Sign in to follow this  
fred5620

Combien de temps ca vous a pris pour sortir des photos "potables"?

Recommended Posts

Je trouve que certains sont drôlement exigeants sur ce qu'ils appellent des images "potables"... (Ou alors vous progressez très lentement ? )

Share this post


Link to post
Share on other sites
ma 1ere image potable en ce qui me concerne : http://jluccolas.free.fr/2009_automne/
qu'en pensez-vous ?
les défauts à mes yeux : MAP perfectible (mon robofocus n'est pas encore opérationnel), poses de 20 min trop longues pour mon ciel pollué malgré le filtre CLS, traitement un peu pifométré, etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ma première image potable en octobre 2006, un an après avoir acheté le 350D et avant de l'avoir fait Baaderisé.
6 poses de 6 mn avec une Orion 80D-GP, guidage manuel avec une lunette de 70x700: http://astrosurf.com/fdebricon/cpnumerique/006.jpg

Pour le planétaire c'est celle là, en 2005, 2 ans après mes débuts en webcam et en informatique d'ailleurs... http://astrosurf.com/fdebricon/mars/mars002.jpg

C8-GP et barlow x3, ToUcam1, traitement avec Iris.

Share this post


Link to post
Share on other sites
fred5620, je l'ai peut être zappé, mais sur quel instrument images-tu ?

On peut faire de très belles images avec des moyens limités, là n'est pas la question (j'anticipe, on sait jamais, je suis méfiant sur mes propos maintenant...) mais si tu images avec un C11 avec 2800 mm de focale, ça sera peut être plus dur d'arriver à un résultat correct qu'avec un téléobjectif de 300 mm (map, guidage, seeing...).


Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

zeubeu

Fred, la notion "d'image potable", comme dit plus haut, est très très relative... Perso, je ne fais que des daubes, mais elles me plaisent beaucoup, c'est l'essentiel.

En fait, plus que la "potabilité" des images, le mot que je retiens dans ta question, c'est celui de "projet". Ca me semble plus intéressant que le "picorage" qui consiste à photographier toutes sortes d'astres dans le ciel.

Il y a des astroufs ici qui tentent de suivre Mars au cours d'une oppposition entière, ou encore de voir évoluer les anneaux de Saturne au fil des ans, ou encore de photographier tous les objets Messier, Arp, etc. Il y a cent exemples, peu importe, tous se reconnaitront.

J'aime bien cette démarche, si j'avais un conseil à te donner, puisque tu nous sollicites, ce serait celui-ci : imaginer un projet.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour moi, qd on débute, une image potable ça serait une image ou la mise au point est correcte, le suivi à peu près bon avec des étoiles rondes ou peu ovales (on peut pas utiliser correctement un soft de guidage du premier coup) avec un temps de pose d'au moins une heure pour voir un minimum l'objet photographié.

Après qd on commence à tout maitriser dans la chaine, on devient plus exigeant et on pose beaucoup longtemps (faire un seul objet par nuit), on étudie les tutos pour traiter ses images encore mieux etc.

Après un long temps d'apprentissage, on envisage de faire mieux alors on va chercher un ciel meilleur comme Serge par exemple, ou on investi dans du matos plus spécifique suivant les objets que l'on veut shooter.

C'est peut être pas évident de partir sur un "projet" spécifique quand on a pas encore trop d'expérience dans le domaine ? non ?

Pour mon projet perso à moi :-) : j'ai construit un 400 mm F/4 avec sa monture en fer à cheval, j'aimerai réussir à faire des images "correctes" avec mon 350D (nettes et tout et tout lol)...
J'attaque bientôt, vous aurez mes premières images sur le forum, même si ce seront des daubes :-).


Fred.

[Ce message a été modifié par zeubeu (Édité le 02-11-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
quote:
(...)la notion "d'image potable", comme dit plus haut, est très très relative... Perso, je ne fais que des daubes, mais elles me plaisent beaucoup, c'est l'essentiel

Manifestement, les daubes de Super plaisent aussi au prince Albert, et ça nos daubes à nous n'ont pas eu cet honneur !!
Donc effectivement, la notion de daube est encore plus relative que celle d"image potable".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this