Sign in to follow this  
aladin

Turbulence planchétaire

Recommended Posts

Salut à tous,

Je profites de ce message pour me présenter "c'est moi aladin". Voilà ça c'est fait!
Je voulais juste parler d'un petit détail important qui n'ai expliqué par personne et qui m'a bien fait péter les plombs donc si mon expérience peut aider alors allons y...
Je débute et je viens de recevoir mon télescope skywatcher 150X750 avec monture NEQ3-2. Euh oui le truc pour débutant lol. Je réceptionne le colis vers 13h00 et tout content me voila parti à tout déballer et tout mettre à sa place. J'attends avec impatience le soir pour enfin observer euh lol jupiter de près. Mais voila y a soucis rien à voir d'autre, qu'une grosse boule blanche qui danse. Je réfléchi, je cherche, je tourne sur les forums etc...
Tout le monde parle de turbulences atmosphérique, de mauvais oculaires etc...
Bon, soit! Je retourne vers la boutique pour acheter un autre oculaire de bonne qualité sur conseil et j'attends un soir propice sans turbu ou peu, mais juju... elle danse encore. Alors la mince, quoi penser? Y aurait-il de la musique spatial et juju aime la musique spatial ou alors est ce moi qui ai loupé quelque chose?
Et la... je découvre un phénomène exceptionel... je suis le découvreur de ce truc "La Turbulence planchétaire". Mon plancher "grenier avec ouverture sur le ciel" n'est pas stable le mouvement de mes jambes créée de microvibrations qui se répercutent dans le téléscope et personne ne parle de se phénomène.
Maintenant c'est fait.
Donc à tous les débutants si un problème de turbu agite vos télescopes assurez vous de ne pas subir de turbulence planchétaire.
Demain je refait peut être le plancher du grenier avec amortisseur intégré.
Si par hasard certains vivent, comme moi, des trucs bizarres merci d'en faire part au débutant que je suis, ca me rassure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bienvenue,

Comprends pas, t'es pas en sustentation sur ton tapis quand tu observes ?

Le mieux, si tu ne bouges pas trop de place ta monture, tu désolidarises la partie de plancher autour.

[Ce message a été modifié par Astrotaupe88 (Édité le 17-09-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la... je découvre un phénomène exceptionel... je suis le découvreur de ce truc "La Turbulence planchétaire"
-------------------------------------------------------------
Heu , tu découvres vraiment ...les vibrations , les résonances
On cherche à garder notre précieux photon dans un pixel de <> 6 microns donc si le sol est instable, vibre, cela ne fonctionne pas.

.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut et bienvenu,

en faut de découverte, tu viens de te rendre compte qu'il y a des principes de base à ne point déroger :
- ne PAS observer par une fenetre, le flux interieur/extèrieur est considérable. Il est illusoire d'observer dans ces conditions.
- poser son instrument sur un sol STABLE, ce qu'un plancher n'est pas.
bien évidement, la liste est encore longue des "bonnes" règles nécessaires à une bonne observation.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour éliminer la turbulence planchétaire c'est simple : tu fermes les yeux et tu imagines que tu es au milieu d'une prairie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

LOL
J'entends des réponses très sérieuse. Voilà qui fait peur, à la base ce post était dans les délires astronomique,je dit que j'ai découvert un phénomène dont personne ne parle alors en toute dérision j'en prend les devants.
S'il vous plait un peu d'humour.
Donc pour reprendre, "Le mieux, si tu ne bouges pas trop de place ta monture, tu désolidarises la partie de plancher autour."
je veut bien essayer si ca marche mieux, mais faudrait que je l'accroche au plafond en fait. et c'est la que le soucis reste entier comment accrocher un télescope au plafond? si on veut regarder le ciel le mieux ne serait il pas qu'il n'y ai pas de plafond ?
Soyez sympa je peut rien voir dans ces conditions et franchement vu le temps qui fait, je veut pas sortir. mdr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour une fixation au plafond ne pas l'accrocher à la lune car tu risques de ne pas avoir de téléscope parfois...

Préférer POLARIS comme point d'encrage...car elle bouge moins...

Sinon tu as aussi les anges pour tenir le téléscope en lévitation...S'adresser à Dieu et à ses saints....

Voir aussi nos amis ET. Avec leurs OVNI ils auront probablement des idées...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour !

J'allais dire "incroyable, cette histoire !" mais en fait non, pas si incroyable que ça... il n'y a qu'a voir comment l'image se met à danser si par malheur on effleure l’oculaire en observant, on imagine alors facilement à quel point un plancher qui bouge de plusieurs millimètres peut, à lui seul, démolir toute une soirée d’observations

C.P.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pire c'est le plancher des bateaux. Très pénible pour les observations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne idée Jmarc le bateau j'avoue j'y aurais pas penser, Mdr.
Pour faire sérieux hier soir j'ai bouger mes fesses. Ma première sortie astro dans le jardin de ma mère un truc à péter les plombs, lol.
20min pour poser le télescope (ca fait classe on dirais que je m'y connais)
ensuite je regarde simplement juju whaou trop géniale elle danse pu.
Me voila parti pour faire mieux j'avais relever les coordonnées de M31. Je cherche la polaire, voila la misère, 2h30 plus tard avec l'aide de ma femme et de ma sœur je la trouve enfin. je fait les réglage pour M31 je jette un œil dans l'oculaire c'est tout noir, mince aurais je remis le capot sur le tube, et ben non. Je crois que j'ai un soucis avec les réglages.
bon voyons le côté positif des choses j'ai résolu le problème de la turbulence planchétaire c'est déjà pas mal. Après pour la suite je crois qu'il faut que je règle un nouveau soucis celui de la turbulence cérébrale, il parait que c'est simple mais mon cerveau turbule dans tous les sens pour trouver la polaire et les réglages.
Je vais peut être finir par appeler le club pas loin de chez moi.
je vous tiens au courant.
PS: si quelqu'un prés de Nîmes si connaissant un peu plus que moi (ca devrait pas être dur mdr) Veut bien m'apprendre je prend.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,
Rechercher un objet céleste par ses coordonnées, demande une mise en station trés précise sur la polaire et une monture performante. Il existe des méthodes beaucoup plus simples lorsque l'on débute comme viser une étoile proche de l'objet convoité et se déplacer ensuite par cheminement (attention à l'inversion des images ds le chercheur). Le telrad ou point rouge sont aussi efficaces.
Content que vous ayez abandonné votre cuisson plancheta! Etre dehors la nuit à Nîmes, faut pas exagérer.
La recherche d'un club astro est sans doute la meilleure solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contre la turbulence cerebrale, je conseille la check list...

noter ce qu'on doit faire et dans quel ordre.. laisser beaucoup de place entre les lignes pour en rajouter.

Suivre la procédure, evaluer le résultat dans un compte-rendu (au moins mental) et essayer de s'améliorer.

Tu as déjà les deux premières lignes:
- sortir le telescope,
- avoir une carte du ciel

(je suis passé par là, chacun de nous, c'est ce qui nous réuni)
(les autres achêtent et laissent au grenier)
(l'achat est rarement la première bonne solution, il faut comprendre pourquoi et ce que l'on doit acheter)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this