Sign in to follow this  
vjac

Coronographe, ERF, PST, Ha ?

Recommended Posts

Bonjour, je m'y perds un peu dans tout cet attirail...
1) Quelle est la solution la plus abordable pour voir ET imager les protubérances ? J'ai bien fait quelques essais avec filtre Astrosolar + Ha mais rien de perceptible mais en grande dynamique...
2) Qu'est-ce qu'un filtre "ERF" ?
Vincent

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Bonjour Vincent. Tiens, je vais essayer de répondre.
Ta seconde question est la plus simple : un filtre ERF se place en amont de l'objectif (lentille ou miroir), c'est un filtre passe bande dont le but est de supprimer l'énergie calorifique de la lumière ; pour faire bref : derrière ça ne chauffe plus.
Concernant la première question je retiens "voir ET imager", "protubérances". Incontestablement la réponce est le PST ou la petite lunette Lunt. Maintenant, de mon point de vue et même si certains gouroux parviennent à tirer la quintessence de ces petits instruments (notamment le PST), je préfère de loin (mais de très loin) un SM40 Coronado (à défaut de ne pas avoir encore vu dans un Lunt). C'est bien plus onéreux sauf ... A considérer le marché de l'occasion. A titre d'exemple, une PA propose en ce moment un SM60 à 1500 euros je crois.
Enfin, je ne vois pas l'intéret de l'astrosolar + le filtre Ha (lequel, je serai curieux).
Mais tout cela sera je pense aux RAP ...
Cordialement.

[Ce message a été modifié par ndesprez (Édité le 19-05-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Nicolas pour ces précisions, ok pour l'ERF (je croyais que couplé à un Ha il aurait pu permettre cette observation, je ne sais plus où j'avais vu cela...)
PST ou Coronado ce sont des coronographes ? ...et je suppose que sans coronographe point de protubérance... Certaines photos disque solaire + protus sont donc des montages ? Je vais aller faire un tour sur les sites marchands mais les tarifs vont sans doute vite me refroidir, le comble
Astrosolar + Ha était un essai pour voir si j'arrivais à tout hasard à détacher une protu du fond du ciel, en vain bien entendu...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un coronographe est une formule optique particulière très peu commercialisée qui offre cependant l'accès aux protubérances pour un coup relativement modique (quelques centaines d'euros quand même). En revanche point de disque (par principe). Quelques amateurs ont réalisé un coro, ce n'est pas vraiment difficile (tu trouveras tout via google).
PST, pour Personal Solar Telescope, est une petite lunette dédiée solaire fabriquée par Coronado. Elle permet la vision en Ha tant sur le limbe (là où l'on voit bien les protubérances) que sur le disque (elles se présentent alors sous forme de filaments). Pour des raisons technologiques le réglage pour les protu diffère de celui du disque donc oui il s'agit toujours d'un montage car on ne peut avoir les deux à la fois. Pour info, avec un filtre DAYSTAR (un autre fabricant)on voit bien les deux à la fois mais les temps de pose diffèrent aussi alors on fait "encore" un montage.
En espérant t'avoir aidé.
Cordialement.
Norma

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Vincent,

Observer le soleil avec un filtre astrolar d3.8 et un filtre Halpha ne te permettra jamais d'observer les protubérences tout simplement car ton filtre Halpha a une bande passante aux mieux de l'ordre de quelques nanomètres alors qu'il faut une bande passante de l'ordre de l'angström et même en dessous pour observer le soleil en Halpha.
Comme l'a déjà dit Nicolas, si tu veux observer le soleil en Halpha, il faut hélas investir quelques centaines d'euros minimum. Plusieurs solutions s'offrent à toi :
- le coronographe : pas disponible dans le commerce à ma connaissance (je ne sais pas si baader vend encore son coronographe) mais tu peux en construire un toi même. Demande à J.P. Brahic, il s'est lancé dans l'aventure. Cet instrument est exclusivement destiné à l'observation des protubérences, mais il excelle dans ce domaine
- les instruments Halpha (PST, Lunt, Maxscop) : Ces instruments te permettent d'avoir accès aux protubérances et à la surface du soleil. Leur prix dépend du diamètre et de la bande passante. Le plus accessible est sans aucun doute le PST qui permet déjà de faire de magnifique observation.
- les filtres à adapter sur des instruments : il en existe de deux type, ceux qui se montent à l'avant de l'instrument (SolarMax, Lunt) et ceux qui se montent au foyer de l'instrument (Daystar, Baader Solarspectrum). Ces derniers nécessitent un filtre Erf et un rapport F/D proche de 30. Sans aucun doute ce sont eux qui délivrent les meilleures images mais il faut compter plusieurs milliers d'euros.

Voilà, une vision assez générale de ce qui se fait pour observer le soleil. Comme Nicolas, dans ton cas, je ne saurais que te conseiller un instrument genre PST pour te faire la main et voir si vraiment ce genre d'observation te passionne.

Jean-Christophe

[Ce message a été modifié par Jean-Christophe Dalouzy (Édité le 20-05-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour

Je rajouterais également que les photos qui montrent le disque solaire et les protubérances solaires ne sont pas nécessairement des montages!

En visuel tu vois très bien les 2 à la fois. En imagerie, il suffit de choisir le temps de pose adapté pour avoir les protubérances extérieures sans sur-exposé le disque.
Cela dépend de la luminosité de la protubérances extérieure, et il est vrais que parfois cela ne donne pas. Mais souvent cela vas très bien.

En tous les cas, c'est souvent comme cela que je procédais!

A+

Sébastien Kersten http://www.astropixel.org

Share this post


Link to post
Share on other sites
Wahoo, ça je n'ai jamais essayé. Peux-tu préciser une idée du temps et à quel f/d ?
Norma-Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Sébastien,

Ce que tu dis là est réalisable que si la protubérence est suffisamment brillante. Si tu te trouves face à une protu evanesente, tu es obligé de cramer le disque pour faire sortir toutes ses extensions, surtout avec nos filtre très sélectif.
Néanmoins, il arrive que certaine protu soit particulièrement brillante, je me souviens d'ailleurs d'une le 14 juillet 2005 qui était même plus brillante que le globe !

Dans tous les cas, même si photoshop travaille en 8 bit, une caméra en 12 ou 16 bit aidera pour ce genre d'image.

Jean-Christophe

[Ce message a été modifié par Jean-Christophe Dalouzy (Édité le 20-05-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Il y a aussi la solution proposée par M42 Optic, qui peut se révéler "économique" si l'on possède déjà un instrument. Mais là aussi, très peu de retours d'utilisateurs...

Hugues

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je dirais même plus, je fais rarement des montages, et les quelques fois que j'en fais c'est à partir de la même prise de vue...

Le plus souvent j'arrive à pouvoir avoir les deux (protu et surface)je fait ça avec une skynix 2-1 ...

Start time of recording.....2008-09-28, 08:31:27 UTC
Recording duration..........65.03s

Telescope...................PST modifié 100/1000
Camera......................Lw130M b/w #6110287
Bayer matrix................MONO
Image size..................1024x768
Binning.....................1x1
Pixel format................16Bit grayscale
Camera stream rate..........20 fps (variable)

Captured frames.............636
Dropped frames..............640
Capture frame speed.........9.8 fps

Exposure....................2.00ms
Gain........................2.82
Gamma.......................1.00
Contrast....................1.00
Brightness..................0.00


Une brute (pas la meilleure ):


une après traitement:

PS: c'est la même série d'image mais pas forcément exactement la même, il y a probablement quelque minutes entre les 2...

Là on voit bien qu'il n'y a pas de montage :

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 20-05-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand je disais qu'il existait des gouroux du PST ... Je ne te connais pas mais serai très heureux de te rencontrer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Messieurs pour vos nombreux conseils et commentaires. Je vais les étudier avec attention afin de faire le bon choix, c'est-à-dire celui correspondant à mon budget et à mes attentes.
...et surtout pour être prêt lorsque le Soleil se réveillera
http://www.astrosurf.com/ubb/Forum2/HTML/030434.html

[Ce message a été modifié par vjac (Édité le 20-05-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir, j'ai mis en ligne quelques pages sur le matériel d'observation solaire disponible actuellement. On y trouve également les différentes configurations du matériel. C'est assez général, mais cela peut être utile, enfin je l'espère.
C'est ici : http://astrosurf.com/jiaifer/materiel1.htm et page suivantes.
Cordialement, JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excellente JF ta page "bilan", merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this