bas prix etc.


Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais justement, le pote en question "bosse" avec un apn défiltré. Les ccd à grand capteur sont hors de prix, hélas ... De plus, il faut un capteur à réponse linéaire, exit l'anti-blooming.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Propos supprimés car non conformes à la charte Astrosurf

[Ce message a été modifié par administrateur (Édité le 20-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est grave de laisser un débile mental comme ça se balader sur les forums.... ça pourrit la bande passante inutilement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alain abellio : t'as un gros gros problème, semble-t-il. Ne te préoccupe pas de mon salut, je m'en charge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nostradamus qui nous annonce la fin de la crise en 2026.

Share this post


Link to post
Share on other sites
propos supprimés car non conformes à la charte Astrosurf

[Ce message a été modifié par administrateur (Édité le 20-04-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hé bien... Il y en a que l' on ne regrettera pas. Mais où sont les modérateurs???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rory.fr : pas besoin de modo... les interlocuteurs s'enterrent tout seuls !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce post est intéressant, faut pas se laisser distraire par des uluberlus... !

Même si les CCD sont assez couteuses, et que l'investissement en matériel est important, je ne suis pas sûr que pour autant l'astronomie amateur peut moins aider l'astronomie professionnelle qu'auparavant. En effet, il y a certainement plus d'amateurs équipés de CCD aujourd'hui que de chasseurs de comète auparavant !

En tous cas, Christian Buil vient de montrer que oui, l'astronomie amateur peut aider l'astronomie professionnelle dans sur le thème des exoplanètes ! Chapeau à lui, je ne pensais pas que la détection des exoplanètes était à portée d'amateur !

Je me rappelle aussi, sur un autre sujet, d'un appel de l'ESA aux amateurs sur des observations de Vénus pour assister la mission Venus Express... On trouve encore des sites internet qui en parlent.

Tyco

Share this post


Link to post
Share on other sites
Une bonne caméra CCD ne coûte pas si cher que ça si on choisit un capteur pas trop grand. Or on peut faire plein de choses intéressantes et scientifiques sans avoir besoin de pixels par millions. Pour suivre les supernovae extra-galactiques, par exemple, je suis sûr qu'une bonne vieille ST6 suffit amplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a encore de la place pour les amateurs en astronomie...

Je veux dire que les astram font de l'astronomie parcequ'ils aiment cela et chacun a sa guise - que ce soit faire la nieme photo de M42 pour se faire plaisir ou faire un suivi spectroscopique des raies de Blamer des etoiles Be pour alimenter une base de donne professionelle...

L'essentiel est de se faire plaisir, que ce soit "utile" ou non.

D'ailleurs les contributions de l'astronomie amateur a l'astro professionnelle ne se limitent pas forcement a ce qui sort d'un gros equipement + CCD.

On peut toujours contribuer par l'estimation de de magnitude de cometes avec une simple paire de jumelles voire a l'oeil nu par exemple...

Les amateurs peuvent aussi jouer un role important dans la vulgarisation de l'astronomie, car ils sont bien plus au contact du ciel et des instruments qu'une majorite de professionnels.

Enfin, a part quelques observateurs dans les observatoires dedies a des survey, la majorite des pros ne sont pas derriere un telescope plus de une ou 2 semaine par an. Tandis qu'un amateur peux observer bien plus frequement et etre reactif a un evenement imprevu...

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

et bien il y aussi d'autres possibilités , c'est de monter des missions dans des observatoire comme au T60 du Pic ou au T62 de St Veran, ou encore même à Buthiers pour ceux qui sont en région parisienne. Les contributions amateurs aux travaux professionnels sont assez nombreuses malgré tout. On n'a pas d'obligations de contribuer régulièrement mais il faut avouez que l'on se perfectionne plus vite en pratiquant régulièrement. Le truc aussi qui fait avancer , c'est le coté relationnel avec les professionnels, je veux dire qu'il faut qu'il y ai des échanges pour corriger nos défauts et nous faire progresser. Voilà , c'est un débat intéressant auquel j'ai participé lors des 100 H à Orsay,peut être Gilles Dawidowicz qui l'avait animé repondra sur ce sujet

Arnaud Leroy
AT60 http://astrosurf.com/t60


Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this