JMBeraud

Structures sandwich & composites pour instruments astronomiques

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Bonsoir à tous,

Je me devais de vous donner des nouvelles du projet, dont certains d'entre vous ont suivi les débuts...il y a plus de 7 ans déjà !

J'ai dernièrement installé le télescope sous abri, ce qui amène un confort incroyable. Après quelques déboires dûs à la gestion de la focalisation puis d'un driver SBIG récalcitrant, le télescope est opérationnel et je viens de finaliser la première mise au point. Il me reste à parfaire le mise en station, à me familiariser avec Prism (mais c'est déjà quasi fait, il me plait bien ce logiciel), et promis je reviens ici avec une vraie première lumière !

Après deux heures dehors ce soir, le tube a subi ses premières rudesses hivernales, il en verra d'autres !

Bonne année à tous, et j'espère que comme moi vous pourrez réaliser vos rêves astronomique

Jean-Marc

[Ce message a été modifié par JMBeraud (Édité le 01-01-2017).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut et bonne année,
Voici un post fort riche et intéressant ; c'est bien de l'avoir remonté.
J'ai une question (qui a peut-être été abordée ? je n'ai pas lu l'intégralité des 13 pages ... ) : qu'en est-il de la durabilité de la résine, de la mousse ou du constituant des nida ?
Je trouverai dommage que tant d'efforts tombent en poussière après quelques dizaines d'années.
FRED

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci d'avoir remonté cet article.
Bonne année !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Fed et lyl,

Fred,

quote:
J'ai une question (qui a peut-être été abordée ? je n'ai pas lu l'intégralité des 13 pages ... ) : qu'en est-il de la durabilité de la résine, de la mousse ou du constituant des nida ?
Je trouverai dommage que tant d'efforts tombent en poussière après quelques dizaines d'années.

La question n'a pas été abordée, et c'est une bonne question. Pas d'inquiétude de ce coté là cependant, la résine va vieillir mais elle tiendra à l'aise les quelques dizaines d'années que tu mentionnes, et même beaucoup plus. Selon la résine utilisée le pire qui pourrait arriver serait de petites craquelures en surface dûes au viellissement aux UV, mais si la résine est bien choisie et si le scope n'est pas laissé au soleil tous les jours cela devrait aller... Et même si c'est le cas c'est réparable.
La mousse ou le nid d'abeille sont complètement "encapsulés" et pour simplifier on peut dire qu'ils ne vieillirons pas ou trop peu pour que leurs propriétés soient modifiées.
Pour le carbone lui même, ben c'est du carbone... ça ne bronchera pas et la prochaine civilisation qui déterrera ce scope pourra étudier à quoi pouvait bien servir ces fils noirs autour de ce morceau de verre parabolique...

Par contre un tube en métal, après quelques dizaines d'années, gaffe à la corrosion .

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

J'ai trouvé ce document, grâce dans lequel on trouvera peut-être de quoi améliorer la qualité de nos manips :
https://rescoll.fr/blog/wp-content/uploads/.../durabilite-des-assemblages-colles.pdf

@+
FRED

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et 8 ans plus tard.... il était encore dessus.

 

Quelques nouvelles du projet!

 

Je commence à maitriser la bête. MAP OK (tilt à traiter), suivi OK, restait à savoir où ce gros bousin pointait... et calibrer la monture sur le ciel. Et oui pas d'oculaire, la caméra est dans le PO, à la place du secondaire.

Bêtement je me suis dit qu'avec une astrométrie dans Prism cela pourrait le faire. Que neni, je ne devais pas être assez précis dans les renseignements même approximatifs des positions. Ce qu'il me fallait, c'était un astre assez brillant pour pouvoir le pointer à la main, monture débrayée (genre bazooka...c'est le sentiment que cela m'a donné), et d'ensuite lancer une petite capture. Sauf qu'une étoile, comment dire, c'est petit :).

 

Et voilà comment on se retrouve à imager la lune avec un tromblon de 400mm et une STL...

 

Après deux trois ajustements, Séléné se retrouve dans le champs... je retrouve mes petits, et confirme de la position de la monture n'est pas celle qu'elle devrait être, pas loin, mais pas bon... reste à calibrer et le tour est joué.

 

Tout ça pour dire que 8 ans plus tard, ça commence à sentir bon ! :)

 

A bientôt très certainement dans la galerie d'image...

 

JMarc

 

Pose unique de 3/100s pour la Lune...

tracking inspector capture.PNG

 

moon6.jpg

Edited by JMBeraud
Lune à l'endroit !
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Des nouvelles du front. Le télescope est maintenant relié au ciel via Prism, quel bonheur de se balader sur la carte du ciel et de cliquer pour voir le bousin partir vers sa cible...

 

Etant donné les très faibles fenêtres météo ces dernières semaines, j'ai profité hier soir d'une possibilité d'une heure ou deux pour m'essayer à une première cible. Hélas seulement 20min de pose totale. Tout ça est très perfectible et j'en suis bien conscient, mais le plaisir est déjà là ! Avec mon échantillonnage, le seing d'hier et les régalages actuels j'aurai pu y aller en bin 2x2 voire 3x3... A suivre !

 

NGC2174/2175

T410mm - F 1569mm

STL11000

Echantillonnage 1.18"/pixel

FWHM moyen: 4" (argh)

4 poses de 5min en Luminance seulement

Addition par médiane dans Prism, 1 pauvre dark, pas de flat !

 

A bientôt pour du plus conséquent !

JMarc

 

 

 

NGC2174 - Mediane Dark finale.jpg

NGC2174 Resultat median 4 cotés.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1ere image du ciel profond !!! C'est champagne mon pote !!!!

En plus c'était pas commode du tout hier soir...

A+

Laurent

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Laurent, champagne c'est clair ! Oui y'avait un peu des nuages hauts mais bon il m'en fallait plus pour m'arrêter.

 

Me tarde de fignoler tout ça pour descendre un peu en FWHM notamment, et avoir des étoiles un peu plus rondes.

Disons que ça commence par quelques nuits claires ! Ensuite à nous les sommets :)

 

Jean-Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super content de voir tes premières images dans ton post de référence! cool il est opérationnel!

Christophe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle première,  perfectible ou pas c'est un superbe aboutissement, bravo Jean-Marc !

ps : je viens de voir l'image du 1er janvier, ton gel-coat a cédé à cause du gel ?

David

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'intéresse aux noyaux mousses.

Je pensais privilégier les dalles d'isolation de plancher, en supposant qu'il s'agit de mousse plus rigide.

J'ai cru comprendre qu'il en existe de deux sortes :  polyuréthane, et polystyrène expansé.

Je penche pour les premières car j'ai l'impression qu'elles sont plus "cassantes/rigides", et surtout parce que j'ai l'impression que le collage à la colle à bois PU est plus performant / facile / versatil.

 

Vous avez des retours là-dessus ? En particulier sur les techniques de recouvrement en  composites ensuite ???  Merci :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Christophe, merci David ! En effet voir le fruit de son labeur n'a pas son pareil. Le plaisir est décuplé, c'est assez indescriptible...

 

David, je n'ai pas mis de gel coat, ce que tu vois sur la photo du 1er janvier ci-dessus est simplement une fine couche de rosée gelée qui a recouvert tout le scope (comme sur les pare brises le matin), comme hier soir d'ailleurs. Et au fait ton superbe 400 qui avait marqué mes esprits, en es-tu toujours content?

 

La grenouille, mousse PU ou PVC je dirais, mais je ne suis pas spécialiste, vois chez les revendeurs. Pour les techniques "de recouvrement" comme tu dis, tu n'as qu'à recouvrir et le tour est joué. Après le diable est dans les détails, mais il faut pratiquer pour se faire une idée d'où sont les détails :).

 

JMarc

 

 

Edited by JMBeraud
question à David oubliée !
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ok, je me disais aussi, c'est quand même costaud une résine. En plus tu m'avais déjà répondu sur un autre fil à ce sujet, méa culpa. Perso j'aime beaucoup le rendu du tissu à nu mais les petits chocs et possibles délaminations m'ont poussé à recouvrir malgré tout , d'autant que l'aspect brut de carbone n'était pas aussi réussi que le tien.

Sinon je suis bien d'accord, on apprend forcément plein de trucs en mettant la main à la pâte, et lorsque au bout du compte les choses fonctionnent plus ou moins comme prévu, quelle récompense..

(pour répondre à ta question, le 400 a changé de continent il y a quelques mois déjà - son propriétaire a l'air heureux, j'espère que c'est réciproque ;) Je lui ai fait quelques modifs, encodeurs sur bande magnétique et bras carbone pour un Nexus, ca marche au top ces petits capteurs et c'est assez discret)

Régale toi bien et poste nous de belles images stp !

David

 

Froggy, je te conseille d'éviter l'expansé, prend plutôt du poly extrudé, ca marche très bien avec l'époxy (pas autant qu'un balsa cependant), c'est pas cher et on en trouve partout, c'est parfait pour se faire la main. Le polyuréthane est certes plus rigide, mais présente moins d'effet de mémoire de forme : il faudra donc faire des peaux plus épaisses pour protéger tes pièces de la pression des manips ou des chocs légers, sans quoi du aura des problèmes de cohésion entre ton âme et tes tissus (des vides sous la peau, pas bon à long terme). Le polyuréthane s'associe tout de même très bien avec l'époxy mais tu aura d'autres contraintes d'entrée de jeu si tu débute dans les composites. Bref du poly extrudé ca va super, le plus important est d'orienter tes différentes couches de tissus en fonction de l'effort de travail de ta pièce (mais pour ca tout est dans le post de Jean-Marc).

Edited by Dabrand
Réponse à FroggySeven
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Dabrand a dit :

Régale toi bien et poste nous de belles images stp !

 

Je vais faire de mon mieux, mais j'attends une fenêtre météo comme vous tous. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ça traine :).

Merci pour tes encouragements!

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien, ta ténacité et beaucoup d'autres de tes qualités ont payé !

Quel travail et quel résultat !

J'ai cru qu'il y avait un délaminage sur le tube... Le givre n'apparait pas dans toute sa "splendeur"

 

Encore bravo !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je découvre sur le tard ce post, et la lecture du tout premier message est juste géniale :) toutes ces considérations réunies en un seul message de synthèse ! Bravo et je suppose quelle fierté de voir ces premières images :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pascal, JB, un grand merci!

 

JB, fierté je ne sais pas, mais plaisir certainement. Et quelque chose me dit que le bestiau en a sous la pédale, je vais tacher de l'exploiter au mieux, déjà en plaine, puis je compte bien l'emmener tutoyer les sommets, il a été fait en deux parties pour cette seule raison là. Wait and see !

 

Jean-Marc

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, JMBeraud a dit :

puis je compte bien l'emmener tutoyer les sommets

 

Excellente option ! Il faut prévoir de la mobilité aujourd'hui au vu de la dégradation des conditions météo...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 27/08/2011 à 23:30, JMBeraud a dit :

Coté triangles de flottaison, c'est fini. Parmi toutes les solutions adoptées (rond en plastique, élastiques etc...), j'ai opté pour la tige qui vient dans un trou du triangle pour le maintenir en place. Pour le téton, j'ai coupé en longueur un rivet Pop (Inox) qui fait office d'insert dans le support des triangles. C'est impeccable.

flottaison_triangles%20mosaique.jpg

J'ai aussi fini l'étage inférieur (même genre que le supérieur mais un poil plus grand comme on peut le voir sur la CAO).

 

Bonjour,

Je reviens sur ce vieux post.

Je ne comprends pas à quoi servent les rivets, et je ne vois pas comment sont faites les rotules fixant les triangles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Les rivets servent à l'anti-rotation, ils passent dans le petit trou du triangle de flottaison. Quant aux rotules, elles sont vendues tel quel, et je les avais insérées dans le sandwich, mais je suis revenu là dessus, car mon collage triangle/rotule n'était pas satisfaisant. Je suis depuis passé au système classique d'écrou borgne percé, auquel j'ai ajouté une rondelle cuvette. Ce système est bien plus robuste que ce que j'avais fait au début, mon barillet est démontable, il fallait que ça tienne bien quand je le monte/démonte du tube.

 

 

ecrou borgne.jpg

 

sous triangles.jpg

 

sur triangle.jpg

Edited by JMBeraud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Jean-Marc pour cette première image :)

Un bel aboutissement après beaucoup de travail (et beaucoup de partage, dont on te remercie ;))

Alain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Alain ! Sympa d'être passé par ici. Depuis cette première image j'ai bien progressé, mais les nuits sont tellement rares que ça n'avance pas aussi vite que cela pourrait. Mais bon je ne suis plus à ça près ! Ce que je vois est très prometteur, et je prends du plaisir à chaque sortie, ce qui est quand même le but.

 

J'en profite pour remercier tous ceux qui de près ou de loin m'ont aidé et soutenu, et aussi ceux qui ont suivi ce long accouchement...

 

JMarc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now