Sign in to follow this  
Eric78

DMK 31 versus 41 et logiciel Lucam Recorder

Recommended Posts

Arrgggghhhhhh ... quelle horreur de lire encore des choses pareilles :-((((

M'enfin, c'est pourtant simple :
- gros pixel = bon rapport signal sur bruit, plus c'est gros mieux c'est :-)
- l'échantillonnage (la résolution si on veut) est ensuite fixé en ajustant la focale résultante sur le télescope (par Barlow en général).

PS : ça vaut vraiment la peine d'acheter un bouquin de photo astro pour découvrir les trucs de base (le Legault au hasard).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour la taille des capteurs, même avec un C14, j'ai encore de la place autour des planètes avec un capteur 640 x 480 pixels :-)

Maintenant, avec un 50 cm de diamètre placé à Ténérife, un capteur genre 1400 x 1024 s'imposerait ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
christian, est ce que tu as pris la peine de mesurer la dynamique (le snr) dans tes images individuelles sur tes avi planétaires?

dès que tu joues avec le gain tu n'utilises plus toute la dynamique de la caméra, c'est un paramètre qui devient moins fondamental que le bruit de lecture à mon avis.

pour l'imagerie longue pose au foyer il vaut mieux avoir une bonne dynamique car le signal du fond de ciel est en general bien haut dans des lieux d'observation ordinaires

bon d'ici peu les nouveaux cmos nous offrirons la dynamique et le bruit de lecture réduit

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oui Eric, pour du planétaire pur (je viens de relire ta question et c'est ce que tu veux faire ...) la DMK21 est le meilleur choix.
Ceci dit, dommage de se priver de la Lune, c'est sympa la Lune non ?

Christian, merci pour tes infos. Cela reste cependant difficile d'extrapoler les résultats d'une Skynyx sur une DMK, elles ne jouent pas vraiment dans la même catégorie. j'ai l'impression que l'on peut pousser plus le gain sur les Skynyx sans dégrader le rapport signal/bruit, donc travailler à des vitesses d'acquisition plus élevées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ce sont presque exactement les mêmes capteurs sony dans les deux gammes, les différences ne sont pas dans les performances pures des caméras à mon avis.
par contre le pilote de la skynix fait du vrai ROI et la fréquence d'acquisition en est augmentée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Asp06 :
La Skynyx 2.0 donne des images moins bruitées que la Skynyx 2.1 (j'ai les deux). En d'autres termes, il faut empiler plus d'images avec la 2.1 qu'avec la 2.0 pour avoir un résultat équivalent.

Mais la Skynyx 2.1 a 4 fois plus de pixels que la 2.0, ce qui est plus qu'intéressant pour la lune ou le soleil.

Le gain joue bien évidement, c'est donc un paramètre de réglage ... à régler convenablement ;-)

Je suis assez d'accord avec Pgui, c'est dommage quand même de se priver de la lune (mais pourquoi pas), la DMK31 permettrait aussi de se faire plaisir sur la lune.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian,

OK bien vu ; promis, je vais relire le Legault pour ne plus commettre d'impair

Pgui : oui la lune c'est bien mais dans ce cas, je ferais des mosaïques

Asp06 : les Skynyx me plairaient bien, mais pas leur prix

Argh..... je viens de lire la réponse de Christian et du coup le doute revient DMK 21 ou DMK 31 ????

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui m'a principalement décidé à acheter la DMK 31 :
- mosaïques lunaires beaucoup moins pénibles ( la DMK 21, c'est la même galère assurée que la Toucam ). Jean Christophe Dalouzy connaissant très bien mes petites manie, a été le premier à me pousser vers ce type de cam. Comme je suis très lunaire, ça se comprend. Pour les planètes, je ne vois pas vraiment l'intérêt même en regard d'une simple Toucam, il doit y'en avoir un oui, si on a la possibilité de faire de la couleur avec tourelle à filtres, mais bon...
- Et pi pour des temps de poses en deça de 1/25s, très intéressante polyvalence pour expériences diverses et variées.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Eric, je ne sais pas avec quel instrument tu vas imager sur la Lune, ni à quelle focale, mais avoir du champ c'est quand même très très confortable et mosaïquer avec un capteur 1/4 de pouce c'est sportif ...

Si la Lune revient dans la course, il faudrait trancher entre la 31 et la 41 pour le planétaire.
Si la DMK31 est exploitable à 30 img/s en planétaire (avec un f/d adapté) alors, c'est celle qu'il te faut.
Dans le cas contraire prend plutôt la 41 elle est au même prix.

Personnellement, j'ai choisi la 41 parce que ma priorité allait sur la Lune, même si j'ai bien l'intention de m'en servir en planétaire.

Philippe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,

Concernant la vitesse d'acquisition des DMK, elle ne change pas du tout quel que soit le ROI.
La raison est toute simple, les caméras The Imaging Source envoie toujours la trame complete via le port USB. Le ROI est fait par logiciel APRES que l'image soit arrivée sur le PC.

Pour les SKYNIX ce n'est pas pareil, le ROI est commandé directement au MATERIEL. C'est la caméra qui applique le ROI et qui envoie uniquement la zone concernée via le port USB sur le P.C., d'où un gain en vitesse d'acquisition.

De toutes façons il ne faut pas rêver. Vous savez tous qu'il y a une corrélation entre la vitesse d'acquisition et la durée d'exposition possible.

Si vous voulez réellement faire de l'acquisition à 30 images/seconde, cela donne 33ms de temps d'exposition MAXI par trame. Si vous voulez avoir un minimum de résolution, sur Jupiter ça ne pose aucun problème avec un 200m à F/20 (F/10+ barlow 2x). Par contre sur saturne l'image est faiblarde, et le signal peut être encore moindre pour peu qu'il y ait un peu d'humidité dans l'air.

Si vous avez un instrument avec du "coffre" (un 250mm voire plus) alors pas de problème.
Par contre si votre instrument est plus petit (150mm et en dessous), en dehors de faire du lunaire, vous n'utiliserez pratiquement jamais vos 30 images/seconde...


Cordialement
Axel

[Ce message a été modifié par acanicio (Édité le 12-11-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
je possède actuellement une DMK21 USB.M'étant mis récemment à l'imagerie solaire avec une PST je constate que l'image est vraiment rikiki.Donc je voudrais m'acheter une DMK31 ou 41 en complément de la 21 et ce principalement pour la Lune et le Soleil.Vu le prix identique des 2 cam, j'hésite.Est ce que 15 i/s suffit pour la lune et soleil, dans le cas de la 41 est ce que on a vraiment les 15 i/s dans le cas d'un PC récent bien sur.
De plus de nouvelles DMK en connectique Gigabit Ethernet viennent de sortir mais pas au même prix.Qu'apportent-elles de plus cette connection ?

J-claude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je tombe sur e post, j'utilise la dmk31 à 30 ips sur Jupiter.
Mewlon 210 Barlow 2x, sans filtre, le gain entre 700 et 800, pas plus sinon du bruit, pas moins sinon des pelures d'oignon.
Mais je ne coche jamais la case 30 ips, ni auto pour le temps de pose.
Je joue avec le cuseur jusqu'à appréciation sur l'écran.
Même si peu de turbu, j'essaie tojours à accumuler le max d'images : est-ce une erreur ?

Marcus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Marcus,

Avec ICCapture tu es bien obligé de sélectionner une vitesse d'acquisition (3,75/7,5/15 ou 30 img/s). A moins que tu n'utilises un autre soft ?
Sur Jupiter avec ton M210 + barlow, un gain entre 700 et 800 à 30 img/s quel est ton temps de pose ?
J'ai bien noté aussi que c'était sans filtre. Tu as la chance d'avoir Jupi au zénith ce qui te permet de ne pas filtrer pour atténuer la turbu. Ce n'est pas trop notre cas à nous autres ...

Philippe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les questions se croissent, donc là je réponds à Jean-Claude :-;

Pour le lunaire, ce n'est pas gênant d'avoir un faible cadence d'images, c'est juste que c'est plus long. De mon côté j'ai en gros 8 mn d'acquistion par zone, je trouve ça long quand même. J'attends donc avec impatience les nouvelles Lumenera en GigaEthernet.

Côté DMK, d'après ce que j'ai vu les DMK avec GigaEthernet ne sont pas plus rapides que celle avec liaison USB2. Le seul intérêt est de pouvoir avoir une plus grande distance entre la camera et le PC.

Pour le soleil, là il n'y a pas photo :-), il faut aller très vite car les détails sur le soleil peuvent se modifier en 30 - 40 s. Donc la DMK 31 s'impose nettement par rapport à la DMK 41.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Philippe,
J'utilise ICCapture, oui, tu as raison, il faut choisir une valeur FPS.
Je commence toujours avec 30 FPS.
Par contre, je décoche bien l'auto de l'Exposure.
Un exemple concrêt, j'utilise 1/45, ça me donne 1779 img en 60" (un peu moins que 1800), avec un gain de 746.
Je dépasse rarement les 70 sec de capture.

Marcus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ok Marcus, merci.
As tu déjà essayé de filtrer sur Jupi (fitre rouge) ou de faire du RGB ? Si oui, tiens tu toujours les 30 img/s ?
Sinon pour Mars ou Saturne, ça donne quoi avec ta config ? Possible à 30 img/s ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Christian, sur la Lune tu fais des avis de 8 min à 15 img/s, soit 7200 images par capture, c'est bien ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hé bien il y a beaucoup d'informations intéressantes échangées.

Alex, ok bien compris, le ROI ne sert à rien sur la DMK -en tout pour le nombre d'images/seconde- .
Par ailleurs effectivement vitesse d'obturation et nombre d'images seconde sont liés ; la question change un peu et devient combien de fois arrive-t-on à utiliser les 30 images/seconde ? (j'utilise un SC 254 mm) mais manifestement on y arrive.
Finalement, les 60 images seconde de la 21 ne servent à rien en pratique ?

A propos mon usage est plutôt pour saturne et jupiter (la lune, ce ne sera "qu'accessoire") donc un petit format de capteur n'est pas forcement un handicap.

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut Eric,
j'ai une DMK 21 depuis 1 an et j'image aussi sur un tube de 254mm.Sur Jupiter avec une barlow 2x en 60 i/s ca passe limite mais pas plus,sur Saturne ca du mal sauf à pousser exagérément le gain.A f/D 30 c'est 30 voire 15 i/s.L'argument de vente sur cette caméra était qu'à 60 i/s ca figeait la turbulence.Et bien qu'on me démontre ca.Je n'ai jamais pu vérifier ca jusqu'à présent.A chaque fois j'image à 60,30 et 15 i/s et le résultat est quasiment le même.Pour moi si le seeing n'ai pas bon l'avi ne sera pas bon quelque soit la fréquence image.
Bon je suis malgré tout plutot satisfait de cette cam et j'envisage au vu de ce qui est dit plus haut l'acquisition d'une DMK 31 pour le lunaire et solaire.

J-claude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Astrogégé, la fréquence image ou cadence n'a rien à voir avec le temps d'obturation, que tu prennes à 60ips ou 3ips ça ne changera rien, la cadence ou fréquence image est le nombre d'images "écrites" sur le disque pendant l'acquisition. Si tu veux "figer" un peu plus les images, il faut jouer sur un autre paramètre, le temps de pose ( ou d'obturation ). Ayant depuis peu cette cam, je ne peux pas te dire si tu peux aller au delà du 1/30s.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis d'accord avec toi Valère.On peut régler le temps d'exposition comme l'on veut mais le nombre d'images maxi par seconde se règle a part.En l'ocurence en haut dans la case FPS.Il n'empeche qu'enregistrer un avi a une cadence de 60 i/s ne m'a jamais permis de figeait la turbu par mauvais seeing et ceci en essayant différents réglages.
J'aimerai avoir l'avi d'utilisateur de cette cam.

Share this post


Link to post
Share on other sites
"Il n'empeche qu'enregistrer un avi a une cadence de 60 i/s ne m'a jamais permis de figer la turbu...", excuse moi d'insister mais apparemment tu confonds ces deux paramètres...
A moins que tu ne parles de temps d'obturation de 1/60s ? Ce qui fait effectivement une cadence de 60ips vraie. Par exemple, de ce que j'ai pigé néanmoins, ce serait ridicule de choisir une cadence de 30ips si le temps d'obturation était de 1/15s, le disque ne pourrait écrire dans ce cas que 15 images/s maxi ! La fréquence images détermine les images effectivement écrites parmi celles qui sont faites avec le temps d'obturation choisi.
Par exemple ( faudra me dire si je me fourvoie les experts, les discussions servent à ça ), admettons que mon APN permette la prise en rafale à la cadence de 60ips et que j'ai réglé mon obtu à 1/15s ( ce serait idiot ). Je prends à main levée un paysage quelconque, ben toutes les images seront bougées ceci indépendamment de la fréquence image choisie.
Donc, avec la DMK, admettons que je puisse choisir une obturation de 1/100s avec une cadence de 3ips et ben mes images seront beaucoup plus figées qu'une obtu de 1/20s avec une cadence de 15ips.
Bref, on ne peut pas écrire plus d'images que ce que permet le temps d'obturation.
Bon, n'hésitez pas à me dire si je dis des conneries, m'enfin je ne pense pas ?

[Ce message a été modifié par VL (Édité le 11-11-2009).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Moi quand je fais mes avi's je règle ma vitesse d'obturation en fonction de la cadence image (FPS) que je peut utiliser.Maintenant si je peut enregister un avi à 60 i/s et que je met une vitesse d'obturation mettant de 1/125s de seconde,j'aurais une image sombre au moment de l'enregistrement parce que la vitese d'obturation est trop courte.J'aurais bien sur une vidéo à 60 i/s mais si je règle ma vitesse d'obturation à 1/30s en étant toujours avec un FPS à 60,la vidéo que j'enregistre sera cadencé à 30 i/s.C'est en tout cas ce que constate.En enregistrant à 60 i/s on aura une vidéo plus fluide qu'à 30 i/s c'est sur,mais c'est pas pour autant qu'on élimine la turbu si elle est trop présente.
C'est en tout cas ce que j'ai constaté jusqu'a présent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Astrovicking, tu me rassures nom di diou... , du coup je reprends du poil de la bête :
"J'aurais bien sur une vidéo à 60i/s", oui, et avec un ordinateur balèze ( et/ou l'interface de la cam, là je ne sais pas trop ) tu aurais même une fréquence de 125ips pour une obtu de 1/125s !
Tu parles ensuite de fluidité au niveau de la vidéo, là je suis d'accord si tu utilises la vidéo obtenue en tant que telle ( même principe que les animations où la persistence rétinienne est un paramètre important à prendre en compte, plus la fréquence est importante, mieux c'est ), mais pour les images individuelles obtenues pour un compositage par exemple, la cadence ne changera rien du tout. Pour résumer, dans la chaine d'acquisition, l'obturation est en amont, la fréquence est en aval.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this